Jump to content

Compositions : comment on fait ?


Recommended Posts

Bonjour,

comme tout le monde je pense, il m'arrive de trouver des petits plans sympas qui pourraient devenir des compos. Mais à part les faire tourner en boucle, je ne sais jamais quoi en faire.

Comment on peut développer ce genre de truc, et surtout, comment créer une "grille" plutôt que de rester sur un seul accord façon James Brown ?

Y'a t'y des bouquins abordables pour s'initier à la composition ?

 

Edited by lejimi
Link to post
Share on other sites

Le truc cool pour la compo c’est d’abord de s’intéresser aux accords (marrant tu viens d’avoir une six! :D) et leurs rapports entre eux (faire et étudier des progressions d’accord). Ca te permet souvent de pouvoir trouver des plans qui s’enchaînent naturellement pour faire avancer tes compositions! :)

Apres... c’est un vaste sujet, la composition! :)

Link to post
Share on other sites

Pour ma part j'approche beaucoup la composition (à mon modeste niveau) via l'harmonie (progression d'accords, relations entre eux, etc).

Si tu es motivé, il y a ce bouquin (et sûrement d'autres) que je trouve top. Petit mais condensé, un peu orienté jazz mais pas que.

https://www.amazon.fr/Clés-pour-lharmonie-Jo-Anger-Weller/dp/B000095XEG

Perso, je compose sur un piano/clavier (ou une guitare pour les premières idées, mais je finis toujours sur un piano) avant d'ajouter les autres instruments en midi.

Edited by ZenNy
  • +1 1
Link to post
Share on other sites

Voui ! Merci pour les idées de bouquins.

Ça fait déjà un bail que je jazzouille et je ne suis pas trop mal à l'aise avec l'harmonie, les II-V, toussa… Mais je vois pas bien comment utiliser ça pour développer mes zidées.

@NufBen oui… un nouvel instru ça donne envie de se remettre au boulot ;-)

Link to post
Share on other sites

Toujours avec ma modeste expérience:  j'ai une mélodie en tête. Je la joue (sur le piano donc) et ensuite j'essaie des accords de manière refléchie (genre la mélodie sera la 9b d'un accord x7 ou la tierce ou ...) et ça me donne une couleur. Si elle me plaît,  soit je construis la progression harmonique dans la même tonalité (genre j'étais sur un V, je passe sur un I ou autres) ou je colle un accord encore en fonction de la mélodie qui peux être extérieur à la tonalité, de même nature par exemple, un autre x7. Ensuite, je bricole je tente des trucs au hasard aussi. J'enregistre vite fait sur le téléphone et je ré-écoute quelques jours après. Si ça me plaît toujours ou si ça me donne d'autres idées, j'y retourne et je triture. Par le chant pour la mélodie et des accords sur le clavier.

Parfois j'aboutis à quelque chose qui me plaît. Parfois je le laisse dans mon smartphone pour une prochaine fois.

J'essaie de rester simple :

1. parce que les autres le fond et que ça marche, donc ça pourrait marcher pour moi

2. parce que je suis trop limité en harmonie pour faire des trucs à la Jacob Collier

Finalement, j'aime bien mélanger des trucs théoriques et des trucs feeling/aléatoire/hasard avec à la fin, toujours une compréhension de ce que je fais.

Enfin, je fini sur une structure simple et compréhensive (type 16 mesures, blues 12, AABA, etc).

Une fois que je suis satisfait (mais peut on l'être vraiment ?) alors je passe en midi pour réfléchir à la basse/batterie/etc.

En gros, je fais comme ça :-)

Link to post
Share on other sites

Merci @ZenNy c'est intéressant de voir comment tu t'y prends concrètement.

Tu pars de la mélodie. Mais comme beaucoup de bassistes (je pense) je trouve surtout des grooves, des riffs, des plans… C'est de là qu'il faudrait que je puisse partir.

  • +1 1
Link to post
Share on other sites


Faut écouter beaucoup beaucoup de musique ! Au début, pourquoi ne pas "copier", pasticher une musique que tu aimes ?
Le format "chanson" est excellent pour débuter la compo :
intro - couplet - refrain - ...etc - pont - ... fin
Après, tu pourras te lancer dans un titre de 20 mn à la Yes ^^ ou même dans l'écriture symphonique.
Prends ton temps, prends confiance, sois exigeant aussi. Et puis : " le plaisir est la règle" Debussy.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lejimi a dit :

Tu pars de la mélodie. Mais comme beaucoup de bassistes (je pense) je trouve surtout des grooves, des riffs, des plans… C'est de là qu'il faudrait que je puisse partir.

J'avais lu un interview de Tal Wilkenfeld à propos d'un de ses albums, où elle expliquait qu'elle partait d'une mélodie ou d'un riff, puis qu'elle construisait le morceau autour. Ce qui donnait parfois des trucs décalés au niveau rythmique ou de changements d'accords improbales, parce que ce n'était pas construit sur "un morceau AABA en 4/4 en Do majeur".

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lejimi a dit :

Mais comme beaucoup de bassistes (je pense) je trouve surtout des grooves, des riffs, des plans… C'est de là qu'il faudrait que je puisse partir.

Très modestement j'ai fait un peu de compo et effectivement le plus souvent je suis parti du couple basse/batterie. Je tentais de trouver deux ou trois plans qui roulaient ensemble et ensuite je venais coller une mélodie dessus qui me servais par la suite à faire mes liens entre les différentes parties. Bon après j'ai jamais trop fait de compo type couplet/refrain/couplet/pont/... donc ça partait assez souvent dans tout les sens, le plus dur étant de sélectionner les parties, couper et "monter" ^^

Pour l'écoute d'autre musique pendant le processus de composition je ne sais pas trop quoi dire, j'ai eu des moments où ça m'a plus "parasité" qu'autre chose, ça dépends du moment où en est le processus de composition et des personnes je pense.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, lejimi a dit :

Merci @ZenNy c'est intéressant de voir comment tu t'y prends concrètement.

Tu pars de la mélodie. Mais comme beaucoup de bassistes (je pense) je trouve surtout des grooves, des riffs, des plans… C'est de là qu'il faudrait que je puisse partir.

Ouais j'aurais pu préciser que je ne suis plus saxophoniste que bassiste, donc j'ai souvent des mélodies/riff dans la tête. Et je fais (ou j'essaie de faire) du jazz uniquement en compo et uniquement instrumental, pas de chanson. Donc l'approche est sûrement différente. Mais à force de faire de la basse (instrument que je pratique le plus depuis le confinement et que je peux plus voir mes potes zicos ou je fais du sax) j'ai de plus en plus dans la tête des lignes de basse mais juste après c'est la mélodie qui vient.

Concernant la batterie, c'est juste un métronome non ? Même pas vraiment un instrument... :on_the_quiet:

Link to post
Share on other sites

Peut importe d'où ça part. Mélodie, ligne de basse, il n'y a pas de règle.

C'est certain que quelque soit notre style, en tant que bassiste nous ne sommes a priori pas trop mauvais pour faire un bon groove :Just_Cuz_26:.

Mais une belle mélodie sur de belles harmonies, c'est plus difficile.

Toujours est-il qu'on est capable d'assurer sur un tiers de la compo (c'est déjà pas mal) :p

Partir sur un AABA, ou sur tout autre forme défini par avance, c'est intéressant pour travailler et pas s'égarer je trouve.

Une compo doit être équilibré et ça aide grandement au commencement (disons que c'est rassurant) de s'imposer des formes.

Pour plus de contraintes et donc plus de facilités (?), il y a le blues : forme et harmonie prédéfini !

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

C'est un très vaste sujet mais voici quelques idées en complément de ce qui a été dit :


- Relever les morceaux dont tu aimes l'écriture. Pas seulement la basse mais tout (forme, tonalité, mélodie, ligne de basse, harmonie) puis analyser comment s'est construit.
- Composer avec des formes pré-établies :
     - 1 blues majeur ou mineur en 12 mesures, 16 mesures, 24 mesures etc.
     - 1 morceau type standard de jazz en AABA / AAB / ABAC / ABCD etc.
     - 1 chanson type couplet/refrain/pont ou refrain/couplet/pont ou couplet/pré-refrain/refrain/pont etc.
- Composer avec des contraintes mélodique ou harmonique ou rythmique. Exemple :
     - Ecrire une mélodie sur le mode dorien / la gamme mineur naturelle / la gamme chromatique etc.
     - Ecrire un morceau avec des accords en quarte / des triades et renversements / des accords -7 etc.
     - Ecrire un morceau en 3/4, 4/4, 5/4, 7/4 etc. 

- Composer en développant une thématique par exemple :
     - Utilisation d'une clave
     - Thématique rythmique genre croche, croche, noire que je peux étendre (croche, croche, croche, croche, noire) / inverser (noire, croche, croche) / réduire (croche, noire) etc.
    - La basse joue la mélodie / joue en slap etc.
    - Contrepoint entre la basse et le piano etc.
    - Un riff de 2 / 4 / 8 / 16 mesures.
- Tu as les contraintes de style aussi qui vont inclure plusieurs contraintes cités précédemment.


Quand tu as une idée, elle va déjà entrer dans une de ces propositions. 
Ensuite tu peux développer en restant dans la contrainte de départ / en fixer de nouvelles ou sortir des cadres établies.
Enfin, commencer par quelque chose de simple :).

 

Edited by AraZel
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Je fonctionne beaucoup comme ça.

Ça permet de sortir de ses habitudes aussi. On a vite tendance à toujours écrire plus ou moins la même chose  sinon.

Edited by AraZel
Link to post
Share on other sites

En fait, ce serait peut-être marrant si je proposais une de mes "trouvailles" (rarement plus d'une mesures ou deux : c'est des "trouvailles" de bassiste, hein ?), pour voir comment on pourrait faire évoluer ça.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...