Jump to content
dipching

Combien De Temps Avez Vous Mis Pour Jouer Correctement

Recommended Posts

Je parle de motricité dans mon post, car autant je partais sur de bonnes bases main gauche avec 20 ans de guitare, mais partant de presque zéro main droite pour maitriser le jeu en buté. A mes débuts en guitare, j'ai progressé très vite en vélocité, alors qu'à la basse, je suis beaucoup plus lent en progression.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas évident , la gauche allant surement bien plus vite que la droite , ça commence à être bien quand les 2

sont en accord , mais c'est du boulot :busted_red: ..... d'où ma question au dessus pour ygbass , mais visiblement c'est pareil quand on joue droitier avec basse droitier . :bruce_h4h:

Edited by pastaoune

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etre bon , jouer bien c'est être rapide ? Bof ..... Pas sûr .... Pas sûr du tout ! Il y a plein de choses à apprendre . La technique , la rapidité en font certainement partie , mais c'est loin d'être tout ! La musique c'est aussi jouer proprement , en place , soit se sentir "boulonné" avec le batteur ou au contraire savoir faire cette ligne de basse qui emmène tous les autres .

C'est savoir mettre la bonne note au bon endroit , c'est savoir mettre une autre note pour que ça sonne mieux ..... ça s'appelle de l'harmonie et ça s'apprend .

J'ai continué de bosser après avoir arrêté les cours . Un soir de bal , j'aperçois au fond de la salle mon prof de basse . Quand on a 18 ans parfois on se croit malin , alors j'ai voulu lui faire voir ce que je savais faire depuis la dernière fois qu'on s'était vus . Depuis mon dernier cours .

Et puis au moment d'un courte pause , je fonce voir mon prof , avec un grand sourire . Et là , il ne me tend pas la main , il ne me dit pas bonjour , il me dit juste : " t'es payé à la note ?"

J'ai répondu "heuuuuu ... non " . Il m'a dit "alors t'en fais moins et tu le fais propre " . Je l'ai pris comme une gifle , mais qu'est-ce qu'il avait raison !

Un samedi soir où je jouait pas , je suis allé écouter un autre orchestre , le guitariste et le clavier étaient des potes . Et là , le bassiste ..... pas champion le gars . J'ai même passé deux bonnes heures à le trouver vraiment nul . Sauf que dans un morceau que je connaissais par cœur , dans son jeu simplifié , le mec a mis une note à laquelle je n'aurais pas pensé . Une note , une seule ! Mais une note qui apporte vraiment du relief . Ben ça , ça te remet à ta place , parce que ce mec que tu trouves nul depuis deux heures , il t'a appris quelque chose !

Je prends toujours la peine d'écouter les musiciens , quel que soit leur niveau . Il y en a des bons , il y en a des très bons , il y en a des mauvais ..... Et alors ? Pour donner une image : il n'y a quand même pas que les agrégés de philo qui ont accès à la parole .

Attention , un plan de basse qui te parait archi-simple ou sans intérêt parce que trop fastoche peut très bien poser problème à l'instant où tu essaies de le jouer .

Edited by ygbass
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... Tu t'emporte pour rien et t'es hors sujet, ou ai-je écris que jouer vite c'était jouer bien ? :mf_laughbounce2:

En tant que guitariste, la branlette du manche j'ai donné tu vois, donc c'est pas à moi qu'il faut tenir ce discours, je le connais certainement mieux que la plupart des bassistes :wink:

Pourquoi associer systématiquement vélocité et branlette ? Je n'aime pas faire des solos à la basse, ça m'intéresse pas vraiment et 95% des solos de basse que j'entend m'emmerde profondément, je fais de la basse uniquement pour le côté rythmique. Mais beaucoup des bassistes que j'aime sont des bassistes technique, pour prendre un exemple que tout le monde connait, quand tu veux jouer ne serait-ce que des lignes de Jaco sans parler des solos, ben t'as plutôt intérêt d'être équipé en vélocité, sinon t'es à la rue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon coach me le dit souvent ca : vaut mieux une seul note que deux mais bien posé au bon moment dans le rythme et avec la bonne intensité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes excuses Djooh , j'ai lancé ma façon de voir mais ce n'était vraiment pas tourné vers toi , aucunement .

Il est vrai que je voue une telle passion pour la musique et pour la basse en particulier que même si je m'efforce de modérer mes propos , j'ai parfois des phases malheureuses .

:friends:

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon coach me le dit souvent ca : vaut mieux une seul note que deux mais bien posé au bon moment dans le rythme et avec la bonne intensité

C'est un faux dilemme. Il faut jouer de maniére appropriée c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Juste pour partager ma petite expérience, de mec se mettant à la basse à ... 45 ans. Avec un tout petit passé de guitariste n'ayant jamais joué en groupe. J'ai commencé la basse il y a 1.5 an.

Trouver un groupe

Je me suis mis tout de suite dans un groupe, de reprises, pour lesquelles je trouvais des tablatures. Après quelques désillusions, j'ai trouvé un atelier rock à Paris, où tous les musiciens qui viennent sont là pour apprendre à jouer en groupe.

Bon, tu travailles tes morceaux, t'apprends à les mettre en place. Techniquement, c'est pas trop dur. Tout le reste l'est plus : apprendre à écouter, te caler avec le batteur, etc. En fait, ce qu'il me faudrait, ce sont des exercices basse batterie, mais pas facile à trouver. Et puis des jam ou sur 1 à 3 accords simples, on apprend à s'écouter, improviser, etc. Mais les autres zicos sont plus là pour jouer des reprises, ce qui me va aussi.

Au bout de quelques mois, j'essaie de rejoindre un groupe en plus. Pas facile à trouver, même en région parisienne. Finalement, avec des annonces, je monte mon groupe. J'annonce tout de suite mon niveau. Après un remaniement au bout de 2 mois, le batteur qui s'en va et un guitariste qui n'a pas du tout le niveau qui part aussi, on se retrouve à une formation usuelle basse chant batterie guitare. Ça marche super bien. Le gratteux un super niveau, la chanteuse est super motivée. Le batteur nickel. Bref, ça roule, c'est super sympa, les morceaux tournent assez vite. En 6 mois, on a du essayer une 30 aine de morceaux, dont 20 qu'on a jouer en concert. On ajoute maintenant un clavier. Bon niveau aussi, sympa, ça va marcher.

Je me limite souvent dans les virtualités techniques, afin d'être en rythme, plutôt que jouer comme sur une cover... pas bien en place.

Bref, finalement, de mon expérience, le groupe c'est aussi bien quand c'est toi qui le monte, avec tout le monde qui arrive en même temps, et que bien sur t'annonce ton niveau d'emblée. Après, ce qu'il faut, c'est vouloir jouer en groupe. Je veux dire, pas vouloir progresser et travailler en jeu de groupe avec des choses trop dures. Les autres ne sont pas là pour t'attendre pendant que tu fais des erreurs. Donc plutôt des trucs simples, qui tournent rapidement et qui t'apprennent à écouter les autres, te placer, reprendre au bon moment.

Je note aussi une très grosse différence entre le groupe dans lequel le batteur est débutant comme moi, et celui où il est super en place. Je finis par me croire bon dans le 2ème cas. Un groupe amateur c'est bien. Un groupe avec de bons musiciens c'est mieux... même si moi je suis très "moyen".

Progression & cours

Je prends des cours depuis quelques mois. C'est assez peu structuré je trouve, et il n'y a pas vraiment de "programme". On a beaucoup travailler les bases avec mains droite et gauche. Les trucs que je croyais acquis avec mon passé de guitariste, et en fait pas du tout. Puis le rythme, avec une boite à rythme. Se placer avec le batteur, etc. Triades, gamme penta, modes. Ghost notes. Un peu essayer les walking bass, mais trop dur pour moi pour le moment, et c'est pas la musique qui me motive.

Actuellement, mon but est de savoir groover sur un ou plusieurs accords, en calant un groove bien en rythme, et en ajoutant petit à petit des notes en impro, sur la même position puis en démanché. J'en suis grosso modo là, et je n'y arrive pas bien encore. Quand j'en rajoute, je pers le groove de base au bout d'un moment. J'oublie de mettre des ghost notes bien placées, etc.

A suivre

Plein de trucs. La clé de fa, les walking bass, le groove sur une ligne d'accord, comprendre les cadences, le slap, etc. Repiquer une ligne de basse à l'oreille. Bref, pas mal de boulot. C'est sasn fin je crois.

Mais globalement, j'ai tout de même pas mal progressé depuis un an, quand je regarde où j'en étais et ce que j'arrive à faire aujourd'hui, et ce que je comprends maintenant même si pour le jouer c'est pas encore ça.

Conclusion

Je pense qu'en 1 an, tu peux vraiment commencer à jouer dans un groupe, comprendre des trucs (triades, base de l'harmonie, constitution d'un accord, penta, gamme majeure) et les mettre progressivement en place, et petit à petit te sentir à l'aise.

Le fait de te sentir à l'aise quand tu joues en groupe des morceaux déjà répétés, et de plus en plus à l'aise quand tu joues en groupe des morceaux pour la première fois, c'est ce qui fait que tu commences à "jouer correctement" les morceaux choisis (en prendre des simples !).

A la maison, si tu cherches à progresser, d'une certaine façon tu es toujours dans l'insatisfaction puisque tu essayes toujours des trucs juste un peu trop durs pour toi, donc qui te font progresser mais sur lesquels tu dois encore travailler. Aussi, si tu ne joues pas en groupe; c'est bien que tu fasses aussi des cover faciles, régulièrement, pour que tu puisses bien appréhender ta progression.

Musicalement.

Bon courage.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui peut plus peut moins.

pas forcé ça.

Virgil Donati est incapable de groover comme Tony Allen.

parfois la verve peut masquer un profond manque de substance.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

intégré un groupe ou trouver quelques zikos devient pour moi une évidence pour progresser , seul au bout d'un moment sa tourne en rond , puis le plaisir de partager

Share this post


Link to post
Share on other sites

A suivre

Plein de trucs. La clé de fa, les walking bass, le groove sur une ligne d'accord, comprendre les cadences, le slap, etc. Repiquer une ligne de basse à l'oreille. Bref, pas mal de boulot. C'est sasn fin je crois.

.

c'est sans fin , en quelque sorte oui ! " mais " selon ce que tu joues et avec qui , un minimum de bases suffisent ..

je n'ai rien d'extraordinaire ou terrestre , et j'ai joué en groupe pas mal d'années qu'avec les oreilles /le chant /le repiquage ( compos reprises )

le fait de jouer avec des musiciens meilleurs te booste , c'est vrai , coller à la drums aussi , être carré est vraiment la base , et un travail à faire ..

avec le temps , le ressenti rentre en compte , et tu ne calcule plus trop , tu sens quand le batteur va faire sa reprise , tu sens la mesure etc...

c'est aussi le travail de l'oreille , écouter un morceau et décomposer tous les instruments , écouter les paires bass/drums , bass /guitare / guitare drums etc.... comment ils se placent les uns les autres ...

repiquer , c'est l'occasion de jouer des lignes qui te plaisent , et tu crée une banque de plans , de lignes , d'idées , qui te serviront régulièrement ..

le groupe ? c'est encore un autre sujet ça , les caractères , les égos , les envies etc.... c'est pas le monde des bisounours :unknw:

puis , il y a le net , et toute les bonnes choses que l'on peut trouver , qui te permettent de jouer avec une drums , sur un playback , backingtrack etc..

tu peux travailler sérieusement en gros :good: ...

c'était pas la joie avant l'arrivée du net :goute: ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et quand tu joues avec différents musiciens , dans différents styles , dans différentes formations , c'est très instructif

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui le backingtrack c'est cool mais voila faut connaitre la ligne de basse qui va bien avec , j'ai regarder un peu sur youtube , il y en a pas mal mais sans la tablature , une idée de site qui propose ca ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh. t'as plutôt intérêt d'être équipé en vélocité, sinon t'es à la rue.

2791433-3953973.jpg?v=1300728682

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui le backingtrack c'est cool mais voila faut connaitre la ligne de basse qui va bien avec , j'ai regarder un peu sur youtube , il y en a pas mal mais sans la tablature , une idée de site qui propose ca ?

c'est un peu le travail à effectuer pour l'oreille .. une grille une bande son , et roule :spiteful:

ce site là semble " perturbé " , possibilité de choisir les instruments , styles , morceaux ( faut voir en s'inscrivant si ça fonctionne )

http://www.fr.wikiloops.com/backingtrack.php

chez manu

http://manucoursdebasse.com/cours_basse_styles/divers.html

ou drums

http://www.smarthobbymusician.com/over-300-drum-tracks/#blues

sinon , en gros tu tapes " backing track drums sur gougle , et cherche selon le style ( pas tous payants ) ....

il y avait lignedebasse , mais ça n'existe plus ...

sur le tube c'est backing track bass : funk , rock etc...... pas de tabs , mais l'indication de (s) accords ....

https://www.youtube.com/results?search_query=backing+track+bass

en grattant le net tu trouves pas mal de choses , mais faut chercher aussi en anglais :wink::)

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas forcé ça.

Virgil Donati est incapable de groover comme Tony Allen.

parfois la verve peut masquer un profond manque de substance.

C'est pas forcé mais qui peut le plus peut le moins, c'est un fait, si on commence à énumérer tout les cas de figures on s'en sort pas.

Théoriquement, si tu sais jouer sur un tempo de 150bpm, tu sais aussi le faire sur du 90bpm, alors que si tu bloque à 90bpm, ben tout ce qui se joue au-dessus t'es marron, c'est un fait.

Après, tout est une question d'orientation, de variété dans le travail, des cas de figures différent y'en a des tonnes, mais prend un Richard Bona, un Victor Wooten, eux tu les mets à 50bpm ou à 200 ils vont toujours assurer, parce qu'ils ont une technique phénoménale et ils ont tout bossé, là ou d'autres sont encrés dans leurs clichés et n'en sortent pas, tant dans la lenteur que dans la rapidité exclusive, tant qu'on prend du plaisir y'a aucun problème, chacun voit la musique comme il l'entend.

Mais la technique est un bagage important, c'est comme les connaissances théorique, si t'en a pas, ben t'es moins polyvalent que le mec qui connait large, le but ultime étant de s'en détacher un maximum et de savoir doser.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Richard BONA dit qu'être musicien , c'est de naissance , il prétend que la musique ne s'apprend pas : on naît musicien ou on ne nait pas musicien .

Selon lui , on apprend les règles de la musique et la maîtrise d'un instrument .

Je cite .....


Enfin lui , il me semble vraiment né sous la bonne étoile . Et en plus il a certainement bossé , et pas qu'un peu .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais enfin, le Bona, je l'avais aussi entendu dire qu'à partir du moment ou il se lève le matin jusqu'au soir au couché, il lache pas sa basse, forcément ça aide :lol2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça ne te dérange pas de développer ? c'est mon cas aussi , et malgré les années , la question de jouer comme un droitier revient , elle revient car il y a eu des caps difficiles à passer , je veux parler d'exécutions simples et des points difficiles à grappiller coté vitesse , ça se débloque par étapes ou crans ...

Etre gaucher (et j'en suis un vrai) , ça me facilite sans doute le travail de la main gauche , mais ça je ne m'en rends pas compte . Par contre , en main droite , je galère ! Je dois bosser 2 fois plus que les autres pour arriver à la même chose , sans parler de ce que je n'arriverai jamais à faire . Quand j'ai commencé le slap , j'arrivais tout de suite à faire des impulsions rapides du pouce en tapant sur mon genou avec ma main gauche alors que je n'y arrivais pas avec ma main droite . D'ailleurs , j'aime les basses avec un cordier très large , un espacement de cordes important au chevalet parce que je ne suis pas précis en main droite . Et c'est au détriment du son . En slap , si tu tapes un chouïa à côté , la note ne sort pas bien , elle reste mate . Et j'ai souvent ce problème . Comme en plus je manque sérieusement de temps pour bosser :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais enfin, le Bona, je l'avais aussi entendu dire qu'à partir du moment ou il se lève le matin jusqu'au soir au couché, il lache pas sa basse, forcément ça aide :lol2:

Il est évident qu'il n'en est pas arrivé juste par le passage de l'ange Gabriel !

Je pense que pratiquement tous les participants de ce forum savent les heures de boulot qu'exige l'apprentissage de cet instrument (comme quasi tous les autres instruments d'ailleurs). Et plus on a un niveau élevé , plus il devient difficile de faire un peu mieux . Alors Richard BONA , pour faire ce qu'il fait , il faut être doué , sans aucun doute , mais il faut des heures et des heures de boulot .

Mon prof de basse était comme ça , il avait la basse entre les mains du matin au soir . Il ne la posait que pour manger et dormir , il n'éteignait l'ampli que la nuit (et encore, pas toujours ! ) , dans ses toilettes il y avait des bouquins remplis de clé de fa et je pense qu'il trempait le métronome dans son petit déj tous les matins !

GROS GROS niveau le monsieur !

Il s'appelle Pascal SARTON , si quelqu'un le connaît , j'aimerais bien avoir de ses nouvelles .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etre gaucher (et j'en suis un vrai) , ça me facilite sans doute le travail de la main gauche , mais ça je ne m'en rends pas compte . Par contre , en main droite , je galère ! Je dois bosser 2 fois plus que les autres pour arriver à la même chose , sans parler de ce que je n'arriverai jamais à faire . Quand j'ai commencé le slap , j'arrivais tout de suite à faire des impulsions rapides du pouce en tapant sur mon genou avec ma main gauche alors que je n'y arrivais pas avec ma main droite . D'ailleurs , j'aime les basses avec un cordier très large , un espacement de cordes important au chevalet parce que je ne suis pas précis en main droite . Et c'est au détriment du son . En slap , si tu tapes un chouïa à côté , la note ne sort pas bien , elle reste mate . Et j'ai souvent ce problème . Comme en plus je manque sérieusement de temps pour bosser :(

c'est bien ce que pensais , mes débuts furent laborieux , et ce qui me servait de prof au début , ne comprenait pas ..

je suis gaucher , certes , mais surement très contrarié , en sport je pense à droite , il n'y a que pour écrire que ça reste à gauche ... mais comme toi la main droite n'a pas était naturelle , merci pour ta réponse , j'avais un doute malgrés les années :wink: ...

pour R Bona , il a joué sur des pelles au pays , des basses qui trainaient dans les pianos bar , une des patronnes passait souvent du jaco et WR

se fut la révélation , et il repiqua un max de choses de jaco , d'oreille ..... arrivé en France , c'est concervatoire pour mettre un nom sur ce qu'il joue.

et rapidement c'est la scéne et la carriére qui va avec ..

une citation de lui qui m'amuse " l'impro ? c'est du travail avant , sinon c'est comme courir dans la jungle avec un lion aux fesses " :D

sinon , je rejoint Djooh , la vitesse , n'est pas pour devenir champion d'Europe , mais débouler de la phrase au dessus 100 , sans te crisper , faut être " habitué" , et travailler au dessus ... si tous les morceaux étaient lents ça serait mieux , mais bon ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des mecs qui savent bien jouer dew tempo lent j'en connais pas bezef 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas forcé ça.

Virgil Donati est incapable de groover comme Tony Allen.

parfois la verve peut masquer un profond manque de substance.

Qui peut jouer plus vite peut jouer plus lentement; qui peut groover plus peut groover moins; et non qui peut jouer plus vite peut groover plus.

À part ça tu as raison bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×