Jump to content

The mark of the beast


Recommended Posts

il y a 45 minutes, mister cbass a dit :

Tu as oublié le son vient des doigts, 

Le nombre d'articles que j'ai vu ou un pro / star te balance ça dans un article ou il promulgue ses conseils.

 

il y a une heure, mister cbass a dit :

Et le type ou la nana bien entendu pose avec une dingwall, une fodera, sadow ou autre basse de haute voltige.

C'est une question de mariage et son propre choix de son instrument et ses réglages vs ses doigts, je pense.

D'où le manque d'importance de citer qu'on joue sur une basse à 500 ou 20k balles quand on est demandé cette question.

L'instrument est juste l'outil, et dans les basses, on peut catégoriser 2 mondes très différents: Modern vs Classic (par exemple Dingwall vs Fender)

On sait souvent faire sonner l'un des 2 mieux que l'autre, et on sait aussi, avec le temps, s'adapter pour passer de l'un à l'autre si on le décide; pour cela: Les doigts: Ca sous entend = Bosser // Peu importe la basse qu'on a sous les mains.

Une bonne majorité des "pros" sont orientés vers des basses très modernes / action basse, etc... D'où la raison que tu les verras souvent avec des Dingwall, Fodera, Sado, etc.. Qui coutent souvent, très chères..

Mais sinon, voilà une Squier avec un PRO

https://www.instagram.com/p/CDnASQ3FOX5/

Link to post
Share on other sites
  • Replies 213
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Jaco only needed 4 Fodera est trop cher flea est le meilleur Leo got it right first time Fender il y en a des bonnes et des nulles La basse est un instrument d’accompagnement 

Je pense que la réponse est toute simple, on est tous différents et chacun fait comme il veut. Quand à l'opinion des autres sur toi ou ton matos tu apprendras à t'en foutre, du moins je te le sou

Pour avoir assisté à beaucoup - beaucoup - de concerts, j'ai pu constater qu'un grand paquet de musiciens, et je parle de pros sur des scènes pas dégueu genre HellFest, n'avaient aucun scrupules à sor

Posted Images

 

il y a une heure, AdHoK a dit :

Eh ouais, chuis pas le dernier à parler pour ne rien dire:ohyeah:

Pour le coup, justement, non, c'est intéressant.

On parle, on échange... des bons plans, des idées, des avis, on s'engueule, on tombe d'accord. On étale sa science, on écoute les conseils, on lit d'un oeil amusé ou passionné. Il y a des posteurs compulsifs, Des gars inscrits depuis 10 ans qui ont posté leur premier message seulement hier, des météorites à 5000 posts en 6 mois qui disparaissent... Microcosme de la réalité.

C'est plutôt étonnant la vie d'un forum : Il y a certaines personnes qu'on ne supporte pas (vive le bouton "ignorer"), d'autres qu'on adore lire et avec lesquels on aimerait bien boire un coup IRL, d'autres avec lesquels on devient potes. Tout ça, c'est ce qu'on vit en temps normal, et c'est carrément exacerbé actuellement avec la promiscuité sociale imposée par le virus.

On fait plein de trucs sur OB, mais il y a quand même un truc : On se marre pas des masses en ce moment....

  • Like 3
  • +1 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, AdHoK a dit :

Ça revient souvent le " chacun fait ce qu'il veut". On cause, on raconte, on s'influence ou pas, on essaie de convaincre, de partager... J'espère bien quand même que ce que disent les uns ou les autres à une action, sinon oui, on arrête de causer de tout de rien mais c'est plus de la causette, c'est du monologue. 

Eh ouais, chuis pas le dernier à parler pour ne rien dire:ohyeah:

 

Bravo ! Un optimiste humaniste... ou le contraire :p

Dans les faits, il manque le terme gratitude, respect, tolérance..  ah oui t'ain keksé c'terme de m_de ... inclusion/ inclusive... et on a le package promotionnel de la reset culture !

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mister cbass a dit :

Tu as oublié le son vient des doigts, non c'est pas un truc sexuel bandes de coquinous.

Le nombre d'articles que j'ai vu ou un pro / star te balance ça dans un article ou il promulgue ses conseils.

Pour le coup j'ai du mal à ne pas y adhérer... Avec un gars qui vient de l'acoustique, donc avec une approche nettement plus physique qu'un acrobate assisté d'un préamp et de réglages où un simple souffle fait sonner la corde (et juste), la différence est énoooorme. C'est peut-être l'âge qui veut ça, mais j'attends ne serait-ce qu'une foutue note propre entière, "ronde", du début à la fin de son temps... bah y'en a pas des masses. Wooten, t'as parfois l'impression, que tellement il s'ennui il ferme les yeux et essaye de poser un doigt n'importe où pour tricoter et revenir dans l'harmonie du morceau (il le dit lui-même, bassiste sideman est quand même vachement sympa). C'est vraiment une question d'approche. Fatalement pour le traduire il n'y a que les doigts.

  • +1 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ElieKh a dit :

Mais sinon, voilà une Squier avec un PRO

ça aussi c'est débile en fait... La vraie affirmation est : "j'aime comment ce bassiste joue". Et puis pourquoi pro en maj ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ElieKh a dit :

 

Mais il vient de quelle planète celui-là ?

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Ça c’est le genre de gars qui te fait passer pour un con quand tu dis: «  je veux 24 cases avec un manche asymétrique, un radius compensé et une rampe... pourquoi? Parce que sinon je suis limité »

je le hais!!! :-)

  • +1 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, TexasFlood a dit :

Ça c’est le genre de gars qui te fait passer pour un con quand tu dis: «  je veux 24 cases avec un manche asymétrique, un radius compensé et une rampe... pourquoi? Parce que sinon je suis limité »

je le hais!!! :-)

C’est moi!!!!

A part la rampe, je ne fais que slapper dtoute facon

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Comme au bar, je relance une tournée parce qu'on commence à être nombreux et que faire l'âne pour avoir du son ça fait frétiller mon Hartke.

Je vais poser une autre polémique vu que le sujet n'a ni queue ni tête. 

Au conservatoire mon prof me dit la chose suivante : "en jouant une note de façon aléatoire tu à 53% de chance de tomber dans une gamme compatible avec ton impro et au pire si tu es faux tu l'es au maximum d'un demi-ton, il te suffit d'amorcer un glissando vers le haut ou le bas d'une case".

Plausible?

Edited by Big Albert
Fôtes
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Ah ba écoute, comme j'ai pas d'oreille, je dirais 90%.

Si un musicien te dit çà alors image le quidam...il entend même pas la basse, je suis sûr. Vois juste un gars qui bouge pas trop à côté du guitariste.

 

 

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Big Albert a dit :

Comme au bar, je relance une tournée parce qu'on commence à être nombreux et que faire l'âne pour avoir du son ça fait frétiller mon Hartke.

Je vais poser une autre polémique vu que le sujet n'a ni queue ni tête. 

Au conservatoire mon prof me dit la chose suivante : "en jouant une note de façon aléatoire tu à 53% de chance de tomber dans une gamme compatible avec ton impro et au pire si tu es faux tu l'es au maximum d'un demi-ton, il te suffit d'amorcer un glissando vers le haut ou le bas d'une case".

Plausible?

Ca fait partie des conseils de wooten, va voir ses videos de son basswork.

Il fait une démonstration la dessus. 

12 notes dans la musique occidentale, dans une gamme 7 notes. On pratiquement une chance sur 2 de tomber sur une " bonne " note. 

Il insiste un peut là dessus, pour lui toutes les notes sont bonnes. 

Et il dit effectivement on est jamais qu'à un demi-ton d'une bonne note, quand on en joue une mauvaise. Il suffit de garder le groove, de glisser .

Il joue en faisant des exemples, parle du travail de la gamme chromatique.

Et ce qui m'impressionne le plus, il fait une démo, deux solos en sol maj . 1  il joue toutes les notes de la gamme, le second toutes les autres.

Le premier sonne pourri, le deuxième n'est pas le plus joli du monde, mais ça passe.

Pourquoi  ? le premier, aucun groove, intonation, nuance, juste des notes .... Le deuxième c'est l'inverse.

Je partagerai la video en mp comme ce n'est pas le sujet. 

  • +1 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Big Albert a dit :

Comme au bar, je relance une tournée parce qu'on commence à être nombreux et que faire l'âne pour avoir du son ça fait frétiller mon Hartke.

Je vais poser une autre polémique vu que le sujet n'a ni queue ni tête. 

Au conservatoire mon prof me dit la chose suivante : "en jouant une note de façon aléatoire tu à 53% de chance de tomber dans une gamme compatible avec ton impro et au pire si tu es faux tu l'es au maximum d'un demi-ton, il te suffit d'amorcer un glissando vers le haut ou le bas d'une case".

Plausible?

Tu parles de ton hartke, je fais le parallèle avec basses hauts de gamme, bas de gamme et les amplis.

Je joue depuis longtemps sur un vieux Trace Eliott. Il est très bien. Je me suis un peu penché sur les têtes d'ampli pour le jour ou il lâche.

Et là c'est pareil ça va de 100 € à 2000 / 3000€ des marques prestigieuses, du fait main etc 

au milieu de tout ça il y a Hartke, ce n'est pas une marque qui prête à sourire, mais ça n'évoque pas le haut gamme, j'ai souvent vu la marque un peu moquée.

J'en ai testé deux ou trois et perso j'aime beaucoup. Mais pour moi l'argument simple est le suivant.

Si Hartke est assez bien pour Wooten, Sheehan et surtout le grand Jack Bruce, alors Hartke est clairement assez bien pour moi :D

  • +1 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, P.net a dit :

Pour le coup j'ai du mal à ne pas y adhérer... Avec un gars qui vient de l'acoustique, donc avec une approche nettement plus physique qu'un acrobate assisté d'un préamp et de réglages où un simple souffle fait sonner la corde (et juste), la différence est énoooorme. C'est peut-être l'âge qui veut ça, mais j'attends ne serait-ce qu'une foutue note propre entière, "ronde", du début à la fin de son temps... bah y'en a pas des masses. Wooten, t'as parfois l'impression, que tellement il s'ennui il ferme les yeux et essaye de poser un doigt n'importe où pour tricoter et revenir dans l'harmonie du morceau (il le dit lui-même, bassiste sideman est quand même vachement sympa). C'est vraiment une question d'approche. Fatalement pour le traduire il n'y a que les doigts.

Pour l’acoustique, étant moi même contrebassiste à mes heures, l'approche physique compte plus, l'attaque, la position doigts main droite.

Mais là pareil si il ne suffisait que de ça, quand je vois le nombre de discussion sur les contrebasses, contreplaquées, massives, une telle résonne terrible, l'autre pas...

Telles cordes le son est super, pas celles-ci pour le pizzicato..

Les doigts font partie de la chaîne du son, c'est le premier élément de la chaîne.... et après les micros, les cordes, les effets, l'ampli.... alors oui si tous ces éléments qui viennent derrière sont finement choisis, puis fortement modifié, je suis convaincu que le son à la sortie aussi, peu importe les doigts.

Par contre si dès le départ " les doigts " ne suivent pas, l'approche physique inadéquate ou mauvaise, ça bousille toute la chaîne, même si tu as la crème de la crème en matos.

Je comparerais avec une chaîne hi-fi, tu as le CD remastérisé double son thx de la mort  ( les doigts qui vont bien) et  ta chaîne hi-fi haut de gamme avec des enceintes pourries --> son sûrement moche

même chose, chaîne pourrie, enceintes top, son sûrement moche aussi.

on remplace le cd, par une chanson au format  spotify envoyé en blutooth sur une chaîne hi-fi + enceintes haute de gamme... ben là  encore la même chanson sera pas resituée au meilleure de sa qualité.

Bref... les doigts dans la chaîne du son, c'est comme le fil d'un collier de perles, tu peux avoir les belles et plus grosses et rare du monde, si le fil est pas assez solide, le collier il tient plus. 

 

Edited by mister cbass
Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Big Albert a dit :

53% de chance de tomber dans une gamme compatible avec ton impro

97,5% des gens disent que je joue mal. Du coup je fais des "glissando" en air bass et ça passe crème.

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Kolia a dit :

97,5% des gens disent que je joue mal. Du coup je fais des "glissando" en air bass et ça passe crème.

97,5 % ne sont pas indifférents à ton jeu. Bravo. :drinks:

et plus rare encore, il y des gens qui viennent voir votre groupe et écoute ce que fait le bassiste, là franchement tu gagnes mon respect éternel. 

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Big Albert a dit :

Au conservatoire mon prof me dit la chose suivante : "en jouant une note de façon aléatoire tu à 53% de chance de tomber dans une gamme compatible avec ton impro et au pire si tu es faux tu l'es au maximum d'un demi-ton, il te suffit d'amorcer un glissando vers le haut ou le bas d'une case".

Plausible?

Comme dit plus haut c'est version/approche V.Wooten (avec un brin de provoc, parce qu'il dit aussi qu'en tant que sideman, le but est d'écouter et de mettre en valeur le soloiste...et là ça marche pu)

T'as la version M.Davis, qui dit en gros que parmi toutes ces notes autant choisir la plus belle. Dans ce sens, le bonhomme a fait jouer des pointures sur 4 accords (voir 2) à 80 bpm...

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 24/03/2021 à 09:24, mister cbass a dit :

Pour l’acoustique, étant moi même contrebassiste à mes heures, l'approche physique compte plus, l'attaque, la position doigts main droite.

Mais là pareil si il ne suffisait que de ça, quand je vois le nombre de discussion sur les contrebasses, contreplaquées, massives, une telle résonne terrible, l'autre pas...

Telles cordes le son est super, pas celles-ci pour le pizzicato...

Pour être capable de faire ce genre d'évaluation, il faut avoir déjà un bon niveau et savoir produire un "vrai" son.

Je pense que la main gauche (ou celle sur le manche) a aussi un rôle primordial dans le son et que bien souvent, c'est une pression trop délicate qui empêche de donner un joli son à une note, que la basse soit à 300€ ou 5000€. Le préamp compense très largement ce problème en artificialisant le son* et c'est peut-être à ce moment là qu'une basse avec une bonne électronique va être considérée meilleure qu'une basse passive ou avec une mauvaise électro. 

*il permet aussi des choses qui ne seraient pas réalisables sans.

Link to post
Share on other sites

C'est clair que si on compare une basse acoustique à une électrique, ce n'est plus que les doigts qui change le son et les possibilités. Après, c'est quasiment un autre instrument 

 

La position des micros changent significativement le son aussi.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...