Jump to content

Phil Jones Six-pak


LE_Gui
 Share

Recommended Posts

Voici venu le temps non pas des rires et des chants, mais de ma review sur mon nouveau combo Phil Jones, le Six-Pak.
J'ai eu l'occasion de faire l'échange de mon ancien stack Markbass (tête F1 - la petite en 1U de haut - avec 2 12' traveler) contre ce combo au look assez inhabituel. J'espère que ce sera assez complet smile.gif

3806532b231f027d796954166ea4e800.jpg
<a href="http://www.hiboox.fr/go/images/divers/dsc00916,7dc740490fc683817f1b85eeb1945247.jpg.html" target="_blank">7dc740490fc683817f1b85eeb1945247.jpg
<a href="http://www.hiboox.fr/go/images/divers/dsc00915,7a492210d1a78edfd96349bf686ca69a.jpg.html" target="_blank">7a492210d1a78edfd96349bf686ca69a.jpg
<a href="http://www.hiboox.fr/go/images/divers/dsc00917,b5b6c92cc830ca619286eca8a9e4e63b.jpg.html" target="_blank">b5b6c92cc830ca619286eca8a9e4e63b.jpg
<a href="http://www.hiboox.fr/go/images/divers/dsc00918,e202e8e657db892c29ae3463cfb219b1.jpg.html" target="_blank">e202e8e657db892c29ae3463cfb219b1.jpg



La page produit : <a href="http://www.philjonesbass.com/products-combos-sixpak.htm" target="_blank">http://www.philjonesbass.com/products-combos-sixpak.htm

La doc du combo (PDF) : http://www.philjonesbass.com/pdf/man_sixpak.pdf
La doc de l'ampli M-500 (doc plus complète pour la partie amplification - PDF) : http://www.philjonesbass.com/gallerycontent/images/M-500.pdf



Description
Marque : Phil Jones Bass
Modèle : Six-Pak
Année : 2007/2008
Conditions d'achat (neuf, occaze, produit déclassé, en ligne, en magasin etc) : comme dit plus haut, échangé contre mon stack Markbass chez Groove Distribution.
Prix d'achat : -
Taille (l x h x p, nombre d'unités rack) : largeur -> 39cm / hauteur -> 59cm / profondeur -> 44cm
Poids : 37kgs (argh !)
Type (transistors, mosFET, nombre et type de lampes) : tout transistors

Construction et finition (indépendant ou rackable, acier, aluminium, peinture, ventilation, revêtement etc) :
- le caisson : contreplaqué 20mm couvert de tolex noir protégé par des coins métalliques. 6 HPs de 5' "Piranha" de chez PJB (Phil Jones Bass, pour ceux qui suivent pas). Un évent est en façade à droite, le caisson est donc fermé derrière. En dessous, il y a 2 roulettes à l'arrière, et 2 pieds à l'avant (pour éviter qu'il se barre !). Une manette genre valise se déplie pour faire rouler le combo. 2 poignées sur le dessus du caisson, et 2 sur les côtés bien placées pour porter l'ampli à 2. Une grille métallique bien costaud protège les HPs, par contre, rien ne protège réellement les potards si ce n'est l'angle d'inclinaison. L'ampli était livré avec une housse.
- l'ampli : l'électronique est dans un boîtier en métal, potards en alu. Inclinaison du panneau de contrôle (et des 2 premiers HPs).

Réglages disponibles (potentiomètres, égaliseurs, switches et dip switches, description précise des panneaux avant et arrière) :
- Pour la face avant, de gauche à droite : compresseur/limiteur (switch d'activation + 1 potard de réglage), réglage du niveau d'entrée (1 gros potard), 1 EQ graphique et son switch d'activation (12 bandes, fréquences : 30Hz, 40Hz, 60Hz, 100Hz, 180Hz, 340Hz, 660Hz, 1.3kHz, 2.6kHz, 5kHz, 10kHz, 15kHz), 1 EQ semi-paramétrique et son switch d'activation (3 bandes avec boost/cut de -15db à +15db, basse de 30 à 200Hz, mediums de 300Hz à 2kHz, aigus de 3kHz à 15kHz), potard de volume, switch de mise en route.
- Pour la face arrière : voir connectique ci-dessous.

Connectique (jacks, speakon, impédance d'entrée, sortie DI XLR, boucle(s) d'effets, pédales de contrôle) :
- Pour la face avant, de gauche à droite : 2 entrées instrument (actif / passif), 1 entrée ligne pour y brancher un lecteur mp3 par ex, 1 entrée pour y brancher une pédale d'expression pour contrôler le volume (juste en dessous du potard de volume), 1 sortie casque, 1 boucle d'effets mono.
- Pour la face arrière, de gauche à droite : 2 fusibles (dont 1 en spare), 1 prise IEC d'alimentation du combo, 1 sortie IEC pour y brancher des effets externes (c'est peu explicite sur la doc, y'a juste marqué "power rating is 1000 watts"), 1 switch pour passer l'alim de 110-115V à 220-240V, 2 sorties HP speakon (pour utiliser soit les HPs intégrés, soit 2 cabs séparés, soit le combo + cab d'extension), 1 sortie jack pour le préampli (pour envoyer dans un autre ampli de puissance ou dans un accordeur), 1 sortie DI XLR (avec 1 switch pour passer avant ou après l'EQ, et 1 switch pour la terre).

Puissance et impédance (en W RMS, éventuellement puissance programme ou de crête, lister les modes de fonctionnement par puissance, impédance, stéréo, mono, bridgé) : l'ampli du combo est exactement le même que la tête séparée M-500. Dans la configuration du combo avec ses 6 HPs (12 ohms), l'ampli sort 190W. Mais il peut sortir bien davantage si on rajoute des cabs et ça donne : 430W @ 4.8 ohms, 500W @ 4 ohms, 520W & 3.4 ohms, 570W @ 3 ohms, 650W @ 2.5 ohms, 720W @ 2ohms (oui, PJB propose pas mal de références de cabs avec des impédances à la con, donc c'est un peu le casse-tête si on cherche une extension chez eux !). Pas d'option de bridge ou de stéréo mentionnée. Chaque haut-parleur est donné, sur la donc, avec une fréquence 40Hz-15kHz, une sensibilité de 95db/W/M. Pas de neodymium (donc lourd ! Qd on porte le combo par les poignées latérales, il a tendance à pencher coté HPs).



Avis
Facilité d'utilisation, d'installation (rack, accessoires), de connection, de réglage, d'adaptation à une situation particulière (bi-amp, instruments peu ou très puissants, chaine d'effets "exotique" etc) ou un son spécifique : le format combo a l'avantage d'être facile à brancher, à ranger, à déplacer. Le faible encombrement est très pratique pour moi qui n'ai pas de groupe actuellement, et comme j'ai peu de prises dans ma chambre, jouer amplifié est nettement plus rapide et facile que qd j'avais mon stack complet à remonter et à ranger. Par contre, il pèse un âne mort ! Heureusement que le format compact permet de le prendre bien dans les bras, qu'il y a des poignées partout et un système "caddie" pour le faire rouler.

Sonorité (première impression, perception en jeu seul, en répétition, en groupe, respect du signal envoyé (coloration, saturation), le son ressort t-il beaucoup ou se fond t-il dans la masse du groupe, est-il plutôt transparent, brillant, rond, clair, étouffé ?) : alors pour le son, c'est assez subjectif (même si MrMoe qui l'a testé plusieurs fois pourra confirmer globalement mes dires !), mais c'est clair, neutre, précis. Ca n'est pas rond comme Ampeg ni claquant comme Hartke. On a vraiment une impression d'équilibre et de clarté qui facilitent les réglages mais sans tomber dans le chirurgical. D'ailleurs, j'ai fait le test avec ma gratte dessus et ça sonne hyper bien aussi.
Les baffles de 5' sont surprenants. Au début, on se dit qu'on ne va jamais sortir de graves de ce petit joujou. Et ben non ! Tout sort comme dans un rêve, aucune fréquence n'est oubliée. J'ai même réussi à jouer avec ma Sandberg accordée un ton en dessous à fort volume, et tout était nickel, les HPs ne talonnaient pas. Autre chose surprenante niveau son, c'est la manière dont on perçoit la basse. Ca n'est pas du tout comme sur les amplis habituels où on prend tout dans la gueule qd on est en face (même si j'adore ça aussi biggrin.gif ) et dès qu'on se met sur le côté ou qu'on s'éloigne, on n'entend plus rien. Là, le son est nickel, qu'on soit devant, derrière, loin ou près de l'ampli. Ca a aussi pour avantage de passer dans les pièces qui ont une acoustique pourrie (comprendre une réverbe de salle de bain carrelée ou presque). Là où mes autres amplis faisaient "bwouf bwouf" et rendaient les notes inaudibles, là, tout s'entend encore. Pour moi, c'est l'un des plus gros points forts de cet ampli.

Avec la Sandberg, je n'ai pas besoin d'EQ, le son est génial tout à plat.
Avec ma Samick, à plat ça passe bien aussi. En trifouillant un peu l'EQ, je devrais pouvoir sculpter davantage le son, mais bon, limite, je m'en fous un peu, à plat, ça me convient (ce qui est pour moi une qualité essentielle pour un ampli).
Avec ma Yam (qui elle est toute passive), ça me plaît et ça me plaît pas biggrin.gif Disons que ça dépend si je suis d'humeur à aimer un son de JB roots à mort ou pas.
D'une manière générale, sur cet ampli, tout à plat, ça me convient, avec une basse active ou passive. Les EQ me serviront probablement à rattraper une acoustique trop pourrie qd je sortirai avec.

Polyvalence (le son s'adapte t-il bien ? différents styles de musique et de jeu, n'hésitez pas ? précisez quels styles vous jouez) : dans la mesure où tout passe nickel dessus, je n'ai pas de reproche à faire réellement à cet ampli. Selon les distos que j'utilise parfois, le son est peut-être un peu "sec" et mériterait le gras d'une gamelle papier plus grosse mais bon, les pédales qui me gênent sont soit celles qu'on ma prêté, soit celles que j'ai bazardé biggrin.gif
La versatilité, je la chercherais plutôt au moment du choix de la basse que je vais employer. Là, j'ai une base propre pour faire ce que je veux de mon son. Si un jour, j'ai envie du son Ampeg, je dégotte un Sansamp ou un préamp externe, et roule ma poule.
Bref, funk ou metal (ou autre, je ne suis pas si sectaire), je ne vois pas où je ne pourrais pas utiliser cet ampli.
J'attends de retrouver un groupe pour éventuellement mettre mon avis à jour, mais je ne me fais pas de soucis. Si ça sonne avec une acoustique pourrie, y'a pas de raison que ça ne sonne pas en groupe ! Testé à fort volume, la projection me semble suffisante pour répéter ou jouer en bar/pub (sans être repiqué hein).

Remarques (principaux avantages et défauts, particularités, fiabilité, service clientèle, modèles connus assez proches) :
- Avantages : compacité, respect du son de l'instrument, projection, réglages hyper complets, la qualité de fabrication est terrible (les potards sont fabuleux à tripoter), pas mal de choses bien pensées dessus (comme le clip pour coincer le câble HP du combo quand on doit sortir la poignée pour le faire rouler).
- Inconvénients : il est putain de lourd ! Quand je le bouge, j'ai l'impression de déplacer une enclume. L'ampli est blindé de fonctionnalités qui auraient mérité des footswitches à part (compresseur, EQ graph, EQ semi-param, mute, changement d'entrée, activation ou non de la boucle). Par contre, pour la pédale de volume, l'idée est pas mal (pouvoir passer du mute au volume maxi avec la même pédale), mais ça donne envie des autres footswitches dont je parle juste avant biggrin.gif J'aurais bien aimé aussi un petit panneau détachable pour protéger les potards car la housse fournie n'est pas rembourrée.

Conclusions (rapport qualité/prix, appréciation globale, recommandations, accord ou incompatibilité avec d'autres matériels) :
Bien qu'un peu cher neuf à la base (j'avoue que pour mon cas, il était bradé lors de mon échange), c'est une excellente affaire. Un ampli très complet, compact, auquel on pourra ajouter plus de baffles en cas de manque de volume.
J'aimerais juste avoir un pédalier pour contrôler certaines fonctions et qu'il soit moins lourd.

Pour info, j'ai testé avec l'un des 12' classic Ampeg à MrMoe : le combo se marie très bien avec ce cab smile.gif

Son
Avec la Sandberg, pas d'effets, et le 12" Ampeg que m'avait prêté MrMoe. Je n'étais pas repiqué... smile.gif







Et là, Gre qui se défoule sur ma Yamaha SBV-J1 :

http://www.youtube.com/watch?v=bnXh88pJV_s




***EDIT du 27/10/2008***
Testé lors d'une audition avec ma Bacchus Universe Custom 5 : Comme je le pressentais, en groupe ça sonne de folie. J'ai joué avec un batteur, un clavier, et une chanteuse (le gratteux étant absent... super pour une audition qd il manque du monde !). Tout ressort nickel, les ghost notes, le slap..., à aucun moment je n'ai eu besoin de forcer pour m'entendre. Donc pour moi, c'est validé en groupe smile.gif En config combo seul, les 190W pourraient par contre être un peu justes dans une salle plus grosse qu'un local de répète, mais vu comme le son reste clair même en groupe et dans des acoustiques pourries, il se pourrait bien que j'aie une bonne surprise si je joue dans un endroit plus grand smile.gif Edited by LE_Gui
Link to comment
Share on other sites

Typiquement le style d'amplification que je suis curieux d'entendre un jour. :) Tout ce que j'ai pu trouver niveau son, m'a semblé plutôt bon, j'en ai retenu surtout un gros punch, ça a l'air d'avoir une sacrée dynamique en tout cas (ça reste subjectif, c'était via youtube ou autre... :goute:).

Par contre, un truc qui m'a surpris, c'est que la partie équal est exactement la même que sur les Trace Elliot. 12 bandes pour les deux et chaque fréquence identique... :huh:

Il y a un rapport entre les deux firmes selon toi ou c'est pure coïncidence ? :unsure:

Féloches en tout cas pour ton acquisition et pour ta review, elle est plus que complète. :D:good:

Edited by UrbanGroover
Link to comment
Share on other sites

Roh le review ! Et moi qui ait passé le week-end à matter les reviews US / site PJB, pour me décider. Héhé.

En fait j'vais me prendre un Suitcase moi, et j'ajouterai le 4B dessous quand je jouerai sur scène (d'ici un an quoi). :goute:

J'ai matté toutes les versions, et le Suitcase m'a l'air l'idéal (pour moi) :

- il a deux entrées (actif/passif sélectionnable pour les deux) avec chacune sont préamp, idéal pour brancher 2 basses très différentes (genre je vise Fender 4 cordes + une fretless 5 cordes) ...

- il reste transportable seul (23kg)

J'ai éliminé ce Six-pak parce que trop lourd (et pour le préamp solo).

Eliminé la solution D-200 vu les fréquences annoncées (filtre passe-haut à 40 Hz).

Et éliminé le M-300 juste parce que ça n'apporte finalement pas grand chose par rapport au Suitcase (et le M-300 est ventilé, alors que le Suitcase n'a aucun ventilo, pour du studio par exemple le Suitcase sera plus utile).

Flightcase & Super Flightcase ça aurait pu le faire, mais qu'une entrée, et les HP ne sont pas des pyranha : vachement plus léger, mais ils ont aussi moins de patate a priori.

Bref.

Merci pour la review détaillée !

Et moi je suis de plus en plus décidé à me payer un Suitcase !! :beta:

(+ un 4B plus tard)

Edited by Zetmor
Link to comment
Share on other sites

@Urbangroover >>> Je ne pense pas que Phil Jones ait bossé pour TE (c'est plutôt les mecs de chez Ashdown qui sont des anciens de TE).

Il raconte son histoire ici, notamment son passé dans l'univers hi-fi/studio : http://www.philjonesbass.com/history.htm

Je pense que si l'EQ est comme ça chez PJB et chez TE c'est parce qu'ils sont arrivés aux mêmes conclusions :)

J'ai matté toutes les versions, et le Suitcase m'a l'air l'idéal (pour moi) :

- il a deux entrées (actif/passif sélectionnable pour les deux) avec chacune sont préamp, idéal pour brancher 2 basses très différentes (genre je vise Fender 4 cordes + une fretless 5 cordes) ...

- il reste transportable seul (23kg)

J'ai éliminé ce Six-pak parce que trop lourd (et pour le préamp solo).

Flightcase & Super Flightcase ça aurait pu le faire, mais qu'une entrée, et les HP ne sont pas des pyranha : vachement plus léger, mais ils ont aussi moins de patate a priori.

Le Six-Pak a une double section EQ et 2 entrées (passif et actif) donc ça fait un peu comme s'il y avait 2 canaux. Si le gain d'entrée est réglé sur 0, c'est le gain de l'instrument qui est utilisé, pas de boost ou de cut. J'avoue que je commence à comprendre pourquoi ma Sandberg ne passe pas dans certains effets : avec le gain d'entrée sur le Six-Pak à 0, j'arrive à des pointes à 4db (la loupiote rouge clignote), ce qui pourrait expliquer le son pourri dans les distos :D

Par contre, c'est vrai que le poids est chiant, mais comme je l'ai précisé, vu qu'il n'est pas très gros, il est facile de le prendre dans les bras ou de le porter à deux. Et puis la poignée télescopique et les roulettes sont bien pratiques.

Et que je sache tous les HPs Phil Jones sont des Piranha (ils font tous 5' et sont tous full-range), seule la nouvelle série est en neodymium.

Edited by LE_Gui
Link to comment
Share on other sites

Le Flightcase (et le nouveau Super Flightcase) sont bien des neodynium.

C'est pour ça qu'ils sont légers d'ailleurs.

Et ça se voit sur les photos : les Pyranha ont le cône alu, pas les neodynium.

On voit le détail des hp (avec toutes les pièces détaillées) dans le catalogue 2007 (.pdf) du site philjonesbass.com

Link to comment
Share on other sites

Ils ont l'air d'avoir 2 types de HP:

Les Pyranha: Briefcase, Suitcase, Six-Pack, les cabs.

Les Neo-Power: Flightcase, Super-Flightcase

Toues les critiques que j'ai lues de ceux avec Pyranha sont élogieuses (pour ici, voir les topics de Krystof).

La seule que j'ai lue avec Neo-Power est catastrophique (ici, voir l'avis de big')

Et pour comparer ce qui est à peu près comparable, le Flightcase (4 Néo-Power) est moins cher que le Suitcase (4 Piranha).

Il y a peut-être quelque part 2 niveaux de qualité distincts chez PJB dans leurs HP...

Edited by Pehennji
Link to comment
Share on other sites

Il me semble que Pyranha c'est un design de HP.

Neodynium c'est juste le métal de l'aimant.

+1

Et ça se voit sur les photos : les Pyranha ont le cône alu, pas les neodynium.

Ce ne sont pas des cônes alu ! De loin, il en ont l'air, mais non !

@Raybrown >>> Gaffe, ça pourrait te plaire comme son !

Edited by LE_Gui
Link to comment
Share on other sites

Bah excusez moi de faire mon lourd, mais bon voilà quoi hihi :

http://www.philjonesbass.com/pdf/cat_2007.pdf

page 3 il est bien spécifié que les Flightcase sont équipés des hp néodymium (ils ont été inventés pour le Flightcase au départ, les cabs allégés viennent seulement de sortir).

Et sinon voilà un éclaté des piranha :

piranha.jpg

(pas de neodymium mais du strotium dedans, au final ce sont les plus puissants, mais ils sont relativement lourds)

Et les neo-power :

neo_power.jpg

Et de ce que j'ai lu sur le net (j'y ai passé mon week-end à me renseigner hein hihi, et j'vous rappelle que j'suis plus ingénieur que musicien à la base hein :angel: ) : les piranha sont allourdis exprès pour un meilleur rendu dans le grave (chassis acier), chaque HP peut fournir du 25 Hz à 15kHz avec une distortion incroyablement basse (<0.4% THD) à 100W sur toute cette gamme de fréquence.

Effectivement le cone façon alu n'est pas en alu, mais c'est pas du papier peint non plus (j'ai pas trouvé l'information sûre et précise là dessus mais bon bref, c'est un cône spécifique développé par Phil Jones). En fait ça utilise des composants courants, mais haut de gamme, monté en chine, et quelques éléments ne sont pas "de série" mais développés spécifiquement par Phil Jones (le chassis acier, le cône, la bobine cuivre).

L'aimant est en strotium, classique, mais efficace.

Les nouveaux NEO-POWER sont plus légers (pas de chassis acier), l'aimant en néodymium est une exlu Phil Jones pour l'instant, l'aimant est beaucoup moins gros (20x plus puissant à poids égal que celui du pyranha), et ils ont tout allégé (pas de chassis acier) en comptant sur sa puissance pour compenser sa légereté. Chaque HP balance un peu moins que les pyranha (pas trouvé l'info précise mais ce serait de l'ordre de 75W avec une fréquence de 40 Hz en bas). C'est en en mettant beaucoup que ça peut le faire. Le cab 6B par exemple y fait que 21kg avec 6 HP, 300W total, et c'est pas cher moins cher que les cabs de piranhas.

Mais les piranha sont quand même plus efficaces. On peut dire grosso modo que sur le papier 4 piranha équivaut à 6 neo-power quoi, en gros.

En tout cas, j'ai vu d'autres déçu du Flightcase y'a pas que big' (4 HP neo) ... et beaucoup de fans absolus du Briefcase (2 HP piranha).

Donc bon. Moi j'me dis que les 4 piranha du Suitcase ça doit bien aller quoi héhé (+4 avec le cab d'extension).

Edited by Zetmor
Link to comment
Share on other sites

@Urbangroover >>> Je ne pense pas que Phil Jones ait bossé pour TE (c'est plutôt les mecs de chez Ashdown qui sont des anciens de TE).

Il raconte son histoire ici, notamment son passé dans l'univers hi-fi/studio : http://www.philjonesbass.com/history.htm

Je pense que si l'EQ est comme ça chez PJB et chez TE c'est parce qu'ils sont arrivés aux mêmes conclusions :)

:wink: Merci pour le lien, j'ai lu la bio et effectivement, rien à voir à avec Trace. :) Juste une coïncidence ma foi. :D

Link to comment
Share on other sites

Pour l'avoir essayé plusieurs fois avec pleins de basses et d'effets, c'est bluffant.

Le son est vraiment transparent et clair à tous les volumes et surtout équilibré.

Même les sales distos et la gratte passent dedans.

Le son est un peu sec pour moi mais je n'ai passé de temps sur les Eqs.

Le plus impressionnant, c'est la diffusion des mediums et des aigus (pour les graves pas de soucis) le son est équilibré partout.

Pas besoin de le positionner pour entendre correctement le son.

On attends les résultats des tests en groupe (d'ailleurs :angel: ).

Edited by MrMoe
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 4 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...