Jump to content
DolganoFF

Je Veux Combattre Le Gas (mais Pas Que)

Recommended Posts

Je GAS quotidiennement sur des 5 cordes mais j'ai pas franchi le pas, ma fanned frets est chez le luthier pour une rénovation lourde et du coup j'ai plus que des 4, toutes excellentes, mais la 5 me manque en fait... C'est là qu'on voit qu'on a des habitudes gestuelles : il y a des tas de situations musicales ou jouer sur une 4 est suffisant ou naturel, mais je "sens" la 5 cordes pour certain morceaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’ai jamais vraiment joué sur 5c, mais il y a effectivement des situations où un D graves me manque, par exemple des blues en A. Le drop D résoud le soucis so far so good. Mais ce n’est pas la panacée. Une bon e 5c bien maîtrisée doit être sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, SaintKRO a dit :

T'as acheté quoi?

il a du acheter une frog de chez Maruszczyk :icon_grenouille2:

à l'occaz si tu pouvais lui faire un bisou pour qu'on sache si elle se transforme, ça serait cool, merci :jester:

fro140281s.jpg

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'embrasses les basses à Juplu ?:huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah moi pour me calmer des crises de GAS, j'ai fait un crédit sur 25 ans, des frais d'avocat, de bagnole, et dentaires , ça calme direct! :D

Aussi et surtout j'ai enchainé deux déménagements durant lesquels je n'ai pas eu le temps ni l'espace de ressortir tout mon matos, du coup c'est precision dans les monitors, contrebasse acoustique et guitare folk depuis des mois (hormis les concerts et répéts' bien entendu!)

Trois instrus bien distincts, pas d'effet, rien à régler, juste une petite boite à rythme de temps en temps pour la rigueur.

Et ben vous savez quoi??? ça fait pas de mal de revenir aux fondamentaux, même ça fait grave de bien !!! :rolleyes:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben quand je vous lis je me dit que je dois être un extraterestre, du genre ultra minimaliste... L’antigazeur extrême. Ou un monstre sans coeur ni sentiment ?

Mon matos s’est résumé à: une basse moyenne gamme, un ampli combo, un jack et un accordeur pendant... je sais pas, quinze ans a peu prés.

Ensuite j’ai joué plus serieusement, mais au max j’ai eu trois basse: une au local de repete, une a la maison (pour pas se taper  trop de transport en commun avec un instru) et ma premiere basse pour je ne sais quelle raison affective.

Ma premiere basse, je la jouais plus.  Ca me faisait suer qu’elle prenne la poussiere > vendue une bouchée de pain a un obiste sympa qui saura lui donner une seconde vie (pas de regret)

Changement de groupe, plus besoin de prendre les transports ? > 2 ème basse vendue dans la foulée, sans état d’âme.

Les effets ? Un comp markbass, un zoom et c’est tout. Les compresseur du zoom sont pas mauvais ? > Exit le markbass. Revendu lui aussi, sans pitié aucune.

En ce moment, c’est mon ampli que je regarde bizarrement :ph34r:

Je sens qu’il va finir sur la section vente pas tard pour jouer direct sono...  

 

Bilan, une bonne basse polyvalente, 2 jack, un simu/multi effet dans la poche avant. What else ?

 

De toute manières, pour avoir le son, c’est surtout des doigts qu’il faudrait que je m’achète.

Or, allez savoir pourquoi, je suis pas chaud pour les revendre et en acheter d’autres.

Je sais pas, peut être que je m’y suis attaché à la longue.

J’ai peut être un coeur finalement ?

 

 

Edited by wills91
fautes
  • +1 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question c'est surtout de se demander avec quel matos on est bien pour s'exprimer. Ça n'a aucun rapport avec la qualité ou la gamme de matériel que l'on utilise.

En ce qui me concerne, gaser c'est essayer sur le court/moyen/long terme (rayer la mention inutile). Ça permet de goûter et de se rendre compte de ce qu'on aime vraiment.

J'ai eu quelques très bonnes basses (exceptionnelles pour certaines) mais je suis à peu près certain que si je retombais aujourd'hui sur ma première basse (une Transfer PJ) je ne la laisserais jamais repartir, elle fait partie de celles avec lesquelles j'ai joué avec le plus de plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai q’une basse mais par contre je change assez regulierement - quand j’ai le sentiment d’en avoir fait le tour, qu’il manque un truc, que je la joue pas comme elle méritait d’être  jouée ( ca c’était ma leduc MP 5 fretless. Je l’adorais, je la jouais juste, mais pas « fretless ». J’ai pas le truc...C’était dommage pour une basse de ce calibre —> vendue).

Finalement je suis sujet au gas autant que les autres, sauf que je ne fonctionne que par remplacement (voire par élimination)

En ce moment c’est le zoom B3 qui est sur la selette, le hx stomp me faisant grave de l’oeil. 

Tout ça tiens a une régle simple que je me suis fixé : Vu mon niveau très moyen, c’est pas la peine d’investir plus.

Donc le budget global doit rester a peu prés constant. Pour acheter un truc, faut que je vende autre chose avant. Ca permet de GASer en restant raisonnable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça m'arrive pas souvent, mais, hormis les basses, je suis en plein GAS de matos... Envie refaire le son complet...

 

Puis je me souviens du pourquoi j'ai acheté mon matos actuel et pas un autre... Ça aide a relativiser... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 C’est pas qu’une question de sous, c’est juste se dire « j’en ai envie, certes, mais en ais-je besoin ?»

J’ai des envie de PB en ce moment.  Mais j’en ai pas besoin, ma JB me convient.

Alors, craquer pour une PB ? Pour quoi faire ?  avoir « le » son chez moi quelques semaines et la raccrocher au un mur ? Faut être réaliste, je suis amateur, un seul groupe, je ne joue que quelques h par semaines  y’a pas la place dans ma vie pour jouer sèrieusement 2 basses. 

Et le matos c’est fait pour servir. Si ca  ne me  sert pas, autant que ca serve a un autre qui en a besoin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

« j’en ai envie, certes, mais en ais-je besoin ?»

J'essaie d'appliquer ce principe pour à peut près tout, faire la distinction désir-envie-besoin me parait salutaire pour ne pas être "que" un consommateur. Et j'aime bien me faire plaisir avec de l'occaz, ça me va.

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, AdHoK a dit :

faire la distinction désir-envie-besoin me parait salutaire

La plus belle des phrases, longue de conséquence suivant la cadre de discussion (environnement) !

Les 3 mots clés de la vie (humaine).

:drinks:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quand même une différence entre "consommer" de l'instrument de musique et consommer des choses qui finissent à la poubelle rapidement. Les basses on les revend ou on les garde, ok il faut quand même produire tout ça couper des arbres etc etc, mais nous ne créons pas trop de déchets avec nos crises de gas. D'ailleurs l'essentiel des achats se font sur le marché de l'existant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/01/2019 à 09:46, wills91 a dit :

Alors, craquer pour une PB ? Pour quoi faire ?  avoir « le » son chez moi quelques semaines et la raccrocher au un mur ? Faut être réaliste, je suis amateur, un seul groupe, je ne joue que quelques h par semaines  y’a pas la place dans ma vie pour jouer sèrieusement 2 basses. 

Et le matos c’est fait pour servir. Si ca  ne me  sert pas, autant que ca serve a un autre qui en a besoin.

je suis dans le même cas que toi. mais je trouve sympa d'avoir une deuxième basse, ne serait-ce que pour changer de temps en temps. même si tu bosses les mêmes morceaux, tu auras un son différent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi deux basses c'est nécessaire.

Avec mon groupe nous sommes accordés un demi ton plus bas. J'ai donc besoin d'une basse pour le groupe et d'une basse pour le travail à la maison, les jams, etc...

 

J'ai aussi du mal à avoir une basse qui ne me sert pas (cf ma Stingray en vente en ce moment), mais si j'avais plusieurs groupes ça ne me déplairait pas d'avoir une basse pour chacun d'eux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec plusieurs groupes j’y songerais sèrieusement aussi (ca dépendrait des styles)

Pareil, à partir d’une vingtaines de dates par an j’envisagerais sans doute a avoir du matos de spare...on est jamais a l’abri d’une tuile.

Comme AdHoc l’a parfaitement résumé, il s’agit juste de 

Le 12/01/2019 à 10:35, AdHoK a dit :

faire la distinction désir-envie-besoi

 

Edited by wills91
fautes

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai quasiment arrêté de jouer pendant 2 ou 3 ans (d'ailleurs je ne venais même plus sur OB). Et puis un jour je suis rentré dans un magasin de basse et je suis reparti avec une... j'en avais pas besoin (j'ai d'ailleurs revendu la basse 1 an après) mais ca a reactive mon envie de rejouer. Et du coup j'ai acheté une 5 cordes quelques mois après (je n'en avais pas) et j'ai "redécouvert" l'instrument.... on peut dire que le GAS m'a soigné :ph34r:

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×