jimbac33

Membre
  • Content count

    309
  • Joined

  • Last visited

About jimbac33

  • Rank
    Connaisseur
  • Birthday

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    GIRONDE

Matos

  • Basses
    RICKENBACKER 4003 ; IBANEZ Blazer ; JAZZ BASS mij
  • Amplis
    VTBASS 500 ; MARSHALL mb4210 ; cabs JMSlab
  • Effets
    FEA DE-CL compressor

Recent Profile Visitors

330 profile views
  1. Quand l'inter thermique se déclenche, normalement on entend clairement le clic. Ce bidule est calibré pour 70/80° (c'est marqué dessus) si il déclenche à 22° c'est pas normal.
  2. C'est effectivement un interrupteur thermique (pas réglable). Si c'est lui qui coupe, deux solutions : - l'ampli sur-chauffe pour une raison X - l'inter thermique est HS (peu proable mais....)
  3. Oui, ça c'est effectivement un gros gros problème, une épidémie chez les sondiers.
  4. Pour moi ta lampe avait tout simplement un défaut, elle a pris "l'air", c'est classique, mais pas normal sur une lampe neuve.
  5. Pas plus pas moins risquée, mais plus "élégante" car tu répartis l'intensité sur deux câbles au lieu d'un.
  6. Pour baisser le poids, il faut prendre un HP néodynium ; un 15" fait entre 2.5k et 4 k suivant les modèles. Par contre le HP seul c'est déjà minimum 150 euros donc compte plutôt 250 / 300 euros suivant la finition, + le travail de menuiserie et la mise au point.
  7. La baisse des aigus est due à l'effet capacitif des câbles. Ce qui est étonnant, c'est que le Sommer est donné pour 78pf / mètre alors que Cordial est donné pour 130pf/ mètre. Ce qui veux dire que le Sommer est sensé être meilleur que le Cordial. Pour pouvoir faire une comparaison valable il faut que les deux câbles soient de longueur équivalente ; est ce le cas ? dans ton test. Vu les chiffres je suis quand même étonné que tu constates à l'oreille une telle différence. L'explication est peut-être ailleurs en fait.
  8. Non, surtout que pour pouvoir appliquer cette règle ou une autre, il faudrait connaitre la puissance réelle des amplis ou des Cabs, or ça devient de + en + difficile d'avoir les vrais chiffres, les constructeurs annonçant souvent des puissances qui ne sont pas réalistes. Moralité, les gars croient que s' ils n'ont pas une ampli de 1000w ils ne peuvent pas jouer dans un bar (j'exagère un peu, mais c'est l'esprit).
  9. Il faut refaire le schéma d'implantation, déjà c4 c5 c6 & c7 sont inutiles ainsi que R6 & R7 puisque alim par pile. A l'arrivée ce sont les potars qui vont prendre le + de place.
  10. Oui un pot double
  11. NOn : il faut l'alimenter en 2x9v positif & négatif, c.a.d que les piles sont en série, mais avec un point milieu qui est la masse du montage ce qui donne + sur broche 8 l'AOP - &+ sur masse - sur broche 4 de l'AOP
  12. - Le CI proposé correspond au schéma 007, pas au 007b, donc normal qu'il n'y ai pas la place pour les rotary ou inter DPDT. - si tu connais la plage de fréquence qui t'intéresse, (22 à 450hz par ex) pas besoin de rotary ni d'inter ; fais le CI proposé ou tu le fais sur veroboard (plaque bandes) - tu peux alimenter le circuit en symétrique avec 2 piles de 9v (+/- 9v), mais il faut dans ce cas remplacer les 5532 par des TL062 qui sont à faible consommation. Mon montage fonctionne comme ça depuis + d'1 an, toujours pas changé les piles.
  13. Sans voir le schéma on peux pas dire. Par contre j'ai fait celui là il est très efficace : https://www.sonelec-musique.com/electronique_realisations_correcteur_tonalite_007.html
  14. Pourquoi veux tu changer le cab puisqu'il n'est pas en cause ; il ne peut pas générer du souffle puisque c'est ça ton problème. Evaluer le souffle à vide n'indique pas grand chose, ce qui compte c'est le rapport signal/bruit. Si ça souffle mais qu'en jouant tu décolles le papier peint, où est le problème ? tu baisses le master et tout va t'apparaitre "normal".
  15. Pour moi ton câble et ton cab sont hors de cause, ils ne peuvent que retranscrire un souffle, en aucun cas le générer. Si ça le fait sans basse, c'est donc la tête (ou la manière de la régler qui est en cause). commence par baisser le master et remonte le gain. Si c'est réellement un souffle et non pas une ronflette dans les graves, baisse les aigus et revient nous en parler.