Jump to content

Faire Une Galette


korg4n
 Share

Recommended Posts

Salut à tous!

Avec les surikat, nous sommes en train de prospecter et de comparer les studios dans l'optique d'enregistrer un CD. Ce support nous permettra d'avoir des versions studios de nos compos (une vingtaine aujourd'hui) bien plus propres et chiadées que ce que nous avons actuellement. L'idée et de pouvoir faire écouter notre musique avec un bon gros son de qualité via Internet et d'autres médias, et de prospecter des scènes sérieuses et autres festivals avec autre chose que du recording live. C'est également important pour nous de coucher nos créations sur un vrai support, afin de passer une étape dans notre progression, de prendre du recul et de passer à de nouvelles créations.

Je sais qu'ici, plusieurs zikos sont déjà passés en studio et que certains sont bien calés sur la question. Mon interrogation est toute simple : par rapport à nos besoins, à quelle fourchette de prix estimeriez vous un passage en studio, sachant qu'il y aurait : enrgistrement, mixage et mastering d'au moins une dizaine de titres. Si vous avez des bonnes adresses sur Paris et alentours, voire même ailleurs, de vous privez pas.

Je sais que les prix sont très variables, mais justement, plus j'ai d'avis et mieux on pourra se situer dans nos choix.

Notre style musical est plutôt pop, avec des touches funk et rock (voir signature). 5 zikos en tout.

Merci beaucoup! :)

Edited by korg4n
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 50
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Avec mon groupe, on a enregistré au Hybreed Studio dans le sud est parisien (fontenay sous bois).

Je peux te filer le contact en MP si tu veux, les tarifs sont très bien, et le gars super sympa et fait du très bon boulot.

Pour le mastering, on est passé par le Hansen Studio au danemark. Je peux te communique le tarif aussi par MP.

Après le tarifs appliqué est à la journée, donc ça va dépendre de votre mise en place : est ce que c'est carré, combien de temps vous allez passer sur un morceau etc etc

Link to comment
Share on other sites

salut

2 amis viennent de monter un studio à Aubervilliers (ou Pantin, je sais plus, je me gourre à chaque fois), ils bossent très bien et utilisent leur réseau (dont moi) pour réunir du super matos pour les enregistrements (preamplis Prism, SPL, Summit, micros Neumann, DPA...)

jusqu'au 30 aout, ils sont à 200 euros la journée. je pense qu'ils font des forfaits. je risque fort de m'associer avec eux pour réaliser le mastering des projets qu'ils enregistrent.

contacte Nico de ma part sur http://www.myspace.com/nistrasson

Link to comment
Share on other sites

@Toinoo : Je suis preneur des contacts et tarifs par MP, avec plaisir.

@Cylens : Merci du plan. Ca pourrait être sympa en plus si tu masterises ;). Par contre pour nous ça ne sera pas avant octobre - novembre je pense.

Je pense qu'on est relativement prêts pour le studio, mais on a pas du tout d'expérience dans le domaine. Je sais que c'est très exigeant, donc j'ai beaucoup de mal à évaluer le temps que ça nous prendrait pour les prises. Ca nous arrive encore relativement souvent de faire des pains en live, donc c'est sur que ça sera jamais nickel en une ou deux prises à chaque fois...

Merci à vous pour les adresses en tous cas. Si je comprends bien, 200 euros la journée c'est une fourchette basse.

Si d'autres ont des expériences à partager, gogogo!

Link to comment
Share on other sites

il y a moins cher que 200 la journée, ça c'est sûr.

alauth, qui se lance, et qui n'a pas le droit de faire de pub (:p), fait 130 la journée de boulot, et il y a des gens qui font 100, voire moins. pour ma part, si je bossais en enregistrement (je le fais parfois, mais très ponctuellement), 200 euros serait la limite basse, une fois les charges payées, ça fait pas lourd... pour quelqu'un dont c'est un hobby, pourquoi pas, mais pour un professionnel (au niveau du statut, pas de la qualité du travail), c'est limite. je préfère rester chez moi à garder mes gosses plutôt que gagner 100 euros...

en général, les studios font des forfaits, le tarif journalier est dégressif.

si jamais vous voulez voir du pays, y a les studios Amanita à Bayonne qui sont super. Stéphane Krieger a beaucoup fait pour le rock indé en France. (300 euros/jour dégressif).

Link to comment
Share on other sites

même "débat" que pour SX vs les luthiers...

si le travail te plait et le tarif te convient, fonce. très simple. je pense que les bons professionnels n'ont aucun souci à se faire face aux home-studistes. d'un autre côté, certains home-studistes talentueux sont largement au niveau de professionnels fumistes.

Link to comment
Share on other sites

Même comme ça.

80 euros pour une journée, si tu as des locaux et du matos je vois pas comment tu peux survivre... En bossant 30 jours par mois ca fait autour de 2400 euros d'entrée. Tu soustrais tous les frais (taxes, loyer, matos, electricité, ...) ca doit pas faire lourd.

Link to comment
Share on other sites

Hello !

Dans le nord, et oui !!!, il y a un studio d'enregistrement qui tourne aux environs de 100 € la Journée , il travaille avec l'hôtel de la musique de Roubaix.

Pour info , mon frère qui est batteur de ma formation, qui plus est musicien régulier (sort d'une année l'EF2m à Tourcoing) à mis une journée pour enregistrer (seul bien sur) 5 titres de batterie. Les pistes (8) ayant été "masterisé" en fin de journée sur un CD en 2 pistes.

Nous avons la chance d'avoir une machine (roland VS2400) qui nous permet à notre rythme d'y enregistrer piste par piste les autres instruments.

Il à débourser 75 € la journée.

Effectivement, si vous avez 20 titres , pensez minimum à une semaine d'enregistrement, et je pense bien minimum, ou a défaut en "prise" live, qui permettra de "reduire" le temps.

Et à chaque fois que l'on passe en studio, il arrive des petits imprévus , de toutes sortes .... le micro qui ne prend pas le son, l'informatique qui "beuge" , la fausse note au milieu d'un moment difficile à "pitcher" pour l'ingé son, la corde qui casse, le chat qui tombe du 5ème , merde y a plus de "ressources .."

Concernant le débat autour des prix de la journée de studio, il est vrai que cela revient vite cher, pour le groupe en entier.

Mais que les ingé sons doivent en vivre, et encore une fois c'est le client qui détermine en fonction de son porte monnaie, à savoir trouver le meilleur rapport/qualité prix.

Bonne continuation en tout cas

Link to comment
Share on other sites

il arrive des petits imprévus , de toutes sortes .... le micro qui ne prend pas le son, l'informatique qui "beuge" , la fausse note au milieu d'un moment difficile à "pitcher" pour l'ingé son, la corde qui casse, le chat qui tombe du 5ème , merde y a plus de "ressources .."

hahaha, n'importe quoi! je crois qu'on a pas tout à fait la même notion de ce qu'est un studio (sauf pour la corde qui casse)

Edited by cylens
Link to comment
Share on other sites

Peut être justement le meilleur exemple dans ce cas des "pro" et des amateurs, qui justifie au bout du compte une grosse différence de tarif ? (l'expérience étant ainsi rétribuée ?)

Les exemples que je donne ne sont peut être pas parlant pour les "pros" qui enregistrent avec des pro de la musique qui ont l'habitude de faire beaucoup de séance de studio.

Je n'ai cependant encore jamais rencontrer quelqu'un capable de donner un "timing" d'enregistrement parfait, à savoir déterminer précisément le nombre d'heure qu'il faudrait pour mener à bien le projet d'enregistrement de 20 titres comme dit dans la question initiale.

La réponse que je tente de donner à la question n'a pas pour but de donner LA vérité, juste une réalité que j'ai pu vivre personnellement en tant que musicien amateur ayant quand même eu diverses expériences en studio.

et puis, vive la musique !

Link to comment
Share on other sites

mais c'est tout bêtement parce que ce n'est pas au preneur de son de décider de combien de temps il faut prendre, c'est à l'artiste ou au producteur.

certains finissent (ou font la totalité) les compos en studio et y passent 6 mois pour un album (Charlotte Gainsbourg), d'autres torchent 3 albums en 2 jours (Masada, par exemple) et ça ne dépend absolument pas du preneur de son.

pour moi, le studio accueille un projet et s'y adapte, il doit proposer des compétences qu'on ne peut pas trouver chez le premier mec qui bidouille un peu chez lui. des problèmes de matos/config informatique, sont autant de temps et d'énergie perdus pour l'artiste et donc inexcusables, vu qu'on paye le studio à l'heure.

ça, c'est ma vision de la chose, qui n'est bien sur pas non plus la vérité.

Link to comment
Share on other sites

Plutôt d'accord avec Cylens sur ce dernier point.

Sur le temps passé en studio, bien sur ça dépend de l'artiste. On peut être satisfait d'une prise live, ou perfectionniste jusqu'à recommencer 30 fois une prise de cymbale à un moment précis. Nous ce que nous voulons c'est un résultat propre, avec un vrai son studio. On est pas du genre à rajouter 45 arrangements ou du clavecin sur une intro...du simple et efficace. Maintenant faut avoir le niveau pour pas chier trop de prises.

Débat intéressant en tous cas, merci pour les infos et n'hésitez pas à continuer à en balancer.

Je vous tiendrai au jus de la suite ;)

Link to comment
Share on other sites

on déborde un peu du sujet, mais déja, ce que vous pouvez faire, c'est noter le nombre de prises dont vous aurez besoin.

par exemple, si vous voulez enregistrer live ou non, si il y a des chorus à faire en re-recording, ce genre de choses. faire un tableau avec pour chaque morceau, le nombre de parties à enregistrer, etc. ça vous aidera à estimer le temps nécessaire.

il y a un autre truc que je fais systématiquement et que je recommande, c'est de faire une preprod avec les moyens du bord. en gros, se mettre dans les mêmes conditions que pour l'enregistrement pour être prêt et optimiser le temps à y passer le moment venu.

en gros faire en sorte d'être le plus à l'aise possible en studio. si vous devez enregistrer en vous écoutant au casque plutôt qu'être devant l'ampli, entrainez-vous. si vous ne devez enregistrer que la rythmique, répétez sans les instrus solistes/voix, etc. si vous n'avez jamais bossé au clic, ne vous y mettez pas le jour du studio (tout ça c'est du vécu...)

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec Cylens sur le confort d'une pré-prod : le produit n'est pas long à réaliser avec des moyens qui coûtent pas un bras et surtout, cela vous donne une bonne orientation sur vos besoins : Comment ça sonne, qu'est-ce qui nous manque, etc...De plus, si c'est pas trop mal fait, ça peut aider le dialogue avec le studio plus à même de comprendre ce que vous attendez.

Les home studio peuvent aider en cela. Perso, c'est ce que je fais pour une bouchée de pain avec ma formule studio nomade. Je vais chez les mecs, je les enrergistre, je suggère des pistes d'amélioration et on fait un petit mix pour voir comment ça donne.

Effectivement, j'essaie de faire ça pour une centaine d'euros car je ne touche pas des pro ou des pointures. Par contre, c'est géant pour le tissu relationnel.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

5 mois plus tard, suite du feuilleton :

La demande se précise :

- 10-12 titres

- Autoprod, même si on est pas contre un minimum de conseils extérieurs pendant le recording (choix de grattes, arrangements). Tout dépend du prix.

- Les titres sont presque définitivement choisis (on en a 24 donc il y a des sacrifices à faire)

- Enregistrement-Mixage-Mastering-Pressage : Notre budget maxi : 6500€

- Objectif : Ne pas passer plus de 5-6 jours pour l'enregistrement

Le boulot de défrichage avance :

- On fait une pré-prod en prise live piste par piste dans deux semaines

- On est en train de déterminer précisement les strucutres et arrangements de chacun + difficultés éventuelles

- On a fait un premier devis chez une "connaissance". Le résultat est plutôt surréaliste (mastering à 2000 euros et j'en passe...), donc on cherche toujours le studio (et j'ai toujours cylens dans ma besace pour le mastering ^^)

J'ai d'autres questions, vu que vos conseils ont été jusque maintenant judicieux :)

- Pour les droits, que conseillez-vous de faire précisement?

- Il existe des aides financières (SACEM,ADAMI)...vaste fantasme ou c'est possible? (un lien intéressant : http://www.mastercdlab.com/blog/2009/01/30/12-les-aides-a-la-creation)

Merci les basseux!

Link to comment
Share on other sites

Enregistrement-mixage-mastering-pressage: 6500 euros

vous avez A MORT de marge.

on va prendre à l'envers

1500 euros pour le pressage, si vous voulez un packaging de la mort pour du CD (ça se divise par 2 sans problème pour de l'emballage standard pour 500 exemplaires)

mastering, si vous prenez un studio pro reconnu, ça devrait quand même difficilement dépasser 1000 euros.

si on fait la soustraction, vous pouvez vous payer 2 semaines de studio (enregistrement+mix) à 300€/jour

je serais dans votre cas, je n'hésiterais pas une seule seconde, allez dans un studio dont vous avez aimé le résultat, c'est à la prise et au mix que ça se joue à 90%.

mon conseil: prévoyez 15 titres. si vous êtes en avance, 1 ou 2 morceaux de plus, pour caler sur des compils, ça peut servir!

Link to comment
Share on other sites

Cylens : Merci pour les repères sur les tarifs ;) Effectivemment on avait prévu de bosser les titres en "ballotage" dans notre choix, pour être prêts à les faire éventuellement s'il reste de l'argent et du temps.

Bloody Mary : Moi ça m'a fait plutôt rire qu'autre chose, surtout à l'écoute des arguments qui étaient déployés (Mastering à Londres, car ils ont l'oreille anglo-saxonne et c'est comme ça que notre oreille est habituée et c'est les meilleurs etc...). Bref, j'ai pas cherché plus loin, y'a un tarif proposé, c'est pas le notre. Merci, au revoir.

Sinon des expériences pour les questions de droits d'auteur et d'aides financières?

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Gros up de derrière les fagots.

L'enregistrement se termine. Ce fut long, très long. L'expérience a apporté des tas de choses, de belles découvertes et de belles déceptions. Une vraie aventure de roman. Je pense qu'on va sortir quelque chose de pas mal du tout même si on aurait toujours aimé faire mieux.

Et ce n'est pas terminé. Il nous reste trois grosses étapes :

- Mastering (je n'ai toujours pas oublié cylens)

- Pressage

- Livret (optionnel) + boite

Je fais à nouveau appel à vous pour avoir des ordres d'idée au niveau des tarifs pratiqués par le marché sur ces trois services (pour un album auto-produit donc dans la tranche "prix abordables"). Je ne connais pas non plus les différentes possibilités qui s'offrent à nous au niveau du boitier (plastique, carton quel est le moins cher, y'a t-il un bon compromis etc...).

S'il y a des adresses à éviter c'est également le moment de donner vos avis ;)

Merci beaucoup!

Link to comment
Share on other sites

vous avez enregistré/mixé où, alors?

pour les tarifs:

-mastering: on voit tourner des annonces avec des tarifs jusqu'à 15 euros/titre. j'avoue être un peu sceptique quant au résultat mais le mieux, si c'est possible, c'est de faire un test. si vous devez faire presser en usine, je m'assurerais quand même que la personne qui fait le CD Master est équipé pour faire ça correctement: détection d'erreurs. si vous bossez pas avec moi, je peux toujours vérifier le CD Master si vous me l'envoyez (gratos, of course). bon, je devrais pas, mais à mon avis, le meilleur plan pour les projets autoproduits/indépendants, c'est Carl Saff à Chicago: www.saffmastering.com (je sais pas ce qu'il en est de la TVA)...

-pressage et livret: les boîtes qui pressent les disques ont un département "packaging". faudrait savoir combien vous voulez presser de disques pour vous orienter un peu. de manière générale, le boitier le moins cher est le boitier carton (cardbox sleeve): http://www.crowncd.com/images/CD%20sleeve.jpg, puis vient le "jewel case", le boitier cristal classique avec ou sans "tray" (désolé, hein) transparent. je déconseillerais le boitier de type "jewel single case" (y en a 2 types différents): c'est super fragile.

après y a les Digipak et Digisleeve (google image pour voir à quoi ça ressemble) le premier étant bien plus cher que le second. y a des quantités minimales de fabrication, souvent (1000 en général). après y a un choix assez grand de type de finition, nombre de rabats, livret, etc....

un truc assez standard, c'est autour de 750 euros ttc pour 500 CDs en jewel case avec livret 4 pages en quadrichromie

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share


×
×
  • Create New...