Jump to content
chevaliernoir

La Fretless peut elle aider a passer à la contrebasse plus tard?

Recommended Posts

Bonjour,

Bassiste très amateur mais perseverant, j'aimerais passer a la contrebasse plus tard lorsque je maîtriserai mieux la basse.

J'ai essayé une fretless la semaine derniere et je me suis surpris a découvrir que ce n'est pas impossible a jouer avec. Bref j'ai été conquis.

je me demandais si le jeu a la fretless allait m'aider plus tard a jouer de la contrebasse (entre autre pour arriver a jouer juste sans repère), ou si c'est de toute façon trop différent.

Merci de votre éclairage.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne joue pas sans repère sur une contrebasse, il y a de nombreux points d'ancrage et écarts qui donnent les positions à utiliser. 
Les fretless existent avec ou sans repère. Elle sont dans tous les cas marquées sur la tranche.
A part l'accordage qui aide pour la connaissance des gammes sur le manche, la lecture et la place dans le groupe, il n'y a pas grand chose de commun entre guitare basse frettée ou fretless et contrebasse.
Les techniques de jeu sont très différentes.

  • +1 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pense qu'il vaut mieux se mettre tout de suite à la contrebasse, ce n'est pas vraiment le même instrument (position, taille, diapason...)

Ne perds pas de temps avec une fretless sauf si tu veux bien jouer de la basse fretless.

Si l'acquisition d'une CB est compliquée rien n'empêche de se faire plaisir avec une fretless quand même :)

 

  • +1 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec ce qui a été dit précédemment, la basse fretless ne te permettra pas plus que la basse fretté d'acquérir des techniques de contrebassiste. Il y a énormément de paramètre différent. Les seules similitudes sont l'accordages et le coté fretless bien que la différence de diapason, de tension et de diamètre des cordes font que les techniques de jeux sont radicalement différentes, sans mêmes parler de la position de jeu. A titre d'exemple, la tension d'un jeu de cordes de basse est autour de 70/80 kg. Pour une contrebasse on est plutôt autour de 160/180kg donc tu imagine bien que les techniques de jeux doivent être différentes sous peine de blessure physique pour le musicien. Par contre, on trouve de plus en plus de contrebasse d'entrée de gamme très bien, et pas que pour l'apprentissage. Perso, la contrebasse est de loin l'instrument que je préfère jouer. La caisse qui ronfle contre le ventre et l'engagement physique du jeu font que c'est un instrument qui procure des sensations fortes. C'est un instrument très addictif. Paradoxalement, en pizzicato, elle sera plus tolérante au niveau de la justesse qu'une basse fretless. J'etait déjà bassiste quand je me suis mis à la contrebasse, et par contre, la musculature que j'ai du developer pour la contrebasse m'ont permis de trouver un confort et une souplesse de jeux à la basse d'ont je ne disposais pas avant. En clair, je ne suis pas vraiment sûr que jouer de la basse ai facilité mon apprentissage de la contrebasse, mais clairement la contrebasse a grandement facilité mon apprentissage de la basse.

  • +1 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

je plussoie sans réserves les propos tenus si dessus. Je joue fretless depuis plusieurs années et j'ai essayé à plusieurs reprises une contrebasse ... et là je citerais le journaliste de Bass Player Magazine qui avait essayé la contrebasse électrique 6 cordes du regretté Rob Wasserman : it's a wonderful instrument but ... HELP ! Tout est différent en effet, c'est vraiment un autre instrument !

Après tout dépend pourquoi tu veux passer à la contrebasse : le son, la résonance acoustique, la technique différente ou la curiosité. La solution peut être ailleurs !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pareil aussi, je joue (un peu) de fretless depuis très longtemps et j'ai acheté une contre électrique il y a quelques années. A part, 2-3 trucs pour éviter d'être trop faux, ça m'a pas trop aidé tant l'ergonomie est différente. L'approche de l'instrument aussi est différente, j'ai dû reprendre la majorité des lignes de basses parce que ça ne sonnait pas ou c'était injouable à la contre (Bon c'est peut-être dû à mon petit niveau de contre :p )

Edited by MrMoe
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires qui vont tous dans la même direction.

il y a 39 minutes, Ze bass a dit :

Après tout dépend pourquoi tu veux passer à la contrebasse : le son, la résonance acoustique, la technique différente ou la curiosité. La solution peut être ailleurs !

Une motivation principale est d'avoir plus de contact physique avec l'instrument, avec sa résonance. L'écouter et le sentir avec le ventre autant qu'avec les oreilles. L'envie de "embrasser" l'instrument. Ceci dit je n'ai jamais touché une contrebasse.

En relisant ma dernière phrase, je réalise pourquoi je suis passé à la demi caisse, et a quel point une contrebasse électrique ne serait pas pour moi...

De vos commentaire je me dis aussi que, alors que mes cours de basse aujourd'hui sont orientés sur la lecture, l'harmonie, la composition... lorsque je débuterai la contrebasse (dans un an ou deux) c'est l'utilisation de l'instrument lui même, le jeu, qui sera le thème d'étude principal, non?

Edited by chevaliernoir

Share this post


Link to post
Share on other sites

La fretless permet de travailler son oreille c'est le seul avantage pour jouer de la contrebasse !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chevaliernoir, je vois que tu est du côté de Toulouse. Si tu veux essayer une contrebasse, je peux te faire tester la mienne si ca te branche.

Edited by redcarp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie mes collègues, basse fretless et contrebasse = rien à voir.

Passer d'une basse frettée à fretless y'a rien d'extraordinaire à la base, mais alors passer à la grand-mère c'est un autre monde, comme dit, le seul rapport c'est l'accordage, pour le reste tu reprend de zéro, position de l'instru, des mains, musculature et j'en passe, c'est le seul instru ou je me suis dit "va m'falloir un prof là !" :lol:

La contrebasse électrique à mon sens faut pas s'y mettre pensant faire une transition, là encore c'est bien différent, c'est le chemin que j'ai fait (une Stagg) et très vite j'ai eu envie de passer à la vraie grand-mère, sauf que le jour ou j'ai acheté une vraie (Chinoise semi-massive), surprise, diapason bien plus grand (Français), tous mes repères foutu en l'air, la tenue de l'instru change et j'en passe. On choisi de jouer une contrebasse électrique pour le côté pratique, facile à transporter, prend pas de place, mais pas pour une initiation à la vraie contrebasse, c'est du moins mon avis, j'ai pas appris grand chose à la contre électrique.

Pour les repères, rien ne t'empêche de faire des repères de tranche ou de touche, même de très grands contrebassiste en utilisent, y'a une espèce de mythe/tabou autour de ça c'est curieux, mais quand tu joues sur scène et que t'as du mal à t'entendre, t'es bien content d'avoir foutu des gommettes de repère sur la tranche. Il faut s'en passer dans l'absolu, mais la contrebasse est un instrument tellement exigent si tu veux atteindre un bon niveau, qu'il vaut mieux s'aider du mieux que l'on peu si t'as pas le temps de bosser dessus tous les jours, perso j'ai mis 2 gommettes et basta, ça me recentre quand je perd la concentration, que je fatigue ou que je m'entend pas, ce qui arrive assez souvent sur les concerts sans retour.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep, sur la mienne aussi, j'ai mis des repères. En live, sur les démanché, c'est quand même super pratique.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La fretless n'aide pas pour la contre… sauf si tu en joues verticalement, à 3 doigts, et avec un repère sur la fret 11 “ne pas dépasser”.

La verticalité, ça change vraiment tout. Les 10mm d'action, aussi.

Edited by asr
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/03/2018 à 15:35, tophe a dit :

La fretless permet de travailler son oreille c'est le seul avantage pour jouer de la contrebasse !

C'est justement un des point qui me freine le plus pour me lancer avec la Contre'.

Je sous estime visiblement tout l'apprentissage nécessaire pour le jeu sur l'instrument car c'est ce qui ressort de vos commentaires.

@Redcarp, je passe en MP pour envisager de nous retrouver un de ces jours à Toulouse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut pas que ça te freine, la grand-mère c'est un autre instrument, en partant tout de même sur de bonnes bases puisque c'est le même accordage, mais comme tu seras bien plus limité techniquement parlant, tu restes sur des choses simples et efficace, ça t'apprend l'humilité, il faut essayer c'est vraiment génial comme instru et terriblement communicatif, les gens s'intéressent à l'instru, te pose des questions, je sais pas comment expliquer mais ça communique aux gens, le son qui sort d'une contre prend aux tripes quand c'est bien amplifié, alors te prive pas :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question c'est si ça aide ou pas, et comme ça aide à aborder l'aspect du jeu sans frettes et la justesse de l'oreille, la réponse c'est : oui ça aide.

Est ce que apprendre la guitare aidera à jouer de la basse plutard ?

Oui ça aide, personne ne peut dire le contraire, et à mon avis c'est pareil avec la basse fretless et la contrebasse.

 

Après ce qui pose problème c'est surtout l'action haute sur contrebasse, et la tension des cordes qui demanderont une technique différente.

Mais il existe des contrebasses electriques qui sont entre la basse fretless et la contrebasse, avec une action moins haute et plus faciles à jouer.

Donc c'est aussi à envisager plutôt qu'acheter une fretless et en plus après une contrebasse.


 

Edited by mirak
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/04/2018 à 09:18, chevaliernoir a dit :

C'est justement un des point qui me freine le plus pour me lancer avec la Contre'.

Je sous estime visiblement tout l'apprentissage nécessaire pour le jeu sur l'instrument car c'est ce qui ressort de vos commentaires.

@Redcarp, je passe en MP pour envisager de nous retrouver un de ces jours à Toulouse...

Si c'est ce qui te freine pour te lancer à la contre, alors c'est pas la fretless qui va t'aider puisque le problème est le même, et même pire, car la basse électrique sonne plus définis encore qu'une contrebasse.

Le risque d'abandonner la fretless sera sans doute plus grand qu'abandonner la contrebasse car tu pourras plus facilement substituer la fretless par une basse frettée au niveau du son, alors qu'une contrebasse sera plus radicalement différent au niveau du rendu qu'une electrique frettée. ( remarque faite sans prendre en compte l'encombrement de la contre basse)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

TB10_Cruche.jpg

Je confirme tout ce qui a été dit au dessus, par contre il existe une solution intermédiaire entre la fretless et la grand mère

c'est la Takamine TB10, c'est au choix, une mini contrebasse ou une tres grosse basse acoustique fretless, si c'est le son qui t'intéresse, ça peut être une alternative si tu as déjà une technique de bassiste électrique.

Voici le son de la mienne :

https://www.dropbox.com/s/3geikc82ngv8msq/Mami En Espagne.m4a?dl=0

 

 

 

Il y a un topic sur cette jolie basse là :

 

 

Edited by SpeeRoo
insertion photo
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

par contre la contrebasse, il faut nécessairement prendre des cours non? autant apprendre la basse en autodidacte ok, mais la contre il faut forcément un apprentissage classique? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dépend de ce que tu veux faire...

A mon avis pour aborder l'archet oui il vaut mieux prendre des cours... Mais si tu joues à peu près correctement de la basse électrique, il est possible d'aborder la contrebasse en pizzicato (aux doigts) tout seul avec une méthode ou internet, c'est ce que j'ai fait...

Je ne dirais pas que je suis vraiment contrebassiste, mais je me débrouille, je l'utilise même de temps à autres sur scène en plus de l'électrique, et c'est très agréable de jouer un peu de contrebasse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais aussi essayé la fretless, avant la contrebasse, mais bizarrement j'avais beaucoup beaucoup plus de mal niveau justesse, j'ai fini par laisser tomber et revendre ma basse fretless.

La contrebasse oblige à jouer simple, et ça c'est super. Par rapport à une basse électrique, t'auras l'impression de passer d'une Audi à une 2CV, c'est beaucoup plus "physique".

Share this post


Link to post
Share on other sites

La contrebasse est mon instrument principal et je suis un pur autodidacte. Le risque, pour un bassiste, c'est d'essayer de reproduire ses groove de basse, or, la contrebasse ne se place pas du tout de la même façon. Il faut vraiment l'aborder comme l'apprentissage d'un instrument nouveau. Et, perso, je n'ai jamais eue de problème, mais la CB, c'est physique et il faut un peu lui rentrer dans la tronche pour la faire sonner. Du coup, avec de mauvaise position, il y a un risque réel de développer des tendinites. des cours permettent d’éviter ça.

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/01/2019 à 14:50, eda a dit :

La contrebasse oblige à jouer simple, et ça c'est super. Par rapport à une basse électrique, t'auras l'impression de passer d'une Audi à une 2CV, c'est beaucoup plus "physique".

ça me donnerait presque envie de m'y mettre! :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu devrais, c'est parfaitement résumé et c'est ultra jouissif, encore plus quand tu la branche dans une bonne sono avec caisson de basse, le grave que ça envoie te prends aux tripes et fait bouger tout les culs :) 

J'me souviens d'une soirée éloquente ou j'avais été voir des potes jouer, un duo guitare/chant et contrebasse, le contrebassiste avec un énorme métier derrière lui passait 40% des morceaux à ne pas jouer de notes, il faisait du shaker, du backing vocal et de la percu sur mamie, mais alors quand il rentrait une note dans le morceau ça faisait un effet énorme, ce que l'on appelle la cerise sur le gâteau :) Et des notes il en mettait pas des masses, juste un excellent groove épuré.

C'était avant que je joue de la contre, j'ai cette soirée en tête comme référence et j'essaye toujours de tarder le moment ou je rentre, mais c'est loin d'être facile, puis on est aussi polluer par ce que l'on entend dans la tête et qu'on aurait envie de faire, souvent trop de choses inutile, mais la mamie si tu maitrise pas te rappelle à l'ordre de suite quand tu commence à vouloir jouer des claquettes, elle te rappelle à l'humilité à chaque fois, il faut apprendre à groover avec peu de chose et ça c'est à mon sens la meilleure des écoles :) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×