Jump to content

Zikmaniaques


totorbass

Recommended Posts

De ma propre expérience, mais c'est discutable car certains ne sont pas d'accord avec ça (et d'autres oui), les Stingray début 90's équa deux bandes, ont ce truc dans le punch et la hargne qu'on attend souvent.

J'ai très peu retrouvé ça avec celles d'après 1995 et pourtant j'en ai eu pas mal.

Après, à comparer avec une Sterling... j'en sais rien.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Une Sterling 3EQ n'est pas une Stingray 2EQ avec un manche plus fin. Micro différent, préamp différent. D'après moi et en caricaturant un peu une Stingray 2EQ jouée seule a un son plus creusé bien plus flatteur, et en groupe ça fonctionne si le son des autres s'y prête, et dans ce cas ça fonctionne vraiment bien, mais il y a peu de polyvalence. Ma Sterling jouée seule, c'est... un peu moche si je veux vraiment être honnête. En revanche dans toutes les configurations où j'ai joué avec d'autres musiciens, même sur des amplis pourris, même dans des jams sans balance, on m'a toujours entendu sans devoir faire le sale avec le volume de l'ampli ou l'EQ. Pour trouver un son un peu plus flatteur seul, je boost les basses et aigus de 10% et ça suffit.

En faveur pour moi de la Sterling par rapport à la Stingray :

- confort du manche

- ergonomie du corps, équilibre de la basse

- sélecteur de bobines et EQ 3 bandes +/- 18dB qui permet beaucoup de choses.

 

Après je trouve que le micro réagit beaucoup à la distance aux cordes, donc à voir s'il était assez haut. Et peut-être aussi la touche, même si à mon avis ça joue pas tant que ça sur ces basses où l'électronique l'emporte par dessus tout (placement et type de micro, préamp). Pour preuve je ne sais même pas en quel bois est faite ma Sterling.

  • +1 4
Link to comment
Share on other sites

Merci TFPK :)

Je suis exactement du même avis. Le preamp est monstrueux, pas besoin de tout mettre à 11.

Comme le disait si bien Etienne M'Bappe dans sa masterclass de l'an dernier, le preamp il sert surtout à ajuster le son pour avoir un peu plus ou un peu moins de ci et de ça.

Pour en revenir à l'instrument, la Sterling perce très bien en ensemble et pour moi, l'élément le plus important, c'est le côté net du voicing. Ca bave pas, et le contour des notes est clair et précis. C'est un peu harsh en solo mais ca passe avec un ampli chaleureux.

Après pour le sélecteur je n'utilise jamais la position centrale et très rarement celle de gauche. La position de base est juste OP.

Enfin le manche et le confort de jeu est plutôt excellent, c'est subjectif. Autre détail perso, je trouve que les manches érable sonnent plus "brillant", dans le sens où, l'attaque semble sonner plus incisif que sur touche palissandre, qui elle offrent plus de moelleux (je compare entre mes trois Sterling : 1 Palissandre HH, 1 Palissandre H et ma préférée, un H Erable).

Edited by PierrotNaoned
  • +1 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, fbassman a dit :

De ma propre expérience, mais c'est discutable car certains ne sont pas d'accord avec ça (et d'autres oui), les Stingray début 90's équa deux bandes, ont ce truc dans le punch et la hargne qu'on attend souvent.

J'ai très peu retrouvé ça avec celles d'après 1995 et pourtant j'en ai eu pas mal.

Après, à comparer avec une Sterling... j'en sais rien.

Suis entièrement d'accord avec toi et dieux sait si j'en ai eu des stingray, mais pas forcément valable pour les 5

  • Like 1
  • +1 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...