Jump to content
gre

Format 500, Clones, tranche Neve API SSL Préamp EQ Comp

Recommended Posts

Non je ne me suis pas trompé de rubrique (enfin je crois pas :D
Alors oui matos de studio mais c'est bien de la scène dont il s'agit, enfin en tout cas en ce qui concerne mes interrogations et mes investigations.

A la fois je découvre un peu ce matos que je connaissais que de nom mais que je n'ai jamais vraiment associé à du potentiel matos pour mon amplification pour la scène pour la basse. Donc je découvre et dans le même temps je suis en train de concevoir différemment ma façon d'amplifier la basse sur scène. Tout ça est nouveau pour moi donc ça risque de partir un peu dans tous les sens. Le but de ce topic c'est aussi d'essayer d'y voir plus clair.

Vite fait pour re-situer : j'ai eu envi, d'abord par souci d'économie, passer d'une tête d'ampli à : >> amp de puissance + préamp séparé. Non seulement pour moi ça été très pertinent mais en plus je me rend compte que ça ouvre un champ des possibles concernant la préamplification qui me semble t'il est le coeur du son (si tenté qu'on soit pourvu en cabs). Si le cab, la basse et le préamp changent considérablement le grain, l'amplification elle c'est moins son rôle donc autant mettre ça de côté une fois pour toute. Champs des possibles car du coup il existe tout un florilège de matos en pédales ou en rack pour la préamplification. Evidemment ça favorise le gas mais je trouve plus simple de changer juste de préamp que de tête d'ampli. 

Ceci étant posé, quand il a fallu me rencarder sur le choix de préamp et sur le format à adopter (pédale/rack) je me suis vite rendu compte de la vastitude de la chose. Quand maintenant je m'aperçois en plus qu'il existe un format 500 ça titille encore plus ma curiosité. Mais j'y reviendrais à ce format. 
 

Ce qui motive quand même tout ça c'est d'abord des questions budgétaires. Si j'étais pété de thune je me poserai pas toutes ces questions.
J'aimerais avoir le son le plus satisfaisant pour mon goût et mes besoins et bien sur j'aimerai le meilleur pour le moins cher possible. Original !!!
//edit// oui parce que je suis aussi un peu convaincu qu'il y a aussi tout un marketing en fonction du marché de niche concerné (cf le noble un peu plus bas) et qu'il y a moyen en prenant un peu de recul et en rationalisant ses besoins de s'équiper pour moins cher en ayant aussi bien voire mieux en prenant quelque chemin de traverse. C'est pas une certitude hein c'est une conviction //fin d'edit// 

Donc c'est maintenant que je vais partir dans tous les sens. Parce que avant c'était simple : un combo un fil une basse et hop on en parle plus. Mais ça c'était avant.

Là maintenant j'avoue que ça se complique parce que du coup défaire toute la chaine m'amène à m'interroger sur un tas de chose. 

En premier des interrogations sur le cheminement de mon son entre la basse et l'ampli, pédales d'effets mis à part, alors justement je n'inclus pas dans "pédales d'effets" les compresseurs et équaliseur (voire disto/OD mais je n'en parlerai pas car pour mon cas si j'utilise une OD c'est uniquement ponctuel, comme un effet donc). Donc on va dire en gros que dans cet étage de ma vision de la préamplification  il y a dans le désordre :

- le compresseur

- l'amplification du signal (la préamplification à proprement parlé) 

- l'eq

C'est ce qu'on trouve généralement en combo dans les pédales ou rack de préamp dédiées à la basse. Le comp plus rarement intégré d'ailleurs.

Si on se tourne vers le matos de studio, là on a un florilège de matos et à tous les prix. Là où le matos dédié à la basse reste dans une fourchette assez réduite finalement. Enfin quand on à mis 900€ dans une pédale noble, c'est vraiment le bout du monde. Ca semble n'importe quoi. C'est peut être un super truc je ne juge pas de sa qualité. Bref le plus courant c'est plus souvent entre 2 et 400€.

Et pourtant si on lorgne du coté des préamps de studio ça va de 50 à 5000€ si on reste dans le matos tout public. J'imagine bien plus pour l'équipement des gros studios professionnels.  Et parfois c'est vraiment que la préamplification après il faut rajouter le même prix pour l'eq le comp etc... bon pour le stud ça semble normal. Utiliser ce matos onéreux pour la scène c'est complètement con, je pense qu'on sera d'accord là dessus. Se servir d'un Manley ou d'un Chandler pour compresser la basse sur scène, franchement où est l'intérêt quand un DBX160 le fais aussi bien ? 

Après dans le matos de studio il y a les tranches de consoles. Ce que je comprend c'est que la tranche de console est au studio ce que la pédale ou le rack "préamp bass" est à la basse : du 3 voire 4 en un "préamplification, compression, equalisation, et de-essing souvent. 

Donc je me dis plusieurs choses : Sachant que actuellement mon routing est le suivant : Basse > fea DE-CL > pédale preamp DI avec EQ (bassbone Radial) > Power amp

J'ai vraiment en tête d'essayer du matos de studio donc je peux très bien lorgner du côté d'un U5 Avalon, SPL Goldmike, Focusrite Isa One, spl gain station enfin ce genre. Quand même pas donné. Et puis il faut rajouter l'équaliser, même si certain sont pourvu de réglages prédéfinis de tone comme l'U5 j'ai peur que ce soit trop limité pour la scène. Et en plus je garderai donc mon FEA ce qui ne favoriserait pas le budget.
La tranche de console me semble donc être un bon choix, je pourrais revendre mon FEA et mon Radial Bassbone pour financer un achat en espérant que je retrouve un compresseur de qualité similaire ou approchant. Donc ça serait un choix plus pertinent financièrement.

Après pour en avoir discuté sur un autre fil de discussion l'ami michel_olivier m'a suggéré la possibilité de fabriquer ou d'acheter des clones de préamp ou tranche de console. 

Le 4/8/2017 à 17:47, michel_olivier a dit :

Ce qui d'ailleurs à été un peu le déclencheur de toutes ces interrogations et à l'initiative de ce topic. Et aussi pour moi la découverte du format 500, format qui présente l'intérêt notamment d'être plus économique. Un dbx 160A coûte 430€ son équivalent au format 500 coûte 230€. Alors je comprend pas tout mais je crois que l'alim n'est pas incluse dans ce format. Ce qui peut être éventuellement un problème car je crois que justement ce qui va faire la différence pour certain type de périphérique c'est la qualité de l'alimentation. Fondamental pour un préamp, peut etre un peu moins pour un compresseur ou un eq donc à réfléchir pour le choix du format, l'aspect économique encore une fois sera déterminant, si le format 500 n'apporte rien économiquement alors oublions ce format.

J'avais prévenu ça part un peu dans tous les sens, désolé.

Mais pour résumer : je souhaite rééquiper partiellement ou en totalité ma préamplification, selon que je garde ou non mon compresseur, seulement si c'est pertinent de le changer.

J'ai besoin au regard de ces réflexions de vos commentaires pour ceux qui ont une expérience à ce sujet. Eventuellement je suis grandement ouvert aux propositions de réalisation de clone ou de conseils notamment au regard du post de michel_olivier qui justement pointe vers des clone au format 500. 

 

 

Edited by gre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ah!

Bon, moi j'avais pensé à ce genre de config et je m'étais dit, je prends une lunch-box (mini rack format 500 à plusieurs emplacement mais pas trop) et genre pour la basse j'aurai besoin de 4 à 6 slots (emplacements) genre ça :

https://www.thomann.de/fr/heritage_audio_ost_4.htm

https://www.thomann.de/fr/midas_legend_l6.htm

Il y a même ça si tu veux être en formar rack, mettre deux modules 500 et ton ampli de puissance dessous!

https://www.thomann.de/fr/fredenstein_bento_2.htm

 Et idéalement dedans je mets deux ou trois types de préamp (un typé API, un typé Neve, un neutre, puis une belle Eq, (genre API 550 ou Eq 1073) et pour finir un comp (clone de 1176).... 

Tu peux regarder là, il y en a pas mal à tous les prix :

https://www.thomann.de/fr/modules_compatibles_500.html?oa=pra

Edited by michel_olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi une autre piste, ce sont les modules anciens allemands qui peuvent se monter en rack : Siemens, Tab, Telefunken. Il y a de super préamp, avec de belles Eq.

Tu peux aussi regarder les tranches de consoles rackées chez Funky Junk :

http://funkyjunkfrance.com/peripheriques/funkyjunkindustries.html

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A 250€ le module neuf ça se réfléchi quand même. 
Parce que quand tu fais le compte et que tu peux te passer de ton comp de ton eq voir de ton préamp en pédale. Que tu peux aussi te servir de ce matos pour enregistrer si besoin si c'est ponctuel. Curieux d'entendre le résultat en plus en comparaison à du matos "bass", je suis persuadé que c'est largement supérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu rajoutes à ça un amp class d pour rester dans l'esprit si tu veux et ça te fait une amplification pour 1000€ le compresseur en plus, la modularité en plus et à mon avis le son en plus. A priori hein. J'ai un peu l'enthousiasme de la découverte je le conçois volontiers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est un bon début les Golden Age Project. Pour les préamps, ils font désormais plusieurs versions avec des composants de plus ou moins bonne qualité (transfos, condos..) et à plusieurs prix. Et, effectivement, d'occase, ça fait un bel ensemble. Tu prends un module classe D chez Audiophonics que tu mets dans ton baffle préféré (ou un ampli de puissance en rack, peu importe) et tu as un bel ensemble qui te permet aussi de reprendre des micros dynamiques ou à condensateur et de faire un peu de stud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout reste une question de choix et de budget.
Après ce qui change avec le matos haut de gamme, c'est le choix des composants et le côté custom de certains qui sont difficilement trouvable. Après il est possible d'arriver a des résultats très satisfaisant avec des composants relativement standard, les vérifier un par un, et avoir l'habitude de souder, savoir quoi faire en cas de panne lors du premier allumage, comprendre au moins partiellement les schémas etc

Plus on fait attention aux détails, moins de chances on a d'être déçu, si le schéma est bon bien sûr.

Certaines gammes d'appareils nécessitent d'être très précis, fiables, et en général, la question du budget est annexe. Le plus passionnant c'est l'approche de la personne qui fait la conception, et la mise en œuvre. Mais ça ne se limite pas qu'a l’électronique. Quand une montre vaut 100k€ par exemple, bien sûr que la marge est importante, mais les acheteurs s'intéressent aussi a la fabrication et pas uniquement a la notion fonctionnelle de l'objet, sinon autant prendre une swatch.

L'approche par exemple ici, pourquoi utiliser autant de transistors sachant qu'avec un très petit nombre on obtient déjà un résultat très fidèle :) De mon point de vue c'est intéressant car différent de la majorité des préamps. De là a dire que c'est nécessaire, faut voir.

8547d1122691980-millennia-hv3-gordon-mic

Sinon un certain nombre de fabricants de matos basse, avaient déjà une expérience en audio "domestique" et ont adaptés leur vision des choses a l'amplification basse. Il est aussi possible de le faire a partir de matos de studio, mais c'est déjà plus rare en fait.

Je pense aussi qu'il y a plein de matos un peu ésotérique qui n'est pas justifié, hormis que pour un producteur ça doit rassurer de mettre plein d'argent dans certains racks. Après il reste des valeurs sûres, mais c'est plus le boulot des ingés son et autre, de faire le tri là dedans.

Le format 500 est intéressant, surtout si tu as plusieurs racks.

Par contre vouloir mettre un class D au final de tout cela, disons que ce n'est pas mon approche, souvent en amplification basse, j'ai remarqué que plus c'était basique, moins il y a le risque d'avoir de mauvaises surprises.

Je pense qu'il faut déjà que tu fasse le tour de ce que tu as testé en préamp, ce qui semblait pertinent en terme de réglages, de fréquences etc
Ou a l'inverse être plus intuitif, beaucoup tester et te baser sur tes tests pour trouver le bon préamp. On a pas tous la même approche ni les mêmes besoins, donc difficile de te dire ce que tu as vraiment besoin a ce stade.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le class D je disais surtout ça parce que c'est un peu la tendance du moment pour rester dans le léger et pour répondre aussi un peu a jazzAd qui avait tendance a reléguer le format 19' à de l'arrière garde. 
Moi je suis tres bien avec mon RMX et même le dagone qui marche bien. Je vais pas changer ça.

Après j'avoue que c'est un peu compliqué de faire le tri. Le budget va de toute façon le conditionner. En terme de correction et de son ce qu'apporte le clone de sadowsky 1ere génération que m'a fait Cylens avec en plus un mid parametrique (par contre je sais pas lequel il a utilisé il faudrait que je lui demande) pour moi c'est vraiment d'enfer, ça sonne comme j'aime. D'ailleurs je pourrais trés bien me contenter de ça en guise d'eq.

En fait je dis tout le temps que j'aime le son clair mais en fait oui j'aime pas quand ça crunch ou que ça bave un peu que le signal de la basse est le plus pur possible mais à condition aussi que y ait des harmoniques, que la réponse soit dynamique et moelleuse à la fois que y ait quand même du grain quoi. Donc c'est pas hifi non plus ce que je cherche après c'est tellement difficile à expliquer avec des mots et j'ai pas beaucoup de recul non plus, je veux dire j'ai pas utilisé beaucoup de matos différent pour pouvoir faire le tri. 

Le bassbone sonne très bien, très droit, mais pour ce que j'aime le réglage de médium n'est pas du tout adapté et encore une fois malheureusement comme le sado, comme le Xotic trilogic le gain n'est pas au rendez vous pour alimenter l'ampli. Donc...

Le meilleur son que j'ai entendu et que j'ai pu essayé c'est celui qui sortait d'un Aguilar DB680, voilà là on est dans le vrai pour moi

Donc je vais continuer à tester jusqu'à ce que je trouve quelque chose qui me convienne.


 

Edited by gre

Share this post


Link to post
Share on other sites

En me renseignant un peu a droite à gauche et regardant les forums il ressort très souvent que les tranches Neve sont extremement fragile. Deja en studio alors que sédentaire. C'est donc absolument exclu pour la scène. Le son ok mais la fiabilité c'est aussi primordial

D'où vient cette fragilité? des composants utilisés? 

Est ce que le problème est identique pour les clones de Neve? Car de toute façon il est pas question que je pense à de l'original, 

Edited by gre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les "vieilles" tranches Neve sont fragiles, comme d'autres préamps anciens, mais un clone récent bien construit ne l'est pas.

Yves Jaget, gros ingé son live qui faisait les tournées de Zazie, M ou autres, avaient des consoles numériques reliées à des gros rack pleins de clone de 1073 Neve pour tous ses lives... aucun souci de fiabilité

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello,

j'utilise le format 500 pour le studio et ai monté 3 kits sound skulptor, je recommande vivement. c'est vraiment très simple à monter, et de très bonne qualité. j'ai déjà joué en live avec la basse partant dans un preamp sado (le circuit du tien avant que je rajoute les mediums), puis un clone d'API 512, puis un ampli de puissance. au niveau sonore, c'était parfait (mais pas assez puissant à cause de l'ampli de puissance...).

je suis pas fan de la compression à la basse (hors studio), mais je te conseillerais juste d'identifier tes besoins au niveau de l'EQ. par exemple, je sais qu'il me faut personnellement un baxandall 2 bandes + des mediums semi para. c'est pas un truc évident à trouver "tout fait" au format 500. tu vas trouver des trucs de type Pultec, ou des graphiques (le module d'API d'EQ graphique a excellente reput), ou des EQs "à programme" comme l'API 550. pour moi, l'EQ c'est vraiment une question d'ergonomie, donc faut pas se foirer de ce côté là...

au niveau "host" pour le format 500, y a plein de trucs sympas dispo. y a quelques fabricants qui proposent des racks 1U pour 2 ou 3 modules (radial par exemple). sound skulptor a même une offre sympa d'host pour 1 module...

pour le comp, un clone de 1176 ça doit quand même pas mal le faire, à la basse, je pense...

je pense à un autre truc (pas rackable, pas format 500) à l'instant. ça vaudrait le coup de tester: https://www.jhspedals.com/products/bass-pedals/colourbox/

 

EDIT: https://www.thomann.de/fr/fredenstein_bento_2.htm?ref=prod_rel_343226_0 pour le rack avec 2 modules

et sinon l'EQ mid semi para, c'est l'EWS BMC que je t'avais mis

 

EDIT 2: DAMNED, il y a un 550 en DIY, mais il est épuisé... http://tbaudiogear.com/product/tb550a-complete-kit/ je connais bien l'original (j'utilise la version stereo de chez API pour le studio) et je prendrais clairement ça pour la basse... bandes grave et aigues commutables en shelf...

Edited by cylens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui pour les boitiers format 500 ou rackable michel-olivier avait déjà donné pas mal de lien. 
Ainsi que les clones en kits. Regarde dans mon premier post je l'ai quoté, y a plusieurs liens dans le genre. Les kits de chez thedonclassics semblent meilleurs marchés, je dis bien "semblent"

J'ai encore du mal à me fixer. Y a tellement pleins de truc intéressant et si alléchant.

Je viens de tomber la dessus, beaucoup en font des éloges : https://reverb.com/item/2116932-triton-audio-d20-tube-fet-mic-preamp-minty

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

en preamp droit/pas cher, y a DAV electronics qui est au top (utilisé plusieurs fois sur des enregistrements de musique contemporaine avec 0 concession sur le matos). ils ont le BG501 au format 500 ou le BG9 en mini boitier, mais plus cher car 2 canaux (1 canal micro, 1 canal entrée haute impédance)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/08/2017 à 17:31, gre a dit :

En fait je dis tout le temps que j'aime le son clair mais en fait oui j'aime pas quand ça crunch ou que ça bave un peu que le signal de la basse est le plus pur possible mais à condition aussi que y ait des harmoniques, que la réponse soit dynamique et moelleuse à la fois que y ait quand même du grain quoi. Donc c'est pas hifi non plus ce que je cherche après c'est tellement difficile à expliquer avec des mots et j'ai pas beaucoup de recul non plus, je veux dire j'ai pas utilisé beaucoup de matos différent pour pouvoir faire le tri. 


(...)

Le meilleur son que j'ai entendu et que j'ai pu essayé c'est celui qui sortait d'un Aguilar DB680, voilà là on est dans le vrai pour moi

Donc je vais continuer à tester jusqu'à ce que je trouve quelque chose qui me convienne.


 

Je lis le sujet car c'est très intéressant, même si sur la finalité, c'est l'antithèse de ce que j'aime coté son.

Je rebondis juste sur ta remarque de type de son recherché, avec une question: as tu déjà testé du Glockenklang en amplification ? ou des trucs ultra droit genre Euphonic Audio, Epifani, Bergantino ... les trucs haut de gamme que les américains férus de son ultra clean prévilégient ... ça me semble être dans la logique de ce que Jan citait: les fabricants de matos pour basse qui ont aussi un pied dans l'approche matos studio / hifi / sans compromis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben non en fait j'ai jamais rien essayé de ce que tu cites. Apres c'est pas fréquent a trouver comme matos, d'occase j'entend.

glock m'a toujours fait envi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/08/2017 à 12:26, gre a dit :

super ça.

Bon sinon ça déchaine pas les foules mon topic ^_^

C'est pas que ça ne déchaîne pas les foules, c'est surtout qu'il doit y avoir très peu de personnes qui aient réellement utiliser ce type de config sur scène. Et donc très peu d'avis sur le sujet. 

Je ne vais pas polluer ce topic également. :)

Je dirais juste que je pense sincèrement que tu rêves secrètement d'avoir un son de qualité studio sur scène et à moindre frais. Je te souhaite d'y parvenir. :)

J'ajouterai juste que comme c'est partit, j'ai réellement l'impression que c'est une quête sans fin, pour laquelle tu vas passer le plus clair de ton temps à rebondir sur de nouvelles (potentiellement meilleures) possibilités. 

Bonne quête. :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement non je ne pense pas. J'en arrive au matos de studio par une porte détournée. C'est pas le studio ou le désir d'un son hifi qui m'amène là. D'ailleurs le studio je n'y suis pas rompu je n'en fais pas très souvent.

au départ je comptais juste m'en tirer à bon compte avec un bon power amp ultra dimentionné et un préamp pédale pour la moitié du prix d'une tête. A l'usage je me suis rendu compte que c'était pas si simple. Je me suis fait un peu avoir avec la dénomination "préampli" qui dans un seul terme englobe une multitude de produits dont les destinations sont bien différentes. 

Et puis comme il a fallu chercher un mode de préamplification adapaté ben fatalement j'ai ouvert la porte du matos de studio mais c'est pas du tout l'objectif de départ.

mon objectif reste l'efficacité ce qui n'est pas toujours le cas avec les tetes d'ampli basse pas assez "claire" a mon goût en tout cas dans mes prix. 

C'est sur que pour l'instant je n'ai pas suffisement de recul pour determiner la cohérence de mes choix, je te redirais ça mieux je pense en fin de saison 2018. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@gre

Mon pauvre Gre, ton chemin je l'ai fait il y a quelques années lorsque j'étais intermittent...

Je ne suis "que" bassiste, je me suis donc crée un "home-studio mobile" pour enregistrer les groupes dans leur local de repet. Egalement lançé comme ingé-son live. Histoire d'arrondir les fins de mois et trouver le meilleur des mondes.

J'ai plus appris sur mon instrument en quelques mois derriere les consoles que ces 10 dernières années a choisir ma basse...

Avec le recul, j'ai appris qu'il n'y a aucune formule parfaite. Juste un confort.

Comme ingé, comme zikos, comme produit vendu ? Ça c'est à chacun de voir, et autant de chemin possible.

Ĺà, j'ai làche tout le côté ingé : ça coute TRES cher, faut se battre contre les aprioris des "clients' qui, s'il ne chante pas dans un Neumann, ne sont pas pro. La même à l'inverse chez les ingé qui ne comprennent pas qu'un API n'est pas toujours adapté (si si, les faux-pro y'en a partout). Ou que t'es pas serieux si t'as pas une Fender.

Ma conclusion (peut être pessimiste, je sais pas) :

En live, c'est moi le chef. Fuck off. C'est moi qui suis dans l'arène. Jouer dans un bar ET sur la scene d'un Zenith, c'est 2 jobs qu'il faut apprendre.

En studio, je laisse (maintenant) l'ingé faire son boulot, je m'en occupe plus (ce qui m'empeche pas de l'ouvrir de temps en temps). Par contre il est décidé à l'avance de QUI est le producteur (choix artistiques... et du son du coup...). Un capitaine par navire.

En live, c'est ton confort d'écoute la clé. 

SoundonSound est un super site anglais, tu peux apprendre beaucoup en lisant les histoires des enregistrements ou des scenes.  Mais fais gaffe a la fuite dans le matos :

Il faut parfois un son de DI exceptionnel pour ça, et un son réellement pourri à la sortie de l'ampli pour y arriver. Le mix des 2 fait la magie.

Plus d'une semaine pour trouver l'emplacement de l'ampli du bassiste pour le 1er album de " the XX"... (qui a fini dans le couloir)

3 jours pour Neil Young pour l'album "the noise" (qui a fini dans le Hall, alors que Black Dub a fait son album complet dans la foulée en live dans la même pièce. Daniel Lanois comme maître à penser)

Avec du matos de pro, des compétences pro, et des salles insonorisées..!

Expérience perso, avec mon ancien groupe, on laisse l'ingé faire le son. On se ragarde tous en disant : " t'es sur de ce que tu fais là ? Le son est tout pourri". D'un air auto-satisfait, il repond "je connais ma salle...". Une fois le public arrivé : son de tueur...

Autre conseil que je peux te donner : la frustration que tu peux avoir dans ton son (vu ton niveau, t'as reglé les problèmes de bases depuis longtemps), elle est liée... à ton humeur... pas a ce que les gens ressentent (autres humeurs).

C'est pour cela que la musique est une quête sans fin : ton ennemi, c'est toi. (L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui.)

Facile à dire. Mais un long chemin pour assimiler ! Soupir... :)

Edited by Dmonweb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pour l'instant, avec la tranche dbx et un ampli de puissance je trouve pour 350€ ce que je n'ai jamais trouvé sur des amplis basses jusqu'à présent. Pour moi la solution matos de studio à été pertinente force12. J'ai de la patate à souhait du grain de la dynamique un compression dbx et le son transparent de ma basse. What else ?

 

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du plaisir de jeu ! :)

Un concept qui se rapproche de Geddy Lee du coup ?

Edited by Dmonweb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×