Jump to content

bertrand

Membre actif
  • Content Count

    642
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

About bertrand

  • Rank
    Swiss made
  • Birthday 05/23/1976

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.ddtmusic.ch
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Suisse
  • Interests
    Voile et... basse ;-)

Matos

  • Basses
    CG Lutherie Kabuki custom, Dingwall Super P, MTD 535-24 Semi-Hollow Fretless Piezzo, NS Design CRT
  • Amplis
    Fractal AX8, Bergantino ip112er, Phil Jones Bass BG-150
  • Effets
    Fractal AX8
  • Ex-matos
    Dingwall Lee Sklar, Tobias Pre-Gibson 6, Spector NS-6XL, MTD 535/635-24 F + FL, Tobias Classic V, Lag Collection 5, Fender Jazzbass Japan Fretless, Ibanez SDGR 406 et quelques amplis...
  • Influences
    Dream Theater, Riverside, Pink Floyd, mais aussi tout le reste... ;-)
  • G.A.S. list
    Voir "basses"...

Recent Profile Visitors

4658 profile views
  1. L'AX8 ne supporte qu'un seul ampli et un seul baffle. Du coup, ils n'ont pas mis de crossover non plus. Si on veut le faire avec des effets, ça doit être faisable en splittant le signal, puis en le filtrant sur les deux lignes. La grid fait 12x4, mais plus que 2 lignes, c'est assez rarement utilisé, du moins par moi.
  2. Le FM3 est annoncé, mais pas encore en vente. Je suis sur liste d'attente, on verra si je l'achète le moment venu. Tu aimerais faire quoi exactement ? Séparer le signal avec un crossover et ensuite passer les deux parties du signal chacune dans un effet ?
  3. Les membres, sur un forum, ça va ça vient, en fonction du temps qu'ils ont à consacrer au dit forum, et de leur envie d'y venir. J'ai le no 535, je suis là depuis 2004 (mais je post de manière très limitée). J'en ai vu passer, puis disparaître. Je n'ai jamais pu vraiment savoir s'ils étaient cool ou pas, n'ayant pas participé à des bassdays. Les seuls avec qui j'ai eu un contact sont ceux avec qui j'ai fait quelques affaires ou des échanges. Cela s'est toujours bien passé, ils sont donc honnêtes... Sont-ils cool, gentils, bonnards dans la "vraie" vie ? Finalement, il faut plus voir par post que sur l'ensemble. 99% des commentaires de chaque membre est intéressant, ou rigolo, ou inutile, mais moins de 1% sont maladroits ou très rarement insultant. Moi ça me suffit. J'aime et je pardonne. La richesse des échanges, c'est finalement le plus important. Et si on échange, bin des fois on n'est pas d'accord. Et c'est aussi bien... Je suis quelqu'un d'assez nostalgique, alors je suis triste de voir partir les gens. Surtout ceux que j'ai beaucoup lu, et les presque 22'000 post de Totor font qu'il était souvent là, à critiquer, à donner son avis, parfois pertinent, parfois du café du commerce, comme on le fait tous. C'est pas grave, ça m'aide... à me faire une opinion, à trouver un argument, à me donner une nouvelle idée, à ouvrir une porte, ou en fermer une autre. Ca fait juste des échanges en moins. Il y a eu JazzAd (qui m'a brossé à mon premier post, et que j'ai apprécié par la suite), Fractal, Vince... remplacés par Totor, Juplu, Djooh, et plein d'autres. C'est juste la vie... J'espère qu'il reviendra. On pourra échanger encore. Bon, j'ai fini ma page nostalgique, je vais boire une bière...
  4. Ouais, désolé. Je ne prends jamais le temps de faire des enregistrements.
  5. Bonbonbon, testé pendant 10 jours en comparaison de mon FractalAudio AX8. Objectif : diminuer la taille et le poids du pédalier, et pouvoir tester les autres amplis proposés par la marque (actuellement, je joue sur une simulation Orange AD200 MK3 + Mesa 410/115). Lors du déballage, jolie bestiole. C'est du solide, plein de couleurs et ça clignote de partout. Les switchs sont configurables à peu près comme on veut, et les leds aussi. L'interface sur la bête est utilisable, mais pas franchement de manière vraiment conviviale. Comment est-il possible de gérer tous les réglages possibles et imaginables d'un ampli et d'un pédalier complet avec 5 boutons qui se courent après ??? Sur ce point, le Fractal est nettement supérieur (malgré tout ce qui est dit sur les forums), car il possède tous les réglages de l'ampli en accès direct. Pour les effets, c'est par contre la même galère. Du coup, je télécharge rapidement le logiciel HX Edit, et après quelques péripéties (impossible de lancer la dernière version, j'ai dû prendre la version précédente), tout est ok. Ici, même constat, le logiciel est largement inférieur à celui de Fractal. Les réglages sont moins intuitifs, l'interface moins pratique... Les deux méritent de prendre du temps pour pouvoir les gérer correctement, mais le Fractal possède moins de défauts (il en a aussi, mais d'autres moins dérangeants). Test du son : les effets sont vraiment bons, particulièrement les distos et autres effets du genre. Les amplis me semblent également convaincants. Ils saturent un peu vite, ce qui est la marque de fabrique de la bête, il me semble. Les baffles sont généreux, punchy, vraiment bien, même sans faire appel à des baffles supplémentaires. J'ai volontairement omis de comparer avec le Fractal, prenant le temps de tester le Line6 en cherchant le son qui me convienne le mieux parmi tous les amplis et les baffles proposés, avec un petit compresseur à l'entrée (ce qui est mon patch de base). J'ai fait assez rapidement un choix, soit un GK 800RB avec un baffle Mesa Powerhouse 610. Et j'ai rebranché le Fractal. Toutes mes bonnes impressions sont tombées à l'eau... Le son du Line6 était petit, peu défini, tristounet. J'ai réessayé tous les amplis pour voir si je pouvais concurrencer le Fractal, mais rien de rien. Certes, la tête que j'ai choisie sur le Fractal n'existe pas sur le Line6, mais j'ai comparé les simulations Ampeg, et à mon avis, on est vraiment dans un truc beaucoup plus clinique chez Line6. Les effets sont comparables, je n'ai pas testé plus que ça. Bref, retour à l'envoyeur. Je suis content d'avoir essayé, j'étais plutôt convaincu, mais voilà... On est d'accord, Fractal ne joue pas dans la même catégorie au niveau du prix (c'est du simple au double), et je ne suis d'ailleurs pas certains que ça les vaille une fois fondu dans le mix. Si on veut un son sale, le Line6 peut faire l'affaire, mais en clean, c'est une autre histoire.
  6. Up. Toujours personne? Fdp in et on peut discuter du prix.
  7. Bon, bin je ne suis pas d'accord, ou du moins, j'émets un bémol. J'utilise des IEM en répète et concerts depuis 10 ans, et j'ai beaucoup moins de problèmes qu'avant. Ca ne siffle jamais, je ne me sens jamais agressé par le volume, et comble du bonheur, je m'entends mieux et je pense jouer mieux. Oui, j'ai fait des choix onéreux : des in-ear moulés, avec une isolation de 26 db, ce qui fait que je dois les enlever pour parler, et qu'il ne reste pas grand-chose qui passe en direct. Et aussi un système de retour qui permet de gérer le mix de chaque instrument qui parvient jusqu'à mes petites oreilles. En plus, il faut changer les in-ear de temps en temps, car ils vieillissent, et le canal auditif se modifie (et il est essentiel que le moins possible de son direct puisse passer). Après, faut se contenir, gérer le volume. Je conçois que la pression acoustique est plus grande, mais en comparaison avec rien-du-tout-dans-les-oreilles, bin c'est tout choisi. La solution optimale étant probablement les protections auditives à courbe plus ou moins plate. Là, je viens de passer deux jours en boîte pour faire la fête, et ça fait tuuuut. Ca va passer, mais ça fait un bail que cela ne m'était pas arrivé...
  8. Top. Au vu du suivi et des choix qui ont été effectués lors de la mise en prod dans le projet, je pense que le team a à coeur d'avoir un bon support. :-)
  9. Comme je suis premier acheteur (et que j'étais contributeur sur kickstart), si tu as besoin de quoi que ce soit, redis-moi.
  10. Je ne suis pas français, mais je suis tombé amoureux de la Kabuki de CG. Avec un résultat qui dépasse mes espérances.
  11. Moi je vote InEar. Voici un exemple de config simple et pas chère : 1. Faire un mix général équilibré en sortie de table (auxiliaire). 2. Acheter une petite table de mix perso, genre Mackie Mix5 à 50 euros, comprenant une entrée stéréo (pour le mix général) et une entrée mono (pour ta basse). Ça te permet de rajouter du signal perso dans tes oreilles. 3. Brancher un InEar en sortie de ta table avec une petite rallonge minijack. Un Shure 215 fera l'affaire. Tout ça est largement upgradable moyennant finance : - Remplacer la table par une Behringer XR18, acheter un ampli casques et utiliser les applications mobiles comme table de mix individuelle. Pour plus cher, il y a la x32 avec mixettes. - remplacer la petite table par un système de retour sans fil qui gère 2 canaux (Shure PSM 900 par exemple). - passer à des IEM de meilleure qualité, voire moulés, de nombreuses superbes marques sont à ta disposition. En France, Earsonics fait du bon boulot par exemple. Perso, je bosse avec P-EAR-S, petite boîte don't le produit phare ne cesse d'être complimenté (et qui est à 30 bornes de chez moi).
  12. Pas forcément d'accord. Le IEM en répète permet de gérer ses volumes et son mix individuellement (pour autant qu'on soit équipé), de gérer un éventuel clic, et de s'habituer à jouer avec pour les concerts. La précision est meilleure selon moi, on peut balancer de la GC dans son oreille, franchement, j'aime mieux. En plus, je trouve que le batteur a aussi le droit d'avoir un confort de jeu, et ça passe aussi par un certain volume (pas forcément pour tous les styles ou avec tous les batteurs, mais c'est aussi à prendre en compte). C'est un peu plus compliqué que de simplement tourner un bouton. Maintenant, on a mis plusieurs milliers d'euros dans un système de retours (table de retour en rack, une X32 en l'occurrence, et chacun une mixette individuelle P16-M à 16 canaux), ce qui offre un confort maximal. Alors on est content de la rentabiliser en continu...
  13. Si je ne m'abuse, ACS a un produit concurrentiel. Un truc genre "communicator". Ils vendent ça avec des filtres ultra protecteur genre 25 ou 35 db, mais c'est possible de les avoir avec des filtres 10 ou 15 bien adaptés à l'écoute de concert. Il suffit de voir avec eux. J'avais hésité et choisi Elacin juste parce que j'avais un audio-prothésiste de cette marque à 2 pas de chez moi.
  14. Y'a des solutions vraiment bien, mais c'est pas le même budget. Genre bouchons Elacin ER avec un filtre interchangeable et un casque compatible (tu vires les filtres et tu mets les écouteurs à la place). Ça fonctionne super bien (testé et approuvé). Il faut compter 200 euros (je ne connais pas les prix en France) pour les bouchons (mais c'est un vrai bon investissement pour aller écouter des concerts) et on trouve des écouteurs dès 70 euros (et jusqu'à 400 euros...). Je dois même avoir des supers écouteurs à vendre à un prix défiant toute concurrence... Mais il faut les Elacin...
×
×
  • Create New...