Jump to content

AlexB6

Membre actif
  • Posts

    3768
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

About AlexB6

  • Birthday 02/04/1987

Profile Information

  • Gender
    Male

Matos

  • Amplis
    -
  • Effets
    -
  • Divers
    -
  • Ex-matos
    -
  • G.A.S. list
    -

Recent Profile Visitors

15819 profile views

AlexB6's Achievements

Grand Master

Grand Master (14/14)

  • Very Popular Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare
  • Conversation Starter

Recent Badges

  1. En fait j'entravais rien à la musique orientale avant d'intégrer le groupe... Pour combler un peu mes lacunes en la matière j'écoute simplement ce que nous envoie la chanteuse régulièrement, que ça soit des reprises potentielles ou simplement des artistes qu'elle apprécie. Et ça peut aller de Orange Blossom à Oum, en passant par Souad Massi, et des trucs mêlant trad et fusion comme Koum Tara... Par ailleurs j'ai mes propres influences, et comme je compose à 100% pour le groupe, d'une part je m'impose un format de "chanson" car j'estime accompagner avant tout la chanteuse, d'autre part, appréciant les musiques de l'Est (klezmer, danses bulgares...), la musique arabo-andalouse (flamenco... je joue pas mal de rumba avec des gitans aussi...), des artistes comme Tigran Hamasyan, Dhafer Youssef... Tu mélanges et tu secoues... ça fait du Rwina ! (qui veut dire "mélange" en plus ) Dans les faits si certains ont écouté le live de 30min, les chansons "Enssa" et "El Hak" (les 2 dernières du live, à 18:10 et 24:20) sont clairement inspirés de mes travaux en musiques de l'Est.
  2. Pour travailler le Sega (bon je vois pas trop de différence avec le Maloya en fait, désolé pour les puristes...), j'ai appris en bossant sur la variété de là-bas, Alain Ramanisum en tête... Musicalement c'est pas bien difficile, donc on peut véritablement se concentrer sur le rythme.
  3. @philojulius en fait les autres compositions on peut les retrouver sur un live que nous avons effectué le 29 Juin dernier, j'ai édité mon 1er post, voici le lien correspondant : https://www.radiocampusmontpellier.fr/le-rencard-28-29-06-2021/ Enjoy !
  4. J'utilise ma CG The Leaf, avec le micro chevalet en série (Delano SBC Dual Coil), que je passe dans ma Darkglass ADAM (simu de baffle "Rolled Of", qui agit comme une tonalité à moitié fermée). Après si ça sonne "fretless" par moment alors que je suis constamment sur frettée, ma foi je le prends comme un beau compliment !
  5. Merci pour les retours ! Au sujet de la thématique du morceau, "Finek" signifie "où es-tu ?", et dans le refrain ça dit "Finek y'a amel" (où es-tu espoir ?) puis plus loin "Finek y'a chabab" (où es-tu jeunesse ?). Le morceau tourne donc autour de la jeunesse qui recherche l'espoir, dans la lutte, dans l'affranchissement des carcans (financiers, médias etc.)...
  6. Je viens vous présenter le groupe Rwina, projet dirigée par Hanane Habib, une chanteuse française d'origine marocaine qui avait décidé de rassembler des musiciens pour faire des reprises dans un premier temps, en mélangeant divers instruments et en gardant une signature "orientale". Le line up d'origine faisait état, outre la chanteuse, d'un percussionniste (cajon/derbouka/riqq), un guitariste plutôt orienté jazz manouche, un violoncelliste classique ainsi qu'un joueur de mandole algérienne. Le projet s'est monté pendant le 1er confinement lié au CoVid, j'ai rejoint l'équipe durant l'été 2020 (j'y suis allé au culot lors des auditions car ils cherchaient un contrebassiste...) et après 2 concerts qui ont rencontré un franc succès, le 2ème confinement aidant, couplé au départ du guitariste manouche et du mandole, nous nous sommes orienté vers la composition de plusieurs titres. J'ai commencé à maquetter dans mon coin, pour finalement diriger le processus de composition et être à l'origine de 5 morceaux, dont celui que vous pouvez retrouver ci-dessous. Il s'agit de la 2ème composition que j'ai fourni au groupe. Je compose l'intégralité des pistes instrumentales hormis les percussions, Hanane se charge des paroles et des mélodies chant, bien que parfois les thèmes que j'écris deviennent des refrains. Aujourd'hui nous évolutions à 5 membres, puisqu'au départ nous étions 6, avons fini 2020 à 4 et avons recruté un guitariste avec un jeu plutôt hispanique. J'espère que cette musique vous plaira et vous fera voyager... N'hésitez pas à faire un retour sur le clip et l'audio, et à nous suivre sur les réseaux sociaux pour ne rien rater ! Enfin, pour les plus curieux d'entre vous, le reste des compositions est à retrouver sur une session live de Radio Campus Montpellier, que nous avons effectué 3 semaines avant la sortie du clip : https://www.radiocampusmontpellier.fr/le-rencard-28-29-06-2021/ Musicalement
  7. Sinon tu peux toujours te dégoter un chevalet type Spector : https://www.partsisparts.net/sites/default/files/styles/uc_product_full/public/clsbridge4.jpg?itok=CqxvyA9B Ces chevalets possèdent les mêmes vis latérales qu'on retrouve sur le Mike Sabre... Tu peux en trouver sur eBay ou autre à environ 20€ pièce. Ne reste plus qu'à faire fabriquer des pontets individuels en bois...
  8. Possédant le Boss PQ3B, en plus d'avoir un volume dédié (+/- 18dB, pas mal tout de même), il a l'avantage selon moi d'être très "musical". C'est assez subjectif comme affirmation, mais pour avoir embarqué la pédale en concert plusieurs fois "au cas où", et m'étant retrouvé dans des situations où le son de mon rig était méconnaissable, en plaçant le Boss en fin de chaîne avant la DI ça m'a permis de rattraper le coup à chaque fois... Et pourtant je ne suis pas un audiophile averti, mais avec un peu d'oreille et sans exagérer les réglages on comble facilement les lacunes de n'importe quel rig capricieux.
  9. Tout le monde va encore me jeter des pierres, mais je te conseille d'acquérir une enceinte active Behringer Eurolive B208D : https://www.thomann.de/fr/behringer_b208d_bk.htm Je m'en sers pour à peu près tout, répètes, cours, concerts en petite formule... C'est vraiment bluffant et c'est très vite rentabilisé !
  10. GROS déstockage chez BROC MUSIC à Nîmes ! Ils ont posté sur Facebook un mur de basses... 100€ l'unité ! À noter 2 Ibanez RD605...
  11. Ça y est, on est sur la même longueur d'onde... on a tous chopé le CoVid en même temps ! Sinon j'ai l'impression que les autres membres du groupe sont davantage à l'écoute, le guitariste teste des trucs mais me demande mon feedback, et j'ai noté un regain de travail de sa part notamment sur des choses que j'avais volontairement écarté pour lui (thèmes un peu compliqué etc.). Par contre ça fritte avec la chanteuse et dernièrement j'ai été obligé de demander à tout le mon de baisser d'un ton au risque de me barrer de répète... Bizarrement tout le monde était mielleux avec moi après ça. Disons que j'essaie d'être plus patient, d'écouter et de faire avancer, mais du coup si un membre pète plus haut que son cul, je n'hésite plus à l'ouvrir quitte à écourter une séance de travail.... J'ai déjà un melon suffisamment développé, pas envie de me faire piquer la vedette.
  12. À la limite il peut accepter une tête de JazzUs ou Frog sur une Elwood, mais je ne pense pas qu'il fasse du crossover sur ses marques (tête Mensinger sur Maruszczyk etc.). La tête de la Frog Pi est assez sympa ceci dit, c'est une des options que j'ai retenu si je dois me lancer sur une Elwood 6 cordes 30"...
  13. Déjà merci pour vos réponses J'ai lancé le processus de composition avant le 2ème confinement, et à la suite d'un très bon concert de reprises où on a senti qu'on pouvait aller quand même loin dans le projet. Ma 1ère maquette, qui ne contient même pas de pistes de guitare (j'ai joué du piano à la place... totalement nouveau pour moi, mais j'entendais du piano alors je me suis sorti les doigts comme on dit), a plu aux "rescapés" (chant violoncelle et percu), ce qui fait que j'ai continué avec ces maquettes étoffées. Ayant une vision plutôt arabo-andalouse de la chose, j'ai racheté une guitare pour pouvoir mieux exprimer mes idées musicales, ce qui a entraîné à ce jours 3 autres compositions terminées et au moins 5 ou 6 autres en chantier. On a recruté un guitariste car à force de débats les autre se sont rendu à l'évidence que j'avais raison sur la nécessité d'avoir un guitariste qui touche un peu à l'univers flamenco (l'ancien venait du jazz manouche... cela aurait fini par poser des soucis à terme car ce type de jeu est assez limitant en musique oriental à mon sens). Pour être tout à fait honnête, on l'a recruté "par défaut" : le gars est espagnol d'origine, il est pianiste de formation, mais a un "truc" qui fait que ça sonne hispanique, rien à voir par exemple avec un collègue jazzeux qu'on a auditionné, qui même s'il savait jouer un accord 7b9, faisait du comping (l'accompagnement jazz standard à la guitare), et manquait de finesse dans le jeu. En fait j'ai dit "oui" pour pas passer pour un casse burnes perfectionniste, mais en ce moment je m'aperçois que ce compromis de ma part atteint ses limites. Aujourd'hui on a répété avec le groupe, on avait 1 reprise et 1 compo, donc comment vous dire, c'est pas le travail qui allait nous étouffer. Malgré cela, le guitariste avait survolé la reprise (j'ai dû faire un rappel de la structure, détailler les "pièges" du morceau etc.), et la compo, heureusement que quelques jours avant je suis venu dégrossir celle-ci guitare en main chez le guitariste, sinon on allait au casse pipe (morceau en 5/8, alternance avec des mesures en 6/8...). "Chef d'orchestre", "chef de projet", "manager"... Je connais très bien tout ça puisque j'ai été directeur musical pendant 4 ans en orchestre de variété, et j'ai même fondé un orchestre de variété où je gérait toute la partie séquence/sons, choix des arrangements etc. Le problème c'est que ça demande beaucoup d'énergie, et que parfois j'en oublie l'essentiel : jouer de la basse ! Ma conviction profonde, c'est que dans tout projet, il y a des leaders et des suiveurs... Mais ça devient pénible quand les suiveurs ne suivent pas justement ! Ça l'est d'autant plus quand les suiveurs ne font pas le minimum exigé, ou n'ont pas le minimum technique inhérent à leur instrument... Bon, tout n'est pas noir ou blanc aujourd'hui, j'ai quand même pris en compte certaines remarques et joué la carte de la pédagogie et de la diplomatie durant la répète de ce Lundi. Sauf que je suis lessivé psychologiquement ! Prendre le leadership, c'est d'une certaine façon assez gratifiant quand les gens vous l'accordent, mais l'énergie que ça demande fait que j'ai pour l'instant toujours autant de mal à garder la tête froide en toute circonstance, entraînant procrastination et désengagement sur de nombreux aspects. ... Bon allez, envoyez les Paypal pour que je vous règle la consultation psy, avant de plus avoir de sous en tant qu'intermittent profiteur du système
  14. En maquettant les compositions moi-même, il y a un biais qui s'est crée : la chanteuse bosse dessus, elle écrit les paroles et je la laisse faire niveau mélodie, mais quand quelqu'un modifie un bout de la composition dans sa proposition de jeu, ça la déstabilise. Le violoncelliste c'est pareil : en audition il a râlé parce qu'aucun guitariste nous avait joué un arpège sur une section qui était très importante, juste un accord par temps et basta. J'ai clairement du mal à communiquer quand ça me chiffonne : soit je dis rien, en espérant que ça passe, soit j'explose. C'est entre autre pour cela que je me questionne beaucoup sur la pertinence de rester en groupe et de composer. Les compromis j'en fais quand je travaille (je suis aussi intermittent), mais quand la passion reprend ses droits, et qu'elle est exacerbée à cause de la crise sanitaire actuelle, je me demande si pédaler encore dans la semoule ça m'intéresse ! Et question compromis, j'estime en avoir fait suffisamment en composition, car n'arrivant pas à constituer un projet autour de mes propres compositions, je compose dans ce groupe oriental avec la contrainte première d'accompagner la chanteuse : format de chanson, structures, grilles et thèmes abordables, peu de mise en place/breaks... Le problème qui se pose sur cette composition qui doit finir en clip également, c'est que le clip a été tourné avec la démo en support. Donc dur de laisser la main aux autres sachant que niveau interprétation la diffusion de la démo a joué sur le rendu des images : on a eu d'excellents retours sur l'ambiance que générait la démo, ça inspirait les figurants etc... C'est assez flatteur alors que bon, à la base je suis juste bassiste ! Dans le processus et l'arrangement, je suis plus souple sur d'autres compositions du groupe, où là clairement je dis "à tel endroit, je sais pas faire". Le percussionniste est le seul membre instrumentiste à avoir une bonne liberté d'action (encore faut-il qu'il joue en place, ce qui pose d'autres soucis). Par le passé, bien entendu j'ai évolué dans des formations où ça composait différemment, et où le compromis se faisait de manière plus naturelle. On en revient à cette période à la con, où en fait j'ai plus trop envie de me faire suer, mais je veux être fier de mes compositions, et que ça sonne comme je l'entends, sinon autant maquetter dans mon coin pour passer le temps.
  15. Sujet/débat qui parlera probablement à pas mal de monde... Voilà mon problème : Depuis le 2ème confinement j'ai pris les rênes de la composition dans une groupe à tendance orientale/hispanique (chant/basse/percu/guitare/violoncelle). Pendant cette fameuse période on a perdu un guitariste et un joueur de mandole algérienne, donc on est resté à quatre avant d'auditionner un nouveau guitariste en début d'année. Je me suis mis à proposer des maquettes "clés en main", dans la mesure où j'ai du mal à simplement balancer une idée de ligne de basse, et à attendre qu'on veuille bien roder dessus en se renvoyant des fichiers etc. Donc j'enregistre d'abord tout à la basse (rythmique, thèmes, accords, ligne de basse etc.) puis je refais ce qui est jouable par la guitare, je rajoute des percus faites à la guitare, j'écris les thèmes et grilles et je transmets à l'équipe pour bosser. Le truc c'est que la chanteuse se démène beaucoup et donne une dimension très sérieuse au projet... Du coup ces compositions dont je suis à l'origine commencent à revêtir une certaine importance. Actuellement on bosse sur un clip et donc il a fallu enregistrer au propre une des compos... Sauf que je me suis heurté à un problème de taille : lors des prises studio (en trio guitare/basse/percu pour le côté live/acoustique) je ne reconnaissais plus le morceau, du moins il manquait pleins de détails et de "marqueurs" essentiels de cette composition, qui fait qu'on a fini par repartir de la démo pour enregistrer piste par piste. Malgré cela, rebelote : en réécoutant les pistes du guitariste, je m'aperçois qu'il y a des simplifications qui ne sont pas anodines, et qui "selon moi", ne reflètent pas vraiment ce qui a été composé. Exemple concret (parmi tant d'autres en fait): un accord D7b9, qui comporte une tierce majeure (en fait la 10ème) et une 9ème mineure, se transforme en D7sus4. On perd clairement le côté hispanisant du morceau en bouffant le b9, et on ratatine le tout avec le sus4... Je ne suis pas là pour donner un cours de guitare, mais pour les connaisseurs, tentez de jouer ces deux accords avec un capodastre en case 3, le 1er accord ne contient aucun barré, il faut appuyer avec les 4 doigts de la main sur les cordes... Le 2ème, se joue facilement avec le capodastre justement. Cela m'amène à penser qu'il y a un manque de travail évident, et que ma proposition de départ n'est pas forcément "écoutée", et est modifiée non pas par volonté artistique, mais plutôt par autre chose : manque de technique sur l'instrument, motivation... Je ne sais pas trop. La conséquence c'est que je me mets à douter : Est-ce que j'en demande trop ? Suis-je une fois de plus perfectionniste ? Concernant la guitare c'est problématique de voir que le guitariste n'arrive pas à jouer certains accords... alors que de mon côté la guitare n'est pas mon instrument de prédilection ! Je n'ai clairement pas envie de passer mon temps à faire de tutos sur comment jouer mes compositions ! Donc en vrac, faut-il : - Rester dans le compromis... quitte à "simplifier" ma musique ? - Persévérer dans le tutorat, accompagner les autres musiciens pour qu'ils comprennent comment ils doivent jouer mes compositions pour que ça sonne dans l'esprit des maquettes ? (à la base ils sont tous d'accord pour me laisser composer hein) - Faire virer le guitariste ? - Que je me barre ? ... Musicalement.
×
×
  • Create New...