Jump to content

Jexmatex
 Share

Recommended Posts

Salut a tous,

J ai regardé brievement et j ai trouvé un topic sur les riders et un autre sur le vtt mais pas sur le velo urbain ou velotaf de tous les jours.

Voulant me remettre au sport " tranquile" je me suis'dit qu'aller au taf en velos serait une bonne idee

Conseils prit aupres d un pote je me suis fait un beau cadeau et pouf je m y met. 15 bornes allez retour pff bon c est le debut, j en chie un peu quand ca monte mais ca venir.

Et vous ?

Link to comment
Share on other sites

A l'occasion de mon nouveau taf de 2007, j'ai opté pour les déplacements à vélo (mais je n'ai revendu la voiture qu'il y a deux ans: elle fait donc désormais plus de kilomètres, merci pour elle).

22km aller-retour cinq fois par semaine, tenue de pluie toujours dans la sacoche (avec le matos anti-crevaison).

La boite venant d'être rachetée, le nouveau boss a mis en place la prime aux déplacements en vélo: j'avais pas besoin de ça, mais c'est sympa, dans l'esprit, et ça paiera les changements de transmission...

Ah, oui, je roule en Kalkhoff (une randonneuse payée 500€ en 2010 et qui tient toujours la route; et les chemins le week-end).

Link to comment
Share on other sites

j'ai voulu m'y mettre, mais devant le manque flagrant d'infrastructures dans ma ville ( vraie pistes cyclables/locaux à vélos sécurisés en ville).
J'ai vite arrêté face aux dangers de la route, aux vélos qu'on m'a volé, et enfin aux 2 engueulades (dont une qui a bien failli me couter une GAV..) que je me suis pris par les policiers car je roulais sur le trottoir (sur une avenue que je juge dangereuse aux heures de pointes).

je trouve ça bien dommage, car ducoup je prends ma voiture la plupart du temps, donc je consomme, je pollue, et je galère à me garer bien souvent...et en plus ça m'enlève une activité sportive qui me faisait du bien...et le pire c'est que je met pas forcément moins de temps en voiture pour faire des petits trajet de 5/6km


Aux villes et aux pays de faire des efforts dans le sens des cyclistes, il me semble que c'est en route, mais certains sont plus avancés que d'autres..

Edited by kennedy
Link to comment
Share on other sites

Aux villes et aux pays de faire des efforts dans le sens des cyclistes, il me semble que c'est en route, mais certains sont plus avancés que d'autres..

Aussi aux citoyens de faire pression en ce sens auprès de leurs élus, contacte une assoc'. ;)

Et vélotaf pour moi, mais pas régulièrement. Hebdomadairement pour emmener ma fille à ses activités par contre.

Et Madame est passé à l'électrique et compte bien aller au taf presque tous les jours avec maintenant.

Dans les trucs à avoir: sur les grandes agglo, http://www.geovelo.fr/ fait bien le taf comme GPS spécial vélo avec possibilité de donner son niveau de vélo et proposition de parcours plus ou moins "sécurisés".

En vélo, me manque juste ma lecture. :(

Edited by Jo
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

géovelo oué je suis tombé dessus c'est pas mal.

pour ma part quand je peux c'est piste cyclable et trottoir quand il est bien large tranquilou doucement quand il n'y a pas trop de monde dessus.

le plus chiant c'est de ne pas arriver en nage au taf, le changement de tee shirt dans les chiottes c'est un peu casse couille et du coup c'est 2 par jours au lieu d'un :)

pour la pluie pas encore fait et j'hesite, je n'ai pas de garde boue encore, faut que je me trouve des clipsables je pense...

et cet hiver je ne suis pas sur d'avoir envie de pedaller dans le froid, mais on y est pas encore :)

Link to comment
Share on other sites

Ca peut se demander à son employeur/CE, une douche au taf, ça sauve tes collègues, et toi aussi pour les tafs où il y a de la représentation.

Au Danemark, c'est courant, parait-il, d'avoir la douche + le pressing géré par la boite. En gros t'arrive, tu te douches et tu as des fringues propres qui t'attendent.

Moi j'ai trouvé la pluie le plus chiant, le froid ça se gère bien (en même temps sur Paris, fait pas vraiment froid...). Mais bon, je ne le fais pas régulièrement.

Link to comment
Share on other sites

I'm in. Basiquement, je n'ai jamais eu de voiture propre et vis dans une capitale depuis le debut de ma vie active, sachant que j'etais deja sur un vélo en tant qu'étudiant.

J'ai déjà posté mon expérience dans un autre topic, mais après 10 ans de Paris quotidien, jusqu'aux repetes à l'autre bout du monde avec basse sur le dos, et tete + pedalboard sur le porte bagage, je suis deja à un an de vélotaf quotidien à Sao Paulo, entre 25 et 40km quotidiens.

J'ai collecté une sacré expérience en Europe, en asie et en latam, et ai vécu pas mal de conditions différentes. Je peux donc dire maintenant que plus rien ne m'arrête (chaleur, pluie sous la chaleur, pluie sous le froid, neige, -15degrés, ville plate, ville quasi-montagneuse sans infrastructure, diversité de la maréchaussée selon les pays, etc.)

Edited by bajito
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pour un velo taf quotidien, je me suis progressivement équipé pour arriver à la situation d'aujourd'hui, qui me semble optimale.

Le velo doit avoir: des garde-boue, un porte bagage solide arrière. Guidon relevé et confortable, type hollandais ou danois pour éviter les mals de dos.

Pneus anticrevaison Schwalbe Marathon. Finies les crevaisons.

Freins koolstop sur rails pour faciliter le changement bi-annuel de patins.

Sonnette qui fait du bruit

Lumieres: pas de dynamo, qui sont rarement fiables. J'ai retenu les systemes de lumieres sur chargeur usb se fixant sur le cadre et n'importe quel tube. Je n'ai pas trouvé de modèle serieux et definitif, mais cela ne devrait plus tarder.

Antivol: un gros gros U ou chaine avec fermeture intégrée. Ne pas lesiner sur la qualité, car se faire voler son clou est une sensation affeuse..

Pas de sac à dos, cela fait suer et le dos souffre. Préférer un sac à porte bagage. En modèle basique, ca ne coute pas cher. Apres quelques essais, je reste chez Ortlieb avec le modèle office. Cher mais excellent investissement. Dans mon sac: kit crevaison basique, poncho Vaude et guetres anti-pluie, un pc et chargeur, une pochette avec mon pantalon et ma chemise, et une serviette de bain pour prendre une douche rapide quand il fait chaud.

A Sao paulo, j'ai découvert l´averse tropicale en plein milieu du trajet. Le poncho est la seule solution viable s'il fait chaud. Ou alors s'abriter.

Edited by bajito
Link to comment
Share on other sites

Um prazer!

Mon experience est empirique. J'ai commencé comme tout le monde à l'arrach, mais avec le velotaf dans les gènes (grand père facteur à vélo pour arrondir les fins de moment, ou qui a traversé la france de nord à sud pendant la 2eme guerre mondiale).

C'est un choix de vie et une philosophie. Arriver au taf apres 30 min de velo à depasser des milliers de voitures embouteillées, cela vaut l'effort.

Edited by bajito
  • +1 1
Link to comment
Share on other sites

Cool on parle de bike ! Je suis en train de monter un bike qui je pense va devenir un vélotaf, plus pour la pratique sportive que le temps de gagner, je suis en campagne à 7km du taf !

C'est un cadre carbone en colombus qui provient d'un cadreur qui a fermé, Laurent Brochard pour ceux qui connaissent, pour 100€ le cadre à plus de 1000 je pouvais pas le laisser passer. J'ai trouvé en occaz une fourche carbone Willier, le tube de selle carbone et la paire de Zipp 404 carbone qui avait le moyeu arrière pété, l'idée c'est de le faire full carbone ! Un collègue de boulot avait un fond de peinture renault sport qui est une pure tuerie visuelle !

Manque le pédalier, le dérailleur, la potence, et le poste de pilotage et des €€€€€ ! Ce sera un mono-plateau car je n'ai pas de côte méchante par chez moi et j'économise du poids.

900060IMG20160817100653.jpg

502183CameraZOOM20150325142807346.jpg

Photos de mon vélo actuel bientôt

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

ouaah il deboite, tu fais un monoplateau mais pas un fixie ?

j'ai un peu de mal a comprendre l'interet du fixie, mis à part le fait que c'est tres esthetique mais je au niveau freinage ça doit etre particulier

je me suis offert ça avec une bonne ristourne, mon premier velos de cette qualité et c'est fou la difference, je kiff particuliererment les freins à disques hydrauliques, vus que je suis lourd, c'est un plus non negligeable !

BMC_alpenchallenge_AC02_alivio_2016.jpg

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

tss pas mal lu je n'ai jamais dit que c'etait un fixie, je demande si c'est un fixie :)

et encore une fois j'adore la gueule, je me pose simplement des questions sur la complexitée a utiliser en environnement agressif comme la ville.

sur une belle piste ovale en bois c'est chouette ^^

Link to comment
Share on other sites

Ok ok :D Mais bon... c'est pas faux... ça sert à rien le fixie :p

Pour ma part, je n'ai toujours pas le budget pour transformer mon vieux Specialized Hard Rock en mono-vitesse tiens... Ca m'amuserait assez je pense. Mais bon... faudrait peut-être que je me prenne par la main pour le revendre au final... :(

Link to comment
Share on other sites

Non pas de fixie ! J'ai essayé une fois, j'ai fait 100m et je l'ai posé ! Et mon futur aura bien un dérailleur et une cassette à l'arrière mais mono plateau devant ..... j'ai déjà ce montage sur mon bike actuel et ça suffit.

Par contre j'ai un single speed pour amener la petite. C'est un vélo que j'ai trouvé à la déchetterie et je lui ai collé une vieille paire de mavic cosmic à qui il manquait une pièce dans la roue libre, j'ai joué de la lime pour en refabriquer une et ça fonctionne pour l'instant. J'adore le look :mf_lustslow:

1735061388624617958179439828528092009284

Link to comment
Share on other sites

Laurent Brochard

Il s'était lancé dans les cadres, cet ancien coureur cycliste originaire de la Sarthe? Dans quelle région, Sarthe toujours?

Pour ma part, Sao Paulo est comme toutes les villes au Brésil une succession de côtes difficiles, voir absolument atroces pour certaines. Le single speed est donc une bêtise en masse. Le giant avec cadre français que j'ai trouvé en arrivant ici étant un single speed, je lui ai collé un moyeu 8 vitesses de chez Shimano (made in Japon). C'est le bonheur. Plus de problèmes de réglage comme avec les dérailleurs, et c'est plus joli esthétiquement. Je posterai des photos à l'occasion

Pour madame, un pashley classic, qui l'a rendu heureuse.

img-home-cat-1.jpg

Edited by bajito
Link to comment
Share on other sites

c'est vrai que s'il faut grimper aux arbres , mieux vaut 2 plateaux ...

j'ai fais 3 ans de VTT pour aller bosser , puis VTC ( pneus routes et cadre plus léger ) , mais quand j'ai vu que certains en vélo de course ,

donnaient un tour de pédales , que moi j'en faisait 2 , et ils me mettaient une valise en ligne droite , j'ai compris que tout devait résider dans le choix plateau / pignons arrière ( dérailleur ) ...

faut voir en cote effectivement , si c'est du plat , c'est tentant le vélo de course ( vélo de course étant l'expression des gamins pendant les 70's :buba: )

c'est le vélo vert de funky chiken ( le vélo de madame n'est pas tout jeune non plus :db: )

Edited by pastaoune
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...