Djooh

Membre actif
  • Content count

    5586
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

About Djooh

  • Rank
    Maître BaSsMaNiAc

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Var

Matos

  • G.A.S. list
    BassLab Soul V, Lakland DJ5, MTD 535...

Recent Profile Visitors

2705 profile views
  1. Oui c'est sûr que nous dans le Sud -20° on a jamais eu, ou alors il y a des milliers d'années en période glacière ^^ Par contre en été chez nous la chaleur c'est insupportable, pour ceux qui viennent en vacance se la couler douce ça peu être sympa, mais quand tu vas bosser tous les jours ça fait chier.
  2. Je pense que tu vas chercher trop loin ce qui est simple, quand t'aime quelque chose plus que tout t'y va, si tu lâche l'affaire c'est que la passion n'y était pas plus que ça ou que c'était juste une passade, une vraie passion tu lâche pas comme ça.
  3. Bah la passion pardi, elle n'avait que ça en tête.
  4. Nous sommes d'accord, bien mieux résumé en deux lignes que mon gros pâté, t'es doué en écriture toi
  5. La seule différence entre le chaud et le froid c'est que quand il fait vraiment chaud ben t'es marron à moins de rouler à poil t'auras chaud quoi que tu fasse, alors que quand ça caille si t'es bien équipé t'as pas froid J'ai conduit la dernière GS1200 et la Multistrada 1200, en terme de comparaison ergonomique c'est un verdict sans appel, la GS1200 écrase la Ducat mais alors violent, déjà rien qu'en montant dessus, la BM est plus grosse mais tellement plus maniable, un vrai vélo c'est impressionnant, l'angle de braquage c'est un scooter tu fait ce que tu veux avec, la Ducat parait tellement plus lourde en manœuvre alors qu'elle affiche 230kg contre 240 la GS, c'est là qu'on se rend compte que le poids d'une bécane ça veut absolument rien dire, j'ai fait la comparaison d'une moto à l'autre en l'espace de quelques minutes donc c'est pas un ressenti vague mais vraiment évident, j'me suis fait chier à manœuvrer la Ducat en pente nez en avant pour faire demi-tour alors que la BM d'un bras ça va tous seul, garée au même endroit donc même manoeuvre. J'ai pas pu envoyer avec la Multi mais la GS c'est vraiment violent pour une moto de ce gabarit, j'en avais déjà conduit une mais pas sur route, j'étais surpris tellement ça tire et sentant la roue avant qui décollait, la Ducat affiche plus de chevaux donc ça doit faire mal aussi, mais à chaque fois que je monte sur une GS je comprend qu'une fois qu'on en a acheté une on peu plus passer sur autre chose, c'est une tuerie cette bécane.
  6. C'est exactement ce que je pense et que j'expliquais page précédente, je parlais de passion qui pour moi est primordial. Maintenant, si on se dirige dans les pays de l'Est ou en Chine, ou l'on met des gamins dès le plus jeune âge à la pratique intensive et ce même s'ils n'ont aucune envie de pratiquer la dite discipline, ils finissent par devenir des virtuoses, la virtuosité est loin d'être une fin en soi, on est d'accord que si t'as pas la fibre artistique dans ce que tu pratique, tu pourras avoir de la technique, mais moins de créativité, d'inspiration... Quand je critique l'utilisation du mot "don", c'est qu'il est utilisé globalement et grossièrement, alors que dans une discipline comme la musique, il existe tellement de points différents que personne ne peu être doué partout, on peu être doué dans l'analyse théorique, ou doué dans la visualisation, doué dans la gymnastique des doigts, etc, etc... Mais est-ce vraiment un don inné ou ne serait-ce pas des points qui viennent de notre éducation, de l'environnement dans lequel on a grandi, etc... La question est vaste et à vrai dire on s'en fout un peu, mais je n'aime pas réduire un bon musicien à cette image de don, parce que tout lui a été plus facile, pour moi c'est entièrement faux et je trouve ça un peu facile comme définition. Richard Bona expliquait que jeune en Afrique quand il a vu pour la première fois une guitare il a voulu en faire, mais sans argent il s'en ai fabriqué une sans la moindre connaissance, avec des câbles de frein de vélo pour faire les cordes, c'était pas génial ça sonnait pas un cachou mais il a persisté, s'en ai fabriqué d'autres etc... Il l'a vraiment voulu là ou 99% des gens auraient abandonné. Barbra Streisand dont tous les profs aux différentes écoles de théâtre qu'elle a faite disaient d'elle qu'elle n'avait aucun talent et ne comprenaient pas pourquoi elle persistait autant de classes en classes, des exemples comme ça y'en a des tonnes. Oui quand on veut on peu, y'a même des manchots qui jouent de la guitare, faut pas me dire qu'ils ont un don, pour moi c'est juste de la passion.
  7. En dehors de la qualité de fabrication, une touche ébène flattera toujours plus le B grave qu'un autre bois, ce qui explique que tu ai un B grave correct.
  8. Sur la Novax c'est le même multi diapason et ça tombe très bien sous les doigts, sauf au sillet pour faire un accord c'est la merde. Je sais plus quel repère a choisi Cyril pour la frette droite, mais je dirais la 7ème. Les ES175 n'ont pas de poutre centrale il me semble contrairement aux ES335, ce qui change pas mal la donne, de plus celle-ci aura une table plate et non bombée comme c'est le cas des ES, ce qui réduit encore le volume. Pour les sorties, à la base je pensais à deux sorties séparées comme sur la Novax, mais on va tester une sortie stéréo menant vers deux mono, faut que je me trouve un bon jack, parce que c'est quand même chiant le coup des deux jack séparé, je fais pas mal de dates avec et ça me gonfle à la longue.
  9. Tu l'a dis, le week-end de Pâques on est monté à 28 degrés dans le sud, un vrai temps de Juillet, hier soir 5 degrés en sortant de répète et de la neige fondu, c'est ouf ce temps, du coup j'ai chopé la mort
  10. Oui mais quel âge avait cet élève dont tu parle ? Parce que tu as mentionné un point très important, tu as commencé tard, moi-même ayant commencé la basse après 20 ans de guitare ben je peu te dire que j'apprend beaucoup moins vite qu'à l'époque de mon adolescence ou j'ai débuté la gratte, pourtant ce n'est pas diamétralement opposé comme instru, pas comme si j'étais passé au piano ou au sax, mais voilà, mon bagage guitaristique m'aide bien entendu, mais pour les techniques propre à la basse, surtout main droite ben je suis beaucoup plus lent à apprendre et pourtant je bosse, l'âge est un facteur restant très important j'en suis convaincu. Quand tu dis qu'un gars arrive plus rapidement à obtenir un résultat, mais quel résultat en fait ? La question est tellement vaste, jouer dans un groupe et faire un disque ça veut tout et rien dire, pour faire du Weather Report ou des Beatles ? Pardon mais pour l'un d'eux quelques mois à peine suffisent, hors contexte de qualité de composition je ne parle que de technique là. Des albums qu'on été enregistré par des musiciens avec peu d'expérience y'en a eu.
  11. Ben il veut ma BassLab depuis des mois, il m'a déjà proposé plusieurs basses, mais à chaque fois que je répond pour dire que ça m'intéresse il répond plus jusqu'à me proposer une nouvelle basse, ça fait 3 ou 4 fois qu'il me fait le coup, un peu girouette le monsieur, du coup maintenant je lui répond même plus il m'a soulé donc il va se la garder sa Corvette.
  12. Une petite Corvette LTD sur zikinf : https://www.zikinf.com/annonces/dispannonce.php?annonce=1409645 Je pense qu'il se touche un peu sur le taro quand même.
  13. Et ouais sacré zicos le Charlie
  14. J'ai toujours eu beaucoup de mal avec ce mot et ce qu'il englobe, sous-entendu que le mec qu'a un don va moins bosser, ce qui est totalement faux, il suffit de voir combien de temps passe à bosser leur instru les plus grand, des heures, des journées entière, une vie uniquement consacré à ça. Moi je parle pas de don, mais de passion, le gars qui va y passer 12 heures par jour pendant 20 ans son seul don c'est d'avoir une passion débordante pour ce qu'il fait, et le degré de passion varie d'une personne à l'autre, on a tous un seuil de tolérance pour une chose que l'on aime, c'est pour moi l'unique chose à retenir.