Jump to content

NiGhTPoPs

Membre actif
  • Content Count

    1225
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

About NiGhTPoPs

  • Rank
    Expert

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Un drive avec les quatre articles de la série. https://drive.google.com/open?id=13kCQETnmYFlIwkJadPBrVAOVFhnKAZEJ
  2. Je garde ça en tête! Merci de le proposer.
  3. Hello. Je ne suis pas bien difficile, mais si possible ce serait 5 cordes.
  4. Comme l'indique le titre, je cherche à louer une basse sur Paris le 24 août et idéalement le 23 aussi. Je serai de passage de Montréal, et un pote là-bas m'organise une gig. Je peux payer bien sûr et/ou échanger un peu de mon temps si par exemple un cours vous intéresse. Tout tuyau serait bien apprécié!
  5. Comme l'indique le titre, je cherche à louer une basse sur Paris le 24 août et idéalement le 23 aussi. Je serai de passage de Montréal, et un pote là-bas m'organise une gig. Je peux payer bien sûr et/ou échanger un peu de mon temps si par exemple un cours vous intéresse. Tout tuyau serait bien apprécié!
  6. J'y songe bien sûr! J'en ai déjà joué quelques unes informellement avec des potes. Mais pour avoir déjà leadé quelques groupes, je sais que ça implique en travail d'organisation. En attendant le bon moment, je continue d'enregistrer et toutes ces maquettes seront utiles au moment de répéter.
  7. Il n'y a pas d'enculage de mouche. Il y a Mirak qui explique avec candeur une approche très simple qui lui a été utile et puis il y a SpeeRoo qui cherche à ramener la conversation vers sa (soi-disant) grande expérience du monde pro. Tu peux sans perte ignorer tous les messages de ce dernier.
  8. Encore ces commérages de cours de récré, pour la troisième ou quatrième fois au moins. Tout le monde s'en fout que tu sois en communication privée avec d'autres membres du forum. Que cherches-tu à communiquer au juste? Que nous sommes fichés? Que tu es si populaire? Franchement, jouer à ce jeu à ton âge fait bien pitié. Quant à ton 'avis', il ne vaut rien. Il consiste à dire que 'personne' n'utilise cette approche que 'tout le monde' fait ceci ou fait cela, ce que tu ne démontres ni ne justifies jamais. Tu ajoutes ensuite de manière condescendante qu'elle serait réservée à des ignares qui philosophent sur des forums, que cela témoigne de graves lacunes, ce que tu ne justifies toujours pas. Finalement, tu conclus l'air magnanime que bien que tu as tout compris depuis le début, ce sujet ne vaut même pas deux lignes de ton temps, que ce n'est pas l'invention du siècle... alors que c'est une conséquence directe du clavier tempéré, qui est une des plus grandes innovations de la musique moderne. Tu appelles cela échanger? À bien y penser, il y a une parenté intéressante entre ces appels à tes MPs et ceux à la soi-disant communauté des pros. Ce sont deux variantes d'un appel à la foule, sophisme bête et méchant mais qui te fournissent on dirait l'impression d'une grande sagesse, en plus du sentiment confortable du grégarisme. La dure réalité est que tu es bien creux.
  9. L'intérêt du 'do mobile' ou, ce qui est équivalent, de réfléchir en degrés, c'est de comprendre la structure d'une mélodie, indépendamment de sa tonalité. On gagne ainsi en simplicité de représentation et on peut se concentrer sur le pur rapport entre les notes. Imagine que tu as une mélodie en tête, mais que tu ne connais pas sa vraie tonalité. Tant qu'à en supposer une, suppose la plus facile et transpose ensuite arrivé sur ton instrument. C'est un peu la raison d'être du clavier tempéré. Ce genre de capacité d'abstraction est extrêmement utile, non seulement dans le travail perso, mais aussi pour communiquer avec d'autres musiciens. @SpeeRoo, ta mauvaise foi crève les yeux. Même si tu n'as jamais entendu parler de ce concept, tu aurais très bien pu en apprécier les avantages et les inconvénients avec impartialité. Mais il est clair que tu tiens trop à ton petit statut sur le forum pour transiger sur quoi que ce soit. Il suffit de voir ta manière de conspirer comme un gamin méchant -"On m'avait bien dit en MP que tu étais comme ci ou comme ça..."- pour s'en convaincre. Deux fils, deux sabotages; un peu d'introspection ne ferait pas de tort.
  10. Une autre sortie du placard.
  11. Tu es pourtant celui qui écrit le plus, en plus de te mettre sans cesse de l'avant avec tes vidéos, qui ne sont franchement pas bien éclairantes. Tu penses qu'un novice sortira illuminé de ton solo sur All The Things? De ces points de suspension dont tu abuses, l'air de dire 'croyez-en ma vieille expérience'. N'as-tu pas assez de ton fil perso? Ta posture vaniteuse du grand sage qui ne se prononce pas mais n'en pense pas moins est transparente. Pas besoin de te poser en défenseur du débutant et de l'amateur éclairé. Je te rappelle que nous sommes sur un fil dont l'objet est la théorie. Je suis de l'opinion qu'elle peut être utile pour guider l'oreille et illuminer rapidement certains phénomènes-clés à l'intérieur de la musique. Oui, il est possible de s'en passer, mais à quoi bon la réinventer laborieusement quand elle est là, prête à être utilisée. Que ceux qui veulent faire l'effort de la comprendre en profitent et que les autres passent leur chemin.
  12. Franchement, @SpeeRoo, je crois qu'en ce moment c'est ton goût de l'opposition qui te guide. Il n'y a rien de spécialement obscur ni intellectuel dans ce que dis Mirak. Je trouve ton appel à l'oreille spontanée du peuple tiré par les cheveux. Si elle existait, tout le monde chanterait juste et il n'existerait pas de compos douteuses ni de faute de goût. Puis, prétendre que le jazz a émergé spontanément sans discussion ni intérêt théorique relève du folklore. Avant sa mort, Charlie Parker rêvait d'aller étudier la composition avec Nadia Boulanger à Paris. Bill Evans prêchait l'étude prudente et systématique de l'improvisation. Wayne Shorter étudiant George Russell. Coltrane, Slonimsky. Etc. Je suis le premier à critiquer l'hyper-théorisation de la musique, à précher un équilibre entre le phénomène et sa représentation. Mais si entendre parler de fonction tonale te donne mal à la tête, ce n'est pas la théorie qui est à blâmer.
  13. Quelque chose qui trainait depuis un moment
  14. La fonction est une abstraction. Si ce n'était pas le cas, on parlerait toujours de progressions particulières d'accord et non de leur fonction, qui a plus de généralité. Par exemple, bVI V I, IV V I, II- V I, etc. sont équivalents fonctionnellement et pourtant ils ne sonnent pas pareil. Après, personne ne niera que l'oreille est utile en musique... Mais faire l'effort d'avoir une représentation efficace est utile, ne serait-ce qu'en gain de temps dans l'exploration.
×
×
  • Create New...