Jump to content

skalavera

Membre actif
  • Content count

    2261
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About skalavera

  • Rank
    BaSsMaNiAc

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Centre
  • Interests
    Fauconnerie, avifaune, musiques (toutes, mais un plus pour la famille afro-américaine)

Matos

  • Basses
    SX JB et P-bass ; Fender Marcus Miller mex ; Fender American Highway one JB ; Fernandes Atlas 4x ; Squier Classic vibe 50's
  • Effets
    Boss GT 6B Stomplab IB
  • Ex-matos
    Fender Classic JB 70's ; ; G&L tribute L 2000 ; Yamaha BB 714 ; Fernandes Atlas 5x ; Squier vin mod 70'
  • Influences
    funk, jazz, rock, pop

Recent Profile Visitors

1714 profile views
  1. Marcus Miller V7

    non, c'est pas standard, faut bien prendre les mesures entre les vis, le diamètre du truc (le truc, c'est ce qui tient les cordes), et puis voilà. dans ton cas, le plus simple si hors garantie, si ça t'intéresse, c'est d'acheter un Dtuner, et le mettre sur le mi, qui remplacera en nombre ta méca HS.
  2. Marcus Miller V7

    oui, perso, j'aime pas les tables rapportées, mais c'est sympa de voir qu'on peut avoir une autre finition que la standard
  3. Nac

    Là aussi, je suis à 3000% contre ce genre de réaction. Cette vidéo permet de parler des choses à faire et à ne pas faire. Ca nuit forcement au reptile et possesseurs de reptile. En tout cas, ça ouvre le débat sur les NAC. Et surtout leur détention, et ce qu'on fait avec. Là, il s'agit simplement d'une faille dans le système qui se voit très souvent... et pas en parler n'est pas une solution !!! - ici, le serpent est prit comme un objet de consommation. Il n'y a pas de place à sa découverte, il n'a pas de couleur naturelle (je suis contre les mutations chez quelqu'animal que ce soit), le serpent se trouve victime de la sournoiserie humaine et tend la par belle aux préjugés négatif envers les serpents. Ici, visiblement, c'est le cliché (populaire) du détenteur de serpent, à savoir quelqu'un de pommé, qui a besoin de se faire remarquer et de choquer les autres... dur de faire plus négatif pour sa petite personne, pour l'animal qui subit sa stupidité sans nom. - pour moi, je suis pour la détention de n'importe quel animal. Pour sa découverte, mieux le comprendre, et aller vers son épanouissement (pour ceux qui ont lu précédemment : la reproduction est un but final). Avec une étape de taille... c'est créer un lien (rarement affectif), à savoir être accepté par le serpent (ce sont des animaux très peureux). Pour ça, il n'y a pas 50 choses à avoir. Il faut connaitre des personnes d'expériences, avoir une rigueur militaire, respecter l'animal qu'on prend, lui offrir le maximum de conditions pour son bien-être (et seulement son bien-être... pas le bien-être des personnes qui le regardent). C'est une grosse contrainte d'avoir un animal. Enfin, je trouve le terme NAC pitoyable... "Nouveaux" "Animaux" "de Compagnie"... ce n'est JAMAIS des animaux de compagnie. Juridiquement, le terme c'est "non-domestique" et c'est ce qui convient le mieux. Un serpent, il n'a pas besoin d'être promené 3 fois par jour, il n'appréciera pas de se faire gratter la tête, et il rapportera pas la baballe. C'est vrai pour les animaux domestiques mais pour moi, c'est la règle d'or dans la détention d'espèce non-domestique : en aucun cas c'est à l'animal de s'adapter à l'être humain, mais c'est à l'être humain de s'adapter à l'animal. Les "NAC" sont génétiquement programmé pour ne pas faire confiance en l'humain. Quand un aigle ou un faucon me fait clairement comprendre qu'il me fait confiance, c'est pour moi les plus beaux moment de dresseur animalier, mais cette confiance est relative et résulte d'une coopération, plus que d'un "dressage". Enfin pour finir par la fin. Faut jamais sous-estimer un animal, ni son intelligence, ni sa capacité à établir un lien. Visiblement les serpents sont des animaux à l'intelligence difficile à appréhender, mais présente. Je préfère vous inviter à voir des vidéos que j'ai découvert il y a peu, celle de "Snake reptile" sur Youtube, un exemple :
  4. Nac

    je tiens à répondre à ce commentaire, parce que c'est un peu ce que pense tout le monde... et c'et plein de préjugés et de phrase toute faite (je dis pas ça méchamment, c'est le problème d'un sujet particulier transformé en sujet populaire). 1 : déjà, c'est pas indispensable de donner du vivant. Comme dit par SEB54, il a du passer par là avec un individu. C'est une éducation, et si jeune il n'est nourrit qu'au vivant, il peut avoir du mal à faire la transition. Mais je pense qu'au moins dans 90% des cas, les serpents sont nourrit avec du mort (congelé), et certainement plus 99%. Parce que tout simplement, c'est un GROS risque... parce que donner un souris à un serpent qui n'a pas faim, la souris se défend, et le serpent n'a pas l'aptitude pour se défendre dans ce cas là, et ça se passe comme ça : ou comme ça 2/ ça c'est le truc vraiment stupide (je suis désolé, mais en tant que professionnel des animaux non domestique (rapaces), je peux pas utiliser d'autre terme. 100% préjugé. Pour moi, la seule règle qui régit le bien être animal, c'est la reproduction : si deux individus décident de se reproduire en captivité, c'est que pour eux tous les voyants sont au vert pour celà... tous les facteurs de développement sont présent : lieu adapté, présence de nourriture suffisante, (très) bon état de santé des deux individus, etc. Pour moi deux individus qui se reproduisent, c'est à coup sur la résultante du bien être animal... et celà même si c'est deux serpents de 1,5m de long dans un boite de 1,5m x 50 cm x 50 cm. On peut trouver tous les problèmes imaginables dans un esprit humain (trop sale, trop petit, pas assez ci, trop ça), si deux animaux non domestiques se reproduisent en captivité, c'est que tout va bien dans leur tête. 3/ déjà, là le reptile est nourrit en dehors de son bocal... ensuite, plus sérieusement, s'il attaque ce chat, c'est qu'il est quand même plutôt serein. Il n'hésite pas longtemps, ce qui me ferait penser que le serpent est plutôt habitué à ce type de nourrissage (par terre dans la chambre, et avec un chat comme proie). Après, le point commun avec les serpents et les rapaces, c'est que ce sont des prédateurs... à part chasser, et sur de courtes périodes de l'année se reproduire (sont pas capable de se reproduire tout au long de l'année), ils n'ont pas une grand activité. Un python ou un faucon, ça joue pas à l'euromillion, ça regarde pas un match de foot, et ça regarde pas des vidéos de U2. Pour le reptile, le but sera de réguler sa température, et pas grand chose d'autre. 4/Moi, je veux prendre un serpent pour quelques petites choses. Déjà j'en avais plutôt une phobie, et à force d'en voir dans la nature, je commence à maitriser ça. D'un point de vue éthologiste, ce sont des animaux exceptionnels, avec beaucoup de particularité "extraterrestre" (par exemple les crotales (serpent à sonnette) ont une vue thermique). Certains sont aveugle et sourds, d'autres ont des armes redoutables (comme cette vue thermique). Donc ce sont des animaux exceptionnels, dont on commence à en prendre la mesure seulement depuis quelques années. Ensuite, la vie en captivité de ces espèces permet de découvrir beaucoup de choses sur eux, et dans la plupart des cas, les découvertes scientifiques sont le fruit d'une observation d'un amateur qui en a résulté une question à un expert qui ne savait pas quoi répondre et qui a fouiner dans ce sens pour trouver une réponse. Pour faire simple, le monde animal, comme à peu près tout le reste, on le connait très mal dans l'ensemble. C'est pas parce qu'on sait que le crotale peut voir une source de chaleur à plusieurs mètres, qu'on le connait parfaitement. Ces découvertes permettent aussi de comprendre les animaux. La mise en captivité de ces animaux, a permit de mesurer leur sensibilité ainsi que leur peur... puisqu'en fait, un animal non domestique "attaque" un être humain certainement dans 99% des cas dans le but de se défendre. "J'ai été attaqué par une vipère", c'est un préjugé dangereux pour tout le monde... en fait on est allé l'emmerder... sans savoir qu'elle était là, elle a vu une masse 100 fois plus grande qu'elle s'approcher, voir être en contact... elle se défend. C'est une méconnaissance humaine qui provoque "l'attaque" ou pour parler vrai "la défense" de l'animal. Un lion, si on l'approche à moins de 100 mètres, en le regardant en allant vers lui, il peut se sentir menacé et charger... même s'il est à 100m. Connaitre les animaux permet de savoir comment réagir avec eux. 5/ franchement, dans ce cas, après avoir vu les 2 photos... on peut dire oui. Seulement faut voir les circonstances. Déjà, faut savoir qu'un serpent mange une ou deux fois par semaine. Dans le cas présent, le chaton a nourrit le python pour certainement 1 semaines ou 10 jours. Après, si elle avait donné un rat vivant, le rat aurait pu s'enfuir dans la chambre. Si ça s'était passé dans le terrarium... le python se serait peut-être fait bouffer : deux contextes différents, avec deux finalités différentes. La règle de base avec le vivant et les serpents, c'est de ne jamais laisser les deux individus seuls tant que le prédateur ne s'est pas nourrit (ou du moins tué une proie qui peut être dangereuse pour le prédateur). Ainsi, ça me permet de dire qu'un prédateur en chassant, prend toujours une part de risque (d'où beaucoup de sensibilité chez eux... faut pas se rater). Il est important de connaitre les risques lorsqu'on a un animal aussi méconnu qu'un serpent, et lui éviter tous danger (pour le cas, si un rongeur attaque le serpent, on est le seul responsable).
  5. Nac

    là je m'intéresse à ça en ce moment. Je suis plus axé couleuvre américaine, et je pense que j'en prendrai d'ici les mois à venir. C'est pour ça que je tombe sur ce sujet. Mais là, tu te trompes quand même de beaucoup. Déjà comme dit, ce python n'est pas naturel : - visiblement c'est une modification génétique pour avoir cette couleur jaune, alors qu'il devrait être plutôt entre blanc et marron/vert foncé. Je pense que c'est un boa constrictor. - il est détenu en captivité, et donc peut (et surtout doit) être nourrit, de préférence avec des rats. Ceci-dit, c'est vrai que le chaton peut faire parti de son alimentation, dans son milieu naturel. Hors, il n'y est pas. - enfin, ce qui choque, c'est pas le côté "manger un chat"... ce qui choque, c'est le côté ultra sadique de la personne qui fait mumuse avec un chaton qui se fait bouffer par son python. Déjà faut avoir un pet au casque. Ensuite, il y a quand même l'idée de filmer la scène... ensuite, il y a l'idée de la mettre sur internet. c'est quand même ultra pervers. Enfin pour finir, ce qui est le plus dérangeant au final pour moi. C'est l'image que vont avoir les possesseurs de reptiles qui ne peuvent qu'en subir les conséquences, et leur image déjà pas très populaire qui ne peut qu'être dégradé par ce genre de communication à mille lieux de l'intelligence.
  6. Besoin d'avis sur mon schèma

    j'avais essayé ça... mais pour l'ergonomie, en effet, c'est pas indispensable, la différence n'apportant pas grand chose et ne rajoutant que des switchs ou push/pull. Avec derrière un EQ peut-être... mais ça rend plus complexe qu'autre chose, au final.
  7. Switch micros actifs

    Question peut-être un peu stupide... mais un switch sélecteur de micros actifs, est géré comme un switch sélecteur de micro passif ? DPDT, et zouuuh ?
  8. il me semble qu'il m'a acheté une basse G&L L 2000, il me semble, pour un de ses amis un peu dans l'urgence. Ca remonte un peu maintenant, m'avait donné sa carte... mais bien que mon meilleur ami habite à côté, on n'a pas eut besoin de se revoir...
  9. fauconnerie

    dans tous les cas, et pour une fois, le juridique est précis... ce sont des "espèces non domestique" (loup, rapace, croco, hippopotame, souris, etc, etc). Ca veut dire qu'il n'y a pas vraiment de "façon choupi maman trognon". Ce sont pas des animaux fait pour ça...ça ne pourra jamais être des animaux de compagnie. Pour les rapaces, c'est plus facile d'en avoir, parce qu'il y a une notion de chasse avec. Donc ça reste des armes, avec un réel (petit) danger avec eux (selon leur taille, un aigle c'est vraiment dangereux). Et ils restent aussi sauvage... à savoir que c'est un travail quotidien, et un peu trop de relachement, et l'oiseau se désociabilise (très) vite. Tout comme il apprend très vite aussi. Elle par exemple, je l'ai récupéré totalement sauvage (né en captivité, mais pas du tout habitué à l'être humain), et un mois après, elle volait en liberté. Et deux mois après, elle faisait ce qu'elle fait sur la vidéo qui suit. la dernière vidéo, je l'ai rendu à son propriétaire...
  10. fauconnerie

    ben faut courir après, elle m'a fait le coup, il y a deux semaines... pendant 4 heures. Comme c'est un jeune oiseau, elle s'est fait attaquer par tout le monde (corneilles, pies, corbeaux). Et elle a prit peur... suffit de l'isoler, être sufisamment proche pour éloigner ceux qui veulent l'emmerder, et pas trop pour éviter qu'elle prenne peur (elle a peur de tout dans ce cas)... la laisser se calmer et la récupérer au bon moment. Donc c'est un peu sur le fil
  11. 230€ port comprit...
  12. Micro pour JB - Aguilar AG 4J-HC

    je pense pas que ces micros soient fait pour être monté en parallèle...
×