Jump to content

mistergroovy

Membre Pro
  • Content count

    6119
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    29

About mistergroovy

  • Rank
    PRECIJAZZENBACKER
  • Birthday 06/11/1971

Contact Methods

  • Website URL
    https://soundcloud.com/stream

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    annecy
  • Interests
    Plein D'trucs... Mais pas que...

Matos

  • Basses
    Noguera J60, Rickenbacker 4003S walnut, Yamaha Pulser 450.
  • Amplis
    Markbass TA501 + Markbass 121H --- Markbass LittleMark 250 + Genz Benz 410T, Sono HK Lucas XT.
  • Effets
    Sadowsky préamp D.I - Mesa Boogie Subway Bass D.I preamp
  • Divers
    Boss ODB3, Boss GE7B, Boss TU2, Boss EH2, Boss LMB3, EHX Micro QTRON, MXR M109 6 bands EQ.
  • Ex-matos
    Plein d'trucs...
  • Influences
    Plein d'trucs...
  • G.A.S. list
    Plein d'trucs...

Recent Profile Visitors

12267 profile views
  1. Bassday Rhône Alpes 2018 - 08/04/2018

    Que de bonnes nouvelles. @THM: Tu vas te craquer une Combe ? Edit: Fretless chambered c’est pas mal aussi. La Rob Allen m’avait fait très forte impression.
  2. Hadrien Feraud

    C’est surtout que c’est compliqué... Le bebop, c’est monstrueux à jouer. J’adorerai savoir faire ça. Le truc, c’est que j’ai la très nette impression que quand tu maitrises bien le jeu bebop, tu vas irrémédiablement en placer partout. Tous les bons solistes bebop que j’ai vu l’utilisent pour tout et ont du mal à en sortir. Faut avouer que ce doit être l’éclate d’avoir une telle maîtrise et il est fort possible que le reste puisse te sembler fade à jouer. Le côté cérébral et « musicalement aboutit » du jazz est effectivement excitant. Je pense qu’on peut s'éclater tout autant, voir même bien plus avec du rock (au sens large) qui te prends aux tripes ou autre funk qui fait danser les gens. Quand je joue « Good Times » ou « Sex Machine » et que les gens dansent, je prends bien plus mon pied que quand je tape le walking sur « All Of Me » ou que je bœuf sur un Miles Davis et que tout le monde est assis et sirote son verre.
  3. Hadrien Feraud

    J’aime aussi, mais pas celui ci.
  4. Hadrien Feraud

    Ça maîtrise à mort à chaque poste et ça sonne d’enfer, pas de lézard. Mais... Je me suis quand même ennuyé à écouter cette cover.
  5. Mistergroovy Veran Musique

    Un petit message pour dire que je ne suis plus « Membre Pro ». Du moins pour le moment...
  6. Combien Avez Vous De Basses ?

    Une ´tite mise à jour, tiens. J’ai toujours la Nog depuis début 2013. C’est la basse que j’utilise le plus. Vu sa polyvalence, je pourrais n’avoir qu’elle pour tout mes groupes, mais ce ne serait pas drôle. Je me fais donc également plaisir avec une Rick 4003S Walnut. Le look, le son, la légèreté et pour le coup, bien plus confort pour l’avant bras que la 4003 standard. Elle sait se faire oublier. Et j’attends avec impatience le retour d’une Yamaha PB Pulser 450. Elle doit revenir de customisation: refrettage vintage, changement de sillet, deux micros Seymour Duncan Antiquity P et J, un sélecteur 4 positions (P - PJ// - J - PJ série) et un switch on/off. Bref, comme décrit dans mon autobiographie complète, je suis un PRECIJAZZENBACKER. Pour le moment...
  7. Bassday Rhône Alpes 2018 - 08/04/2018

    Si ton pote Combe à la bonne idée de venir avec une Larry Kimple...
  8. Sadowsky Club

    Je les aime beaucoup également. En revanche, je trouve qu’elles manquent généralement du caractère typique de la Jazz Bass. C’est trop « grave/aigu » comme son (Super pour du moderne, du slap et autres joyeusetés de ce genre) Même en passif, je n’ai jamais réussi à obtenir ce beau son de Jazz Bass typique. Au final, même si les aspects pratiques sont top (qualité de lutherie, réglage du truss rod, chevalet, actif/passif avec tonalité) je préfère une bonne Jazz Bass passive et un Préampli Sadowsky en pédale pour approcher cette philosophie sonore.
  9. Sadowsky bass preamp/DI

    Une valeure sûre... Jazz Bass passive et Préampli Sadowsky, branché direct dans la carte son. Bonne vente.
  10. Il Circolo Markbass

    Je joue sur le Préampli Mesa FPDI800 directement dans la sono ou la carte son (tout à plat) et franchement, je trouve que ça sonne super.
  11. PB51 roots

    Je n’ai plus grand chose comme son de cette basse. Une bonne PB plug’n’play et super roots. Elle a vraiment de la gueule. Je l’ai vendu uniquement parce que j’avais trop basses à l’époque et que je venais de rentrer une Rickenbacker 4003 walnut. Sur cette vidéo, elle était encore en blanc dégueu passé au pinceau. Elle est beaucoup plus belle maintenant. Les cordes étaient des D’Addario ETB92 nylon, branchée dans un Markbass TA501 + Traveler 112. Le son est brut de caméra. Il me reste également un p’tit enregistrement réalisé sur GarageBand iPhone avec un irig. Bonne vente.
  12. Trombinoscope...

    Quand le Funk frappe à ta porte.
  13. Toi pas pouvoir utiliser matériel. Dans la jungle, pas électricité. Toi laisser tomber.
  14. En table connectée, je conseille la Soundcraft Ui16. On l’a déjà utilisé quatre fois ce mois ci, en trio et en live (clavier/chant, guitare, basse, séquenceur sur IPad) et ça fonctionne au poil. Pas de décrochage avec l’ipad (pour la contrôler) en wifi, je branche ma basse direct dedans via un Préampli (Sadowsky ou Mesa) et le son est très bon, pléthore de réglages (effets, Préampli, compresseur et autres joyeusetés) possibilité d’enregistrement sur clé usb, de sauvegarder les réglages... Le rapport Q/P est excellent. Sinon, j’ai personnellement une Yamaha MGP12X. J’avais auparavant une MG10XU de Yamaha également et c’est réellement le jour et la nuit. Qualité sonore, dynamique, précision, simplicité d’utilisation... Tout est parfait. Il y a 4 pistes avec compresseur, deux effets cumulables par piste, entrée USB pour iPhone/iPad et j’en passe... Une super table de mixage « à l’ancienne » qui reste très transportable.
×