Jump to content

TFPK

Membre actif
  • Content Count

    5365
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About TFPK

  • Rank
    aka Lapin
  • Birthday 05/24/1988

Contact Methods

  • MSN
    PetitDeb_103@hotmail.com
  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Lyon
  • Interests
    Natation, cinéma, astronomie, sciences et techniques, histoire

Matos

  • Basses
    MusicMan Sterling "Sterly" Pearl Blue 1996 / Cruiser by Crafter "Crissy" CX-100 4c active / Solo 4c passive diapason 29.5" filets plats
  • Amplis
    Roland Cube 30 Bass
  • Effets
    EBS Multidrive / Boss GE-7B Bass equalizer / EHX Nano Bassballs / Artec SE-PEQ Parametric equalizer / TC Electronic Nova Modulator NM-1 / Boss DS-1 Distorsion / Wounded Paw Super Blender
  • Divers
    PedalBoard home-made / guitare Lâg Roxane "Roxie" RS200 transluscent orange / Roland Quad Capture
  • Ex-matos
    Boss ME-50B / Boss LS-2 Line Selector / Combo Marshall 5522 (tête 3520) / stagg CA-100B/112
  • Influences
    AC/DC, rock n' roll, hard, funk, metal, reggae, ska,...
  • G.A.S. list
    - (pour le moment)

Recent Profile Visitors

8367 profile views
  1. TFPK

    Zikmaniaques

    Il y a un finish brillant sur le pickgard ? Le mien rend très mat en photo je me demande s'il y a plusieurs finitions...
  2. TFPK

    Recherche de stage

    +1 Et l'arme n°1 pour trouver un stage/apprentissage/boulot : le réseau. Ne pas hésiter à parler de sa recherche autour de soi, même une connaissance éloignée peut devenir un support pour rentrer dans l'entreprise/l'organisme/... Après faut un peu surjouer le truc aussi, en mode "j'ai envie de découvrir ce que vous faites ici parce que je sens que ça pourrait me plaire", et pas simplement "j'ai besoin d'une signature en bas de ma fiche de présence pour valider mon diplôme". A ce niveau là d'études, des stages deviennent des moyens de recrutements pour des vrais boulots derrière, tout du moins dans les entreprises qui jouent le jeu. edit : ce que je veux dire par là c'est qu'un stagiaire même en études supérieures ne sait quasiment rien faire, tout le monde professionnel le sait. Ce qui compte, c'est la faculté d'apprendre et le tempérament, on veut voir si le stagiaire peut devenir un collaborateur (j'aime pas trop ce mot mais bon c'est celui qui est utilisé), et ça se montre dès la première rencontre. Bonne chance, car il en faut aussi un peu ;) Pour CV et lettre de motiv', je ne sais pas comment font les autres, mais l'orthographe est assez déterminante dans mon cas (en tant que recruteur, même si ça m'est pas arrivé souvent). C'est con mais ça fait un tri sur un critère que j'estime être important. edit 2 : pour t'encourager un peu, ma petite histoire perso avec les stages : j'ai fait mon stage de deuxième année d'école (donc pendant l'été entre bac +4 et +5, en 2009) de trois mois dans une entreprise, ils m'ont rappelé en fin d'études pour me proposer un CDI. J'ai signé alors que je n'étais pas encore officiellement diplômé, je travaille toujours pour la même entreprise. Au départ j'ai juste posé mon CV à un forum d'étudiant en accompagnant un pote qui venait dire bonjour aux personnes qu'il connaissant sur le stand, car il avait fait un stage court l'année d'avant dans cette même boite.
  3. TFPK

    Zikmaniaques

    Joli le bleu !
  4. TFPK

    Zikmaniaques

    Alors non, une touche érable verte, ce nest pas normal. Elle peut un peu griser mais là ça ressemble plus à de la crasse incrustée. C'est pas forcément grave mais c'est le signe d'un manque de soin de la part du proprio actuel : qui sait comment l'instru a été stocké, réglé, transporté pendant des années ? Les informations ne jouent pas en sa faveur, vernis craqué, case manquant, manche sale, y compris la tranche des frettes couleur vert sapin (beurk)... Pour 1200 euros il y a beaucoup mieux.
  5. J'ai commencé Le Sympathisant. C'est pas mal pour l'instant, les persos ont l'air assez profonds, je sens que l'intrigue va être bien menée et la traduction est top, ce qui me change du bouquin décrit plus haut !
  6. Spacewalker : la vie de Jerry L Ross, né en 1948, ingénieur d'essai en vol pour l'Air Force puis astronaute pendant tout le programme Navette spatiale. 9 sorties dans l'espace, 7 missions navette, sur le papier ce mec a des choses à raconter. Et bien pas tant que ça en fait. Le type raconte son parcours, mais très peu de choses sur les missions elles mêmes. Ajoutons à cela une édition avec des coquilles de la traduction et des remarques de l'editeur encore dans le corps du texte, c'est pas la folie. L'auteur et ses références constantes à Dieu m'ont aussi un peu agacé. J'ai quand même appris des choses sur le fonctionnement du programme navette spatiale, mais sans plus. Mes quatre semaines en France : recit d'un correspondant de guerre américain pendant l'été 1917en France. Le mec est chroniqueur aux USA et la façon dont il décrit le fonctionnement du pays à l'arrière est assez détachée et pleine d'humour. A l'époque c'etait publié dans les journaux et donc il ne pouvait donner aucune information militaire du front qu'il a pourtant visité, donc l'essentiel du récit se concentre sur ses déboires principalement administratifs à Paris. Ça se lit très rapidement et c'est plutôt drôle malgré le but de son voyage.
  7. TFPK

    Topic Cinéma

    Je venais ici pour vous conseiller d'aller le voir, vu que je pourrai pas... Pathé-tique de ne distribuer le film que 4 jours, à la fin de l'été, tous les autres pays l'ont diffusé en Juillet... Je suis à l'étranger jusqu'à mardi et du coup je vais le rater... fais ch*ier ! En plus c'est que dans certains ciné, exemple à Lyon, il y a pas de séance en centre ville malgré les innombrables salles Pathé. C'était mon petit coup de gueule ! Désolé. Sinon pour la qualité des images c'est du à une restauration de film 16mm et même 70mm archivés à la NASA que personne n'avait pris la peine de rouvrir depuis la fin du programme Apollo. Ceux qui l'ont vu ont vraiment eu l'impression que c'était filmé hier.
  8. TFPK

    Topic Cinéma

    Du coup j'ai oublié de faire mon retour sur Toy Story 4. Alors c'est bien, mais Pixar m'a habitué à mieux. Techniquement irréprochable comme d'habitude, les lieux visités à l'echelle des jouets sont incroyables. Il y a beaucoup d'humour et des personnages secondaires très réussis. Le reproche que je lui fait est au niveau du développement des personnages principaux. Sans spoil je trouve qu'il n'y a pas de vraie évolution dans le comportement des héros ou de la méchante. Il n'y a pas de révélation qui bouleverse leur vie, alors que chaque épisode précédent y était parvenu. On est plus dans la succession d'aventures qu'autre chose. J'ai quand même passé un bon moment.
  9. Je joue sur Sterling, mediator au moins la moitié du temps. Je cale le dos de ma main entre le pontet de la corde de MI et l'arrière du chevalet là où sont retenus les boules des cordes, et j'attaque justement pile au-dessus du micro. Alors évidemment sa griffe un petit peu le plastique mais ça donne une attaque vraiment énorme, et un son plus que sympa. Je n'imagine pas attaquer ailleurs ! Et je ne suis pas gêné du tout, je jamais lâché mon plectre à cause du micro.
  10. Pour partir en vacances ! On va en Angleterre à York. Au moins on n'aura pas trop chaud !
  11. Ou de la même marque une Valvedrive. Pas donné mais çapeut faire le job.
  12. Ma femme m'a offert ça et c'est bien sympa C'est la préparation de l'opération Copperhead qui a vraiment existé : un acteur a joué le double de Monty avant le débarquement pour faire croire aux Allemands à l'existence d'un "Plan 303" et d'un débarquement au sud ouest de la France, et ça a marché. C'est un peu romancé, et y a pas mal d'humour, j'ai bien aimé.
  13. A Lyon vous êtes distribués par Backline & Piano, c'est à 100m de chez moi, faudrait que j'aille faire un tour...
  14. Ca me fait penser à It Might get Loud (super documentaire si vous n'avez jamais vu je recommande). Y a un passage où The Edge (U2) parle de comment le façonnage du son crée le morceau, et où il a bien conscience que sans les effets, c'est juste 3 accords plaqués déjà joués des millions de fois. Je suis pas fan de U2 ou de The Edge mais j'ai bien aimé ce passage. Bon après le doc est avec Jack White et Jimmy Page, clairement on joue pas dans la même cour niveau guitare.
  15. Je crois qu'il faut arrêter les fantasmes, les effets d'annonces de sociétés privées qui fleurissent et coulent régulièrement dans ce milieu après des levées de fond prometteuses, les articles à sensation pour faire du clic. L'espace c'est vide, tous les corps massifs dignes d'intérêt sont tous sur des orbites stables et lointaines, on a réussi à poser un atterrisseur sur une comète et un sur Titan et c'était vraiment un exploit, et même si ce dernier a des lacs de méthane ça ne sera jamais rentable d'en ramener sur Terre. A moins de trouver une methode de propulsion révolutionnaire, voyager dans l'espace prend énormément de temps, et ça restera comme ca malheureusement pour des décennies. Et toujours ce problème de vitesse de libération qui nous coince sur notre bon vieux caillou. A mon avis le jour où aller chercher des ressources dans l'espace sera rentable car il en manquera sur Terre, nous ne serons plus capables d'envoyer quoi que soit plus haut qu'un ballon sonde à 30 km depuis un moment.
×
×
  • Create New...