Jump to content

Ian

Membre actif
  • Content Count

    12552
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

About Ian

Contact Methods

  • MSN
    ianmcfly31@gmail.com
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Edimbourg, Ecosse.

Matos

  • Influences
    Justin Chancellor, Walter Gervers, Ben Kenney, Mariusz Duda, Tom Doyle, Stuart Zender, Tim Commerford, Chris Wolstenholme

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ma Maru devrait être bientôt prête (j’espère!), on arrive aux 15 semaines annoncées la semaine prochaine....
  2. Ouais enfin c’est au cas par cas hein, nous on aimerait bien rejouer depuis le mois de mars... même si le chanteur doit chanter à travers un masque!
  3. Vous les faites où vos concerts? Ici au Royaume Uni, pas de concerts avant quelques mois... mon local de répète a même pas encore rouvert!
  4. Sinon Maru peut faire quelque chose dans ce budget, avec toutes ces spécifications.
  5. Par contre le look faut oser. C’est assez... special.
  6. Ce qui me retient, c’est que c’est dispo qu’en naturel (correct mais bof) et sunburst (caca). Alors qu’ils l’avaient annoncé en blanc, au Namm...
  7. Pour avoir un avis définitif, j’aimerais pouvoir le jouer en groupe à fort volume. Mais mon ressenti à la maison, c’est le même que la plupart des reviews: transparent et subtil. Absolument aucune coloration, facile à régler. Tu règles ton Threshold en fonction de la LED, tu choisi ton ratio et roule ma poule. Le Gain aide à compenser la potentielle perte de volume due à la compression. Après, ce côté transparent est déroutant. J’ai parfois l’impression qu’il ne fait rien au son, mais en écoutant bien, si je joue la même ligne en boucle et allume/éteint le Keeley, j’entend quand même l’effet léger de compression, il lisse mon son. En gros il fait son taf quoi, sans être « in your face ». Hate de tester le pedalboard en groupe, avant l’arrêt des répètes je n’avais pas la Demon ni le Keeley... A noter que c’est mon troisième comp en quelques mois, j’avais l’Ampeg OptoComp, qui bien que pas mal, colorait mon son au point que ça en était too much, avec le SansAmp. Ca rendait mon son brouillon. Le SpectraComp est très bien: pas trop cher, des possibilités infinies grâce à l’editeur TonePrint, mais je sais pas, l’idée d’un comp digital « usine à gaz » à commencé à m’ennuyer un peu. Je voulais de l’analogique, silencieux, efficace, discret. Le Keeley répondait à cette description.
  8. Hop, encore une mise à jour
  9. Ou alors tu arrêtes de te prendre le chou pour des details... et pis d’abord l’érable vintage/ambré c’est moche
  10. J’ai eu cette tête il y a 12/13 ans. A l’époque c’était donner du lard au cochon, je l’ai clairement pas exploitée comme il fallait, et vite revendue. J’adorerais avoir la même maintenant.
×
×
  • Create New...