Jump to content

Nono the Bass

Membre actif
  • Content Count

    1244
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Nono the Bass

  • Rank
    Expert

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ce que j'indiquais n'était que des bases de l'école classique à l'archet. Après on fait bien ce que l'on veut . Un panachage des deux peut convenir pour un jeu en pizz sans démancher sur l'index: On montant : IV: La1_Si4 III: Do#2_Ré4 II: Mi1_Fa#4_Sol#2_La4 I: Si1_Do#2_Ré4 (un peu maladroit)_Mi1_Fa#4_Sol#2(1)_La3(2) ou IV: La1_Si4 III: Do#2_Ré4 II: Mi1_Fa#4_Sol#2_La4 I: Si1_Do#4_Ré1_Mi4_Fa#+_Sol#2(1)_La3(2) Le pouce n'est pas "interdit" à partir de la septième (même si ce n'est pas le plus courant) ou III: La0_Si1_Do#4_Ré1_Mi4 II: Fa#1_Sol#4 tu fi
  2. Bonjour amis contrebassistes. Doigté de base deJean-Marc ROLLEZ (à l'origine pour monter sur trois octaves): III: La0_Si1_Do#4_Ré1_Mi4_Fa#1_Sol#4_La+_Si1_Do#3 II: Ré+_Mi1_Fa#3 I: Sol+ (ça veut dire que le pouce s'est décalé pour rapport à la seconde corde, logique)_ La1. Pour la troisième octave, c'est une question de préférence personnelle, doigté diatonique ou chromatique. Inversement pour descendre. Doigté d'Edouard NANNY pour la deuxième octave: I: La1_Si4_Do#2_Ré4_Mi1_Fa#4-Sol#2-La3 Inversement pour descendre. Cette deuxième solut
  3. Coucou tout le monde, ça fait un petit moment que je ne suis pas passé par là. J'ai donc une question à la con: Qu'est-ce qui différencie la peavey firebass 700 à façade noire avec liseret rouge de son homologue à façade grise et même liseret rouge? Je sais que c'est une question de génération, mais je ne me souviens plus laquelle est la plus ancienne et la plus récente. Merci aux connaisseurs de la marque. Édit: je me réponds à moi même, en ayant trouvé la réponse à partir d'un site qui utilise la langue de Shakespeare: Sur Talkbass: Apparemment la génération bla
  4. Oui oui il y a toujours des anciens, dont certains comme moi qui passent devant la vitrine sans rentrer.
  5. Un grand mélodiste et contrepointiste. Une signature sonore identifiable dès les premières notes. Bref encore un grand compositeur qui nous quitte.
  6. Bonsoir tout le monde. J'ai une Stanmore I et une Woburn Ii. Achetées pour diffuser de la musique pendant mes cours. J'étais insatisfait par la Stanmore, le son était comme étouffé. Je suis passé à la Woburn II. Ce n'est pas le même budget ( le prix est doublé) mais quelle différence en terme de rendu sonore. Dans mon utilisation, ce n'est pas facile à transporter, car pas prévue pour (je me sers d'une valise delsey). Je n'ai pas constaté de problème de fiabilité ni sur l'une ni sur l'autre, malgré les transports à répétition.
  7. Le public du Tour de France avait pourtant fait son choix, c'était Yvette dans la 403! Imagine le contraire, déjà il aurait fallu un camion plateau Berliet (pour les packs de bierre) et en plus avec la ribambelle d'ampli, ils auraient mis les batteries à plat dès le premier accord.. j'imagine la foule en délire pousser le camion... Sans compter la hache pour les mômes, "dis papa, pourquoi j'ai pas la même ?"... C'était les deux minutes du Dr Apfelglück...
  8. Je viens de faire l'essai: Placé côté corde de sol, la main gauche seule suffit à le retirer. Le pouce appui sur le levier et ça part sans difficulté. Après deux solutions s'offrent à toi pour la réception: Soit tu joues assis, ta main gauche suffit à le récupérer pour le poser sur ta cuisse. Soit tu joues debout, tu places ta housse de basse ouverte au dessous , et là tu chasses le capo d'un mouvement du pouce.
  9. Pour l'enlever, c'est tout aussi rapide que de décapsuler une bouteille de bière en verre. Au montage, au lieu de monter le coude en "U" de la pince sur le manche (côté corde de mi), tu le montés en sens inverse, donc côté corde de sol. Le C2 ayant un profil plat aucun souci de frise. A l'inverse d'un capo à ressort qui nécessite un appui pour l'ôter, là tu n'as qu'à basculervle levier, et comme il aura la tête en bas, il tombera tout seul. Étant léger et solide, il ne fera pas de bruit et ne cassera pas. Au pire tu prévois un petit quelque chose pour amortir le choc
  10. Entre les modèles C1, C2 et C4 c'est effectivement une question de radius. Les Shubb sont fait pour assurer la pression (réglage de sa force par la vis) et la qualité du barré qui est impeccable. Avec le même réglage de vis (qui règle le débattement de l'ouverture, donc la pression du levier qui va faire la pince), tu vas pouvoir jouer (pour mon cas) de la première à la cinquième case, sans rien modifier. Au delà faut re-régler. Si c'est pour assurer dans un morceau, un passage qui nécessite la mise en place d'un capo à une case donnée et rien d'autre, c'est donc tout à fait jouable,
  11. Coucou, Pour ma part, j'utilise un Shubb C2: https://fr.euroguitar.com/capodastre-nickel-classique_3972.html Parfait pour un profil de manche d'Ibanez SR 1000 Prestige.
  12. Bonsoir, Le mic 500 de Behringer n'est pas prévu pour mixer deux sources sur sa sortie AMP/D.I.. Uniquement en sortie casque ou USB (cf. la notice et le diagramme). En ce qui concerne le millenium pocket, je ne le connais pas.
  13. Le rendu du Hotone nano legacy thunder bass dépend vraiment du type d'enceinte. Branché sur un Ashdown Mi 10 (10", 250w sous 4 Ohms), le son est à chier, pas de volume, pas de définition rien... J'entends déjà dire que cette enceinte est nulle. Non elle se défend bien avec une contrebasse (j'ai dit défend, pas fait des miracles). Mais le Hotone nano legacy thunder bass branché dans deux Ashdown Mi12 (12", 250w sous 8Ohms chaque), ce n'est plus la même histoire. Il y a suffisamment de volume pour emmerder le voisinage, et comme indiqué par Hotone, on a un bonne impression d'Ampeg Svt, deva
  14. Craqué pour une enceinte Marshall Woburn 2.
  15. Certains commerçants français comprennent (parfois tardivement) qu'ils n'ont pas d'autre choix que de se remuer et de se montrer efficaces. Il suffit d'observer le nombre de licenciements de personnels dans ce secteur. J'ai dû rapporter trois fois ma sire M7 pour des questions de soudure: La première : le micro chevalet monté d'usine avec un bobinage hors phase. La deuxième: la masse du même micro qui avait un mauvais contact (invisible à l'œil nu). Le fil de masse était collé par l'étain et non soudé sur l'interrupteur de sélection de bobinages. La troisième fois : j'avai
×
×
  • Create New...