Jump to content
michif

Retravailler la finition d'un corps Spector Legend

Recommended Posts

Bonjour à tous,

J'ai choppé une Spector Legend 5 Neck Thru lors d'un échange contre une guitare Lag.

Elle a été équipée de deux micros Delano et d'un préampli Aguilar Obp*3.

J'en suis très très content. Mais je n'aime pas la finition Blue Stain Gloss.

Le côté face du cors est en érable figuré.

Pensez-vous possible d'arriver à quelque chose de sympa en le ponçant et en le vernissant ou en le huilant ?

Je pense plutôt le faire faire par un luthier pour un travail impeccable.

Merci d'avance pour vos retours

 

 

IMG_0092.jpg

Edited by michif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout est réalisable mais avec beaucoup d'huile de coude!

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis bien amusé à rénover le corps de ma vieille Warwick. Cela n'a pas été simple, j'ai beaucoup sué dessus, passé du temps sur une longue année, voire plus (je n'étais pas pressé), mais quel plaisir de la mettre à mon gout!!!
Il y a plein d'autres expériences DIY de ce genre sur le forum, tu trouveras certaines de belles lectures.
Après, passer par la case luthier serait rassurant mais attention au budget...
Mon avis? fais comme tu veux, mais ne soit pas pressé!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hi, 

Est ce que tu vois l'épaisseur de l'érable sur la tranche de la basse ? Je pense que sur une spector ce doit être sérieux mais je dis ça car je suis en train de revernir une gratte d'un pote (une vieille Cort je crois) et quand il l'a poncé il a percé l'extra fine feuille de placage qui embellissait sa guitare ! Bon c'est sur un bord ça ne se voit pas fbeaucoup mais méfiance quand même. 

Sinon sur les 2 faces tu peux y aller avec une ponceuse excentrique en commençant au 400 et en ajustant le grain suivant la rapidité et la finition du travail, plus on se rapproche du bois plus on augmente le grain (plus fin) pour éviter de voir les "swirls" du ponçage au vernis. Les champs ont l'air arrondi donc ce sera à la main, car les ponceuses attaquent vraiment très fort sur les angles vifs. Et il faut savoir que les 2 courbes des 2 cornes sont du "bois de bout", comme à l'arrière de la basse ou il y a l'attache de la sangle, donc que la teinte va rentrer plus profondément et qu'il va falloir poncer plus pour retrouver une teinte naturelle du bois. 

Bon courage, c'est une super expérience très valorisante de "c'est moi qui l'ai fait" ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses. J’hésite beaucoup, je ne veux pas la massacrer.

 

la feuille d’érable sur la table doit être très très fine, je pense.

 

A suivre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le prix neuf, je pense aussi que la feuille d'érable ondé doit être fine.

Sur un instrument qui a vécu acheté à vil prix, je me lancerais peut-être parce qu'il y a moins à perdre. Mais ça serait plus dans l'esprit: "j'ai cette basse en plus, je vais me faire la main dessus pour m'amuser", car tu n'es pas sûr du temps que ça va prendre ni du résultat. J'ai déjà fait ça sur une ma basse mais la peinture était pourrie et je ne pouvais pas faire pire, le résultat est correct et c'était marrant.

Ca va aussi dépendre de tes compétences dans le travail du bois.

Tu peux passer par la case luthier mais ça risque d'être cher et c'est de l'argent perdu en cas de revente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prix neuf, elle est tout de même autour de 1 400 €, ce n’est pas rien.

Elle est vraiment bien, upgradée (selon moi, Delano vs EMC, Aguilar Opb3 pour le preampli), je ne veux pas la pourrir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ne pas " pourrir " ta Spector, le mieux c'est de savoir où tu vas et donc de séquencer les modifications à réaliser, 

d'avoir en gros une vue du projet sur sa durée, sur les compétences à mettre ne œuvre, les outils à rassembler etc

 

Donc oui, c'est possible d'obtenir quelque chose de sympa en DIY

oui, c'est toujours une super expérience d'améliorer (en mieux ou en pire  ) son instrument

oui, la confier à un luthier ou à un amateur éclairé n'est pas forcément une mauvaise idée  ;)

 

****

Feedback perso : avec ma 6 Hohner semi défrettée,  j'ai été dans l'exact opposé d'une démarche calculée, genre gros mode " Staing Alain " ,

un opinel, un dremel, des pièces récupérées dans ma cuisine et à la déchetterie ...

et même si le résultat Frankenstein Self-Made des familles m'a plu ,

faut admettre que les charcutages successifs ont fait perdre à peu près toute valeur à cet instrument

(remarque ça tombe bien, je compte pas la vendre )
 

 

Un compromis moins onéreux et long : quid d'un refinish, genre peinturlure sympa faite par un pro et qui lui retirerait le côté un peu austère du Blue Stain Gloss ?

 

 

Edited by manoD
grammaire perfectible

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu as un placage oublie le décapeur thermique tu risque l'accident surtout si l'épaisseur est du style 0.6 mm comme tout placage voir plus petit

le décapeur c'est bien sur des instru sans placage avec je met un tres gros doute !! tu risque de tout bouissiller

la solution c'est de poncer à la main le vernis y'a pas le choix, et t'en as pour un bon moment ! mais au moins tu va doucement et tu ne risque pas grand chose

 la finition vernis est tres différente du huile plus boisé ou true oil une huile qui durcie et suivant les couche tu peu avoir un effet huile ou brillant suivant le nombre de couche un peu comme un vernis tampon en plus facile

apres avoir poncé tu peu appliquer une teinte sur le bois le plus simple et ensuite le true oil tres facile a faire c'est mon 1er choix mais fragile

pour un prix dérisoir true ol 20e et du papier a poncer et 15 euro de teinte tu obtient un tres beau résultat

sinon du vernis et tu te prend pas la tete c'est le plus simple si tu veux du solide et rapide

pour la finition true ol j'ai mis 3 semaines sur un corps de jp je compte 24 h de séchage entre chaque couche, coté outillage papier de verre une table du coton pour le tampon et c'est tout

y'a pas mal de tuto sur youtube

 

Edited by helio

Share this post


Link to post
Share on other sites

Top, merci helio, je le sens mieux comme ça.

Si je m’y lance, ce sera ma démarche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Poncer un vernis poly industriel, c'est un bon paquet d'heure de rigolade au milieu de poussières plus ou moins toxiques. Surtout si la finition actuelle est sur un plaquage, parce que si tu perce le plaquage, ce n'est récupérable que par une peinture. Alors, en effet,  pour le truoil, c'est pas très cher, mais le budget papier à poncer, mine de rien ça grimpe vite. Il y a le décapage de la basse, ça c'est le plus simple, mais pour avoir un effet un peu brillant il faut polir un peu et les produits sont pas vraiment donné. Un masque de protection à poussière, de préférence à cartouche, de qualité,  c'est pas donné non plus. De plus, avec toutes les courbes, je te déconseille l'usage de ponceuse électrique, c'est un coup à percer le plaquage à coup sur. Les finitions, c'est pas le plus facile à faire et c'est ce qu'on a sous le nez chaque foi qu'on joue la basse. Si tu n'a aucune expérience sur le sujet et vu que ta basse à quand même une certaine valeur. Je te déconseille de t'engager là dedans sans, au moins, l'accompagnement de quelqu'un qui sais ce qu'il fait. Tu risque d'avoir un résultat très moyen et un instrument inrevendable. Parfois, il y a des économies qui n'en sont pas du tout, parce que si tu te loupe, c'est passage par la case luthier pour en plus du refinish d'origine, récupérer les boulettes que tu aurai pus faire.

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, redcarp a dit :

...

Parfois, il y a des économies qui n'en sont pas du tout. Parce que si tu te loupes, c'est passage par la case luthier pour, en plus du refinish d'origine, récupérer les boulettes que tu aurais pu faire.

Amen ! :mf_popeanim:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours. Case luthier pour une bonne discussion et évaluer, oui, même si je voulais m’y lancer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×