Jump to content
AraZel

Le Fond Du Temps

Recommended Posts

Il y a 7 heures, geomath a dit :

Le fond du temps, c'est quand t'es pas en place. T'as juste à dire "non mais c'est que je joue au fond du temps" 

Personne ne comprendra, mais si tu y mets suffisamment d'aplomb tu paraîtras sérieux. 

T'es sérieux justement ?

La mise en place c'est plutôt une question de régularité dans l'exécution.

Si tu joues un pattern bancal mais joué a chaque fois de la même facon, ça passera car notre esprit va accepter.

Jouer dans le fond du temps c'est pareil, c'est ne pas jouer pile sur le découpage mathématique du temps, un peu derriere mais de façon régulière.

C'est surtout une question de feeling qui devient possible après avoir bien bossé la régularité sur le temps.

Par exemple pour s'entraîner on peut jouer une cloche sur le temps jusqu'à ce que le son ne fasse plus qu'un et après on peut s'entraîner a détacher le son de cloche et de métronome légèrement en cherchant toujours la régularité.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que ce sujet est polémique, mais j'apporte une petite pierre théorique à l'édifice en parlant de drunken beat et plutôt de "hors temps", mais qui peut être synonyme de fond du fond du temps ;-).

Pour moi c'est un certain hip hop qui a amené à son paroxysme ce groove particulier et le maître en était J Dilla, producteur malheureusement décédé il y a quelques années. Pour ne pas se battre, voici un article en 4 volets, expliquant l'histoire de ce type de beat, théorisant ce qui se passe et avec des exemples :

https://www.brltheory.com/analysis/dilla-part-i-history-j-dilla-the-soulquarians/

 

Ce n'est peut-être qu'une partie du sujet (ou une branche), mais si ça peut apporter à certains. Bonne lecture (en anglais)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, mirak a dit :

T'es sérieux justement ?

La mise en place c'est plutôt une question de régularité dans l'exécution.

Si tu joues un pattern bancal mais joué a chaque fois de la même facon, ça passera car notre esprit va accepter.

Jouer dans le fond du temps c'est pareil, c'est ne pas jouer pile sur le découpage mathématique du temps, un peu derriere mais de façon régulière.

C'est surtout une question de feeling qui devient possible après avoir bien bossé la régularité sur le temps.

Par exemple pour s'entraîner on peut jouer une cloche sur le temps jusqu'à ce que le son ne fasse plus qu'un et après on peut s'entraîner a détacher le son de cloche et de métronome légèrement en cherchant toujours la régularité.

 

 

 

 

nous ne sommes pas  des machines  ( en faisant  sonner les choses sur guitare pro ou autre  ,  on sent que ça manque de vie )..

et effectivement , si on nous colle un métronome aux fesses  , peu de chance  ( sauf si on l'entend ), d'être droit   ...

c'est l'ensemble qui fait que ,  n’empêche que l'on entendra  une "pêche "décalée , un break qui tombe à coté  , le chanteur qui est décalé etc....  bien que se soit le rôle de la section rythmique  d'assurer  ça , on le sent , c'est aussi le travail de chacun de sentir le temps ...   après là  où ça casse un peu les nuts pour la basse  , c'est qu'il faut coller souvent à un bruit , sur caisse claire/grosse caisse , et la basse fait un son , avec une durée ,   on peut la contrôler , sans servir ..... etc...  mais j'aime bien jouer  au moment de " l'impact " , et en fonction du reste voir pour la durée ...    la boite à rythme  par exemple  , rien de plus carré  et frustrant  , mais quand on arrive à ne plus l'entendre en jouant dessus , ça surprend vraiment ??:wacko::blink:??  ...  ceci dit ,  j'entends toutes mes erreurs rythmiques aussi  :goute::fouet:.....  

ps: j'ai compris l'intervention de geomath à l'envers  ,    j'ai pensé " jouer  en place "...  un gratteux une fois me parlait du tranchant de la lame de rasoir,   super simple quand tu débutes  :rolleyes:

après , il y a la question d'un pupitre  ,  juste avec la partition  en lisant , il y a forcément  le fait de sentir les durées , la mesure  et d'autres choses   !!!  ???    sur un ensemble de musiciens  ,  ça peut paraître un peu froid ,   où carrément bon selon ....

bref 300 lignes  pour expliquer ma vision , du simplement "jouer en place" ,  et marquer plus fort  certaines choses  pour les mettre  en valeurs .. ( pas toujours ) ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, pastaoune a dit :

..   après là  où ça casse un peu les nuts pour la basse  , c'est qu'il faut coller souvent à un bruit , sur caisse claire/grosse caisse

Disons que ce qui est particulier sur la basse c'est qu'elle ne joue souvent pas les temps 2 et 4 sur les riffs de funk.

2 et 4 sont plutôt sur le temps, c'est la caisse claire, 1 est exagérément dans le fond.

En fait jouer dans le fond du temps pour moi c'est surtout graviter autour de 2 et 4 qui sont implacablement martelés et sont la référence.

Comme le sha du sha ba da mais a la ride.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...