Jump to content
Bob51

Aménager Un Sous-Sol En Studio De Répète

Recommended Posts

Du pin douglas, pas cher et très résistant a l’humidité et c'est un arbre a croissance rapide, le renouvellement est facile. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai mais structurellement c'es pas le top pour un plancher, il va faloir surdimmensionner les sections de bois...mais c'est vrai que c'est sans doute plus facile a trouver que de l'accacia ou du chataigner...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici la réponse que j'ai reçue de la part d'un pote architecte:

Dans l'immédiat, si tu coules ta chape fluide, je te conseille :- de laisser le gravier au sol (selon l'épaisseur, tu peux en retirer un peu pour gagner en hauteur, laisse 8cm par exemple), mais de retirer ce qu'il y a en dessous si c'est du plastique. Si c'est un feutre géotextile (c'est une espèce de voile tissé) tu peux le laisser.- sur le gravier, tu déroule un poliane (plastique contre les remontées d'humidité)- laisse une bande périphérique de 10 cm pour créer une lame d'air "respirant" pour drainer l'humidité (sur les photos il me semble voir des traces d'humidité), et de plus cela désolidarisera la chape des murs (transmission solidienne des sons)- désolidarise la chape qui servira pour le local de répète de celle qui servira pour le reste du sous-sol (toujours pour éviter les transmissions solidiennes). Tu peut le faire avec un isolant un peu dur type polystyrène ou autre.Tu aurais de la hauteur disponible je t'aurais conseillé de mettre un isolant au sol mais ça risque d'être juste. Il vaut mieux garder je pense de la hauteur sous plafond pour isoler entre le sous-sol et le RDC. !!! Penses à passer tes réseaux électriques dans le gravier pour alimenter tes prises électriques ou tes éclairages !!!!! je pense que pour éviter les ponts phoniques, il vaut mieux partir sur des gaines qui sortent aux 4 angles de la pièce et mettre des multiprises directement au bout, et d'avoir des lampes sur pieds, afin de ne pas avoir à encastrer de boites électriques pour les prises et les interrupteurs. Si tu fais des trous dans le placo, tu va créer des ponts phoniques et tu risques de perdre 80% d'efficacité. Quant ta chape est coulée et sèche, tu regarnis le pourtour des deux chapes avec du gravier fin, à ras de la chape. Je pense que tu vas doubler seulement la partie studio. je te conseille, pour éviter d'emprisonner l'humidité, de créer d'un côté une ventilation haute sur laquelle tu peux brancher un petit extracteur d'air qui peut fonctionner en permanence ou seulement quand tu le souhaite. A l'opposé, une ventilation basse pour l'amenée d'air extérieur. Pour se faire tu peux canaliser avec un tuyau PVC de diamètre 100mm par exemple ta bouche en façade et tu arrêtes le tuyau à 15 cm du sol par exemple. Ensuite, pour l'aménagement : - le sol, je te conseille un sol souple type dalles pvc. La moquette est bien pour le son mais difficile à entretenir (avec des musiciens!) et le carrelage trop réverbérant. La dalle pvc est une bonne alternative. C'est ce qu'il y a dans les studio de répèt de Paloma.- le doublage sur les murs doit être fait en placo avec plusieurs couches. L'idéal est d'avoir (en partant du mur) : rail de 48mm avec isolant, 2 à 3 couches de placo BA13 croisées (je te conseille du placo hydrofuge pour le sous-sol, plus lourd et cher mais plus costaud et résiste à l'humidité), un autre rail 48mm (ne touchant pas les premières feuilles de placo) avec isolant toujours et pour finir 2 à 3 couches de plaques de placo BA13 croisées. Avec à chaque couche de plaque la réalisation des joints entre plaques et sur les têtes de vis (pont phonique).L'épaisseur de ton doublage sera je pense conditionné par ton budget et la place qu'il te reste car si tu enlève déjà 10 cm de lame d'air puis toutes tes couches de placo, il faut qu'il te reste un peu de place pour mettre quelques zicos. Saches que plus tu multiplies les couches mieux tu sera isolé.Reste le plafond sur lequel je sèche. Je ne vois pas comment créer un faux plafond isolant reposant sur le doublage avec la hauteur sous dalle dont tu disposes. Déjà, un faux plafond fixé sous la dalle va te prendre au moins 12 à 15 cm et tu n'auras pas une méga isolation. il faut voir chez placo s'il existe des cavaliers acoustiques pour les rails type F530 que tu vas utiliser pour tenir ton placo. Si c'est le cas, c'est une bonne solution mais qui ne doit pas être donnée. Après, je te conseille au moins 10 cm d'isolant et 1 à 2 couches de plaques de plâtre BA13. L'idéal c'est d'arrêter ton doublage à environ 7/8mm du faux plafond (tu vas réaliser le faux plafond en premier) et de boucher l'espace restant avec un mastic souple (pour éviter les transmissions solidiennes) Le rail en partie haute et qui sera fixé au faux plafond devra être désolidarisé du placo avec un matériaux résiliant.Un faux plafond reposant sur le doublage te mangerai au moins 10cm de plus en hauteur.Pour finir, 2 portes isophoniques qui seront fixées sur le doublage isolant pour l'une, et sur les agglos pour l'autre.Attention à traiter correctement aussi le sas entre les 2 portes. L'isolant du doublage et du plafond sera de type minéral (la laine de roche est meilleure je pense pour l'isolation acoustique).Après, une fois que tu as fais tout ça, donc 2/3 jours après, tu peux, pour le confort acoustiques, créer des panneaux absorbants avec par exemple des panneaux OBERSOUND de chez OBERFLEX, qui sont en fait des panneaux en bois reconstitué avec des perforations plus ou moins nombreuses. Derrière ce panneau, tu cale un isolant minéral avec un voile de verre. Ces panneaux vont absorber des watts à la place de tes oreilles. Il faut voir après (mais c'est beaucoup plus pointu) le type de perforations (rondes ou oblongues) et le nombre de ces perforations pour atténuer telle ou telle fréquence. En principe, l'étude se fait sur les fréquences centrées sur 125, 250, 500, 1k, 2k et 4kHz. Mais là il faut un sonomètre avec analyse en fréquence sur le temps de réverbération. J'avais le matériel à une époque mais plus maintenant. Il y a toujours possibilité de le faire "à la main", mais l'expérience m'a montré que les résultats par calculs sont souvent très éloignés de la réalité. Ne te prends pas trop le tête non plus, je pense qu'un ensemble de 6 panneaux dans un angle de la pièce devrait faire l'affaire. Mais c'est de toute façon empirique. 
Edited by Bob51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te conseille la lecture du post de Zawali, le post date un peu, mais j'étais allé voir le résultat, et cela fonctionnait très bien.

De mon coté j'ai terminé depuis quelques semaines mon home studio qui n'est pas au sous sol, je pense qu'avec un minimum de dépenses il est possible de faire quelque chose de très correct. Le plus important est d'avoir un coté évolutif et réversible au cas où ( tapis, mousse dans les coins ) cependant au sous sol, la donne est différente et le résultat probablement aussi.

L'histoire des panneaux absorbant est intéressant.

L'autre point, ne pas oublier qu'isoler phoniquement c'est aussi prendre le risque d'avoir 30° dans la pièce si la ventilation ne suit pas ( quoique cela est un avantage certain en cas de groupies dans la pièce :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut la compagnie,

De retour pour conclure après toutes ces années.

Mon local est terminé. Voici comment j’ai procédé (pour ceux que ça intéresse).

Mon local est situé sous terre (avantage considérable).

J’ai fait couler une dalle en prenant bien soin de laisser un espace de 5 cm entre la chape et les murs pour éviter que les sons ne se propagent. (Important : bien laisser sécher la dalle)


Pour le plafond : je me suis procuré des cavaliers acoustiques (on en trouve pas dans tous les magasins, faut aller chez les pros). J’en ai utilisé 50 (ça coûte un bras !). J’ai mis une épaisseur de 10 cm de laine de roche et refermé avec du placo BA 18 (trouvable également chez les pros) sur lequel j’ai collé du liège en rouleau (5mm). Je n’ai pas pu faire mieux, il me reste à présent 2m de hauteur (c’est sûrement la partie la + faiblarde de mon isolation).


Pour les murs : une épaisseur de 10 cm de laine de roche + double peau en placo (BA 15 + BA 13). C’est bien de doubler avec 2 épaisseurs de placo différentes et de croiser les plaques. Ensuite j’ai remis une épaisseur de 10 cm de laine de roche et j’ai refermé avec un placo BA 15 (le petit "plus": je sais pas si ça fait une énorme différence mais au moins j'ai tenté).


J’ai fait un sas après avoir acheté 2 portes sur le Bxxxoin (pas le budget pour des portes acoustiqus). Sur chaque face de porte il y a une épaisseur de médium (5mm) pour rendre la surface plane (moulure oblige) sur laquelle j'ai collé une épaisseur de liège (5 mm) + de la mousse acoustique trouvable chez n’importe quel magasin de bricolage. A l’intérieur du sas j’ai tapissé de cette même mousse acoustique.


Pour le sol (hauteur limitée oblige) j’ai tapissé de dalles anti-vibration à l’origine vendues pour les machines à laver (ça m’a coûté cher mais c’est ce qui m’a paru être la meilleure option). J’ai recouvert de tapis. J’ai aussi fait une estrade en palettes pour mettre une batterie dans le fond.
Pour le traitement acoustique : des mousses achetées chez Toto au fur et à mesure (il y a des produits abordables mais qui ont augmenté depuis (c'est passé de 38 euros les 16 plaques à 55 euros).


J’ai également installé une VMC. Toutes les gaines (entrée + sortie) sont recouvertes de laine de verre.

Conclusion : J’ai un local de 20 m2 dans lequel je peux répéter sans soucis (je suis en lotissement : pas de plainte des voisins à ce jour). Dans la maison ça s’entend forcément mais c’est très largement supportable (seules les fréquences basses passent). Même avec un groupe de métal, ma femme encaisse très bien. ça marche plutôt pas mal.

Voilà, c'était ma modeste contribution.

Edited by Bob51
EDIT: chaque rail à placo est posé sur une bande isolante. Les 4 angles de la pièce ont été cassés.
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

bravo pour ce projet abouti. Aurais-tu es photos car cela donne vraiment envie et cela permet de ne plus imaginer ?

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu me fais penser à notre histoire avec mon groupe.

Chez notre organiste (hammond inside), nous avons bâti notre local de répète.

Parpaings, mortier, rails pour placo suspendus, comme notre ami, avec des suspentes spéciales (le plus cher de l'opération), 20cm de laine de roche, BA13 + BA13 phonique croisés comme notre ami, au sol avec un pourtour de qq centimètres, nous avons mis de la mousse compressé de récup, plus plancher en plaques d'agglo, puis dalles de moquettes de récup.

QQ mousses aux coins et divers "tableaux" pour gérer la réverbe naturelle du lieu.

Beaucoup de similitudes dans ces deux réalisations...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, bien vu vos messages. Dès que j'ai 5 minutes je fais les photos qui vont bien (après rangement approprié car là c'est un peu le bordel!), soyez patients, ça viendra.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé je squatte ton topic, mais le sujet est intéressant

Faudrait que je trouve une photo de notre sas.

 

10917787_842634612495109_390940923293470AVANT

 

13339626_1009658962459339_45514059987017APRÈS

Il y a une fenêtre derrière le rideau noir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...