Jump to content

Vernis pour touche fretless


L'homme vert

Recommended Posts

Bonsoir les amis

J'aimerais passer mon Ibanez SRF705 en filet rond(pas fan du filet plat du tout).La touche est en panga-panga qui a déjà des micro marques du filet plat du SI grave et je me demande si pour la protéger je ne devrais pas lui coller un vernis type epoxy .Surtout que je slap sur fretless..(j'entends déjà les huées ^^)

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? 

Merci et bon weekend

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, L'homme vert a dit :

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? 

Barf, les marques sont normales, et ça ne va pas bien profond ou tout au moins c'est très lent !

Si tu veux vraiment la vernir,

Il me semble que @paf32 l'a fait avec de la cyano, je ne suis pas sur, il va peut être te confirmer. :) 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 3 years later...
Le 28/06/2020 à 00:58, paf32 a dit :

Avec de la cyano mon cher Speeroo effectivement. Voici la vidéo du gars dont je me suis inspiré:

Par contre, même avec de filets plats, il y a quelques marques. C'est un peu inévitable je pense (métal vibrant contre quelque chose de moins dense...).

Petit déterrage...

Avez vous entendu une différence de son entre le avant et l'après cyano ? Ou autre ?

 @paf32?

Des regrets ou pas ?

Moins que pour les marques de cordes, c'est l'esthétique (aspect brillant qui matche mieux avec une peinture métallisée), le renivellement de la touche après ponçage/polissage (si j'y vais, je passe lun minimum de 5 couches, voir plus) et un éventuel rattrape sonore qui m'intéresse...

J'imagine la cyano + activateur plus résistant, donc plus "claquant" que le palissandre (attaque slap, assise fondamentale, mwaa plus mwaaaa)...

https://amzn.eu/d/b3DprTm

 

 

Mais peut être que je me trompe ?

:unknw:

Edited by Dmonweb
Link to comment
Share on other sites

@Dmonweb 

Je n'ai qu'un regret quant au défrettage de ce manche: ne pas avoir choisi un manche de bonne qualité car il est actuellement sous presse pour essayer de rattraper un creux trop important sur lequel le trussrod n'a pas d'effet.

En ce qui concerne le son, je n'ai pas les oreilles assez affûtées pour faire la différence, désolé. Mes oreilles sont comme mon palais: je fais la différence entre un vin dégueu et un bon vin mais pas entre un bon vin et un vin excellent.

Link to comment
Share on other sites

Le 04/06/2024 à 13:16, paf32 a dit :

@Dmonweb 

Je n'ai qu'un regret quant au défrettage de ce manche: ne pas avoir choisi un manche de bonne qualité car il est actuellement sous presse pour essayer de rattraper un creux trop important sur lequel le trussrod n'a pas d'effet..

Tu crois que ça vient du défrettage ? Ou défaut d'origine ? C'est toi qui gère la presse ?

J'ai vu une vidéo ou pendant le ponçage a l'eau, le gars pouvait voir les défauts du manche J'avoue que ça titille bien comme démarche....

https://youtu.be/ppZCmLKdoS8?si=u_ZK9CK1tKNPFWEn

Le 04/06/2024 à 13:16, paf32 a dit :

@Dmonweb 

e qui concerne le son, je n'ai pas les oreilles assez affûtées pour faire la différence, désolé. 

Bon, ben c'est que ça doit pas être une différence majeure... Comme dans la vidéo...

Le 04/06/2024 à 13:16, paf32 a dit :

@Dmonweb 

Mes oreilles sont comme mon palais: je fais la différence entre un vin dégueu et un bon vin mais pas entre un bon vin et un vin excellent.

Tant que ton vin n'est pas ta tasse de thé, ill y a quelque chose de rassurant...

:D

Link to comment
Share on other sites

Le 04/06/2024 à 08:54, Dmonweb a dit :

Petit déterrage...

Avez vous entendu une différence de son entre le avant et l'après cyano ? Ou autre ?

 @paf32?

Des regrets ou pas ?

Moins que pour les marques de cordes, c'est l'esthétique (aspect brillant qui matche mieux avec une peinture métallisée), le renivellement de la touche après ponçage/polissage (si j'y vais, je passe lun minimum de 5 couches, voir plus) et un éventuel rattrape sonore qui m'intéresse...

J'imagine la cyano + activateur plus résistant, donc plus "claquant" que le palissandre (attaque slap, assise fondamentale, mwaa plus mwaaaa)...

https://amzn.eu/d/b3DprTm

 

 

Mais peut être que je me trompe ?

:unknw:

Ma référence en tant que bassiste fretless est Yves Carbonne et sa touche est brute , gros son , gros mwa . Donc pas du tout significatif cette histoire de vernis ou pas vernis . Un sentiment d'instrument mieux protégé pitetre

Link to comment
Share on other sites

Puis les comparaisons ne valent absolument rien , le changement ou modification de matériel induit une approche et façon différente de jouer . 

Et encore moins via une carte son qui uniformise le son de basse, le rend aigre sans mixage ou simulation , est hors contexte ( groupe, acoustique) et la dynamique à la maison n'est pas la même qu'en répète et encore différente que sur scène avec tous les autres facteurs .

Bref , en instrument électrique la lutherie c'est bien la dernière chose à prendre en compte , d'abord la chaîne de transmission électronique (des micros à la sono) , le joueur , les cordes, les mécaniques , le contexte environnemental .

Ces conneries d'acajou qui sonne chaud et de frêne brillant par exemple -_-

Link to comment
Share on other sites

Le 04/06/2024 à 18:50, Kamiko a dit :

Ma référence en tant que bassiste fretless est Yves Carbonne et sa touche est brute , gros son , gros mwa . 

Wesh... Mais ici, présentement  :Laie_28:, ce n'est qu'un modeste mouton de montagne avec une Ray4.... :icon_vache3:

 

Le 04/06/2024 à 18:55, Kamiko a dit :

Puis les comparaisons ne valent absolument rien 

Ha ! Je tai eu Kamiko Carbonne  ! :D

 

Je vais réécouter Yves...

 

Pour le coup, je trouve toujours ma basse cool, plus grand chose d'origine, warm, "chaude"... Mais pour cette bête, je cherche en permanence un son plus ... Aérien... C'est trop warm justement...

Sillet, vernis ?

Il me manque un truc... Un 3eq aurait été le bienvenu sur cette basse je pense... Moi et mon obsession du 2 eq... Pfff...

De toute façon elle est destinée à de la maquette.... Je l'ai pas encore torturée a l'EQ Fabfilter, ... Déjà un bon jeu de DR Pure Blues pour commencer, je pense que les Élixir Nano n'aident pas dans mon sens.

 

Après il y a le côté "ma première lutherie", avec le petit challenge d'avoir une basse top pour moins que pas trop beaucoup d'€ qui pèse pas mal dans la balance aussi :)

 

Link to comment
Share on other sites

Le 13/08/2020 à 10:47, tophe a dit :

Si le bois est tendre, il faudra une sacrée couche d'epoxy pour que la surface de la touche ne se deforme pas sous le vernis.

De mémoire, .Jaco, sur une touche en palissandre ( assez dure à l epoque) avait mis 7 couches de laque epoxy à bateau.

Les palissandres sont forcément très durs , c'est encore un mythe cette histoire je trouve . 

Oui je remet tout en question c'est histoires de bois , et de pickguard qui influenceraient le son ahah 

Link to comment
Share on other sites

Le 04/06/2024 à 15:17, Dmonweb a dit :

Tu crois que ça vient du défrettage ? Ou défaut d'origine ? C'est toi qui gère la presse ?

J'avais comblé les rainures avec du hêtre + colle cyano donc je ne crois pas que ce soit un problème directement lié au défrettage. Par contre j'avais viré au racloir la finition au dos du manche et ça a peut-être eu une influence car ça a permis au bois de faire un peu plus l'éponge avec l'humidité ambiante. Le manche vient d'une basse achetée 20euros d'occasion... pas de marque et BEAUCOUP de vernis, pas un gage de qualité donc.

Quand je dis que j'ai mis sous presse, c'est en fait un bastaing avec une cale à chaque extrémité, le manche est posé sur les cales et un un serre-joint à pompe prend le dessous du bastaing et le dessus du manche.

Ce WE on répète les deux jours mais je passerai quand-même vite fait à l'atelier pour voir si ça marche et je te tiendrai au courant.

Edited by paf32
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 07/06/2024 à 11:27, paf32 a dit :

.Par contre j'avais viré au racloir la finition au dos du manche et ça a peut-être eu une influence car ça a permis au bois de faire un peu plus l'éponge avec l'humidité ambiante.

J'ai fait la même, et je pense que le vernis (tru-oil pour moi) a un effet stabilisateur... (Voir peut être même les vernis sur la touche, en plus de la facilité de rattraper avec des couches épaisses les éventuels défauts de planéité)

 

Peut être de la mythologie, mais j'y croirais assez. En fait j'y crois beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

Le vernis, ce n'est pas un mythe, réduit considérablement les échanges d'humidité entre le bois et l'air.

L'erreur de débutant quand on travaille le bois c'est de ne vernir qu'une face d'un panneau de bois (comme le plateau d'une table par exemple). Il en résulte que la face non-vernie va s'expanser ou se rétracter plus que la face vernie à cause des variation d'hygrométrie, créant des tensions dans le bois. En découle des déformations (plateau qui devient concave ou convexe) voire des fentes.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Et pourtant bon nombre de bassistes reconnues jouent sur basse dont la touche est huilée ou nature . Et toutes les touches de fretless sont très dures . 

Beaucoup de debunkage dans le monde de la lutherie et à contrario énormément de subtilités liées à la sensibilité du musicien (genre le bois du corps ou le pickguard ...

 

non je déconne pour le pick :p mais on me l'a déjà sorti en magasin ahah )

Link to comment
Share on other sites

Le 10/06/2024 à 11:20, Kamiko a dit :

Et pourtant bon nombre de bassistes reconnues jouent sur basse dont la touche est huilée ou nature . Et toutes les touches de fretless sont très dures . 

C'est un facteur parmi d'autres comme le séchage du bois, etc... 

Je crois, de mémoire, que Noguera avait des touches de plus de 120 ans (pas sûr que ce soir lui).

Une basse fabriquée a 250 balles en série dans un pays ou la mousson dure plus longtemps que la pluie à Londres... Tu vois bien...

Link to comment
Share on other sites

Passé le séchage initial, le bois ne durcit pas plus. Le séchage du bois voit deux phénomènes simultanés. Le premier, l'évaporation de l'eau qu'il contient pour s'équilibrer avec l'air ambiant, ça se fait en moins de deux ans pour une touche une fois qu'elle est débitée. Le deuxième, la transformation de certaines résines contenues dans le bois (un phénomène qu'on pourrait comparer à une sorte de polymérisation même si ce n'en n'est pas une à proprement parler). Ce deuxième phénomène prend plus de temps et on ne peut pas l’accélérer mais ça ne prends pas non plus des décennies, en moins de 5-10 ans ça se fait, plutôt moins de 5 pour la plupart des bois.

Et après ça, le bois ne bouge plus qu'en fonction des variations d'humidité de son milieu. Il bougera aussi en fonction des contraintes mécaniques qui lui sont appliqué, évidemment. Mais un morceau de bois de 5 ans n'est pas moins dur qu'il ne le sera 100 ans plus tard.

Pour une touche fretless il faut un bois dur et au grain fin, c'est évident. Il vaut mieux un ébène du Gabon ou de Macassar qu'un palissandre indien, par exemple. Mais attention, l'ébène n'est pas systématiquement plus dur que le palissandre. Le grenadille (Dalbergia melanoxylon) par exemple, également faussement appelé ébène du Mozambique, est un palissandre mais plus dur que tous les ébènes.

 

Edited by Caribou
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...