Jump to content
ant'

La Quête Du Jazz : Ze Official Topic

Recommended Posts

Je cherche des exemples de chorus pas trop compliqué histoire de m'y mettre doucement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerai etre un peu bordelik moi aussi.

Spece de fou va !! :)

Assez impressionnant. bravissimo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà le genre de chose que je bosse en ce moment et qui pourrait faire avancer le sujet.

C'est un boulot sur les arpèges sur 2 octaves.

Je joue chaque arpège en double croche (sur 2 octaves quand c'est possible) à un tempo assez lent et j'enchaine la grille.

J'ai enregistré que le B du morceau pour que ce soit moins long.

On peut imaginer plein de choses similaires avec les gammes/arpèges.

http://www.youtube.com/watch?v=CCp9fax_1gc

Edited by AraZel

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur ce genre d'exo que l(on voir les similitudes flagrantes entre les harmo d'une certaine période de la musique dite classique et les standards jazz.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:hi: Merci à vous Fab, P.net, Gre & gaille, je suis très honoré ! :blush:

Arazel c'est un bon taf, que tu fais là,

il y a un ouvrage de Jeff Berlin très intéressant sur ce sujet !

belle KS...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans vouloir paraître condescendant dièseonze, je trouve qu'on n'entend pas bien la grille, ni la mélodie dans ton impro, spécialement quand tu te mets à jouer vite. Peut-être que tu n'as pas passé assez de temps à travailler honnêtement (et lentement!) avec, c'est-à-dire prendre le temps de cibler les notes 'importantes' (guide tones) et de les approcher correctement et dans la 'tradition'. Par exemple, je ne t'ai jamais entendu atterrir clairement sur une tonique, une tierce ou une quinte à la fin d'un II-V. C'est sûr que tu n'es pas obligé, mais il faut savoir le faire avant de se lancer dans les effets et les phrases en double croches comme tu le fais.

Un video du grand Bill Evans à méditer à ce sujet :

Je ne dis pas que c'est parfait, mais voilà une video de moi il y a deux ans environ qui joue (lentement!) sur la forme de Out of Nowhere. Je ne suis pas accompagné ce qui m'oblige à être très clair par rapport à ce que joue. Que ce soit rythmiquement ou par rapport aux notes que je joue.

http://www.youtube.com/watch?v=heYAEU1MJf0

J'essaierai de m'enregistrer prochainement sur Autumn Leaves cela dit.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé de ne pas avoir pris de précautions oratoires ('ce que tu joues est extraordinaire, mais...') avant de m'exprimer, mais je pense que dans un domaine où, comme la musique, nous sommes éternellement étudiants, il est fondamental de savoir prendre la critique, d'autant plus quand elle est constructive.

C'est sûr que je ne suis peut-être pas 'à même d'apprécier' ce que tu joues, et puis qu'il y a 'les goûts et les couleurs', mais quand on a l'ambition de jouer du jazz, une musique qui a une tradition forte, et qu'on ne joue rien du langage des grand maîtres, c'est qu'il y a peut-être une lacune quelque part?

Je crois qu'on peut en discuter sereinement et si tu n'es pas d'accord, c'est peut-être moi qui finiras par retirer quelque chose de la contradiction.

Si tu te braques au premier commentaire qui n'est pas dithyrambique, peut-être que l'ego démesuré n'est pas du côté que tu crois.

As-tu écouté la vidéo de Bill Evans?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si tu arrives sur la fondamentale (quoique si je sais un peu :blush: ) mais ce que je sais c'est que tes chorus sonnent super

il y a peut etre des choses non analysées mais je m'en balance car ça respire la musique c'est la l'essentiel et rien que pour ça RESPECT. :closedeyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends ton point de vue alors je n'insisterai pas trop. Peut-être que j'ai été déformé par des années d'académisme, mais j'ai la faiblesse de croire qu'il faut connaître les règles (=tradition) avant de les transgresser.

Deux petits trucs cela dit :

- Je m'en tape que tu ne veuilles pas 'prendre de cours' avec moi. Mon but n'était pas de faire ma promotion a tes dépens. Je suis déçu que ce soit tout ce que tu retiennes de mes posts.

- Non, improviser n'est pas jouer n'importe quoi. En écoutant Bill Evans, Coltrane ou Parker, il est clair qu'ils ont été très méticuleux et analytiques dans leur manière d'aborder l'improvisation. Et ce n'est pas ça qui faisait que le public désertait les clubs jazz, au contraire.

Mais peut-être que tu les trouves ennuyeux eux aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai écouté les vid' Youtube de Nightpops : elles sont vraiment bien.

C'est mon avis hein.

C'est une autre approche du jazz que #.

Night est plus "classique" je dirais.

# c'est la fougue, le risque comme il dit.

J'aime les 2, Leur musique, hein, leur musique.:goute:

Après, humainement, je ne dis rien...:lollarge:

Edited by Fabinosto

Share this post


Link to post
Share on other sites

Musicalité et technique doivent faire partie intégrante du langage de musicien...de jazz ou autre, et je dois dire que je retrouve parfaitement ces aspects dans le jeu de dièzeonze, ainsi que le son d'ailleurs.

On peut ne pas aimer les voies emprunter ou les choix harmoniques mais je trouve que le prendre de haut et vouloir lui donner une leçon ça, c'est clairement se la péter.

Moi je suis fan du jeu de diézeonze car là au moins, il y a de très bonnes idées.... souvent d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le raccourci que tu fais entre eux et toi, confirme ce que je soupçonnais ... :wink: voir post #63 :huh:

Décidemment, il n'y a pas que ta manière de jouer qui est malhonnête... Je te propose de t'inspirer de leurs méthodes (qui est parfaitement décrite dans le vidéo de Bill plus haut) et tu en déduis que je me place à leur niveau?

C'est bon, je te laisse continuer d'épater onlybass avec ton esbrouffe (on a la satisfaction qu'on peut...) et je retourne pratiquer. Bonne chance pour progresser...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chacun peut penser ce qu'il veut du jeu de l'un ou de l'autre et de la connaissance que ça implique.

Par contre Nightpops, juger le travail des gens de cette manière est irrespectueux au possible.

Je ne pense pas que les maîtres du jazz oserais démolir quelqu'un de la sorte. Aucun de mes profs n'a jamais tenu de tel propos.

Notre ami #11 à d'énorment qualité de musicien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Nightpops, c'est assez difficile de trouver un musicien qui se mette en danger en sortant des sentiers battus en prenant son pied. C'est clairement ce qui m'a plus et m'a poussé à aller voir d'autres vidéos de #11. Surtout qu'au début ça sonne académique puis après c'est bordelik tout en conservant une maitrise de son instru et du playback: Il prends du recul, ça va quelque part, c'est expressif... c'est libre

Quant à ta critique constructive, elle est trop planquée derrière des tacles honteux (malhonnêteté, esbrouffe etc...). Certainement plus une incompréhension de ta part qu'une réelle étroitesse d'esprit...

Ton style quoi qu'il en soit est en accord avec l'époque bebop. C'est propre, c'est élégant. Le son de la vidéo n'est pas top, c'est dommage. Mais tu devrais sortir jouer avec d'autres musiciens pour te détendre, prendre un peu de recul sur la musique, sur TA musique, son sens et son intérêt etc...

Edited by P.net

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'essaierai de m'enregistrer prochainement sur Autumn Leaves cela dit.

Malgrés tout j'espere pouvoir entendre ça, bien que les esprits soit chauds et que peut etre tu n'es plus envie, enfin j'espere que non car moi je suis super interessé par l'une comme par l'autre approche de votre excellent travail.

Le but de ce topic si j'ai bien compris c'est aussi de comprendre clairement des pistes pour jouer ce style.

Comme l'a fait tres bien Aarazel. Dans ce sens c'est vrai que la video de #11 n'aide pas, enfin je trouve ça super mais moi je capte rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors voilà :

http://www.youtube.com/watch?v=shh6jA3p6m8

Sur la première forme, j'essaie de broder autour du thème (on ne peut pas bien jouer un standard si on ne connait pas bien la mélodie!) et sur la deuxième, j'improvise plus librement mais en essayant quand même de faire entendre la mélodie ici et là. J'ai essayé d'être très clair au niveau des notes que je joue.

J'ai mis un métronome sur le 4e temps (très bon exercice d'ailleurs), histoire que ce soit plus facile de se repérer dans la forme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah, c'est un peu monstrueux. Y a des moments plus magiques que d'autre mais dans l'ensemble c'est incroyable.

C'est vraiment un travail de dingue cette musique.

Bravo en tout cas

Share this post


Link to post
Share on other sites

dieseonze et nightpops sont vraiment trés bons tous les 2, vous avez une approche différente, peut être l'une est plus rythmique et l'autre est plus mélodique et chantante, personne n'a raison plus que l'autre, vous êtes tous les 2 trés forts dans votre domaine

Edited by autostoppeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Véritable débat ici !

En ce qui me concerne, j'ai une réele préférence dans une approche bien plus free dans le domaine du jazz.

Je pense aussi que c'est ce qui fait de ce style une réelle "liberté" quand à l'approche de la musique et du ressenti.

Manifestement, 2 méthodes s'opposent : Celle ou l'on doit tout travailler avant de pouvoir jouer, et celle ou l'inspiration mélodique vient en fonction des émotions de l'instant "T" , ou le cerveau et les doigts y vont tout "seul"

J'ai toujours préféré "ressentir" , plutôt que de "réfléchir" .

Bravo à Diezeone, j'adore ta façon de "ressentir" (et je pense aussi sincèrement que tu as déjà passé la case "réflexion" )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yes NightPops, super.

Ca serait intéressant d'avoir ta vision du travail pour en arriver là.

Manifestement, 2 méthodes s'opposent : Celle ou l'on doit tout travailler avant de pouvoir jouer, et celle ou l'inspiration mélodique vient en fonction des émotions de l'instant "T" , ou le cerveau et les doigts y vont tout "seul"

J'ai toujours préféré "ressentir" , plutôt que de "réfléchir" .

Je pense qu'il y a qu'une méthode est qu'elle passe par le travail.

Le but est d'avoir suffisamment d'automatisme pour pouvoir laisser aller l'inspiration et le ressenti.

En gros, connecter tes doigts à ton oreille.

S'il fallait jouer en réfléchissant pour chaque note, cette musique serait stérile est chiante à mourir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×