Jan

Administrateur
  • Content count

    10939
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15

About Jan

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.onlybass.com

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Avec son avatar
  • Interests
    Bonne question...

Matos

  • Basses
    Wal Fretless Mach I, Warwick Streamer Jazzman, Warmoth blonde², Neuser Crusade Signature 5c, Ibanez ATK300 Blue Lagon, Vantage 725b
  • Amplis
    Nemesis NC115, Ashdown RPM-1, Peavey Microbass
  • Effets
    EBS Unichorus, Morley Pro Wha 2, EHX Bass Micro Synthesizer
  • Divers
    Cordes DR et D'addario.
  • Ex-matos
    Ampeg BA112, Zoom 506, Dunlop GCB100, Multicomp+Bass IQ
  • Influences
    Jazz, Rock, Funk
  • G.A.S. list
    Fodera

Recent Profile Visitors

28793 profile views
  1. Au final la tête est finie Il reste 2-3 trucs a remplacer au niveau du préamp, quelques modifs a faire, mais globalement le plus gros est passé. Trace indique 600W RMS, sans préciser sous quelle impédance Avec les nouveaux transistors matchés qui sont différents de ceux d'origine, j'arrive a 471W sous 4.2 Ohms, ça ira bien hein Petit détail, par rapport aux anciens, il est indispensable de rajouter du mica sinon au premier allumage : Boom. En effet les anciens sont isolés électriquement parlant, pas les nouveaux... A l'usage ça fonctionne bien Sinon on retrouve les Mosfets BUZ901-906P, sur des certaines têtes comme la Mesa Boogie Mpulse par exemple, mais cette référence commence a dater, du coup en cas de gros souci, l'opération sera la même que pour la mienne. Sur la photo il semble avoir un équivalent mica, donc sur des têtes récentes ils ont probablement basculé niveau sourcing, sans vérifier difficile a dire ! Le Vds(sat) max sur les ECX a été réduit de 2V, mais globalement on reste sur des Mosfets assez proche
  2. Exemple Sur radiospares ou autre, ceux que j'utilise sont hors de prix, cependant la colle est conductrice dans ce cas, ça change un certain nombre de choses. Après le surcout est vraiment très important.
  3. Cette histoire de colle/silicone, c'est vraiment une galère sans nom. D'ailleurs quand on achète les vitres seules, elles ne collent que sur le tour pour la plupart. Beaucoup de boutiques ne prennent pas le risque de ne changer que la vitre, il faut tout démonter, chauffer correctement, retirer la vitre, retirer la colle. Sur les vidéos ça semble simple, mais c'est super facile de casser la matrice de l'écran. Et bon c'est plus rentable en terme de temps, de risque, de pièces de remplacer le module d'écran complet. Et cette colle ne protège a mon sens rien du tout, car la majorité des impacts de vitre se font sur la tranche, il est rare que le téléphone tombe a plat en fait. Par contre oui une protection en silicone qui fait le tour est une bonne option. C'est une mode assez récente, car avant, ce n'était pas aussi chiant a faire. Même si je peux admettre que la taille de l'écran change la donne, je ne trouve pas cela indispensable. Mais colle ou pas, quand ça tombe ça casse dans la plupart des cas. Pour la qualité des pièces, c'est très variable au niveau du sourcing. Disons qu'hormis les pièces en plastique, les autres ne sont pas toujours estampillés des marques, mais souvent proviennent des mêmes usines, souvent les fournisseurs ont un réseau de distribution parallèle... enfin c'est ce que j'ai remarqué.
  4. Sympa la config, si c'est proche de l'érable, je vois grosso modo ce que ça peut donner au final, mais bon il y a tellement de variables que je me fie pas uniquement aux bois. Très bonne idée d'avoir mis un dos aussi
  5. Dremel+disque avec plusieurs épaisseurs de lame de rasoirs centrées autour du trou, histoire de ne pas tout abimer.
  6. S'il a explosé, c'est qu'il est fort probable que la tension présente a ses bornes était trop élevée. J'ai rarement vu un condo de cette taille "réagir" aussi bien. Normalement ça doit se limiter au dessus qui explose, mais là c'est bien plus violent. Sans faire plus de mesures, difficile a dire. Pour moi c'est jouable, mais pas sûr que ça se limite au condo.
  7. Féloches J'en ai déjà testé une, pas dans les meilleures conditions, mais effectivement niveau confort, jouabilité et sonorités, pas grand chose a redire. Je pense qu'on est dans le top 3 des meilleurs luthiers Français sans gros soucis, et largement comparable a ce qui se fait de mieux dans d'autres pays. Tu as déjà tes spécifications pour ton instrument, ou c'est en cours ? Je ne doutes pas que tu en fera bon usage
  8. lakland

    Pour l'obsolescence programmée, une loi est bien passée. De là a pouvoir la mettre en pratique... La plupart des techniciens spécialisés connaissent bien les points faibles des appareils qui passent dans leurs main. Mais le client n'est en contact qu'avec les vendeurs lors de l'achat, d'une certaine manière heureusement pour les points de ventes. Vendeurs qui tournent la plupart du temps sur plusieurs rayons, difficile d'être toujours pertinent, encore plus quand on voit la rotation de certaines réfs. Je peux être plus précis sur certaines marques ou autre, sur l'audio aussi, c'est pas les choses a dire qui manquent mais on risque vite de me prendre pour un extrémiste Il est toujours possible de trouver une utilisation a plus ou moins n'importe quoi, la seule limite c'est l'imagination et les connaissances techniques pour adapter tout ça. Un des premiers trucs fun que j'avais fais, c'est de me faire une manette pour un Amstrad CPC qu'on m'avais filé. J'ai trouvé une game boy HS, enfin le premier modèle, j'aimais bien la prise en main. Je l'avais coupé en 2 avec une scie, soudé des fils, mis une DB9 au bout de mémoire, du carton et du scotch au dos et c'est devenu une manette Souvent je croise des gens qui ne veulent pas du tout s'intéresser a l'aspect technique des choses, c'est quelque chose que je comprends et j'accepte. Mais avec le recul, comprendre les choses, voir dans quelle optique ça été fait, avec quels moyens et pourquoi telle ou telle approche a été préférée, c'est souvent intéressant, enfin de mon point de vue. Et encore on ne parle que de matos grand public. Tout ce qui est médical, indus, militaire, c'est assez différent. Pour le nucléaire, il y a déjà un sujet, mais effectivement c'est intéressant. ( Vouloir agrandir le parc de voiture électrique, sans se poser la question de la conso globale par exemple ) Un ampli de 5kW destiné aux radio-amateurs onde courte pour être totalement hors sujet Tubes 3CX1200A7
  9. lakland

    Globalement oui, mais disons que j'aime bien me faire une idée sur un modèle précis. En frigo/congel par exemple, il faut mieux s'attarder a regarder l'arrière du frigo pour vérifier la taille/marque du compresseur, si le circuit de refroidissement est en alu ou en cuivre, l'épaisseur de l'isolant, ce genre de chose. Ce n'est pas uniquement une question de prix, mais plus de lieu de fabrication. Tout ce qui provient des pays de l'est est en général de bonne qualité, je parle au moins des frigo. Il n'est pas rare que le moins cher soit en fait le plus fiable ( attention je ne parle pas de la gamme Profine par exemple ! ) Souvent aussi, une bonne partie des produits sont fabriqués au même endroit, mais rebadgé en terme de marque. Beaucoup de marques font partie d'un groupe aussi, Bosch et Siemens sont très proche par exemple sur certains modèles, hormis le prix et la garantie, accessoires, on est sur quelque chose de très similaire. Pour s'en convaincre, encore une fois, il faut regarder l'arrière, chose que personne ne fait malheureusement. Ce qui fait aussi le prix, c'est la fabrication. Je suis déjà allé en Turquie voir comment ils bossent : pas de gants, pas de lunettes quand les gens soudent, grosses presses sans protections, aucune précaution lors d'utilisation de meuleuses etc En UK, c'est très différent par exemple. Plus globalement certaines usines font certains produits depuis très longtemps, et ont rodé leur process et le reste. Leurs fournisseurs sont a proximité etc. Du coup la qualité des produits est stable. Après c'est comme les voitures, certaines marques sont chères a l'achat, ont des pièces chères, mais sont très fiables. Miele, Bosch, Liebherr, en général quand vous piochez dans leur gamme il n'y a pas de surprises. Miele par contre c'est limite du semi-pro, donc il faut en avoir l'utilité. Les pièces sont souvent chères, mais vu que ça tombe rarement en panne, du coup... et Miele par exemple et un des rares chez qui on trouve les pièces d'usure ( poignée de porte etc ) a un prix très modique. Il faut aussi voir le ratio panne par rapport au nombre de références vendues. Quelquefois les gens se plaignent, mais en réalité, par rapport au nombre, elles sont loin d'être majoritaire. La plupart des gens préfèrent se plaindre plutôt que de dire que tel ou tel appareil fonctionne bien. Mais effectivement certaines marques sont plus ou moins spécialisées dans certaines pannes Il y a des trucs a la con aussi, pour les LCD, on regarde souvent au niveau des pixels mort, de la carte d'alim etc, mais si l'écran n'est pas bien conçu, des bêtes de chaleurs rentrent en été et se posent sur la matrice. Ce genre de trucs, on le verra jamais en test/comparatif, c'est juste certains clients qui le verront quelques temps après, pourtant ce n'est pas une panne... le résultat est bien pire pourtant C'est pour cela qu'il vaut souvent mieux vérifier les pannes probables d'un modèle plutôt que leur place respectives dans un pseudo classement. Il y a aussi des pannes typiques pour tel ou tel modèle, l'important est de le savoir avant achat. Certaines sont acceptables, d'autres non. SI possible le coût des pièces détachées aussi, ça donne quelques pistes. J'ai vu une machine a laver chez un pote, superbe, pleins de programmes qui servent a rien, éclairage led bleu, musique a la fin de programme etc, mais on demande a ce genre de bidule d'être fonctionnel, pas de trôner dans le salon ! Plus il y a de fonctions, moins c'est fiable, hormis exception. Que choisir, la Fnac ou autre font des tests, mais techniquement parlant ils ne vont pas bien loin pour la plupart, et surtout ils n'ont pas le recul nécessaire, de statistiques concernant les pannes, ou la durée de vie des produits... d'ailleurs la Fnac a une certaine époque basait ses tests sur du matos qui provenait directement du fabriquant... et qui étaient modifiés de manière a améliorer les perfs ! Du coup pleins d'étoiles pour certaines réfs alors qu'en réalité c'était souvent des produits pourris jusqu’à la moelle. C'est pour cela que des vrais tests ne doivent théoriquement ne concerner que des objets achetés en boutiques. Et c'est pas avec le numérique que ça s'arrange, c'est encore moins détectable, quitte a réduire significativement la durée de vie. Mais de la même manière, un garagiste ne pas pas choisir sa voiture en fonction de tests, en général il prends quelque chose de fiable et d'intéressant a son niveau, avec beaucoup de recul, et en tenant compte de son expérience. Idem la personne qui répare que de l’électro-ménagé a longueur de journée, vous pouvez quasiment être sûr de trouver des produits très basiques, mais fiable chez elle. A force de voir certaines pannes, on consomme différemment. Ce qui est sûr c'est que je n'ai pas du tout la même façon de consommer que la plupart des gens. Une bonne partie de mon électro-ménagé a été réparé plusieurs fois, pas forcement des pannes onéreuses, bien au contraire. J'entretiens aussi avant panne, que ce soit l’électro ménagé ou le reste ( ça parait évident, mais presque personne ne le fait ) Tout mon outillage de jardinage acheté d'occas en brocante, LBC, récupéré HS, voir a la déchetterie. La plupart de mon audio aussi. Il n'y a que sur les produits "moderne" genre LCD où j'achète en neuf, mais a chaque fois avec beaucoup de recul. En portable, le dernier que j'ai, a une carte mère de backup etc etc. L'important a mon niveau est de connaître précisément chaque appareil que je possède, ses points faibles, ses qualités, son fonctionnement. D'avoir l'ensemble des infos techniques sous la main et pouvoir le faire durer le plus longtemps possible, dans de bonnes conditions. Les vérifs périodique et l'entretien permet d'allonger cette durée. Ce qui s'use le plus rapidement, ça reste l'outillage de jardinage, hormis pro ou semi-pro, faut pas rêver, ça ne dure pas bien longtemps. Mais ce qui est vrai pour les produits blanc ou brun, se reporte a l'audio "musique", les voitures, l'outillage etc
  10. lakland

    @maravers : Effectivement il y a des alternatives, mais en toute logique, elles ne peuvent pas être présentées aux clients finaux, car cela reste une adaptation qui n'a plus grand chose a voir avec le produit du début. Pour le Marshall Stanmore, histoire de ne pas trop impacter le volume interne du cab, un ampli simple avec une alim externe est une bonne idée. Bien sûr on perd du coup des fonctions, comme le bluetooth et d'autres choses, mais au moins l'objet ne fini pas a la poubelle. Il est possible d'ajouter un EQ ou autre. C'est un simple exemple, mais ce qui est sûr c'est que ce bidule a beaucoup de retours négatifs. Ce qui est sûr, c'est que c'est typiquement le genre de matos que j'adore avoir dans les pattes histoire de comprendre le souci, de le réparer ou de trouver une solution pour l'exploiter de nouveau. Il existe plein de modules a base de TDA ou de LM qui feront le job. La façade arrière peut servir partiellement de radiateur. Bien sûr cela deviendra un ampli "basique" mais au moins niveau fiabilité, il y aura nettement moins de soucis. Exemple d'ampli 20W :
  11. Effectivement vu les infos de Trace, je prendrais pas le risque, ou des KT88 si ça rentre. Bien mesurer la tension aussi... Une réf en 6550 qui fonctionne plutôt bien. Après ça reste des tubes, et autant j'ai confiance a mes Mosfets et autre, autant c'est souvent la loterie avec en plus les différents transports qui augmente le risque. Le fait d'avoir l'étiquette est aussi clairement un plus pour le tri, en cas de souci futur...
  12. lakland

    Oui effectivement les imprimantes, en particulier les jets d'encre c'est vraiment pas rentable. Non seulement l'encre est hors de prix, mais elle sèche très vite sur la tête. Quand on l'allume, il y a bien un nettoyage automatique des têtes, mais ça bouffe vraiment beaucoup d'encre. Il suffit de regarder l'éponge a l'intérieur qui retient ce nettoyage, c'est assez hallucinant. De plus, la plupart des cartouches sont bridés avec une puce, ou certaines plus utilisables si une des couleurs manque. Les HP réduise le souci, mais les cartouches sont hors de prix. Pour toutes ces raisons, je suis passé sur une laser N/B, et les impressions couleurs, je les fais ailleurs que chez moi. Brother fait de bonnes remises en début d'année. Pour donner un exemple, une imprimante avec bac et scanner, wifi, recto verso automatique etc a 120€ sur internet a 50-60€ de remise différées. Il suffit ensuite d'acheter des cartouches compatibles, strictement identique en terme de qualité si on sait où chercher... 15€ pour 3000 feuilles de mémoire. Bref je suis pas prêt a revenir sur les jets d'encre, une vaste bouffonnerie. Pour Radial, vu les différents emails que j'ai fais... ça m'étonne pas qu'ils aient réfléchit un peu sur le sujet, après je ne connais pas le vrai levier qui a changé les choses, mais c'est un bon changement. Pour les Repair Café, je précise juste un point important. L'objectif est de faire réparer avec l'aide d'un réparateur, expliquer les choses etc Certaines pannes ou appareils ne pourront pas être réparés sans avoir du temps ou un réparateur spécialisé sur le sujet. Il y a aussi des exclusions, par exemple, certains ne prennent pas en charge le matériel thermique ( tronçonneuse etc ) ou les portables. Il y a grosso modo 60% des bidules réparés. Comme l'objectif est de satisfaire le plus de personnes, il n'est pas possible de passer 3h par appareil. Mais si ça prend 45 minutes, ce n'est pas un souci. En dehors de cela, certains font aussi tout ce qui est vélo, retouches vêtements, ce n'est pas uniquement de l'électrique/électronique. Beaucoup de gens ne veulent pas s'intéresser a la technique, chose que je comprends parfaitement. Là on essaie de vulgariser certaines choses et de les rendre plus accessibles. Ne pas oublier que ça reste gratuit et convivial, même si les gens peuvent participer si envie, que ce soit financièrement avec une pièce, ou bénévolement en réparant a leur tour. Pour Apple, sympa le timing. Hasard ou pas, ce qui est sûr c'est que leurs produits ne sont pas destinés a être réparé simplement hors réseau de distribution. Je n'adhère absolument pas a leurs différentes visions des choses. Je comprends pourquoi ça se vend bien, mais même gratos, j'en veux pas. D'autres fabricants ne sont pas beaucoup mieux, mais au moins en terme de pièces détachés, ou de possibilité de réparation, il existe des solutions valables.
  13. lakland

    Sur les class D, je ne suis pas totalement négatif, je dis juste que quand on achète quelque chose, autant le faire avec le maximum d'info. Globalement d'après les infos que j'ai ( qui sont très partielles ) les taux de retours sous garanties sont faibles. Mais perso quand j'achète quelque chose, dans la mesure du possible, c'est pour longtemps. Je ne vois pas que l'aspect sous garantie, au contraire, c'est ensuite que ça se corse, car les pannes probables et surtout les plus couteuses, se situent majoritairement hors garantie... La vidéo avec le bidule Marshall est représentative de la miniaturisation, et de certaines class D. Pour avoir vu certains devis avec des modules, clairement la plupart des clients ne voudront pas réparer. Après soyons clair, ce qui se vend actuellement, c'est majoritairement du class D, c'est le client qui choisi cette technologie, donc il est normal que les marques développent là dessus. Mais d'un point de vue technique, hormis le poids et l'encombrement, personnellement je ne vois pas l'intérêt, hormis marques reconnues qui mettent a dispositions les schémas, et elles sont très peu nombreuses. L'acte d'achat n'est donc pas préparé par la majorité des clients. Tant que ça fonctionne pas de souci, mais par expérience, attention a la facture s'il y a un souci au niveau du module après quelques années. De plus, une majorité de technicien ne tenteront pas de réparer le module. Sans infos techniques, ça reste, hormis problème simple, assez hasardeux et chronophage, sans avoir l'assurance au bout de la fiabilité a moyen terme de la réparation. Et puis l'échange standard de carte, c'est bien pratique et onéreux pour le client, mais d'un point de vue technique, c'est un peu le néant. C'est pas très gratifiant a faire.