Jump to content
DolganoFF

Je Veux Combattre Le Gas (mais Pas Que)

Recommended Posts

Je vais parler d'un sujet important pour certains :lollarge: D'avance je suis désolé pour des propos saccadés et fautes de grammaire et d'orthographe, j'ai du mal à trouver de bons mots!

Je m'appelle______

J'ai____ans

Et je suis________

Alors, le matos, la musique, le temps libre, l'argent etc, comment arriver à équilibrer tout ça? La plupart de nous sont d'origine des musiciens-amateurs, on vient sur des forums, on apprends, on regarde et on s'équipe pour un seul but concret: s'amuser en faisant de la musique.

Et qui ne rêverait pas au moins de temps en temps de vivre de la musique (sans penser aux points négatifs qu'on ne voit pas) mais ça c'est un autre sujet, passons ;)

En ce qui me concerne, je commence à me poser des questions du genre: "quel est mon vrai but", "de quoi j'ai vraiment besoin", "combien me coute une connerie" ...

Un des aspects important qui génère beaucoup de frustrations c'est le GAS dont j'ai failli succomber encore une fois il y a quelques jours. Comment faire pour s'en debarasser? Parce que franchement, j'ai pas BESOIN de cette Musicman Limited Edition. Oui elle est belle et elle sonne peut-être bien dans de bonnes mains mais concrètement, j'y gagne quoi? Nada. Je me vois déjà en train d'écrire un sujet "[Vds un superbe Xxxx pour des raisons Yyyyy J'ai trop de Zzzzz...] Courir auprès de bonnes occasions ça prend l'argent, mais le plus gênant c'est que ça prend le temps et le temps on n'en a pas des masses, du coup on fait moins de musique à la fin. C'est con.

Je vais revenir plus tard sur le sujet Motivation ("trouver un remède définitif"), en attendant: comment faire pour moins GASer ("faire baisser la fièvre")? Les méthodes extrêmes ça me plait pas, j'essaie d'avancer dans la bonne direction sans avoir à rejeter le bébé avec l'eau de bain.

Donc.

La source de GAS c'est quoi déjà? Les annonces de vente:

Action 1 : se désinscrire des mises à jour du forum OB "vente". A partir d'aujourd'hui il n'y aura plus de mails reçus automatiquement à chaque fois que quelqu'un poste le topic "susceptible".

Action 2: ne pas aller sur les "Classifieds" de Talkbass et d'autres forums étrangers.

Ce qui peut faire repartir la dépendance:

Action 3: se désinscrire de tous les topics "envie de...", "club des utilisateurs de..."

Action 4: plus de surveillance de ebay, zikinf et consorts.

Règles générales (à savoir, j'ai déjà 5 basses + une contrebasse)

* Pas droit au nouveau matos sauf:

Rentrées d'argent suite à l'activité musicale - concerts, vente d'albums (on peut rêver un peu hein!) etc.

Rentrées d'argent suite à l'activité lutherie ou autre liée indirectement à la musique (réparations, ...)

Besoin absolu pour l'activité musicale rémunérée ou besoins éducatifs

* Les upgrades de matos existant sont permis dans des limites de raisonnable (pas foutre 1000 euros dans une squier Affinity quoi) :)

* Vendre des trucs qui ne servent pas. Même dans des cas où on se dit: "ptain, dans 20 ans ça va coûter une fortune, faut pas que je vends je vais regretter". Tant pis. Idem pour le matos photo en doublon, d'ailleurs.

(c'est bon pour aujourd'hui, ce topic va évoluer encore)

Share this post


Link to post
Share on other sites

purée, j'avais lu "Je Veux Combattre Le Gras (mais Pas Que)" :goute:

Edited by PaowZ

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon remède tiens en 3 lettre majuscule: PAR. Pluspossible de GASer sur une basse, je trouverai pas mieux. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou sinon mettre toute sa tune sur un compte bloqué ou les sorties d'argent sont filtrées et ça règle le problème ^^

+1

ou n'avoir plus de thune du tout :goute:

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi c'est pas compliqué je me suis mis en tête que ce que j'avais était très bien, (même trop par rapport à mon niveau) et j'ai plus envie de gaser (juste d'upgrader mon Ibanez parce qu'elle je sais que je la garderai à vie). Mais clairement j'ai arrêté de faire le geek de base sur le matos et je me concentre plus sur la musique, moins sur les objets du désir :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme a l'ANPE, c'est tout a fait ça :lol2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dolto disait pour les enfants qu'il ne fallait pas répondre à toutes leurs envies mais seulement à leurs besoins.

Et comment évacuer la frustration du désir (envies)?

en parler, mettre des mots sur ce dont on a envie (et pas besoin).

alors Dolganoff tu as déjà fait un grand pas en expliquant tout ça! :rolleyes:

Edited by Tit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petits astuce contre le Gas passager:

- changer les cordes :D

- Jouer plus ! ...

...

Pour gagner plus !

Pour GASER PLUS !!!! :lollarge:!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut concentrer toute son énergie à trouver le bon instrument.

Une fois que c'est fait il faut se débarasser de tout le reste et s'occuper de faire de la musique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le dit Tit, il faut transcender les envies pour se restreindre aux besoins. Ces besoins sont certes parfois assez poussés, quand on est tatillon au niveau son et qu'on sait que la vrai polyvalence n'existe pas pour une basse, et que donc il en faut plusieurs complémentaires. Mais le GAS en termes d'amplis par exemple, c'est inutile, il "suffit" de trouver la bonne config, pas besoin de collectionner.

L'autre extrème, c'est d'accepter que l'on est collectionneur, et de faire en conséquence: on a une passion, elle coute des sous, c'est tragique mais ce pourrait être pire, pensez aux fans de vieilles voitures :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voie pas le rapport entre le GAS et la collection.

Je vois pas le rapport entre jouer plus pour moins gaser.

Je vois pas en quoi changer d'instrument enpeche de se consacrer à la musique.

Je vois pas en quoi être fauché empêche de CHANGER d'instrument aussi souvent que bon me semble.

J'ai repris la basse il y a deux an et demi et j'ai jamais joué autant que depuis que j'ai un nouvel instrument à caresser tous les mois. Ça ne me coûte pas un rond, un peu de temps certes, mais avec les impulsifs comme moi, c'est pas énorme.

Quand on change d'instrument souvent, au début, on déteste perdre ses repères. Après, on s'habitue, on apprend à trouver rapidement une position de jeu qui colle, on apprend à chopper un timbre qui fait l'affaire quelle que soit la basse, on apprend à se défaire de l'instrument pour reussir à faire de la musique. Les tracas de balance sur scène, les pannes d'electro qui oblige à jouer la basse d'un pote, la sangle mal ajustée, l'espace réduit à l'extrême dans un bar... tout ça est beaucoup plus facile a gérer quand par principe, on ne se fabrique pas d'habitude.

Autre chose, je suis pas un grand bassiste, je le serai jamais, mais en tant qu'amateur, la valeur c'est le plaisir. Changer d'instrument en fait partie et donne de l'élan à toute la chose musicale.

Tout ça est dans un contexte de groupe, de repet et de scène.

Quand j'étais plus jeune (et pas encore marié), des nanas, j'en essayais le plus possible et à chaque fois j'en sortais grandi. J'aurai largement continué si mon désir de famille n'avait pas commandé.

ÉDIT : esprit de contradiction caractérisé, même sans faire exprès, j'étais forcément une femme dans ma vue antérieure !

Edited by kascollet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que si je passe plus de temps pour jouer, ca veut dire plus de temps pour m'impliquer dans d'autres trucs : enregistrements, composition etc...

Du coup j'ai la tete un peu moins a chercher quelle basse ferait bien dans mes mains.

Je le repete, chez moi ca marche comme ça.

Mes achats coincident a chaque fois avec des periodes de pause dans les repetitions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis surtout c'est du gachis.

Beaucoup de GASeurs sont frustrés, malheureux de ne pas trouver LE son. Alors ils achètent toujours plus de matos en cherchant le Graal.

C'est un réflexe de la société de consommation. On cherche son bonheur dans les possessions.

C'est pire encore pour ceux qui n'ont pas les moyens. Moins on a de pognon, plus on veut acheter de merdier.

Les super grands écrans et la dernière Nintendo, on les trouve dans les HLM, pas dans les châteaux.

Tout ça alors que le son, il se trouve sous les doigts, dans n'importe quel instrument. Il suffit de passer du temps à le chercher.

Tout ce fric serait tellement mieux employé dans quelques leçons, une discothèque bien remplie ou des livres d'instruction.

Il y a une jolie formule en anglais pour ça. Moins d'eBay, plus de Mel Bay.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça alors que le son, il se trouve sous les doigts, dans n'importe quel instrument. Il suffit de passer du temps à le chercher.

J'aime quand tu dis ça. Parfaitement d'accord.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'ai beaucoup moins de crises de GAS, je me suis apercu que j'avais une bonne basse, une amplification correcte, et que j'apprends à faire avec ce que j'ai, maintenant j'essaye d'acheter utile, et avant de craquer sur quoi ce soit je me demande concrètement si cela vraiment me servir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jazz Add, je ne pense pas que tous les gaseurs soient frustrés de ne pas trouver le son. Je pense que pour beaucoup c'est le besoin de posséder, indépendamment d'avoir trouvé ou non le graal.

Ca correspond aux envies que l'on nous créé, aux besoins qui n'en sont pas, excatement comme tu décris la société de consommation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sa en plus de l'aspect moustique attiré par la chandelle, l'aspect visuel n'est pas a negliger. puisque lui aussi rend fou, un peu comme avec les femmes :)

j'ai reglé plus ou moin mon probleme de GAS, une JB lawsuit que j'adore sous tout les plans, visuel, son, ergonomie, qui sonne bien old school et bien jazzy, et une moderne, pour decoller le papier peint et avoir un tone plus neutre. ce qui deja est enorme si l'on met en relation avec mon niveau de jeux ^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on pense qu'à Cuba ou au Brésil ils se font des cordes avec des cables ou des cordes à linges et ils jouent comme jamais on jouera... je ne pense pas que là-bas ils cherchent LA Jazz Bass fabriquée en mars 19..

ou la SR pré-ernie-truc lol

je me dis que bcp de musiciens compensent leur faible niveau (comme moi) ou l'absence de "vie musicale" (jeu en groupe, concerts, répètes...) en achetant du matériel souvent superflu.

car oui on sait bien que "posséder" n'apporte pas grand chose finalement!

après il y a les amateurs de beaux instruments, les collectionneurs, et ça ça ne se discute pas!

le Besoin, l'Envie... long débat!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai résolu un peu le problème de mon côté comme ça :

- Trouver "sa" basse, celle avec qui on se sent bien (même si en fouinant on pourra toujours trouver "mieux"... c'est là que le GAS commence).

- Recentrer sur ses besoins réels.

- J'ai d'autres passions qui me prennent du temps.

- Arrêter de consulter les petites annonces des basses et des effets comme avant.

- Quand quelques choses nous plaît, prendre un bon moment avant de craquer. Après un ou deux jours de réflexion, en général l'avis évolue.

Le revers de ça est que je traverse une crise d'austérité peut être un peu poussée pour le coup. Ca fait des mois et des mois que j'ai envie de me recraquer un delay qui est vraiment mon effet préféré, mais je procrastine toujours en me disant "est-ce bien raisonnable", alors que franchement oui, une seule pédale c'est raisonnable :goute:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Savoir se contenter de ce que l'on a, c'est être riche (Lao Tseu)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, depuis que j'ai la Rick', plus possible de GASer. J'ai atteint le rêve que je m'étais fixé et je suis comblé. Pareil en terme d'effets, plus de besoins, j'ai tous les sons qu'il me faut pour mon groupe.

Niveau ampli par contre, je suis un faible...Je cherche encore LE tout lampes pas-cher-vintage-de-la-mort-qui-tue. Et je me restreins volontairement, sinon, ce serait l'orgie. Mais le jour ou je trouve la tête high gain qui convient à mon style de jeu, ce sera terminé pour ça aussi et je jouerai sur une config figée.

En attendant, ne pas baver sur les annonces et ne pas avoir de guitaristes collectionneurs et taquins, ça aide ! :goute:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En un peu plus de 3 ans de basse, je pense avoir trouvé ce qui me convient et bizarrement ce n'est pas ce que je voulais ou pensais avoir.

Comme beaucoup de personnes, je désirais une Precision, une Jazz Bass et surtout une Stingray.

J'ai eu l'occasion d'avoir en main une très bonne SR pré Ernie Ball mais il y avait quelque chose qui me dérangeait dans cette basse et j'ai plutôt trouvé mon bonheur avec un Warwick FNA, un clone de la SR mais plus agréable à jouer pour moi avec un son plus polyvalent.

Concernant la Jazz, j'ai acheté une lawsuit MIJ de 1977 qui me comble tout à fait en terme d'ergonomie et de son.

Pour la Precision, j'ai pu essayer une Fender de 1978 touche érable et j'ai eu une Tokai "hard puncher" touche palissandre (merci romjé) mais ce n'était pas mon truc.

Je suis finalement tombé sur une Peavey T-40 qui correspond tout à fait à mes besoins actuelles, c'est à dire gros son passif qui décoiffe et qui perce le mix en répétition et sur scène.

Finalement ces 3 basses coûtent ensembles nettement moins à l'achat qu'une seule de mon GAS initial et je suis pour l'instant bien content de les jouer.

Ce n'est pas parce que c'est cher que c'est bien. Il faut plutôt penser "son" et "confort" plutôt que "look" et "notoriété".

Enfin bon, chacun son truc...

Par contre concernant l'amplification idéale, je cherche encore mon Graal.

Edited by lapaju

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×