Jump to content
Cheradenine

Retubage D'une Tête Ampeg V-4b De 1999

Recommended Posts

Préambule : Ne faite pas ce genre de manipulation sur un ampli si vous ne comprenez pas ce que vous faites ou si vous n'etes pas sûr de vous ! Les tensions & ampérages présents dans un ampli à tube sont extrements dangereux ! Dans le doute faite-le faire par un technicien compétent !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




J'ai acheté il y a peu de temps une tête Ampeg V-4B Classic Series, qui d'après son ancien propriétaire était toujours montée avec ses tubes d'origine.

Après un échange de mail avec le service technique d'Ampeg (très sympathique & réactif d'ailleurs), j'ai récupéré les schémas ainsi que l'age exact de la bête : d'après son sérial la tête date de 1999. Les tubes ont donc 11 ans...Ils sonnent encore pas trop mal certes, mais j'me dis qu'un retubage ne lui ferait que du bien smile.gif.

La tête en question, avec son cab :
stack_zpsyvftv1mx.png


Je me lance donc dans la recherche de ce que je pourrait mettre en tube là dedant...

Cette tête fonctionne avec quatre tubes de puissance 6L6, une 12AU7 & une 12AX7 en redresseuses (je présume, difficile de savoir exactement leur fonction); et une paire de 12AX7 dans le préampli.
Cette tête fonctionne avec une paire de 12AX7 dans le préampli, une 12AX7 qui drive l'étage de puissance, une 12AU7 en déphaseuse & quatre 6L6 pour la puissance.

(Edit suite à conversation avec Snikpout - le redressage se fait avec des diodes)


D'ailleurs en cherchant des renseignements sur les 6L6, il apparait qu'il y a plein de fausses info a leur sujet, comme gagner des watt en remplacant des 6L6 (25W) par des 6L6GC (30W)... Toutes les 6L6 modernes sont des GC (= Glass Container) de 30W, les 6L6 originales étaient dans des canettes en fer, et elle ne se fabriquent plus depuis longtemps...

Mon choix se porte au final sur une combinaison Svetlana pour les 6L6 & JJ pour les 12AU7/12AX7 : d'après ce que j'ai glané sur le net, au gré des tests & commentaires, c'est une bonne combinaison pour qui veut un son "riche", "chaud" & "moelleux".
Bien sûr l'interprétation de ces termes est très subjective, mais c'est l'idée que je me fait du son que j'aime. (et puis bon c'est mon premier ampli tout lampe, j'ai pas de comparaison, faut bien se baser sur quelque chose goute.gif)


À coté de chez moi officie Mario de Audio Maintenance, je vais donc le voir pour m'enquérir du tarif d'un réglage de bias...prix fixe, 48€ HT, et il préfère fournir les tubes, question de garantie...mais il ne propose que des JJ pour les 6L6, si je veux mes SED il les commande chez audiotubetech, à un prix qui fait frémir...


Là je commence a me poser la question : Et si je le faisais moi-même ?

Après tout j'ai les plans, mon métier d'instrumentiste-régleur (rien a voir avec la zik) me fait régler & manipuler des trucs bien plus complexes & sensibles qu'un malheureux potard au milieu d'un PCB; le vocabulaire technique m'est complètement familier; et en plus il y a sur le net à foison de tutoriels, explications & autres guide-pour-le-noob pour faire ce genre d'opération.

Direction Tube town, mag online qui a la faveur de certains ici, ou je récupère les tubes (Winged "C" (SED) 6L6GC / JJ 12AU7 Gold / JJ 12AX7 Gold) à un prix très intéressant, ainsi qu'un très bon guide (lien mort - plus de guide sur leur site ?) pour ledit réglage.

J'en profite aussi pour acheter un bias-probe, outil très pratique pour ne pas se prendre la tête avec la mesure du bias : c'est un socle qui s'insère entre le socket & le tube pour placer une résistance de 1 ohm sur le chemin de la cathode. En mesurant la tension au borne de ladite resistance on obtient le courant circulant dans la cathode (eh oui, U=RxI, donc si R = 1ohm alors U = I)

L'objet en question :
Bias%20probe_zpsx217svdk.png


On en arrive enfin à la partie intéressante !


Les anciens tubes :
Tubes%20deacutemonteacutes_zpse5bird1c.p

Je trouve dedant des Sovtek 5881WXT & 12AX7 russes; et une 12AU7 "made in china" dry.gif...ya pas de petites économies chez ampeg on dirait... (la tête est une made in USA)


Pour sortir l'intérieur de l'ampli après avoir virer les quatres 6L6 et les 12AU7/12AX7 accessible de l'extérieur, il faut enlever le cache avec le mesh, là ou il y a le logo ampeg. Je n'ai pu l'enlever qu'en retirant des 2 angles chromés du bas de la facade...

Ensuite il faut dévisser les 4 vis sur le dessus de la tête, en croix et en faisant attention : c'est lourd et ya rien qui retient sur environ 2cm entre la fin de la course de la vis & les cales en bois à l'intérieur du boitier !

L'intérieur ne s'extrait que par devant, et là encore il y a des petits obstacles : les rondelles de scratch qui retienne le cache enlevé dépassent de quelques millimètre, ce qui empèche le passage du transfo de droite ! À déposer avant donc, ça évite de se retrouver comme un con avec 20kg sur les bras & un boitier en bois qui veut pas partir closedeyes.gif .


L'intérieur une fois extrait :
Inteacuterieur%20V4-B_zpsov4ggmx6.png

À droite le PCB "puissance", à gauche le PCB préamp avec les 2 12AX7 restantes.


Le potard de réglage du bias est paumé au milieu de tout ça, de son petit nom "AP1" :
Potard%20bias%20V4-B_zps2oxmvexd.png


Pour pouvoir déterminer la valeur de réglage du bias, il faut connaitre la tension d'alimentation de l'anode.

Sur les schémas fournis par ampeg, cette valleur est notée (460V), mais rien ne vaut une mesure réelle...donc remontage des lampes 12AU7 & 12AX7, mais pas les lampes de puissances, et hop on allume l'ampli pour mesurer (entre les bornes 3 & 8 )
Plate%20voltage%20agrave%20vide%20V4-B_z

470V à la lecture (sur la photo on dirait 478, effet d'optique des lcd); la mesure est la même sur les 4 sockets.

J'ai pas trop trainé pour faire ces mesures, je ne sais pas comment réagit l'ampli quand il est allumé sans ses lampes de puissances...de même dans le doute j'ai rebranché le cab, on sait jamais faudrait pas abimer le transfo de sortie.

D'après le guide de tube town, il faut enlever environ 20V à cette mesure a vide pour avoir la valeur réelle avec le tube broché. Je part donc sur une valeur de 450V.


Ensuite, remontage des lampes de puissances, dont une avec le bias probe. Il faut retirer le système de rétention du tube, le bias probe est trop large pour passer dedant; par contre il faut remettre les 2 vis, elles servent aussi à maintenir le PCB via une paire d'entretoises : ça evite de plier le PCB en brochant le bias probe...
Montage%20bias%20probe%20V4-B_zpswjvf1mn

(la photo est dans le bon sens, merci ampeg pour la position du potard de réglage... dry.gif )

La pièce en bois démonté à l'arrière pour accéder au lampes fait une très bonne cale sous le transfo, on pourrait presque croire que c'est fait pour rolleyes.gif


Une fois en route, avec le multi en place, mesure à froid avant réglage :
Mesure%20bias%20V-4B_zpslflgwest.png

La valeur du courant à régler se calcule assez facilement :
Il faut qu'au repos la lampe dissipe entre 50% & 70% de sa puissance maximale.
Ici avec les 6L6GC SED, cette puissance dissipée max est de 30W.
Avec la bonne vieille formule P=UxI, on va déterminer le courant correspondant sachant qu'on a P (30W) & U (450V).
50% : I = (30x0,5)/450 = 0,033A
70% : I = (30x0,7)/450 = 0,047A
ll faut donc que le réglage soit quelque part entre ces 2 valeurs, je me décide donc pour un bias "chaud" à 45mA.

(en l'occurence, vu la mesure trouvée avant réglage, j'aurait pu ici changer mes lampes à l'arrache sans rerégler ça serait passé...MAIS c'est une mauvaise idée que de changer sans controler & régler le bias, et cet exemple n'est certainement pas représentatif de la majorité des cas)


À partir de là il faut s'armer de patience & choisir sa méthode :

-Selon Mario d'audiomaintenance, le réglage du bias se fait à chaud, il faut donc attendre au moins 20/30min avant de commencer à bidouiller le potard. Ensuite il faut eteindre & laisser refroidir completement l'ampli, pour faire une mesure à froid histoire de voir s'il n'y a pas trop d'écart, puis le laisser rechauffer encore une 20aine de minute, & ajuster si besoin.

-Tubetown à travers leur guide suggère une autre procédure : régler "à la louche" après 5min de chauffe; jouer 1h, ajuster; jouer encore 1h ou 2 pour enfin faire le réglage final.


J'ai personnelement fait un mix des deux : attente 20min, réglage; refroidissement, controle; rechauffe 20min, ajustement; jeu pendant 1h, controle.

Et après remontage final & encore 2-3h de jeu :
Remonteacutee%20en%20service%20V4-B_zpsk

Niveau son, je suis très satisfait, mais il faut être honnête mon oreille peu affutée reconnait une différence certes, mais je ne saurait la définir...en tout cas je préfère après changement laugh.gif

J'espère ne pas avoir fait d'erreur fatale, c'est mon premier réglage de bias; si jamais il y a des grosses conneries merci à "ceux qui savent" de me corriger pour que je puisse éditer wink.gif


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ne faite pas ce genre de manipulation sur un ampli si vous ne comprenez pas ce que vous faites ou si vous n'etes pas sûr de vous ! Les tensions & ampérages présents dans un ampli à tube sont extrements dangereux ! Dans le doute faite le faire par un technicien compétent !

Edited by Cheradenine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah en cherchant sur le oueb ce genre de "compte-rendu" j'ai rien trouvé...ça m'aurait été utile, c'est toujours sympa de savoir ou on va avant de se jeter dedant.

Petite précision : il n'y a qu'un seul potard sur cette tête, le bias ne peut pas se régler indépendament sur chaque tube; il faut donc commander des tubes appariés par quatre, ce que fait Tube Town ("TT XMatching"). Et c'est pour ça que la mesure se fait sur une seule lampe, peu importe laquelle.

Edited by Cheradenine

Share this post


Link to post
Share on other sites
R.A.Z   

Merci pour le tuto, très intéressant, même si je ne joue pas sur du tout lampe, c'est sympa de comprendre.

:wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
haborym   

Idem, même si j'ai pas compris grand chose, j'me rends compte qu'il y a du boulot et qu'on change pas des lampes à la "one again" :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah les 2 12AX7 du préamp sont évidement celles qui ne sont accessibles qu'en démontant l'ensemble...ça aurait été trop facile sinon  dry.gif

Entre ça et la vis de réglage du bias paumé au milieu, c'est un modèle d'ergonomie facile cette tête...    Merci Ampeg !

(fait bien gaffe si tu la démonte, les quatres vis du dessus qui retiennent l'intérieur sont courtes, trop courtes pour que l'ensemble repose sur les cales prévues avant de sortir de leurs emplacements...encore un monument d'ergonomie ça  :closedeyes: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

3 mois après, un petit contrôle du bias...ça a dérivé ! Après 20min de chauffe la mesure donne 55mA, ce qui est un peu trop (ça représente 83% de la puissance de 30W des 6L6GC, alors que le bias ne devrait pas être réglé à plus de 75% - au delà aucune amelioration du son n'est constatée alors que la durée de vie des tubes chute drastiquement). 

Hop un ptit coup de tournevis pour ramener le bias à 47mA (70%) après 20min de chauffe; puis a nouveau un contrôle à froid, et c'est parti pour trois autres mois.

Conclusion : après avoir changer ses tubes & régler le bias une première fois, il faut absolument le recontroler dans le mois suivant, une fois que les tubes sont rodés...

Les photos de circonstances :

6l6gc.png6l6gcnight.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc je pige pas! pourquoi certaines lampes produisent cette couleur bleue? Sur ma Fame, règlée a 0,45 mv elles ont juste 2 points orange, en haut et en bas. Le bias aprés controle de 6 mois ne bouge pratiquement pas!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes les lampes ne produisent pas cette lumière bleue, elle est provoquée par l'ionisation des différentes impuretés restantes dans le tube. Ça se voit plus ou moins, mais ce n'est pas lié au modèle de tube. J'ai déjà vu des KT88 briller ainsi.

Les points oranges sont les extrémités du filament de chauffe du tube, lui il se voit bien sur tout type de tube.

Par contre pour ton bias sur la fame, tu lis 0,45mV sur les points-test ? C'est pas plutot 0,045V ou 45mV ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

La couleur bleutée autour des plaques des tubes de puissance est plutôt un signe de bon réglage de la polarisation (bias). Faut que ce soit identique sur TOUS les tubes de puissance.

C'est assez spectaculaire sur les 6550 de mon SVT II.

Bonne musique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rémi   

Bonjour,

petite précision >

Tu parle plusieurs fois de "on allume l'ampli" mais tu ne précise si c'est "tout allumé" ou en Standby ?? :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi un ampli à lampe a trois état : éteind / en stand-by / allumé, donc par "on allume l'ampli" j'entends "allumé completement".

En stand-by seul le filament de préchauffe est alimenté, donc pas de courant HT dans les tubes : pas de tension a la cathode & pas de courant de bias.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite correction : en stand-by, la tension de polarisation pour les ampli fixed-bias est présente ! (ainsi que toutes les autres tension dédié aux switching, MIDI ou autre fioritures)

Share this post


Link to post
Share on other sites

tes tubes sont des sovtek de très bonne lampes russe, pourquoi vouloir les changer si l'ampli fonctionne?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que les tubes sont un éléments d'usure et si tu attends qu'ils lâchent, ça peut entraîner des dommages bien plus important ! (fusible, résistance de grille-écran, échauffement du transfo...)

Tu n'attends pas que ta courroie de distribution de voiture lâche pour la changer ? C'est un peu le même principe ici ! :wink:

Pis bon... des 5881 Sovtek... On peut pas vraiment dire que ce soit de très bonnes lampes russes non plus :goute: Il y'en a un paquet qui sont quand même beaucoup mieux (pour plus cher certes... mais ça peut pas mal changer le son)

Share this post


Link to post
Share on other sites
guyl   

Salut à tous

Je suis entrain de faire des mesures sur une tête sound city 100 MK3 (de 69) et j'ai ceci :

Tension de plaque : 405V (pas de soucis)

Tension de cathode (résistance 1 ohm entre pin 8 et masse) : 2,3 mV donc 2,3 mA !!! alors que je devrais avoir entre 19 mA (froid) et 42mA (chaud).

Est-il possible d'avoir un bias à 2,3 mA ?!

PS : avec ce réglage l'ampli sonne normalement tant sur le plan puissance que sur le plan son. Du coup j'ai un doute sur ma lecture (calibré sur 200 mV, le chiffre qui s'affiche est 02.3... donc on est bien d'accord que cela correspond à 2,3 mV donc mA ?!)

Merci à tous

PS2 : j'ai mesuré la lampe 1 et 4 et les 2 me donnent 2,3 mV.

Edited by guyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca parait tout de même très bizarre !!

Normalement, grosse distorsion de croisement à 2,3mA... :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire ta mesure, comment as-tu placé la résistance de 1ohm ? Entre la pin8 du socket et la masse ? Si c'est le cas tu ne mesures pas le courant de bias mais le courant de fuite vers la masse que tu viens de créer. Tu utilises une résistance de 1W non ? (405V x 0.0023A = 0,93W) don't read that !

La résistance doit s'insérer en serie sur le chemin de la cathode : par exemple le bias probe l'insère entre la broche 8 du socket et la pin 8 du tube. Si le circuit d'origine de ton ampli n'a pas déjà cette résistance d'incluse (en général ça se présente sour la forme de point-test bien repéré, ou directement sur le cul de l'ampli), alors il faut le faire modifier, ou utiliser un truc du meme genre que le bias probe.

Edited by Cheradenine

Share this post


Link to post
Share on other sites

En soudeant une résistance entre le pin8 et la masse, ce qu'il a fait, ça revient au même que d'utiliser un bias probe : la résistance est bien insérée en série sur le chemin de la cathode.

Ton calcul de puissance est faux. Il n'a pas 405V aux bornes de la résistance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de vérifier sur le schema de mon V4B, la pin 8 des tubes est connectée à la masse. Mais si tu rajoutes une résistance entre la pin 8 et la masse, tu ne créé pas un "deuxième chemin" ? Pour lire le courant de bias en faisant comme ça ne faudrait-il pas "couper" le retour à la masse original le temps de la mesure pour que tout le courant passe par la résistance ?

Et pour le calcul, c'est a l'arrache c'est sûr : mon raisonement très certainement faux d'electronicien du dimanche est comme suit : le potentiel à la pin 3 est de 405V, la differente de potentiel entre la pin 3 & 8 en charge doit être quelque part vers 20V (ça je l'avais zappé), donc le point 8 ou est la résistance a un potentiel de 385V. L'autre coté de la résistance est à la masse, donc au potentiel zéro...d'ou mon pseudo calcul :angel::blush:.

Mais bon j'ai pas le schéma, je ne me base sur aucune connaissance théorique au delà de U=RxI & P=UxI, tu es largement plus qualifié dans ce domaine que moi donc tu as très certainement raison :)

Edited by Cheradenine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Evidemment qu'il faut enlever la masse et insérer la résistance entre le socket et la masse et non pas mettre une résistance à côté du fil de masse. Enfin j'espère que c'est ce qu'il à fait :blink: C'est un Sound City 100MK3 donc je pense pas que ce soit sur PCB :goute:

Je comprends pas ton raisonnement : le pin 3 est au potentiel de 405V... Pourquoi le pin 8 serait à 385V ???

Il n'y a aucune connexion entre le pin 3 et le pin 8, et surtout, entre les deux, il y'a la grille de contrôle à -50V :wink:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok je commence à y voir plus clair...on va dire que j'ai fait un amalgame de trucs mal digérés :angel:

Pour mesurer la tension de grille de l'anode tu mesures entre les bornes 3 & 8 du socket, à vide. Dans le guide de tube-town pour régler le bias, il estime qu'en charge on peut soustraire 20 à 30V pour avoir la tension réelle. C'est là que j'ai fait mon gérard majax...si a vide tu as une ddp entre 3&8 de disons 400v, en charge cette ddp serait de env. 380V. Mon tour de magie intervient ici : "le tube bouffe 20v, il en reste donc 380v à la sortie sur la pin 8" ... :rolleyes: (stupide hein ?)

En fait, mesurer entre 3 & 8 revient à mesurer le potentiel de l'anode par rapport à la masse. Et quand le guide parle de soustraire 20à30v, c'est toujours du potentiel de la pin 3 par rapport à la masse dont il est question. Jusqu'a aujourd'hui j'avais jamais tilté que la cathode (pin 8 ) allait direct à la masse - merci ampeg & les schéma en plein de morceau séparés dry.gif

Bref, on va dire que j'apprends par l'erreur...Et il faut un certain temps pour que les pièces s'assemblent dans mon cerveau embrumé :whistling:

Edited by Cheradenine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×