Jump to content
kascollet

Ibanez Sr3006 Prestige

Recommended Posts

Dans le cadre de la review multiple des basses que j'ai possédées, voici la review numéro 9 du Kascollet.

Au menu : la Ibanez SR3006 Prestiqe

Ma première 6 cordes. Le haut de gamme Ibanez de l'époque qui a légèrement évolué aujourd'hui (les séries 5000).

Une basse donc j'ai gardé un court mais bon souvenir. A l'époque, je voulais une Warwick Thumb 6 cordes et j'ai eu l'occasion d'en chopper une juste après avoir acquis cette Ibanez.

Du coup, je n'ai pas gardée longtemps la japonaise, chose que je regrette car, en essayant d'être objectif, c'était un meilleur instrument que la Thumb.

Car ces deux instruments sont très semblables finalement : 6 cordes actives, manche vissé, bois exotiques lourds et touche wengé.

L'Ibanez a pour elle un placement des micros plus conventionnel (avec un vrai micro manche), la Thumb étant très très typée de ce point de vue.

0 - Photos

P1060248.JPGP1060250.JPG

P1060249.JPGP1060251.JPG

1 - Caractéristiques

Année de production : 2003 (je crois)

Construction : manche vissé 4 vis (très espacées)

Bois du corps : acajou

Bois du manche : wengé et bubinga, 5 pièces

Profil : C fin

Bois de la touche : wengé

Radius : je ne sais plus la valeur mais il est assez prononcé. Plutôt comme une MM Bongo 6, beaucoup plus rond que chez Warwick par exemple.

Sillet : ébène

Largeur au sillet : une cinquantaine de mm, standard pour une 6 à écartement normal

Frettes : 24

Nb de cordes : 6

Ecartement chevalet : 16.5 mm (légèrement réglable)

Finition : naturelle cirée

Accastillage : mécaniques Gotoh et chevalet à pontets individuels maison

Micros : deux doubles bobinages Bartolini "radiussés" (arrondis comme la touche)

Balance micros : un potard

Electronique : Vari-Mid Ibanez donc trois bandes avec médiums paramétriques (deux potards doubles pour l'équalo)

2 - Confort de jeu

Poids : assez lourde, légèrement moins qu'une Warwick Thumb BO 6(5.5 kg)

Equilibre : correct, la corne supérieure très longue compense bien le poids du gros manche en wengé. De toute façon, c'est pas trop un basse à porter sur les genoux pour faire du punk !

Acces aux aigus : bon jusqu'à la 22ème frette, pas génial pour les dernières

Accès aux contrôles : le potard de balance dédié, c'est pratique. Par contre, les 4 paramètres de l'égalisation sur deux potards doubles en plastique et quasiment sans frein... c'est pas le pied. Mieux vaut ne pas changer de son en cours de morceau.

Le manche est excellent. C'est une 6 cordes, forcément un peu moins fastoche qu'une 4 mais les choix de bois (non vernis), d'écartement (pas trop large), de frettes (fines) et de radius (prononcé) fonctionnent.

Je me suis surpris à jouer aux doigts assez facilement avec ce radius. En slap par contre, j'ai préféré la Thumb 6 cordes (touche quasi plate).

3 - Qualité de la lutherie

Stabilité du manche : parfaite (faut voir le bout de bois !), une des rares basses dont je n'ai pas eu à régler la courbure du tout.

Qualité du frettage : les frettes sont plus fines que les monstres des Warwick, bien finies et la planimétrie est excellente.

Action globale : bien bas, c'est possible. C'est assez important sur une 6 cordes pour ne pas avoir un suicide de main gauche au bout de 3 minutes de jeu.

Finition du corps et du manche : Très bonne, beaux bois, inlays superbes, plein de détails luxueux (placages de la tête, cache trussrod en bois...).

Le chevalet par contre est plutôt pénible à régler puisque le moindre réglage d'intonation ou de hauteur impose de détendre complètement la corde concernée.

Le pontets sont montés sur des rails inclinés vers le bas vers le manche. C'est vrai que par définition, quand on baisse la hauteur de la corde, on doit rattraper la justesse en avançant le pontet. Ca fait juste un peu bizarre et c'est casse-pied (même avec le 3D Warwick, c'est plus simple à régler).

A part ce détail, cette 6 cordes respire la solidité et est superbement finie. L'accastillage gris foncé est parfait avec les bois sombres.

4 - Son

Comme je l'ai dit dans l'introduction, on est pas loin des Warwicks Thumb en termes de définition et de construction de l'instrument.

Point important, la touche est en wengé. Je trouve que ce bois donne vraiment un caractère unique aux basses qui l'emploient.

Une grosse partie du grognement, du coté boisé et rocailleux des Warwick est à mon humble avis contenue dans ce bois de touche.

Naturellement, cette Ibanez a donc un son typé avec beaucoup de grain. J'aime beaucoup le grondement dans les graves et le calme des aigus (chauds et peu cristallins).

Pour le reste, le sustain est remarquable et les possibilités sonores sont infinies. Le Vari-Mid, c'est d'ailleurs presque trop au début. Il est très facile de se planter et de choisir une égalisation qui ne marche pas.

En restant modeste sur les boost/cut, on a une chouette basse avec beaucoup de caractère et un bel équilibre entre toutes les cordes (aidé sans doute par les micros cintrés).

Beaucoup de graves naturels pour finir, bien plus que la plupart des Warwick comparables.

Des soundclips ? Eh bien, pour une fois, je n'en ai pas un seul. Mais je l'ai vendue à quelqu'un du forum.

Elle est bien sur chaleureusement invitée à produire un peu de son pour nous ! Je m'ens tire bien hein ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle revue.

Ce genre d'article tort le cou à certaines idées reçues comme quoi les "grosses usines" asiatiques savent pas faire de basses de caractère!

Ibanez Rules!

Edited by Miliouz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haaaa la 3006... avant de me craquer ma JP, c'est ce que je voulais... Et dieu sait qu'elle sonne, cette petite Ibanez :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

super oui !! j'en ai une comme çà, mais plus ancienne ; le numéro de série est à 5 chiffres uniquement et il fait parti de l'incrustation ovale en haut de la tete où on peut lire "SDGR et le numéro de série" ....

basse bien sympa à jouer, bien que je ne sois pas d'accord avec toi quant au réglage des pontets assez bas ; je trouve justement que je ne peux pas descendre l'action des cordes le plus bas possible sur la touche ; c'est limité au contraire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelles photos de ma SR3006 avec ses 21 ans au compteur..... 

je me tate a la revendre pour prendre une 5 cordes. 

IMG_7206.jpg

IMG_7205.jpg

IMG_7204.jpg

IMG_7203.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

De la grosse lutherie ces SR de la belle époque. Caractère, polyvalence et ergonomie. J’avais pas assez de recul quand j’ai eu la mienne et je suis pas un joueur de 6 cordes mais j’aurais du la garder un peu plus. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai faillit m'en acheter une neuve à l'époque Pour pas cher. Je la trouvais superbe et ce son :wub:

Un petit regret...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ce qui me fait penser que je risque de la regretter  :/ 

 

je vais déjà me retrouver un petit combo pour la faire re sonner et je verrais après  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...