Jump to content
bliss

Retour D'expérience "in Ear Monitor"

Vous entendre sur scène...  

45 members have voted

  1. 1. Plutot In Ear Monitor ou retours traditionnels ?

    • In Ear Monitor
    • Retours traditionnels


Recommended Posts

Ma basse est branchée en direct sur la table via une DI "spliter" Millenium qui ne colore absolument pas.

Je récupère son signal par la sortie link, qui va dans un compresseur.

Mon retour revient par un patch, puis 2 xlr (droite + gauche).

Le son de ma basse et de mon retour vont dans une mixette.

Je gère ma basse comme je le veux, si le tech son change l'équalisation je ne suis pas gêné.

Je n'utilise pas d'émetteur ni pour la basse (le son en est vraiment affecté) ni pour le retour.

Avoir des ears de cette qualité là pour entendre du souffle et perdre des frequencences, j'évite...

J'ai donc un cable mini jack symétrique qui court discrètement le long du jack de la basse, et le son est top!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment une solution que j'aurais aimé tester si je tournais.

A mon avis la meilleure... si tu fais totale confiance aux ingés son pour ce qui est du son en sortie.

Seul petit défaut : comment les autres et notamment le batteur font pour t'entendre correctement ? Il faut un retour personnalisé pour chacun.

C'est donc une solution pour des groupes avec un minimim de logistique et de compétences techniques autour d'eux. Tu n'est pas1 "autosuffisant"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Earsonics EM6.

Mais les EM3 Pro sont déjà top, et moins chers.

comment se passe le moulage des empreintes ? quelle est la procédure si l'on ne peut pas se déplacer chez ear sonic ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne font plus d'empreinte chez Earsonics.

Il faut faire des moulages chez un audio prothésiste près de chez toi et les envoyer, c'est comme cela que j'ai fait.

Ils t'envoient tes ears par UPS quand il sont faits.

C'est vraiment une solution que j'aurais aimé tester si je tournais.

A mon avis la meilleure... si tu fais totale confiance aux ingés son pour ce qui est du son en sortie.

Seul petit défaut : comment les autres et notamment le batteur font pour t'entendre correctement ? Il faut un retour personnalisé pour chacun.

C'est donc une solution pour des groupes avec un minimim de logistique et de compétences techniques autour d'eux. Tu n'est pas1 "autosuffisant"

Je ne suis pas content de mon son en façade, mais je laisse faire le tech son...

Chaque musicien à son propre retour en ear monitor, chacun gère lui-même ce qu'il veut entendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai relu attentivement ton chaînage guerba, et je pense me diriger vers une solution identique.
La différence c'est que je suis wireless partout, je bouge un peu en presta donc je vais câbler une mixette et un splitter en plus sur mon pedalboard actuel, ça sera la belle usine à gaz mais au moins je pourrai enfin gérer mon volume de basse comme un grand ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'étais sur émetteur également (Sennheiser)... et je ne retrouvai pas le son de ma basse dans mes retours.

Je ne comprenais pas pourquoi le son était différent, j'essayais de corriger ça avec l'equaliser de mon pédalier.

Puis un jour j'ai branché ma basse avec un jack, et quel bonheur, le son était revenu!

Je joue au jack depuis, c'est moins pratique, moins classe sur scène, mais mon son est top.

Idem pour mon ear monitor, je suis en mini jack. Il est discrètement accroché au jack de la basse : pas de souffle, pas de fréquences pénalisées, le son est vraiment fidèle à ce que j'entends chez moi au casque DT770.

Je trouve que le wireless dénature vraiment le son, il faudrait certainement essayer du très haut de gamme à plusieurs milliers d'€...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite à ton témoignage, j'ai finalement décidé de tester la méthode filaire...
J'ai associé un jack instru et une rallonge jack de 10m avec adaptateur jack 3,5mm pour les ears, et sur le pédalier j'ai remplacé mes HF ears et instru par une mixette Mackie et un splitter Millenium.
Verdict Samedi, mais déjà à la maison les essais sont concluants, j'entends de nouveau des fréquences qui disparaissaient en situation live...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit déterrage pour parler d'une machine qui vient de me bluffer complètement. J'ai utilisé un processeur de chez DBX (DBX IEM processor) qui fait une sorte de mastering sur mon circuit retour. Le chaînage du traitement est comme tel: entrée-EQ-ajustement de l'image stéréo-reverb-compression multi bande-limiteur. C'est impressionnant. Les traitements sont forcément très propres, les rêverbes viennent de chez Lexicon, on utilise ou pas mais c'est pour moi un vrai plus. Au final, si c'est correctement réglé on a l'impression de jouer sur un disque! Evidemment il gère la stéréo... Ca m'a permis de renforcer légèrement les basses sur mes ES535, et de sculpter mon son comme j'avais envie de l'entendre! c'est vraiment une belle cerise sur le gâteau. Et, ce qui ne gâte rien, on le trouve d'occasion à 250€. Franchement, j'ai pris le mien, et le guitariste chanteur de mon groupe vient de craquer aussi.

Bonne soirée la Horde!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après plus d'un an d'utilisation, je suis très satisfait de mes in ears Westone ES30..... Au début ça été très déstabilisant, les premiers concerts on me câblait en mono, puis du noir au blanc lorsque je suis passé en stéréo.... Pour retrouver MON son, je mélange la DI de l'ampli 30/70% avec un micro (Audix D4) devant le cab et c'est le top !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après quelques dates en utilisant la méthode de guerba, je valide ! Quel plaisir d'avoir un son "fat" dans les oreilles, la précision est récupérée... Bref que du bon. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question bête mais en cas de changement de plateau ça se passe comment ? C'est pas plus long / compliqué si les autres groupes sont pas en in-ear où disposent de leur propre config aussi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alex: Du coup le wireless bouffe de la basse ?

Autre question, je jouais avec mes in-ear de sport mais ils viennent de me lâcher, du coup, je me tâtes pour prendre des in-ear musique avec lesquels je ferais ma ch'tite course, vous pensez que ça tiendrait ou ça bouge trop dans l'oreille ?

Edited by Jo

Share this post


Link to post
Share on other sites

@SEB54 : Cette config', tout comme guerba, je l'adapte surtout en orchestre de variété. Pour le reste, encore faudrait-il que je joue dans d'autres groupes et que j'ai l'occasion de me produire ailleurs que pour des événements estivaux (fêtes de villages, feux d'artifices etc.) pour me poser la question de la transposition de mon système dans des conditions différentes.

@Jo : Le HF instru, pas vraiment, en tout cas en utilisant du Shure et du Line6 j'ai vraiment pas remarqué de perte significative.
En revanche le retour in-ear au travers du boîtier émetteur, ça générait du souffle. J'utilisais jusqu'à présent 2 systèmes Thomann et en plaçant le potard du récepteur ceinture en début de course c'était l'enfer. Une fois à midi ça passe mieux mais sans jouer on entend du souffle tout de même. Après dans le mix ça se fait oublier.
Mais au final, il manquait toujours un truc, même en améliorant le signal de ma basse (simu HP via le Le Bass et travail de l'EQ)...
Tous ces désagréments ont disparu depuis !

Prochaine étape : des in-ears sur mesure...

Sinon Jo, une solution pour que rien ne bouge : faire un moulage sur-mesure. Ear Sonics propose cela. Tu envoies tes empreintes (10-20€ chez un audioprothésiste), ainsi que les oreillettes que tu veux customiser (tant qu'à faire autant avoir un modèle sympa, et pas un truc chopé à 10€). Et quelques semaines après tu récupères tes oreillettes avec une prothèse intra auriculaire au lieu des mousses. Du coup ça ne bouge plus, ça isole très bien et tu profites d'un meilleur son (moins besoin d'augmenter le volume), le tout pour 80€ environ hors FDP.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question bête mais en cas de changement de plateau ça se passe comment ? C'est pas plus long / compliqué si les autres groupes sont pas en in-ear où disposent de leur propre config aussi ?

Bien entendu que c'est compliqué, si peu de temps pour la balance.

Moi je ne joue qu'en in-ear qu'avec mon groupe (bal) car tout les réglages sont enregistrés sur la console ...il me cable et c'est parti....car nous avons notre ingé-son attitré.

Dans les autres groupes je joue avec des retours bains de pied traditionnel, car on a jamais le même ingé-son, pas qu'ils ne sont pas capables mais le temps est limité pour la balance entre 2 groupes lors de festivals ou autres...

Les in-ear demandent une excellente balance des niveaux de CHAQUE instru....sinon t'es mort, tellement l'isolation est importante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, bien que le coeur me donne envie d'acheter une nouvelle basse, la raison serait quand même d'investir dans un système de retour in-ear.

Par contre, je n'arrive pas à visualiser la façon dont vous vous branchez guerba et AlexB6. Si l'un de vous deux avait la patience de faire un schéma ou alors de mettre un lien vers une page qui montre ça correctement, ce serait le top!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve que le wireless dénature vraiment le son, il faudrait certainement essayer du très haut de gamme à plusieurs milliers d'€...

J'ai eu ce souci, j'ai fait pas mal de tests, notamment en splittant dans une LS-2 le signal en provenance d'un câble et celui en en provenance d'un wireless et le tout dans un audiographe.. bon, ben, il apparaît que le système wireless est plus hi-fi que le câble, ça a pour conséquence que l'énergie générée par les basses est telle que le système abaisse les autres fréquences pour éviter le clipping.. en jouant avec un eq de manière précise, je suis arrivé à retrouver mon son en wireless, mais c'est pas ce que je considère comme étant plug'n'play,.. faut faire un peu de recherche..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, bien que le coeur me donne envie d'acheter une nouvelle basse, la raison serait quand même d'investir dans un système de retour in-ear.

Par contre, je n'arrive pas à visualiser la façon dont vous vous branchez guerba et AlexB6. Si l'un de vous deux avait la patience de faire un schéma ou alors de mettre un lien vers une page qui montre ça correctement, ce serait le top!

Je tente un schéma demain et je te l'envoie en mp!

Share this post


Link to post
Share on other sites

(Je veux bien y jeter un oeil aussi à ce schéma :goute: ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pris des earsonic sm2ifi.

Pas mal du tout comme conception, ça respire la durabilité. Niveau audio c'est du bon aussi. Par contre j'ai toujours l'oreille gauche plus large du coup je vais passer au moulé.

Leur site est pas très clair sur le sujet, c'est ce que tu as fait Alex ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà!

j'ai donc 2 câbles qui me relient : le jack de la basse et la rallonge casque par lequel vient mon retour aux ears.

J'ai relié ces deux câbles ensemble sur 3/4 mètres, pour que ce soit discret et que ça ne fasse pas de noeuds!

Au besoin, je pourrai faire quelques photos le we prochain!

schéma basse 1.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super merci, c'est déjà plus clair! C'est vrai que ça donne envie de s'orienter vers cette solution pour l'indépendance au niveau de ce qu'on reçoit dans les oreilles.

Autre question du coup: est-ce qu'il serait possible de se passer du boitier DI et du compresseur? Par exemple, en suivant ton schéma, avec un préampli style Two Notes: un câble XLR qui part dans la console, le output qui part dans la mixette?

A moins que l'ajout du compresseur ne fasse vraiment une différence dans la qualité du son?

Edited by AndyPE

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aurais pas fait mieux que guerba c'est à peu près le même système sauf que je n'utilise pas de compresseur pour le signal basse seul arrivant à la mixette.

Andy : Tu peux tout à fait faire cela juste avec le Le Bass mais seulement si tu n'utilises pas la simu HP, car cette dernière tu l'auras uniquement sur la sortie XLR et pas le Output (j'ai fait le test).
Or l'intérêt du Le Bass, pour moi, c'est justement cette simu HP qui permet vraiment de contrôler le son, que ce soit pour avoir un son "plein" (assez proche de ce qui sort d'un baffle) ou bien de gérer le trop plein d'aigus issus du drive (notamment du canal B).
C'est pour ça que l'usage du splitter est intéressant. Le Output du Le Bass c'est juste pour sortir sur un baffle actif par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise le compresseur plutôt comme limiteur pour éviter les variations trop importantes de volume, surtout quand je slappe, mais ce n'est pas indispensable.

C'est du bas de gamme, Behringer, mais ça suffit, il ne souffle pas, il est simple d'utilisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×