Jump to content

AlexB6

Membre actif
  • Content count

    3289
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

About AlexB6

  • Rank
    BaSsMaNiAc
  • Birthday 02/04/1987

Profile Information

  • Gender
    Male

Matos

  • Amplis
    -
  • Effets
    -
  • Divers
    -
  • Ex-matos
    -
  • G.A.S. list
    -

Recent Profile Visitors

12900 profile views
  1. La Marceau Singlecut Short-Scale 31"

    Je ne suis pas d'accord sur l'histoire du talon : J'ai une singlecut (la Calmon BCM5 en revue dans la section idoine) conçue de la même manière, zéro souci ! En revanche pour optimiser le réglage de l'action j'ai conseillé à notre ami de faire encastrer le chevalet.
  2. Jeu à 3 Doigts (Methode Et Technique)

    Je sais le faire avec le majeur, c'est même plus facile, mais là c'était l'occasion de faire un double exercice : travailler des plans à 3 doigts, et renforcer l'annulaire. Ce doigté est typique de ce que fait Dominique Di Piazza, c'est pas vraiment un secret que je passe mon temps à copier sa technique de jeu (et il le sait). Depuis quelques semaines j'ai abandonné l'usage de l'onglet de pouce comme il faisait à une époque (ça doit faire 3 ans qu'il joue sans), pour vraiment jouer à sa façon. Donc j'ai dû tout reprendre et faire la corne sur le pouce. J'avais l'habitude de faire des plans à 3 doigts en PIM, mais force est de constater que ça sonne pas des masses comparé à PAI ou PMI... Par ailleurs le son avec l'annulaire apparaît comme plus équilibré, celui-ci étant structurellement plus proche de l'index (rapport à la surface de contact avec la corde notamment). Pour revenir à l'exercice en lui-même et aller dans le détail, peu importe le doigté choisi (PAI ou PMI), si l'on regarde la 2ème mesure de la 2ème ligne, on constate qu'on fait descendre d'abord le pouce sur la cordes inférieure, puis pouce/annulaire, puis les trois. Grâce à ce doigté on ressent davantage les cordes et les sauts de cordes deviennent plus facile et instinctif ! Cela rajoute encore un exercice dans l'exercice.
  3. 33' Et Si Grave

    C'est quand même un comble, toi qui traîne sur le groupe Proteo System de Facebook, tu devrais avoir depuis longtemps déconstruit toutes ces croyances...
  4. La Marceau Singlecut Short-Scale 31"

    Avec l'expérience, je dirais "oui et non"... Je suis du genre à privilégier la proximité, et à encourager le travail avec un luthier de confiance afin d'établir la meilleure relation possible, que cela soit pour de menus travaux ou bien un instrument toutes options. Cela a d'ailleurs été mon cas pendant quelques années, je collaborais avec des luthiers qui n'exerçaient pas à plus de 2h de chez moi. CG Lutherie, qui a travaillé sur pas moins de 5 instruments (1 full custom, 3 assemblages aux 2/3 custom, et 1 restauration) dont je lui ai confié la fabrication/entretien, je ne l'ai rencontré qu'une seule fois en 2016, je le fais bosser depuis 3 ans sur mes idées... La distance ne doit pas être un frein, ce qui importe c'est comment le luthier entretient la relation avec son client : l'honnêteté et la sincérité doivent primer ! Avec Cyril je ne dis pas que tout a été parfait, j'ai toujours réglé mes basses à l'arrivée (pareil quand j'achète sur des sites bien connus), j'ai parfois constaté quelques défauts esthétiques dus à la précipitation (quand on aime un projet, on a souvent hâte de voir le résultat une fois fini), mais sur l'ergonomie et les fonctionnalités, pas grand chose à redire. Et quand ça va pas, un petit mail explicatif et il propose toujours des solutions. Ainsi, au-delà des exigences que l'on attend envers un luthier sur sa transparence, il faut aussi accepter que lorsqu'on donne un cahier des charges, le temps passant, il arrive qu'on regrette certaines choses... Là il faut pouvoir discuter avec le luthier et peut-être reconsidérer certains détails : changement d'électronique, refinish... La précision du cahier des charges reste importante, surtout à distance. La nécessité de proximité concerne davantage les personnes qui ne savent pas ce qu'elles veulent (et il y en a beaucoup !). J'ai pas de souci avec Cyril de ce côté-là, et lui non plus, il adore qu'on lui sorte un cahier des charges précis, ça évite de tergiverser trop longtemps et le luthier peut bosser sereinement. Enfin le point clé, c'est la discussion tout du long, que cela soit avant, pendant et après la fabrication. On doit pouvoir écouter l'autre et être transparent : le luthier s'il a merdé sur un détail de conception, et le client qui doit avoir le recul sur son cahier des charges. Cela rejoint ce qui se dit dans le topic similaire sur cette Marceau, le travail avec un luthier à distance n'est pas impossible mais il faut réunir quelques conditions pour que cela soit un succès.
  5. Marcus Miller V7

    C'est pas vraiment le même registre... Quand je passe de ma shortscale 6 cordes à ma V7 ça remet les pendules à l'heure question son. Désormais j'évite de comparer l'incomparable : la V7 me sert essentiellement en variété et en home studio, la shortscale je lui ai viré 2 micros sur 3 pour ne faire que du jazz et de la world music.
  6. Tu peux regarder du côté des enceintes actives petit format (8" à 10", voire moins) sur Thomann. Certaines ont quelques options intéressantes. Et côté son ça peut te surprendre de façon positive... Finalement ça se placerait entre un ampli basse classique et des enceintes de monitoring.
  7. Jeu à 3 Doigts (Methode Et Technique)

    Je relance un peu le sujet suite à une vidéo que j'ai publié ce matin sur Facebook. Je me suis dit que c'était l'occasion de la partager ici (mais via Youtube) et au passage de vous fournir une tablature pour travailler le premier plan pour les motivé(e)s : Bon courage !
  8. Bon ben ils sont vendus !
  9. Regarde la page 8 du guide d'installation, ils précisent qu'avec des quad coils on obtient un micro type Precision en position "simple", et pas autre chose. En revanche c'est possible de sélectionner la bobine Sud ou la bobine Nord avec les "dual coils". j'avais fait des samples avec la basse concernée (celle de mon avatar), mais attention c'est une shortscale en 31" donc ça ne rend pas pareil sur 34"... Sinon sur Youtube : Les SBC6 HE/S (dual coil) :
  10. C'est parce que tu as cliqué directement sur le lien en tapant la réf' du micro dans ton navigateur. En repassant sur le site Delano.de ça marche mieux : http://www.delano.de/products.html?&cHash=f91e81ae7f&tx_smtdelano_pi1[cat]=1&tx_smtdelano_pi1[series]=10&tx_smtdelano_pi1[strings]=8&tx_smtdelano_pi1[system]=65 http://www.delano.de/uploads/tx_smtdelano/sbc_6_2pages_03.pdf Les dimensions correspondent au format "Bartolini P4" (118x32mm), du standard en 6 cordes.
  11. Salut les six cordistes, J'ai une paire de Delano 6 cordes quad coil à vendre... Les micros sont en état neuf, ils équipaient une de mes basses et étaient logés dans un gros capot en bois. En revanche je n'ai pas les 3 vis de fixation par micro. Autrement ça fonctionne très bien, si vous les combinez avec des switchs à 3 positions vous pouvez avoir en "simple" une configuration précision (2 bobines en diagonale), ainsi que les traditionnels mode parallèle et série. Achetés un peu plus de 300€ il y a 2 ans, je les vends 190€ FDP IN. Pas d'échange merci. Musicalement.
  12. [Vendue] Darkglass Alpha Omega

    Vendue ! Vivement le mois de Mars maintenant !
  13. Le Topic Des Gauchers

    @Riff string : Si je peux me permettre, sur les deux photos je vois déjà ce qui est pour moi une énorme erreur de débutant : passer le pouce au-dessus du manche. En faisant cela, les doigts sur la touche ne peuvent s'écarter correctement... De fait, sans chercher à aller plus loin, je te conseillerais de prendre quelques cours histoire de corriger cela avec un professeur. Pour avoir déjà donné quelques cours, ce que je préconise, quitte à utiliser un bout de scotch tout le long du manche, c'est d'obliger l'élève à ne pas dépasser la ligne médiane du manche avec son pouce, donc à jouer sur la moitié inférieure avec ce dernier. Passé la 12ème case c'est une autre histoire, surtout si on a des guitaristes en reconversion. Le gain de souplesse est indéniable, la main est libérée, le poignet moins cassé... à condition également d'avoir un réglage de sangle correct. C'est le deuxième point qui devrait être amélioré chez toi, mais là encore il y a aussi une histoire de culture et d'apparence : la basse trop haute ça fait vite "jazzeux" ou autre quolibets propres aux musiciens. À titre d'exemple, je joue habituellement assez haut, j'utilise des sangles avec une distance de 85cm (le minimum que j'ai trouvé sur le marché) entre les deux points d'attache. Pour mon métier, afin de ne pas fatiguer durant 4 ou 5h de prestation je descends volontairement la sangle entre 95 et 105cm. Au-delà, je perds en dextérité, difficile de garder les doigts sur la touche sans plier à outrance le poignet... et donc on est tenté de jouer ce que j'appelle "à l'arrache", avec le pouce au-dessu de la touche... Avant de songer au shortscale il faut d'abord étudier ces points (placement du pouce et réglage de sangle). Ceci dit, même si pour ma part ces points sont depuis longtemps intégrés et bien gérés, j'ai malheureusement de très petits doigts : index 6cm de long, majeur 8cm de long, et quand j'écarte index et annulaire au max, je peine à atteindre les 14cm entre les deux extrémités... or entre la 1ère et la 4ème frette sur une basse en 34" il y a 13cm... Bien que jouant régulièrement sur du 34", j'évite d'utiliser un diapason plus grand, et est clairement plus à l'aise avec du 33", 32" voire 31" et 30". Pour info, la basse de mon avatar est une 6 cordes headless en 31". J'envisage par ailleurs un manche custom en 33" ou 32" sur une de mes basses, pour gagner en confort de jeu sans trop sacrifier le son. Musicalement.
  14. Le Topic Des Gauchers

    Ahlala, je me fais troller mais bon... Il n'y a que des inconvénients "sociétaux" pour jouer en gaucher... Mais on peut très bien dire m**** à cette pseudo pression sociale et assumer qui on est et cultiver ses compétences au lieu de remiser sa personnalité et ses capacités innées au placard. Je me répète mais on m'a mis une guitare de droitier dans les mains à 15 ans, impossible de sortir un truc, la connexion entre les mains ne se faisait pas, zéro synchro... À peine deux ans plus tard hop je décide de me mettre à la basse et en l'espace d'une soirée j'arrive à jouer 3 morceaux de mon groupe préféré... J'ai pas cherché plus loin , je suis resté ainsi et mes progrès ont été d'autant plus important que PERSONNE n'a remis en cause le fait que j'étais gaucher, pas même mon père qui m'a offert mes deux premières basses (une 4 puis 6 mois après il l'a ramené au magasin pour que je me mette à la 5), car il avait compris que ma volonté propre de me mettre à l'instrument en gaucher devait être entendu, et certainement pas "écrasée" ! Donc @Sanfroi merci de garder votre discours réactionnaire pour vous, ça rentre tout à fait dans le genre de propos bateau du type "un bassiste ça ne doit jouer que sur 4 cordes et avec deux doigts", "PB ou JB dans un Ampeg, le reste c'est de la m****"... Bref, tous les écueils et autre mythes des fora et du net. D'ailleurs je vais vous blacklister, ça me fera le plus grand bien !
×