Jump to content

mirak

Membre actif
  • Content Count

    1015
  • Joined

  • Last visited

About mirak

  • Rank
    Expert

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

3936 profile views
  1. Le problème c'est que quand t'es débutant tu te rends pas compte que t'es pas en place, car tu sais pas ce que c'est qu'être en place. C'est là où il faut s'écouter en s'enregistrant.
  2. Si je ne devais faire qu'une chose la méthode la plus efficace ça serait jouer sur des disques, s'enregistrer, se réécouter sa piste seule et chercher un moyen de corriger ce qui va pas. Etre son propre critique c'est ce qui est le plus proche d'avoir un prof constamment sur le dos, qui va critiquer, ou bien encourager. Je pense que c'est facile même pour un débutant d'entendre sur enregistrement que son rythme est complètement à côté de la plaque. Ca peut être parfois démoralisant de s'écouter, mais inversement aussi ça permet de faire des trouvailles et se rendre compte qu'en jouant de telle façon on obtient bien le résultat qu'on voulait, et de petit à petit l'intégrer comme une seconde nature. Pour ma part ça m'a aidé à me rassurer pour jouer live en jam ou en groupe, car comme je m'étais entraîné en m'enregistrant, je savais que ce que je jouais était acceptable par rapport au niveau des autres, et par rapport à la barre que je me plaçais. Après pour apprendre à jouer en groupe il faut aussi juste jouer en groupe, car c'est pas en s'enregistrant chez soit sur un disque qu'on apprend à regarder les autres dans les yeux pour anticiper des changements et variations.
  3. Il y aussi apprendre à lire la musique. Prendre le Dandelot, et se servir de la gamme de Do en déroulant les notes en chantant ou dans sa tête pour atteindre la bonne hauteur. par exemple do, sol, fa, la faire : do re mi fa sol do re mi fa do re mi fa sol la A force on finit par ne plus avoir besoin de dérouler, et on tombe sur la note direct. Après il faut le faire avec la gamme mineure, d'autres modes ... se forcer à le faire 15 minutes par jours, en fait tout est possible, le plus dur c'est d'avoir la discipline et se tenir à son objectif, c'est généralement là que ça se passe pas comme prévu ...
  4. heureusement pour moi, j'ai pas travaillé longtemps avec les tablatures Internet n'existait pas, donc si on voulait jouer ce qu'on voulait il fallait faire à l'oreille, et sachant qu'une de mes motivations de jouer de la basse ça a été de me dire "ha tient mais ici je jouerais bien ça à la place de ce que joue le bassiste", forcément ce qui me venait en tête n'existait pas en tablature !
  5. C'est des années après qu'on réalise à quel point c'était délirant de tenter de commencer par du Maiden lol Même arrivant à bien la passer ça reste physique, je suis sur même pour Steve Harris, c'est pas censé être joué les doigts dans le nez en fait, le plaisir vient de l'effort qu'il faut mettre dedans, un peu comme un marathonien atteint un pallier où il prend du plaisir dans l'effort intense.
  6. Techniquement je l'ai pas repiqué car le prof m'a donné la tablature, mais c'est la première ligne de basse que j'ai apprise.
  7. j'ai de plus en plus de mal à l'écouter avec son gant de proctologue.
  8. Il faut aussi prendre les conseils chez les autres instrumentistes, par exemple ici Chick Corea dit qu'il s'enregistre pour copier et bosser ce qu'il ne maîtrise pas.
  9. Repiquer et jouer par dessus des morceaux en enregistrant sa basse sur une piste seule. En réécoutant ta basse seule, tu vas vite comprendre ce que tu dois bosser. Jouer par dessus des albums d'une traite sans pause, comme si c'était joué live. Il faut être capable de jouer au click seul, mais c'est plus facile de copier et intégrer le feeling rythmique d'un morceau si on joue en même temps que les musiciens. (eux ils t'entendent pas par contre ) Sur ce site il y a plein de morceau connus en multi pistes extraits des jeux de type guitar héro avec chaque instrument à part. http://multitrackdownloads.blogspot.com/ Avec Audacity ou autre daw il y a moyen de tout remixer à sa convenance.
  10. Essaye des filets plats tirant heavy comme les Rotosound SH77. Ma fretless moche sonnait super plat avec des filets plats regular mais du heavy ça change tout.
  11. Oui, mais les mecs qui organisent les jams vivent de la fréquentation du public à la jam, et doivent donc gérer un niveau de qualité minimum, c'est aussi une réalité. J'ai déjà vu des gars se faire sortir, car on voyait bien qu'ils avaient pas taffé le morceau. ( va jouer people make the world go round avec un mec qui connait pas la structure c'est chaud ) Ce qui compte en effet c'est de voir que le gars à investit un certain effort. Après il y a des jams où c'est indiqué "pour jameurs confirmés", d'autres ouvertes à tous.
  12. mmm non En fait tu peux mais ça ne sera agréable ni pour toi ni pour les autres zicos si la différence de niveau est vraiment trop grande, ce qui sera surement le cas si tu as commencé il y quelques mois. Pour ma part j'ai commencé dans une école de rock de quartier. Il y avait un prof qui jouait de tous les instruments, et il y avait des élèves de tous instruments. Donc on jouait directement en groupe en fait, avec le prof ou d'autres élèves. Après maintenant que tu le dis, il y aurait peut être un segment de marché à prendre pour des profs ! Plutot que donner des cours à un élève, donner des cours à un groupe.
  13. D'ailleurs ça se fait les frettes en bois ?
  14. et la touche/frettes sinon on entendrait pas de différence entre fretless et frettée.
  15. J'ai mis des SH77 (les Steve Harris signature) sur une Précision US et sur une fretless vantage pas terrible. Sur la PB US ça permet d'avoir quasi le même son que Steve Harris. Sur la fretless, qui était assez bof avec des cordes filet rond regular, pire avec des cordes filet plat régular, ça la fait enfin sonner honorablement.
×
×
  • Create New...