Jump to content

Avis moscato flona 5 cordes fretless multiscale


ji-lhu
 Share

Recommended Posts

Bonsoir, et cher vous tous, cela sera également mon dernier message, sur ce sujet.... 

Mon premier effet kiss cool, quant au message de Moscato a quand même été un large sourire, le deuxième effet kiss cool, le besoin de remettre monstre de choses à leur place, mais comme je le disais dans un autre message, je n'ai pas d'énergie à mettre dans la confrontation. Pour ma part, je suis partagé entre renvoyer la basse à Moscato pour lui permettre de réparer certaines choses, bon à priori sauf le cordier, mais je crois que djooh disais que le choix d'un luthier est aussi dans la relation humaine, et là je ne le sens pas. Donc mon dernier message, essentiellement pour vous dire, que ça a été assez intense pour moi, cette toute première expérience, je vous remercie Tous de vos contributions. Je ne sais pas ce que c'est qu'un sujet ouvert et fermé, on me demandait dans un précédent commentaire de vous tenir au courant de la suite alors j'espère que dans 1 ou 2 mois j'aurais une photo ou vidéo à vous montrer ! 

Bon maintenant je bloque, je sais pas si c'est bien de terminer comme çà.... Juste merci... . 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, après une courte nuit et un échange de messages privés avec l'un d'entre vous (que je remercie encore), chers membres du forum et cher monsieur moscato, j'ai le plaisir de vous annoncer que j'accepte la proposition faite de monsieur moscato.

Monsieur Moscato vous dites "J'assume totalement les erreurs qui ont pu être commises, et qui engagent ma lutherie." J'en suis fort heureux, et djooh c'est vrai je ne dois pas être obtu et une porte est ouverte au réglement de cette situation. Je serais heureux donc que vous puissiez réparer les défauts notés par les membres de la communauté, à savoir les potards, avoir un sillet de multiscale adéquat dans une encoche adéquate, le préamp, et le cordier situé à un endroit décent. Je laisse de côté ma demande initiale d'avoir l'attache sangle à un endroit particulier, et merci de ne pas me mettre de frettes ! Je serais heureux de recevoir une basse au son équilibré de corde en corde et sans les défauts relevés par les membres.

J'avoue que cela me fait bizarre d'aller dans ce sens étant donné le jugement que vous portez sur mon projet. Pourtant lors de notre premier échange téléphonique, je vous ai posé la question de la cohérence du concept, et vous m'avez rassuré en me disant qu'un autre client avait déjà fait une commande similaire (comme vous le montrez vous même sur FB). Mais j'espère que vous saurez trouver l'amour de l'art pour retravailler cette basse.

Je suis désolé d'apprendre votre interprétation de mon courrier. Mon premier courrier n'était qu'une banale lettre type, formelle, que l'on trouve sur internet, le modèle d'une lettre commerciale de demande d'annulation de contrat de vente pour cause de vices cachés, qui n'est pas un gros mots mais un terme juridique associé à une garantie sensée protéger le consommateur. Etant donné la mauvaise foi de votre réponse (pas d'excuses, rejeter la faute sur mon niveau, etc...), le second courrier n'était qu'un rappel du premier (dans lequel les mots tribunal et huissier sont absents, je vous assure relisez bien). La dernière phrase étant "je m'autorise à utiliser tous les recours juridiques disponibles", une phrase type qu'une connaissance indirecte, avocate, m'a conseillé d'insérer. Je suis heureux de passer outre cette démarche initiale grâce aux commentaires du forum qui m'invitent à prendre en compte leurs avis.

Quant au délai, je crains qu'il n'ait été insuffisant pour régler non pas les finitions, mais les problèmes majeurs de la basse. Et pour rappel, la livraison prévue était pour fin janvier, vous repoussez au 27.02 (dans votre email du 15.02) non seulement j'accepte mais je repousse encore au 03.03. Le 27.02 vous m'appelez pour me dire que la basse est prête hormis le préampli qu'il n'a pas été livré, la livraison du préamp devrait prendre 2 jours normalement. Comme c'est court et incertain, et comme j'ai posé des jours de congés et comme j'ai dis que j'adorerais jouer la basse sur un concert prochain, vous m'avez proposer de prendre le préamp sur la basse d'un autre client qui tarde à venir chercher son instrument, donc il n'y a plus de problème de délai, la pièce est disponible est prêt à être montée....

Cela étant dit, je tiens à dire que je ne désire garder aucune rancune personnelle, je comprends votre besoin de préserver votre réputation et je serais heureux de dire tout le bien de votre prochaine production lorsque je recevrais une basse à la hauteur de votre réputation. Encore une fois, je ne suis pas crésus, ce projet me tient à coeur, et je serais heureux que nous le soldions positivement.

Donc j'accepte votre proposition d'assumer totalement vos erreurs de conception et de façonnage en corrigeant : le sillet et son encoche, les potards, le préamp et le positionnement du chevalet (si grave), et de recevoir un instrument au son équilibré de corde en corde. J'accepte votre proposition le coeur ouvert et allégé. 

Un mot de vous et je vous envoie ma basse. Merci au forum d'avoir aidé à fluidifier cette situation.

Cordialement,

  • +1 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, ji-lhu a dit :

mais je crois que djooh disais que le choix d'un luthier est aussi dans la relation humaine

Nop c'était pas moi ^^

Il y a 2 heures, ji-lhu a dit :

et djooh c'est vrai je ne dois pas être obtu et une porte est ouverte au réglement de cette situation.

Encore pas moi décidément :)

Link to comment
Share on other sites

Je vais m'en remettre t'inquiète pas ça m'a pas coûté 4000 balles à moi :D 

Pardon un peu d'humour pour détendre l'atmosphère parce que ça marche sur des oeufs ce topic. Pas évident de gérer des litiges sachant que chacun voit les choses à sa manière et j'ai trouvé du juste dans chaque interventions sur ce topic, des fois c'est bien d'avoir des avis partagé pour prendre du recul, en espérant que vous trouviez un terrain d'entente. 

  • +1 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, ji-lhu a dit :

Bonjour, après une courte nuit et un échange de messages privés avec l'un d'entre vous (que je remercie encore), chers membres du forum et cher monsieur moscato, j'ai le plaisir de vous annoncer que j'accepte la proposition faite de monsieur moscato.

Monsieur Moscato vous dites "J'assume totalement les erreurs qui ont pu être commises, et qui engagent ma lutherie." J'en suis fort heureux, et djooh c'est vrai je ne dois pas être obtu et une porte est ouverte au réglement de cette situation. Je serais heureux donc que vous puissiez réparer les défauts notés par les membres de la communauté, à savoir les potards, avoir un sillet de multiscale adéquat dans une encoche adéquate, le préamp, et le cordier situé à un endroit décent. Je laisse de côté ma demande initiale d'avoir l'attache sangle à un endroit particulier, et merci de ne pas me mettre de frettes ! Je serais heureux de recevoir une basse au son équilibré de corde en corde et sans les défauts relevés par les membres.

J'avoue que cela me fait bizarre d'aller dans ce sens étant donné le jugement que vous portez sur mon projet. Pourtant lors de notre premier échange téléphonique, je vous ai posé la question de la cohérence du concept, et vous m'avez rassuré en me disant qu'un autre client avait déjà fait une commande similaire (comme vous le montrez vous même sur FB). Mais j'espère que vous saurez trouver l'amour de l'art pour retravailler cette basse.

Je suis désolé d'apprendre votre interprétation de mon courrier. Mon premier courrier n'était qu'une banale lettre type, formelle, que l'on trouve sur internet, le modèle d'une lettre commerciale de demande d'annulation de contrat de vente pour cause de vices cachés, qui n'est pas un gros mots mais un terme juridique associé à une garantie sensée protéger le consommateur. Etant donné la mauvaise foi de votre réponse (pas d'excuses, rejeter la faute sur mon niveau, etc...), le second courrier n'était qu'un rappel du premier (dans lequel les mots tribunal et huissier sont absents, je vous assure relisez bien). La dernière phrase étant "je m'autorise à utiliser tous les recours juridiques disponibles", une phrase type qu'une connaissance indirecte, avocate, m'a conseillé d'insérer. Je suis heureux de passer outre cette démarche initiale grâce aux commentaires du forum qui m'invitent à prendre en compte leurs avis.

Quant au délai, je crains qu'il n'ait été insuffisant pour régler non pas les finitions, mais les problèmes majeurs de la basse. Et pour rappel, la livraison prévue était pour fin janvier, vous repoussez au 27.02 (dans votre email du 15.02) non seulement j'accepte mais je repousse encore au 03.03. Le 27.02 vous m'appelez pour me dire que la basse est prête hormis le préampli qu'il n'a pas été livré, la livraison du préamp devrait prendre 2 jours normalement. Comme c'est court et incertain, et comme j'ai posé des jours de congés et comme j'ai dis que j'adorerais jouer la basse sur un concert prochain, vous m'avez proposer de prendre le préamp sur la basse d'un autre client qui tarde à venir chercher son instrument, donc il n'y a plus de problème de délai, la pièce est disponible est prêt à être montée....

Cela étant dit, je tiens à dire que je ne désire garder aucune rancune personnelle, je comprends votre besoin de préserver votre réputation et je serais heureux de dire tout le bien de votre prochaine production lorsque je recevrais une basse à la hauteur de votre réputation. Encore une fois, je ne suis pas crésus, ce projet me tient à coeur, et je serais heureux que nous le soldions positivement.

Donc j'accepte votre proposition d'assumer totalement vos erreurs de conception et de façonnage en corrigeant : le sillet et son encoche, les potards, le préamp et le positionnement du chevalet (si grave), et de recevoir un instrument au son équilibré de corde en corde. J'accepte votre proposition le coeur ouvert et allégé. 

Un mot de vous et je vous envoie ma basse. Merci au forum d'avoir aidé à fluidifier cette situation.

Cordialement,

Bonjour Jimmy,

Je suis heureux de votre décision.

Nous aurions pu régler cette affaire plus courtoisement en privé sans tout ce tapage inutile puisque ma proposition première allait dans ce sens

Tous ceux qui me connaissent savent apprécier mon travail et ma bonne foi.De ce fait le mot «client» disparaît de mon vocabulaire et se transforme en «ami».

Des centaines d'instruments sont sortis de mon atelier et n'ont fait que des heureux sans retour SAV depuis 22 ans. Je m'aperçois que la moindre erreur suffit à mettre le doute dans l'esprit de ceux qui ne connaissent pas mon travail. 

Pour info, il n'existe pas de modèle similaire à la votre. C'est bien la votre que l'on voit sur le net, simplement la défonce de la cavité du piezo n'avait pas encore été faite.

Concernant les potars, le jeu qui existe sur les potars superposés est normal. Il s'agit de la conception des préamplis de John East et non la mienne. Tous ses préamplis sont identiques et cela n'a aucune incidence sur le fonctionnement.

Pour le reste tout sera réparé à mon atelier. Vous pouvez expédier votre basse quand vous le souhaitez.

Cordialement

  • +1 1
Link to comment
Share on other sites

A savoir que les boutons concentriques "John East" sont fabriqués avec un axe impérial de 6,35mm et les potentiomètres concentriques avec un axe métrique  de 6mm.

Les boutons concentriques "John  East" sont normalement livrés avec un manchon adaptateur qu'il ne faut pas oublier de placer sous peine d'avoir du jeu.

C'était pour faire avancer le Smilblick :wink:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, moscato bass a dit :

C'est une nouvelle gamme de John East, le uni-pre. Ils ont tous le même jeu. Je le ferai remarquer au fabricant

Ok merci du renseignement, ils abusent quand même alors que ça marchait très bien avant, pour le prix du préamp c'est déconné :fouet:

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...
Le 29/05/2018 à 07:22, ji-lhu a dit :

Bonjour,

J'ai commandé une basse Moscato, un modèle Flona fretless et multiscale...

Monsieur Moscato est très bon pour être sympathique et dire de bonnes choses sur lui-même, du style "je suis très minutieux"..... J'avais par ailleurs lu de bonnes choses et constaté qu'il faisait du fretless et du multiscale.

Une douche froide tant pour le produit que pour la mauvaise foi du monsieur. 

Un défaut je veux bien ça arrive, mais l'accumulation pour un instrument à 3900 eur ça passe difficilement. Voici une liste des défauts de sa production, des défauts qui ont été constatés en 5 minutes par un luthier suisse de renom.

- Le sillet est bien trop haut

- Certains passages du sillet sont bien trop larges et deux cordes "flottent"

- L'arrière du chevalet individuel de la corde de si grave dépasse en dehors du corps de la basse, cela a été fait sans me prévenir

- Plusieurs finitions sont médiocres, notamment les lignes de coupe de la plaque arrière donnant accès au préamp ou les défonces faites pour les chevalets individuels

- Les potards sont montés avec du jeu

- Ma demande de poser l'attache sangle a un certain endroit n'a pas été respectée, il a posé ça de manière standard

- Sa soudure du jack a été trop insistante et mal faite

- Les lignes dessinées sur la touche ne sont pas planes par rapport à la touche

- La touche du manche fretless a été laissée brute, et il a mis des cordes roundwound !

 

Que résulte t-il de tout cela :

- des frises et des frises et des frises

- deux cordes sonnent très fort et deux autres cordes sonnent mat et étouffé

- la pile du préamp se décharge en deux jours

- la touche est rayée après seulement quelques heures de jeu (cordes roundwound sur une touche sans enduit)

- une basse difficile à jouer sur les deux premières frettes à cause du sillet trop haut, ça oblige à avoir des paluches de bucheron

 

Quand je lui ai fait remarquer la frise sur une corde, il a vite mis un coup de clé sur un chevalet, comme si c'était la meilleure chose à faire !! Alors que le réglage avait du être fait !

Quand je lui ai demandé remboursement, il m'a dit que c'était parce que je n'étais pas un musicien expérimenté et que je voulais me débarrasser de l'instrument car il est trop dur à jouer !!!!!!!!!!

Il a aussi prétexté qu'il n'avait pas eut le temps de vérifier l'instrument, alors que ça a pris 5 minutes à l'autre luthier pour constater l'étendue des défauts....

Moscato a proposé de travailler sur "ce que Je considérais comme des défauts", mais du point de vue technique comme du point de vue humain, je n'ai aucune confiance en ce monsieur dont les actes trahissent ses belles paroles.

Il y a des tonnes de super luthier en europe, et j'ai trouvé mon bonheur chez d'autres !! Allez voir ce que font MARUSZCZYK, Duvoisin, Aquilina, ou encore la DRAGONFLY SJ5 (c'est une bombe).

Peu importe les expériences passées d'autres personnes, ceci est ce que j'ai vécu cette année...

Moi j'en ai fini avec les luthiers. Il y en a de bons, c'est vrai, mais même un bon peut accidentellement sortir une pelle.

Je suis passé par une histoire quasi similaire. Quand on a dépensé près de 4000 briques sur un instrument il y a des choses qui ne passent pas. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...