Jump to content
growl

C'est Quoi Votre Deuxième Passion?

Recommended Posts

Il y a 12 heures, axel faure a dit :

l'ennui c'est que c'est une passion limite envahissante. 

Peut-être mais tu peux la partager avec beaucoup de personnes:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Socialement et affectivement c'est destructeur... pour rester high level certains refusent de parler a moins cons qu'eux.  Il y a déjà eu des cas de divorces à cause de çà... 

Puis il y a le drame du dopage aussi... en milieu compétitif ça biaise complètement... et la distinction entre les produits adaptés à cette discipline noble et les produits dopants reste floue et cela malgré la deuxième convention internationale de Tourcoing sur le parking d'aucham... d'ailleurs, autre scandale, cette convention aurait du se dérouler dans le Gard mais il y avait Féria (un autre grand événement sportif dans la catégorie). Pour revenir au dopage : je dirait Kro = boisson énergétique soigneusement élaborée dans les plus grands laboratoires mondiaux pour assurer les besoins nutritionnelles d'un athlète. et 86 + beuh = dopage.  

Professionnellement par contre c'est avantageux dans certains secteurs, y'en a même qui sont chef !

Je suis un con partiel, seulement semi-pro... je fais un peu de compet de temps en temps mais ça reste quand même tranquille. 

 

(J’arrête de freeposter)

Edited by axel faure
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je passe finalement plus de temps à écrire (romans et nouvelles) qu'à faire de la basse. Bon pour ma défense, il est plus aisé d'écrire à tout moment de la journée que de jouer de la basse (surtout en appartement)... Et puis le tir à l'arc a pris une bonne place aussi. Et en corrélation avec, je me suis mis au vélo (pour aller au terrain de tir), aussi rapide que le métro mais moins déprimant et surtout moins onéreux.

L'illustration, qui est ma première passion à la base, reste en net retrait bien que de nombreux projets stagnent dans un coin de ma tête.

A une période je faisais aussi beaucoup de photo, mais j'ai plus d'installation pour faire mes développements et tirages n & b.:(

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Wallbreaker a dit :

de nombreux projets stagnent dans un coin de ma tête.

C'est ça le problème on a souvent 2, 3, 4, 5 passions voire plus mais on n'a qu'une vie..c'est un peu juste:wink:

  • +1 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah tiens , ça le fait pas qu'à moi .....

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Wallbreaker a dit :

Pour ma part, je passe finalement plus de temps à écrire (romans et nouvelles) qu'à faire de la basse

Simplement pour le plaisir d'écrire ou tu cherches aussi à être publié ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis justement en train de démarcher. Même si écrire reste un plaisir, j'aimerai réellement pouvoir réussir à finaliser un truc dans ma vie. De manière "pro" s'entend.

Il y a 2 heures, Titi a dit :

C'est ça le problème on a souvent 2, 3, 4, 5 passions voire plus mais on n'a qu'une vie..c'est un peu juste:wink:

C'est malheureusement vrai. Si je compte tous mes projets rien qu'en écriture, à raison d'arriver à écrire un roman par an, il me faudrait une quinzaine d'années pour écluser toutes les idées actuelles. En illustration c'est pire. J'ai des centaines de croquis qui stagnent et un certain nombre mériteraient d'être finalisés. Là, je projette de réaliser une toile qui pourrait bien être l'idée de couv d'un de mes écrits. Et puis j'ai aussi quelques idées de scénarii de BD que je traîne depuis le lycée... Faudrait que j'en fasse quelque chose, mais pour le coup, je suis bien trop "mauvais" en dessin pour gérer le truc. A la limite, si j'arrive à me faire publier, j'aurai peut-être une certaine crédibilité pou démarcher des illustrateurs pour ces projet "bédétesques"...

Mais la vie est bien courte...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de passion... même plus la basse!

 

je suis le seul?

Edited by Ju

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca m arrive assez souvent de penser ca tellement ma tete est prise (enfants travaux problemes de sous conneries des animaux etc etc...) heureusement j ai une belle collection de beau livres (botanique, art...) qui me rappellent en 5 min tout ce qu il y a de passionnant en ce bas monde. Ma dose de beautée journalière si tu veux.

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Ju a dit :

Pas de passion... même plus la basse!

 

je suis le seul?

Non, tu n'es pas le seul. Des centres d'intérêt, des hobbies oui, mais le côté passionné j'y suis un peu étranger

  • +1 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pratique le Roller Derby (qui est peu compatible avec la basse, car tu es toujours cassé de quelque part) . Mon Austin Mini et la moto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, AdHoK a dit :

Non, tu n'es pas le seul. Des centres d'intérêt, des hobbies oui, mais le côté passionné j'y suis un peu étranger

C'est dommage, enfin, de mon point de vue. Une passion c'est une telle force lorsqu'on l'a (force qui peut être destructrice aussi, si l'entourage ne la comprend pas).

Sinon ma passion la plus ancrée reste l'écoute de la musique. Je peux passer plusieurs jours sans écrire, dessiner ou jouer de la basse, mais une journée sans musique et j'ai l'impression d'avoir perdu ma journée.

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c’est dommage mais c est pas forcément un choix.. je rejoins AdHoK: beaucoup de centres d’interets mais pas de passion à proprement parler

 

Edited by Ju

Share this post


Link to post
Share on other sites

On n'a qu'à qualifier de passion les centres d’intérêts les plus présents comme ça c'est réglé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai longtemps aussi était passionné des synthés bien avant la basse , passé des heures à créer un son sur DX7 , passé des heures à créer une séquence de dingue , puis la technologie à pris de l'avant et depuis je ne trouve plus d’intérêt , de nos jour il y a des machines qui si tu appuis sur 2-3 potards les séquences se font tout  seul !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Ju a dit :

c’est dommage mais c est pas forcément un choix.. je rejoins AdHoK: beaucoup de centres d’interets mais pas de passion à proprement parler

 

Je ne juge pas. Je fais juste part de mon ressenti. Et je me doute bien qu'il ne s'agit pas forcément d'un choix.

Mais dans ma vision des choses, je trouve triste de ne pas avoir de passion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, SaintKRO a dit :

On n'a qu'à qualifier de passion les centres d’intérêts les plus présents comme ça c'est réglé...

Pour moi passion, dans le langage courant, est synonyme de hobbies. C'est le sens le plus courant. Le sens propre du mot passion par contre c'est tout autre chose... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien d'accord avec toi, je pense que nous sommes très peu à être réellement passionnés ( au sens propre...) de quelque chose, on est plus dans le hobbie, en tout cas c'est comme ça pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que l’on puisse en avoir beaucoup des passions. En revanche, des hobbies, sans problème. 

Je n’en ai vraiment qu’une et ce n’est pas la basse à proprement parler mais plutôt la musique. C’est elle qui m’a fait aller vers la guitare, puis la basse. Avec quelques tentatives vers d’autres instruments. 

Tu m’enlèves la musique... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, pour moi un hobby, c'est un passe-temps. Le truc que tu fais pour ne pas resté assit à rien foutre. Le truc qui meuble le vide.

Une passion, c'est un moteur qui te fait avancer. Le truc qui te motive lorsque tu te lèves le matin autre que faire ce que tu dois faire (bouffer, chier, bosser, niquer...). Et c'est là que je peux dire que écriture, musique et dessin (au sens large) sont mes passions. A la fin d'une journée, si je n'ai ni écris, ni fais de zic, ni dessiné, j'ai l'impression d'avoir perdu ma journée.

J'adore faire la bouffe, c'est pourtant pas une passion. J'y prend plaisir, mais je peux aussi me contenter de pâtes/jambon

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Wallbreaker a dit :

...niquer...

Ah bah voilà, ça doit être ça ma passion en fait.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En hobby, je nage. Entre 2 et 3 fois par semaine, j'essaie de m'y tenir car les reprises après une période sans sont difficiles (physiquement et du coup au niveau de la motivation aussi). J'adore ça, la première longueur après une journée de boulot est vraiment un pur bonheur. Je pense que depuis que je m'y suis mis, je ne pourrais plus m'en passer, mon comportement en pâtit quand je nage moins. Je crois que pas mal de sportifs amateurs sont dans ce cas là.

Sinon je reste très intéressé (passionné est peut-être trop "fort") par tout ce qui touche à l'astronomie et particulièrement l'exploration spatiale, l'aéronautique, le Génie Civil.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, TFPK a dit :

En hobby, je nage. Entre 2 et 3 fois par semaine, j'essaie de m'y tenir car les reprises après une période sans sont difficiles (physiquement et du coup au niveau de la motivation aussi). J'adore ça, la première longueur après une journée de boulot est vraiment un pur bonheur. Je pense que depuis que je m'y suis mis, je ne pourrais plus m'en passer, mon comportement en pâtit quand je nage moins. Je crois que pas mal de sportifs amateurs sont dans ce cas là.

Sinon je reste très intéressé (passionné est peut-être trop "fort") par tout ce qui touche à l'astronomie et particulièrement l'exploration spatiale, l'aéronautique, le Génie Civil.

Ah yessss! J'ai du arrêter par nécessité à la suite d'un changement de boulot qui me prend en plus 2 à 3 heures de transport quotidiennes, mais avant ça, j'étais sur le même rythme : 2 à 3 fois par semaine, le midi : entre 1500 et 2500 mètres selon l'humeur (et le temps, car en bassin olympique extérieur) : que du bonheur! J'ai demandé ma mut', je ne désespère pas retrouver le bassin de manière très régulière d'ici quelques mois...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi c'est le piano (et les claviers) en plus de la basse... J'ai aussi une femme qui me fait marcher... et depuis peu mon petit fils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...