Jump to content
Mr Furieux

Chant Et Basse

Recommended Posts

Salut à tous,

tout est dans le titre. je parle même pas de chanter avec des paroles, juste fredonner un thème ou une melodie en jouant. je suis pas placé, j'ai la ligne de basse qui déconne, je me mets à jouer ce que je chante ou à chanter ce que je joue, bref un cauchemar! c'est comme si mon cerveau arrivait pas à entendre sur 2 canaux... suis-je le seul? quelqu'un sait-il d’où ça vient et comment y remédier?

Edited by Mr Furieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis pareil, j'ai jamais réussi à chanter et à jouer de la basse en même temps.

D'un autre côté, vu que je chante comme une merde, c'est pas une grosse perte :goute:

J'ai un pote gratteux qui arrive à jouer super groovy/syncopé tout en chantant juste et bien avec les paroles et tout. Quand je lui ai demandé sa formule magique il m'a dit : "Je sais pas, j'ai toujours chanté en jouant de la gratte, je me suis jamais posé la question."

Le monde est injuste, c'est comme ça. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon pote au clavier, c'est un peu pareil, il me dit qu'il a appris à jouer et a chanter en même temps et que c'est naturel pour lui ce qui m'avance pas beaucoup

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je chante et joue de la basse depuis tjrs. Bon je reconnais qu'en rock ou blues c'est plus facile mais je dois simplifier les parties de basse parfois!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un truc que je bosse en ce moment.

Je pense qu'il n'y a que l'entrainement qui peut aider.

Il faut prendre de la distance par rapport au jeu pour pouvoir contrôler les 2.

Exercice sympa :

Jouer une ligne de basse et chanter la mélodie puis inverser, jouer la mélodie et chanter la basse (la ça ce complique vraiment).

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part bosser, je ne vois rien. C'est long, parfois fastidieux.

Ah si tout de même. Le cerveau humain n'est pas multitâches en ce qui concerne les actions supra-cognitives.

Ça veut dire que tu peux concentrer ton attention sur le chant, sur la basse mais pas sur les deux, à moins qu'ils soient liés au point de ne représenter qu'une seule action.

Tu peux improviser un chant ou le projeter vers le public si la ligne de basse se joue en automatique.

Tu peux faire un solo sur un refrain par exemple si les mots sortent tout seuls.

Tu peux avoir un chant et une ligne de basse tout deux achement compliqués s'ils sont appris par coeur en même temps.

Tu ne pourras pas avoir une ligne demandant un effort intellectuel et tactile, avec un chant portant beaucoup d'émotion et une rythmique différenciée, à moins de les apprendre ensemble.

Si tu es lead singer il faut t'occuper du public, capter son attention. Donc idéalement tu simplifies ta ligne de basse et tu la bosses à mort, pour la jouer sans y penser ou presque.

Là dessus tu colles ton chant, que tu dois aussi connaitre impeccablement pour y coller l'émotion recherchée.

"Je sais pas, j'ai toujours chanté en jouant de la gratte, je me suis jamais posé la question."
Il est beaucoup plus difficile de chanter à la basse qu'à la guitare, tous ceux qui jouent les deux instruments pourront te le dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je suis d'accord.

Sans être une flèche à la guitare, je trouve ca beaucoup plus facile. La guitare tolere beaucoup plus l'approximation rythmique induite par l'ajout du chant.

Une solution est de bosser l'ensemble comme un seul instrument, c'est ce que faisait (fait ?) Sting: il est de son propre aveu très difficile pour lui de chanter les lignes de Police sans les jouer à la basse. Bona c'est pareil, il ne conçoit pas de jouer sans chanter dit il. Mais ça demande beaucoup de boulot. Ecrire tout pour voir comment s'articule chaque mot par rapport à la basse et apprendre le morceau progressivement comme ca.

Moi, j'attend d'avoir une partie à peut prés maîtriser pour coller le chant dessus. Reste que sur les parties à peine tarabiscotée je sens tout de suite un flou rythmique à la basse assez impardonnable. J'ai par contre remarqué qu'il m'était beaucoup plus facile de mettre la basse quand je connais vraiment le chant nickel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 avec le fait qu'il est impossible de concentrer son attention sur els deux en même temps. l'un des deux doit être en "pilotage automatique" pour permettre la concentration sur l'autre.

Lorsque je fais des choeurs assez simples, c'est le chant qui est "intégré" et viens automatiquement dès que je joue la basse (au point qu'en répet ou en bossant chez moi, même si j'ai pas de micro je chante tout de même). Je peux alors me concentrer sur la basse pour tenir la ligne sans le flou rythmique évoqué par Jo.

Réciproquement, lorsque j'ai une partie de chant un peu acrobatique, ou pour toutes les parties gueulées où j'ai besoin de faire très attention à la gestion du souffle etc, c'est la ligne de basse qui doit être intégrée et passer en mode pilote automatique, quitte à ce qu'elle soit un peu simplifiée.

Pour bosser la basse "sans y penser", j'en ai déjà parlé mais j'ai longtemps utilisé la méthode qui consiste à jouer devant la télé. Pas devant un truc à la con qu'on suit d'un oeil, mais devant un vrai film ou truc intéressant. L'idée est d'arriver à suivre ce qu'on regarde tout en jouant réellement un morceau / une gamme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok, si j'ai bien suivi tout ce qui a été dit, il n'est donc pas possible d'acquérir une véritable indépendance du chant et de la basse. il faut bosser les 2 mélangés pour avoir des répères mais y'a pas vraiment d'improvisation possible.

genre, je joue la ligne de basse basique de chiken et j'essaie de chanter le thème. après quelques heures d'entrainement, ça passe. les choses se compliquent si j'essaie de varier un peu la ligne tout en continuant a chanter.

Pourtant quand j'improvise modestement, j'arrive à attendre la grille du morceau et je sais à peu près à me placer rythmiquement: y'a donc bien une certaine indépendance qui s'acquiert avec la pratique ou ça n'a rien à voir?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis pas d'accord, on peut se concentrer sur plusieurs choses: compter les mesures, jouer et regarder la fille qui passe! héhé

Le chanteur Bassiste de King's X explique sur les commentaires du DVD sur la Chanson Pray qu'il se concentre à compter, à chanteur et à jouer sa ligne.

Allez sur le myspace de mon groupe et écoutez Chains or Crown; le rythme est syncopé, la ligne de chant est indépendante et je dois doubler toutes les deux phrases le chant lead. Ben je le travaille.

Prenez des chansons que vous arrivez très bien à jouer à la basse mais attention, vraiment bien!!!! Et essayez de chanter, passer la plusieurs fois en boucle et ça vient au bout d'un moment.

Comme dit Sven, jouer de la basse en regardant la télé est une manière de travailler son indépendance.

Edited by BoogieZK33

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'mis suis depuis un peu est c'est vrai que c'est du boulot ,mais c'est comme quand on debute en musique ,rappelez vous, au debut les grooves un peu tordue on se dit qu'on y arrivera jamais et puis a force sa passe on arrive a rajouter des trucs sympa .et maintenant certains plan ou vous aviez un mal de chien vous les jouer avec le sourire

le chant je crois que c'est pareil a part certain truc vraiment bizarre on peu arriver a chanter en jouant;

quand j'ai un probleme de mise en place je simplifie les parties basses genre croche ou noir et sa roule si la batteuse assure le steak

dans un concert pour les spectateurs il vaut mieux "sacrifié" une partie du rythme et chanter "correctement"que de vouloir faire sa ligne a tout pris

et puis il vaut mieux faire une fausse note que de chanter faux et pire pas en place

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est beaucoup plus difficile de chanter à la basse qu'à la guitare, tous ceux qui jouent les deux instruments pourront te le dire.

Je crois que tout le monde a plus ou moins remarqué ça. Je ne sais pas comment ça s'explique. Sans doute parce-que la guitare est un instrument facile :lol:

Sinon en voilà une qui fait très bien les deux en même temps (je n'ai toujours pas réussi à l'épouser, mais j'y travaille !) :

Share this post


Link to post
Share on other sites

elle se débrouille effectivement bien, mais si on fait attention l'essentiel des parties lead chant est accompagné par une succession d'accord qui s'aparente à une approche plus guitare que purement basse.

Les parties un peu plus complexes de basse sont elles, accompagnées par un chant beaucoup plus simple, à savoir une ou deux petites vocalises et non une mélodie aussi complexe que précédement.

Ceci dit loin de moi l'envie de dénigrer son boulot qui est tout à fait convaincant.

Mark king m'impressionnait beaucoup à cet égard car il arrivait à balancer des plans biens trappus en chantant réelement une mélodie différente.

ici un exemple à mon avis incontournable.

La classe... je n'arrive pas à comprendre comment il fait

on peut constater la que ça fait un moment qu'il maitrise...

Edited by paupiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y arrive pas mais je commençais à y arriver un peu quand je le bossais. C'est plus facile en simplifiant la ligne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les parties compliquées, je repère précisément le placement des notes de chant par rapport aux notes de la ligne de basse (celles qui tombent ensemble et les figures rythmiques que ça donne). Et je travaille ça très lentement au métronome jusqu'à ce que la partie soit bien assise, et petit à petit, j'accélère (comme un exercice normal).

Finalement, c'est un exercice d'indépendance classique, soit on oublie une partie que l'on maîtrise bien et on se concentre sur l'autre (comme dit plus haut), soit on travaille l'imbrication des 2 parties.

Edited by MrMoe

Share this post


Link to post
Share on other sites

elle se débrouille effectivement bien, mais si on fait attention l'essentiel des parties lead chant est accompagné par une succession d'accord qui s'aparente à une approche plus guitare que purement basse.

Les parties un peu plus complexes de basse sont elles, accompagnées par un chant beaucoup plus simple, à savoir une ou deux petites vocalises et non une mélodie aussi complexe que précédement.

Ca illustre assez bien ce que disait Jazz Ad. Comme si tu avais une quantité de RAM fixe à répartir entre deux processus.

En regardant bien la première vidéo de Mark King, on ne peut que s'incliner devant une telle coordination : non seulement il parvient à jouer de la basse tout en chantant, mais en plus il arrive, tout du long à mâcher un chewing-gum sans jamais se mordre la langue ! Balaise...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca illustre assez bien ce que disait Jazz Ad. Comme si tu avais une quantité de RAM fixe à répartir entre deux processus.

En regardant bien la première vidéo de Mark King, on ne peut que s'incliner devant une telle coordination : non seulement il parvient à jouer de la basse tout en chantant, mais en plus il arrive, tout du long à mâcher un chewing-gum sans jamais se mordre la langue ! Balaise..

Je plusoie,mdr.... ceci dit il fait tout très très bien, donc trois trucs en mème temps, impressionant, non?

le plan basse/ guitare qui arrive vers 3 minutes 20 est renversant de groove et la petite intervention en harmoniques quelques secondes plus tard, oulala...

la il n'a plus le chewing gum mais bon... les slappeurs fous vont aimer(perso j'aurai tendance à trouver qu'il en met un poil trop, mais quelle maitrise!)

Edited by paupiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore chanter en jouant, mais j'ai pas une bonne voix. :whistle: .

Je sais que pour moi c'est un truc lié à l'indépendance voix/basse. Je pense que c'est un piège de savoir la ligne de basse par coeur et d'ajouter le chant : pas de possibilité de varier au cas où, de rattraper un pain sinon tout s'écroule...

Il faut penser un peu aux deux, comme sur une batterie ou un piano où on doit coordonner les gestes.

Edited by hugues666

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai du mal aussi

j'ai le sentiment que la difficulté à la basse c'est qu'on se place trop rapidement dans une situation de difficulté élevée, et on se prive d'un apprentissage graduel

Du coup pour m'entrainer je simplifie la basse jusqu'à jouer la fondamentale en croche comme le ferait une guitare rythmique basique.

Du coup ça donne au moins la satisfaction immédiate de chanter et jouer, et franchement je trouve ça vachement agréable ^_^

Là je me fais les morceaux de Nevermind, et par exemple sur Smells Like Teen Spirit je chante sur la basse telle qu'elle est jouée pendant le couplet, même sur la partie syncopée du refrain que je n'arrive tout simplement pas à jouer.

Mais c'est pas grave, c'est déjà tellement agréable en croche :ohyeah:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bon exercice pour commencer c'est effectivement

de travailler sur des lignes de basse simple, en croche

ou double croche. Essayer de parler en jouant ces lignes,

puis poser une mélodie tranquillement.

Ensuite, tout en restant en croche/double croche

on peut complexifier un peu la ligne de basse en jouant

sur des sauts de cordes (tonique, octave…).

Bref, c'est un travail régulier à faire pour acquérir

un peu d'indépendance.

Pour ma part je travail aussi des morceaux

de groupe avec des lignes plus ou moins complexes,

et un chant. Sur Muse par exemple, le bassiste assiste

le chanteur sur pas mal de morceau, en chantant

en plus sur des mélodies différentes ce qui fait bosser

l'oreille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu verras qu'avec le temps ce que fait MR M King est loin d'être compliqué sur un titre qu'il a joué xmille fois.

Sa partie basse est mécanique dans ces reprises de souffle il check que tuti va bene et il se reconcentre sur la partie voix.

De plus la simplification des parties basses quand on chante fais que l'on gagne en épure et en essentiallité, en musicalité, car en à propos: Les silences sont pleins et les parties purement instru sont plus incarnée, tu gagnes en charisme.

Bref je tane mes gratteux et le batteur pour qu'ils apprennent les textes et/ou qu'ils chantent leur partie pour qu'ils gagnent en fluidité;)

Ils sont ravis des progrès qu'ils font!

Le talent c'est 99% de jeu.

Jouer: Trouver la limite de ......

Ma ch'tite contribution, une synthèse koi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça fait quelques temps que je le travaille maintenant mais ça me demande beaucoup de concentration de faire les 2,

et puis je me sens prisonnier, ça passe mieux mais aucune variation ni dans la voix, ni dans la ligne, c'est chiant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut!

Alors là t'es coincé, t'as pt un blocage dans ce cas un truc que j'ai observé et qui décoince c'est la déconnade.

Prend un titre simple à la basse genre Zombie des Cranberries, bon t'apprends les paroles etc... tu cherches juste à la chanter juste sans essayer de faire comme Dolores :goute:

Puis tu la chantes en déconnant, genre t'es bourré, en slap façon funk, super véner, Punk ect... par contre ne pousse pas tout de suite, chauffe bien ta voix.

Je fais mes gammes à la basse et la voix fait la tonique ou fondamentale puis après je bosse la vitesse sur la tonique ou la fondamentale et la voix fait la gamme.

Un tu gagnes en relaxation, le chant c'est 300 muscles ( y parait ), deux le fait de déconner sur divers style fait que tu vas la faire toute douce genre berceuse puis punk .

Du coups osciller finement entre les différents états voulu ce fera plus facilement parce que tu auras été aux extrèmes et comme tu déconnes t'es pas crispé.

Tu travails aussi ton oreille pour les écarts par rapport au lead ou choeur avec l'exercice des gammes.

Je rejoind Swen pour l'indépendance, bon film gamme et Bo du film genre dans l'opération espadon avec Travolta, lorsque le hacker commence sa prog de piratage, y a un putain de groove qui part et non pas quand Lation la fée des bassites s'occupe de lui lors de sa recontre avec Travolta. :lol2:

Ah encore une fois l'exercice déconnade essayé , implique toi émotionnellement.

Joue Zombie comme si Tu l'avis écrit parce que des membres de Ta famille ont pris.

Tu auras la colère de l'impuissant devant la connerie et la mort, la supplique de la mère qui a perdu ses enfants.

In your head! C'est le fatalisme face au fonctionnement de l'humain de nos cultures violentes du coup le zombie grave et coléreux viendra comme une évidence.

Pour moi c'est devenu le principal " travail " pouvoir être dans un état d'esprit pour explorer celà.

Une répétition que ce soit dans mon groupe de reprise ou celui de compos je me prépare toute la journée pour arriver avec une énergie et une conviction très forte.

En fait comme un concert 2 à 3h où tu donnes tout, plus de track.

Ce que ressentent pricipalement les spectateur c'est çà: Ton énergie même si elle est douce.

Dis moi KOI !

Edited by geserarien

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue avoir pas mal de difficulté à jouer et chanter en même temps...

D'autant plus que dans le groupe où je chante je suis lead basse (dans un duo basse/batterie)... Alors simplifier est hors de question. Donc faut ruser pour caler le chant là où on peut.

Mais après difficile d'écrire de belles paroles...

En tout cas le premier exercice est de jouer effectivement à la noire ou à la croche de façon régulière pour apprendre à faire les deux. Puis dès qu'on y arrive on complexifie le jeu de basse.

Sinon regardez bien la plupart des guitaristes-chanteur ou bassistes-chanteurs ne font pas trop des trucs alambiqué lorsqu'ils chantent... Dans Primus par exemple sur les anciens albums quand Les chante soit il joue des trucs cool soit il ne joue pas du tout. Et je pense qu'il est en mode automatique pour la basse.

Après c'est beaucoup d'entrainement. Mais y a un cap. Dès qu'on y arrive ça deviens un réflex.

D'ailleurs j'ai moins de mal à chanter lorsque je jamme sur une ligne de basse en cours de création. En gros le chant s'imbrique de lui même dans la ligne de basse... Et on apprend les deux en même temps.

Edited by Wallbreaker

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...