Jump to content
prof du chaos

Death Métal

Recommended Posts

Il y a 9 heures, mirak a dit :

 

Je pense que vous mélangez la mise en place et le toucher, qui sont deux notions différentes.

La mise en place est là, et le toucher est plutot pas ce qu'on aurait l'habitude d'entendre dans les styles qui ont plus tendance à rendre la basse très audible. (Funk, Jazz etcetera)

Mais dans le death metal il faut plutot jouer vite et fort, donc à la rigueur la qualité de toucher devient secondaire.

 

Enfin je vous suggère d'écouter plein de parties isolées qu'on peut trouver sur le net, pour démystifier le problème du toucher  ^_^

Pour ma pars je mélange rien du tout, je sais très bien faire la différence. Oui ça doit bourriner mais c'est pas ça le problème, le problème dans le metal en général, c'est que ce sont des lignes de guitariste que le bassiste doit repiquer alors que ce n'est clairement pas la même histoire techniquement, ce qui déjà peu sembler compliqué à la guitare l'est encore plus à la basse, du coup le bassiste se tape déjà le boulot ingrat d'être là juste pour appuyer les grattes, qui sont en plus des lignes peu adapté pour un bassiste.

Y'a bien quelques bassistes qui ont su se démarquer en créant leur place au sein du groupe sans faire de la pure repique, mais dans des styles comme le death metal c'est plus complexe.

Après c'est pas nous qu'avons osé faire une comparaison avec Marcus, c'était un très mauvais exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense pas trop que ca à voir avec le fait de repiquer des lignes de guitares.

Suffit d'écouter digiorgio pour voir qu'il suis pas là guitare.

Ou même écouter n'importe quelle ligne de basse isolée en rock et métal en général pour voir que le touché n'est pas ce qu'on s'attendrait à avoir d'une basse en funk ou en jazz.

On peut le constater chez Steve Harris ou Geddy lee par exemple.

Je pensee que l'intention et  l'effort de production sont differents puisque l'instrument est entendu différemment dans le mix.

D'où la comparaison avec marcus ou claypool qui sont des references mais dans un contexte différent.

Donc on peut pas juger la basse isolée hors contexte sur les même critères.

Edited by mirak

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'il existe des tas de contre exemple de ce que j'ai écris, genre Jaco qui repiquait Donna Lee, je l'ai vu en live le jouer encore plus vite que Charlie Parker, n'importe qui connaissant ce thème sait à quel point il est difficile pour un guitariste ou un bassiste de repiquer des lignes de sax, mais alors à des tempos dépassant largement les 200bpm, Alain Caron lui même si c'est beaucoup plus lent le fait en slap :blink: Caron a la grande habitude de doubler les thèmes de piano, cuivres, etc... Quand t'écoute Devil Shuffle (200bpm), ayant déchiffré le morceau note à note je sais pas comment c'est humainement possible de jouer ça à la basse c'est juste délirant et c'est autrement plus technique que du death metal ou là c'est l'endurance qui demande beaucoup de pratique. Des gars comme Francis Rocco Prestia (Tower Of Power) fait des lignes tout en double croche à des tempos tout aussi rapide et y'en a bien d'autres bien plus technique encore.

Donc techniquement y'a pas vraiment d'excuse, l'intention de bourriner est effectivement le seul point qui semble différer des exemples cité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur Dona Lee de l'album studio, le potard de tonalité est pas loin de 0, et ça rend inaudible beaucoup de problèmes de toucher qu'on entend quand le potard est ouvert à fond.

Pour Roco Prestia, avant d'affirmer qu'il peut servir de référence, faudrait encore entendre les parties de basse isolées, car d'une façon générale le spectre des autres instruments couvre ces sons disgracieux pour la basse.

Non les tempos de Tower Of Power ne sont pas aussi rapide, que les tempos rapide de Death.

Enfin bon, je vous suggère d'écouter les partie de basse isolées qu'on trouve sur le net pour de grands bassistes, pour constater à quel point ça change tout une basse entendu dans un mix et hors d'un mix.

Edited by mirak

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien vrai !
Pas besoin d'écouter uniquement les grands bassistes, on peut sinon s'enregistrer dans un morceau et s'écouter avec et sans le mix. En ce qui me concerne aussi ça change tout hahaha ! Heureusement que les autres instruments sont là  :lol: :blink: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×