Jump to content

[Vds] Sadowsky Metro Hpj Mv4 Ow 1100 Euros


Recommended Posts

Un GAS urgent me pousse à remettre en vente de manière impromptue une Sadowsky Made in Japan série Metro, modèle HPJ, touche érable, couleur Olympic White et deux pickguard, un mint green et un tortoise (en commande chez Sadowsky).

Selon la nomenclature Sadowsky, c’est une Precision « hybrid » : corps de PB, micro manche de PB, micro Jazz en position 60 et manche de Jazz (pas allumette cela étant).

Le lien vers le très joli pickguard tortoise en commande (encore 2/3 semaines de délai) :
http://www.sadowsky.com/store/metro-pickguard-hybrid-p-j-4-four-control-holes.html

Les Sadowsky Metro sont des versions « Standard / non custom » (en terme de bois, de couleur, de position des micros) des basses produites par la marque.
http://www.sadowsky.com/stock/pop/nyc_vs_metro.html

Et oui, elles sont bien faites à la main par des luthiers japonais qui sont loin d’être des manchots !
http://www.sadowsky.com/pop/metro/tokyo_shop.html

Le corps n’est pas « chambré », mais celle-là, malgré le frêne, pèse 4,3 kg.
Le manche ne contient pas de renforts en graphite. Mais, il est très stable depuis que je l’ai reçue, malgré les changements constants d’hygrométrie liés à l’automne et au chauffage des habitations.

Elle est en très bon état. Quelques micros traces par ci par là, mais vraiment rien de méchant. Il y a juste un petit éclat de peinture près du neck pocket. invisible de loin et documenté sur les photos.

Les 3 premières frettes commencent à montrer un peu d’usure, mais elles ont encore beaucoup de vie devant elles. Et, surtout, le manche est bien droit et il permet une action extrêmement basse, même pour une Sadowsky : 1,5 mm à la 12ème frette. Pour l’instant j’ai relevé l’action à 2mm pour gagner en confort main droite. Mais il est possible de descendre le tout drastiquement.

C'est un modèle avec des potards chromés (et pas en plastoc noir), équipé du VTC. C’est une tonalité qui fonctionne –bien en plus- en mode passif et actif.

Personnellement, je ne suis pas convaincu par le preamp Sadowsky sur les UV et les HPJ. Donc je la joue la plupart du temps en passive. Et là ça marche drôlement bien.

La basse est visible à cette semaine à Besançon (Doubs) et ensuite à Paris (1er ou 16ème).

Elle est livrée avec une housse bien rembourrée de chez Rockbag

Entièrement nettoyée, réglée et montée il y a 4 jours avec un jeu de corde neuf Ernie Ball 45-105.

Le prix est identique à celui -indécent- auquel je l’avais achetée à Isabass, majoré du coût des cordes, du pickguard et du changement de jack, qui déconnait :
1100 Euros FDP OUT ou 1150 FDP IN en Chronopost avec assurance à la valeur de l’instrument et dans un beau carton à guitare qui protégera parfaitement l’instrument malgré l’absence de Flightcase.
Possibilité de flightcase Fender (Epoque « S1 ») pour 50 euros de plus.

Pas d'échange, c’est pour un, voire deux GAS.

Un lien vers un album de photos faites à l'arrache avec mon smartphone :
http://imageshack.us/g/1/10372883/

lgki.jpg

Edited by CBR75
Link to post
Share on other sites

Alors, bizarrement, le GAS n'est pas sur la Bacchus fretless de Japh, même si j'y pense encore.
C'est autre chose d'assez rare, que je cherchais depuis un moment. Wait & See.

Sinon, le vernis est "plutôt" Glossy, mais moins que sur une Musciman Stingray classic ou sur une Fender Japan. C'est plus proche d'un vernis très très légèrement satiné.

Link to post
Share on other sites

Edit avec des photos prises ce matin, et une balance des blancs un poil fausse : la basse est plus blanche en vrai, comme sur les photos d'Isa que j'ai laissé dans l'album.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...