Jump to content
Huort Ch.

Présentation : Christophe Huort, Atelkof Lutherie

Recommended Posts

Le 11/02/2020 à 16:48, lamoussa a dit :

Là j'ai un peu de mal à comprendre le coup des potards s'ils ne sont pas sans fin (encodeur rotatifs).

Exemple: je me suis fait un bon son dub en preset avec les aigus coupés et boost des basses.

Entre temps je règle différemment, je booste les aigus et baisse beaucoup les graves en manuel.

Et hop je passe en preset dub, génial mais c'est un peu trop boosté quand même en basse. Je veux corriger cela au preamp (qui a le potard en position physique presque basses coupées).

Quand je baisse sur le potard il se passe quoi? Il faut que j'aille chercher la position du physique du preset pour baisser ou alors ca diminue les graves mais je vais être en butée basse très rapidement et perdu par mon visuel (basse fortes mais baissées au max au potard).

J'ai du mal à expliquer, mais à part avec des potentiomètres motorisés ou des sans fin (lumineux c'est le top) comment faire?

Bon, alors, on est justement dans la partie qui a pris au moins autant de temps, voire plus que la résolution des soucis "analogico-numériques" (si j'ose dire...), c'est à dire la partie logicielle.

Tu as deux modes : "Live" ou "Preset".

Mode "Live" : Bon, ben comme je disais plus haut, c'est comme n'importe quelle basse que tu connais. Tu tournes, ça corrige.

Mode "Preset" : Quand tu rappelles un preset, les réglages mémorisés sont chargés sur les potards digitaux, tandis que les entrées ne sont plus valides (et ce quelque soit peur position physique). Evidemment je me doute que ça en gène déjà certains, mais franchement qui passe son temps à regarder ses potards en jouant ? Je n'ai conservé que les clics centraux (tactiles) des balances ou tone, le reste est lisse. Alors oui, tu n'auras pas de correlation entre ton potard de graves "coupé" et les graves de ton preset "boostés". Mais à dire vrai on s'en fout puisque ce qui t'intéresse c'est justement le son de ton preset, non ? Donc, admettons que tu décides de corriger les graves de ton preset que tu trouves un poil généreux... Quand tu vas toucher un potard, en l’occurrence les graves, l'affichage va se rallumer (économies obligent, il faisait dodo au bout de 30 sec), mais cette fois-ci il va afficher une "double échelle" : ta valeur de preset et ta valeur physique (que tu es en train de bouger). Au moment où tu vas "accrocher", les deux échelles se fondent et tu agis effectivement sur ta correction. jj'ai exactement ce principe d'affichage sur mon Boss EQ-20 et c'est franchement pas chiant à gérer.

De là, l'affichage reste allumé et te demande si tu veux sauvegarder... ou pas.

Tu as donc deux possibilités : Soit tu t'en fous et tu laisses l'affichage s'éteindre, ta correction reste audible mais ton preset est inchangé (en mémoire). Soit tu as envie de mémoriser la modif. Alors tu valides (avant l'extinction de l'affichage), et là ton nouveau réglage est intégré au reste du preset original... mais sans changer les autres valeurs ! 

De toute façon le mec qui se retrouve à devoir corriger tous ses presets, c'est peut-être qu'ils ne sont pas forcément bien étudiés au départ ? Car si c'est juste une correction globale due à la salle ou à sa config d'enceinte qui a changé, il y a quand même intérêt à utiliser les contrôles de l'ampli qui peuvent compenser ça tranquille, sans  avoir à décaler toutes ses mémoires... au risque de se mélanger les pinceaux. Tu sais les gratteux qui utilisent des racks d'effet programmables ne programment pas sur scène, c'est déjà fait avant... en principe :whistling:

Là on est dans le maniement d'un circuit qui n'est pas encore dispo, et dont je n'ai pas encore fini de rédiger le mode d'emploi. Par ailleurs, il y a plusieurs autres fonctionnalités "ergonomiques" de prévues, remontées par le groupe de réflexion que j'ai constitué depuis 3 ans, mais certaines doivent rester des surprise pour l'utilisateur... et accessoirement des zones floues pour la concurrence (désolé mais dans la vraie vie, tout le monde il est pas toujours super gentil).

Bon par contre, les potards à LEDs, on oublie. Je me bats comme un acharné depuis le début sur des µA de courant consommé, c'est pas pour y ajouter des dizaines de mA pour juste faire de la lumière (qui plus est sont chiantes sur les tournages vidéo notamment). Sur la conso maxi totale du système, il faut savoir que l'afficheur OLED à lui seul représente près de 80% (d'où l'utilité de sa mise en veille), le µProc environ 9 à 10% (quand il calcule... sinon c'est qq µA au repos) et le reste pour le circuit analogique. Un seul potard lumineux équivaudrait presque à 8,5 processeurs actif ! Je veux à tout prix éviter de livrer la basse avec un enrouleur :ohyeah:

Edited by Huort Ch.
  • Like 4
  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et concrètement, pour créer un preset on fait quoi ?  On bidouille comme d'habitude nos potards et une fois le bon réglage trouvé on appuie sur un bouton pour dire "ça c'est le preset numéro 2" ? J'imagine que l'afficheur est accompagné de quelques boutons de navigation ?  Et en terme d'installation, ca va ressembler à quoi ?  C'est sur la tranche de la basse ou sur la table ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/02/2020 à 17:39, sebjo a dit :

Et concrètement, pour créer un preset on fait quoi ?  On bidouille comme d'habitude nos potards et une fois le bon réglage trouvé on appuie sur un bouton pour dire "ça c'est le preset numéro 2" ? J'imagine que l'afficheur est accompagné de quelques boutons de navigation ?  Et en terme d'installation, ca va ressembler à quoi ?  C'est sur la tranche de la basse ou sur la table ?

Hello Seb,

Bien résumé, il faut quand même penser à choisir une mémoire et on confirme la validation. L'agencement de l'interface, je suis justement dessus en ce moment, mais je dois aussi bosser la 3D sur mon logiciel (on ne peut pas tout connaître...), et me faire parfois aider par d'autres mec du FabLab quand ils sont dispos. J'ai prévu de scinder les 3 poussoirs (AR - OK - AV) du support d'écran, ce qui  permettra par exemple de laisser les 3 boutons de navigation à proximité des potards, et l'écran déporté plus près de la vue, genre sur la tranche ou sur la table (côté corne sup.). Tu sais l'écran doit mesurer 5cm de long, et reste malgré tout super lisible, donc il peut se loger pour ainsi dire partout.

Edited by Huort Ch.
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

srxaudio-a_FB.thumb.jpg.fe714faf8ae13de893132246fc858912.jpg

L'activité de l'atelier ayant un peu ralenti (pas trop longtemps j'espère...), j'ai pris soin de transférer atelier électronique chez moi. En fait, bosser à la maison une à deux journées par semaine me permet de ne pas être tenté de me disperser et de rester concentré sur ce que j'avais prévu de faire (vu que de toute façon le reste de l'atelier est à 30 bornes). Et là au programme il y avait l'assemblage des quelque 357 soudures de la carte audio du préamp. Sur cette face on peut donc voir le connecteur d'accès (entrées/sorties audio, piles, etc...), les deux connecteurs "mezzanine" (20 + 30 contacts) de liaison avec la carte CPU, et la majeure partie des composants et circuits de commutation. L'autre face est principalement dévolue au circuit purement "audio", ce qui permet de garder un bonne séparation  et de renforcer le blindage. Au final, l’architecture globale du système dissocie :

- Carte-1/Face-a le processeur, sa mémoire et le multiplexage des entrées

- Carte-1/Face-b : les potards numériques

- Carte-2/Face-a : la commutation analogique/numérique

- Carte-2/Face-b : le circuit audio proprement dit et le gros de l'alimentation qui gère les différentes tensions (Analogique et logique)

Les cartes étant construites en multi-couche, cela permet en plus de glisser des plans de masse/blindage successifs pour isoler chaque fonction. Mais évidemment tout ceci n'est qu'un proto... et pas mal de choses pourront encore changer.

Bon courage à tous et surtout continuez à rêver... ce qui n'empêche aucunement de se protéger !

Edited by Huort Ch.
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et juste pour mieux se rendre compte, les dimensions en cm de chaque carte ? Ça doit être petit pour en rentrer 2 plus les potards plus la carte du preamp ?  Ou alors le preamp est intégré dans la partie audio de la carte 2 ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Seb ! Je me permets de répondre parce que j'étais chez Christophe il y a peu de temps , il était justement entrain de souder (avec une bonne loupe) des composants sur cette carte, elle intègre tout ! Les composants externes sont les potars , les switch, l'afficheur et bien-sûr les micros et l'alim  , sinon tout est dans cette petite carte bourrée de mini-composants et de connexions . La carte fait à peu près 5 cm de long et 2,5 cm de large : une prouesse ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, donc c'est à peu près dans les mêmes dimensions que pas mal de préamps qu'on a actuellement sur nos instruments. Quand je pense que je n'arrive pas à faire un truc propre pour souder une prise jack... Vivement la suite et l'intégration dans une basse pour qu'on puisse voir, et entendre, ce que ça donne.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, et pour corroborer Yves (que j'avais bien, vu planqué dans  une enceinte Trace Elliot, en train de mater par le bass-reflex), la carte en photo mesure 57x26mm (hors tout) ; c'est-à-dire un poil plus courte que le circuit de ton Africa. La carte CPU qui s'enfiche dans les deux connecteurs mesure, quant à elle, 45x26mm. Pour se faire une idée, les contacts des petits connecteurs blancs sont au pas de 0,5mm et les circuits en avant-plan sont en au pas de 0,65mm. Cela dit c'est la norme actuelle en moyenne intégration... on est encore loin de la super intégration style Smartphones & Cie... L'afficheur, quant à lui doit faire 3 cm de long et se loge facilement sur une tranche, ou en incliné sur table.

Le but était d'avoir quelque chose de passe-partout et compatible avec le max d'instruments, même s'il faudra de toute façon usiner un peu pour certains d'entre eux. Cela dit, et j'en sais quelque chose pour modifier des instrus à longueur d'année afin d'y adapter des systèmes divers et variés, tout le monde n'a pas un instrument voué à rester d'origine à une vis près. Ensuite, pour ce qui est des restrictions inhérentes au "vintage", la question ne se pose pas, car un type qui a (par exemple) une JB, soit il est dans une démarche purement vintage et ce type de produit ne l'attirera pas, soit il a opté pour un concept style Marcus Miller, et là, le trou est déjà suffisant pour y loger tout le système (avec même de la place pour un congélo... lol). Pour ma part, dès l'initiation du projet au printemps 2017, j'ai pris soin de prévoir d’éventuels "retrofits" pour tous les instruments que j'ai produits.

Edited by Huort Ch.
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Premier contact téléphonique hier avec Christophe Huort, plus d’une heure... passionnant et passionné, j’ai découvert ce luthier grâce à OB, sur le topic « quelle est la meilleure fretless »... comme quoi tous les sujets, même improbables, peuvent avoir leur utilité...

Nous partons sur une Africa fretless:wub:

Je vous tiendrai au courant. 
Bon week-end et ... bon confinement :unsure:

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

….. quand on entre l'atelier de Christophe HUORT , on n'en ressort jamais sans séquelles  :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon choix l’africa! C’est un instrument vraiment bien pensé et très attachant. J’avoue ne pas lâcher la mienne souvent... félicitations pour ce beau projet qui commence!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En plus Christophe est un mec charmant, et comme tu dis, passionnant et passionné... le truc,

c'est qu'il ne faut pas avoir Rendez vous chez le dentiste si tu vas le voir ! , le gars est bavard ! :D 

Mais c'est pour la bonne cause ! il est intarissable sur le job, et c'est un très bon bassiste, ce qui ne peut être qu'un "Gros"   "+" . 

Tu nous tiens au courant de l'avancement ? 

Thx ! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Of course !

je ne vous cache pas que je suis impatient, l’instrument est magnifique et son préamplificateur programmable me semble vraiment génial.

Il sera probablement trop tôt pour l’intégrer à ma basse, mais dès qu’il sera dispo je fonce. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/04/2020 à 18:23, SpeeRoo a dit :

En plus Christophe est un mec charmant, et comme tu dis, passionnant et passionné... le truc,

c'est qu'il ne faut pas avoir Rendez vous chez le dentiste si tu vas le voir ! , le gars est bavard ! :D 

Mais c'est pour la bonne cause ! il est intarissable sur le job, et c'est un très bon bassiste, ce qui ne peut être qu'un "Gros"   "+" . 

Tu nous tiens au courant de l'avancement ? 

Thx ! :) 

Ah, c'est le contre-coup du confinement... quand un mec se pointe je demande toujours des nouvelles du monde extérieur...

Sinon, c'était super sympa la visite surprise ! Et ton collègue a l'air bien cool aussi.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Huort Ch. a dit :

quand un mec se pointe je demande toujours des nouvelles du monde extérieur...

En ce moment, le matin, le soleil se lève jusqu'au soir, ou il se couche, mais bon .... pour combien de temps ??? 

Vu la gueule de nos dirigeants, ça pourrait être remis en cause ! :D 

  • +1 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/04/2020 à 11:48, Phil Rooster a dit :

Bonjour à tous,

Premier contact téléphonique hier avec Christophe Huort, plus d’une heure... passionnant et passionné, j’ai découvert ce luthier grâce à OB, sur le topic « quelle est la meilleure fretless »... comme quoi tous les sujets, même improbables, peuvent avoir leur utilité...

Nous partons sur une Africa fretless:wub:

Je vous tiendrai au courant. 
Bon week-end et ... bon confinement :unsure:

Alors alors, s'en est où cette future fretless ?

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bin... pour l’instant, la gestation semble paisiblement se mettre en place après le déconfinement...

Mais Christophe m’a rassuré en confirmant une livraison toujours programmée en août

J’espère avoir des infos et quelques visuels, je vous les communiquerai quand j’en aurai.  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Phil Rooster a dit :

Bin... pour l’instant, la gestation semble paisiblement se mettre en place après le déconfinement...

Mais Christophe m’a rassuré en confirmant une livraison toujours programmée en août

J’espère avoir des infos et quelques visuels, je vous les communiquerai quand j’en aurai.  

Oui, pour l'instant c'est toujours programmé normalement. Bon, outre le fait que je ne suis pas troop de ceux qui communiquent sans arrêt le quotidien de leur atelier sur toutes formes de média (à tort ou pas ?... C'est plus une habitude générationnelle, sans doute), il s'avère qu'en ces temps particuliers j'ai eu quelques perturbations sur des approvisionnement en période de confinement. Si ta belle Africa n'en a pas trop souffert à son stade de réalisation, ce n'est pas le cas d'autres projets qui commencent à urger. Alors du coup je préfère rester bien "focus" sur le boulot pour tracer le plus efficacement possible que de me disperser en communication. Mais bon, là dessus, on rattrapera ça plus tard... quand l'horizon sera plus serein.

Pour ton Africa, le seul contretemps a été de devoir temporiser certaines opérations (et en modifier la chronologie) le temps que je puisse de nouveau accéder aux équipements du Fab'Lab de Parthenay où j’utilise certains outils (laser, impression 3D, petite CNC...) qui me servent à élaborer des gabarits, ou autres opérations d'ajustement... Evidemment tout ces services de la Communauté de Commune ont été confinés et fermés au public, et tout redémarrent petit à petit. Quand on a pris goût aux techniques modernes, on en devient vite accro !

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore bravo pour ce choix en attendant. Et curieux de voir ce que ça donnera en fretless. J'ai eu la possibilité d'essayer plusieurs huort dont l'africa 4c que Christophe garde à son atelier, et bien sûr la mienne. Ça ne fait pas de moi un spécialiste de ce modèle mais j'en ai au moins une bonne vision. Les deux sont des instruments très "résonnant". On sent le bois vibrer et c'est l'un des aspects vraiment sympa (et quelque chose me dit que c'est aussi une des raisons pour lesquelles ces basses sonnent ! ). Du coup, ça sur fretless c'est plus qu'apétissant.

Bon, on va laisser Christophe bosser dessus, entre deux (beaucoup plus en fait) mini soudures et tu nous montrera le résultat !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est cet aspect "résonnant", le son du bois qui m'intéresse et en plus son préamp. à l'air vraiment top.

Il ne me reste plus qu'à patienter...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serais très surpris que tu sois déçu d'une basse HUORT  :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...