Jump to content

P.net

Membre actif
  • Posts

    3817
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

9497 profile views
  • ertzfoto

  • Dilch

  • Jago

  • the hives

  • Lfm

  • ritier

  • danboney

  • Joel

  • LSDJPi

  • teuzibon

  • Sly83

P.net's Achievements

Grand Master

Grand Master (14/14)

  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • Very Popular Rare
  • First Post
  • Collaborator

Recent Badges

  1. Si c'est un coup de com', ça n'est pas de l'Art; si c'est de l'Art, il y a une démarche. Le cas échant il faut creuser pour trouver la démarche, ce qui revient à "faire causer" l'œuvre d'art, la pièce ou l'objet. Pour le coup, à part l'Art s'invite partout où il y a du fric à se faire/ L'Art donne de la valeur à n'importe quoi, je vois pas... mais il y a matière avec un peu de volonté (de naïveté?) : La fameuse transediscilplinarité/interdisciplinarité ? Une basse décorée par Hirst a t'elle plus de valeur qu'une basse jouée et signée par Flea ? Hirst existe t'il en dehors du petit monde de l'Art contemporain ? oui, il vient d'apparaitre (faire une giclée) dans le monde de la musique pop-rock telle une tache de peinture centrifuge dont l'origine est le microscosme de l'A.C (Tautologie donc ?)
  2. Ça n'est pas évident de reprendre à l'identique des lignes de compos quel que soit l'instrument et je peux comprendre qu'il n'ait pas envie de bosser au millimètre. Ça reste de la musique amateur et pour le plaisir. Je ne pense même pas qu'un pro fasse ce travail là sur une reprise... Je suis aussi de l'avis de bien signaler l'investissement souhaité dans votre annonce. De mon expérience, quand le batteur suit, tout flotte. Les guitaristes n'étant pas toujours les plus carrés (feeling, groopies, groove etc..). Tu peux peut-être essayer de proposer de jouer au clic, de ce fait, il y a de grande chance qu'il ne puisse plus suivre le guitariste, et partir sur un plan ultra simple poum-tchak le temps qu'il capte les changements et qu'il rajoute du détail (roulements, cymbales, grosse-caisse...) au fur et à mesure.
  3. Je viens de découvrir une autre utilisation de verticale et horizontale appliquée à l'harmonie... et qui n'a rien à voir. Je parlais vraiment de l'aspect visuel sur le manche par ex : https://jazzmusiclab.wordpress.com/2018/05/15/melodie-harmonie-et-rythme-dans-limprovisation/
  4. Je ne sais pas si cette chaine a déjà été partagée, mais on y trouve pas mal de choses... en français !
  5. La position horizontale revient à faire ses gammes sur 6 cases au lieu de 4 verticalement, les 7 positions "verticales" correspondant aux modes* et au chiffrage jazz. * Il y a des diagrammes à foison sur le web, personnellement, je n'y ai jamais rien compris, mais l'image ci-dessous est assez claire (sauf que la corde de Mi est en bas ) et ce lien pour les 7 pattern d'une tonalité majeure. les modes/renversements/positions sur X Majeur Ah oui, au cas où, il ne faut pas appuyer sur la frette, mais juste avant.
  6. Pour ajouter aux autres réponses, je dirais que ça vaut le coup de déchiffrer des styles (reggae, blues/jazz, Funk) ou des bassistes reconnaissables. Il n'y en a pas des tonnes tant la basse est souvent sous mixée. C'est parfois d'un niveau élevé, mais pas toujours. Jamerson, Dunn, Pastorius, Flea par exemple. Concernant les déliateurs, il y a le bass fitness, une sorte de dandelot du déliateur. Par contre, ne pas commencer à la case 1, mais à la case 5 et aller jusqu'à la 12. En profiter pour travailler le placement rythmique et l'accentuation/interprétation avec la BAR citée ci-dessus. Sinon, niveau choix de la note (sur quelle corde), l'idée est de trouver le meilleur compromis entre le son et l'effort nécessaire. Il y a la notion de jouer "en position verticale ou horizontale", ce qui correspond à jouer de la corde de mi à la corde de sol (et inversement) ou de jouer le plus possible sur la même corde. La position verticale est très souvent la plus utilisée : une fois mémorisés, les "pattern" des 7 positions de ta gamme*, ce n'est qu'une affaire de note de départ et d'envisager les limitations dans ta position jusqu'au démanché, là où au piano, les octaves se suivent ad vitam eternam ou presque. *Quand c'est un accord mineur, tu vas généralement partir avec l'index ou l'annulaire; quand c'est majeur, tu partiras sur le majeur. La pratique te permettra de trouver tes propres facilités. Il y a ensuite toute la partie physiologique qu'il faut travailler en musclant la main gauche, celle du manche, avec tout ce que cela implique niveau préparation. Ainsi qu'une attaque franche avec la pulpe main droite. Pour avoir une note belle et ronde et pleine, il faut arriver à appuyer quand même pas mal. Plus la corde est grosse, plus il faut appuyer pour avoir un bon son, même si une électronique active compense très largement.
  7. P.net

    Le Topic Des Montres

    Pas sûr que ça soit bien légal tout ça. C'est de la contrefaçon. S'il y a un envoi, les douanes peuvent les bloquer et potentiellement vous emmerder, Trustedsite ou pas. A défaut de pouvoir faire appliquer la loi en Asie et Aliexpress qui en a fait son fond de commerce.
  8. Là comme ça c'est pas gagné... Je délaisse la basse de plus en plus pour le bugle qui est devenu mon instrument principal. J'ai fini par trouvé les embouchures qui vont bien. Méthode Arban à fond*. Bugle ou trompette sont des instruments géniaux, mais je n'aurais pas cru que ça soit aussi exigeants physiquement. Ca pose des tas de questions sur la posture, le souffle, le "masque", les lèvres, la position sur l'embouchure... et une fois les généralités passées, chacun doit trouver ses propres réponses, au risque de ne jamais atteindre certaines notes par exemple... *s'il y en a que ça intéresse : http://arban.musicat.fr/
  9. sinon, tu peux prendre un boitier de disque dur pour à peu près le même prix. Avec un adaptateur, tu peux y lire aussi les DD de portable. Comme ça tu n'as qu'une boite et une alim pour tous tes DD. A voir à l'usage.
  10. D'après wikipedia, c'est le cas https://en.wikipedia.org/wiki/Chord-scale_system Pour avoir vu récemment le docu, Parker comme tous ceux de son époque, vient du big band (c'est ce que dit en substance Steve Coleman). Difficile d'imaginer qu'ils n'aient pas de formation "classique" tant c'est structuré et logique dans la composition. Dans leur façon d'amener à faire sonner la note souhaitée, je suis sûr par exemple, que le fait de monter ou descendre une gamme n'incitera pas à utiliser les mêmes notes. Ils ont sans aucun doute appliqué l'approche classique de la gamme mineure harmonique à tout un tas d'arpèges qui pouvaient s'y prêter. Mais les chord-scales sont peut-être aussi considérés comme des raccourcis théoriques pour arriver à la même maitrise harmonique que les pionniers qui y sont arriver par une logique "classique". D'où la difficulté d'expliquer certains choix de notes...
  11. j'y vais doucement et étape par étape, mais il me semblait que quand on parlait de relative mineure, il s'agissait d'un mode issu de la gamme mineure harmonique, donc que la 7e était augmentée d'1/2ton pour devenir la sensible, toutes les autres notes étant communes au mode majeur correspondant. La sensible correspond à la/une blue note et à la 5aug du mode I ... d'où les conclusions que je vous ai soumises et l'élargissement aux autres modes majeurs. CM7+ --> AmM7 G7+ --> EM7 J'ai donc du mal à saisir quand on est passé de la 5aug à la 6m... autant la 5aug n'existe pas dans les modes "de base", autant la 6m est quasi dans tous les modes mineurs. Ce qui rendrait l'info peu intéressante pour se repérer dans les modes, pour tenter d'avoir un raisonnement logique et académique hors armature. PS: je n'en suis qu'aux tétrades...
  12. Je me suis probablement mal exprimé, mais vos réponses m'ont bien aidé: merci. Je voulais savoir s'il y avait une règle/norme qui, lors d'une impro, l'indication d'une 5aug sur un accord majeur pouvait pousser à utiliser la relative mineur de l'accord, donc qu'il était "attendu" une couleur mineur sur cet accord majeur par exemple... ce qui m'a permis d'utiliser un AmM7/EM7 qui sonne carrément bien et qui ajoute les 3b du Cmin (VI). Avec les substitutions tritonique, je viens de voir que, s'il est possible de faire des liens, c'est plutôt 5dim que 11#... je m'ai gouré sinon, une petite phrase bebop* sur un V - I à partir ma lecture d'hier soir. Donc G7 et CM7. 2 mesures de chaque. *pas de fantaisie autre que trouver des phrases avec 2 doigts sur mon clavier 2octaves. J'ai ensuite mis le tempo à 200, car bebop https://vocaroo.com/embed/18Qy4Lm5Qkte
  13. Merci Jaydee pour ta réponse. J'ai fait un petit son avec les exemples d'accord sous les yeux. Ca correspond je pense à ce que tu indiques. Deux accords CM7 et G7. Sur le CM7, un arpège avec le Ab, soit Ab/E7. Ab est la sensible de la relative mineur Am et E7, sa 7e de dominante. Sur le G7, j'ai utilisé les 3b du Do mineur naturelle VI (éolien), en accentuant le sol et le ré. https://vocaroo.com/embed/1o2Vk604KjSB
  14. Salut à tous. j'ai une question, en fait 2 qui traite des notes "augmentées". Le fait d'annoncer la 4aug d'un accord suggère t'il l'utilisation d'une substitution tritonique sur cet accord? Le fait d'annoncer la 5aug d'un accord suggère t'il l'utilisation de sa relative mineure correspondante sur cet accord?
×
×
  • Create New...