Jump to content

Réflexion premier pedal board (émulation guitare disto)


Recommended Posts

il y a 13 minutes, wonderbro a dit :

tu m'as donné envie de tester....

Franchement ce type de machine actuelle est vraiment bonne dans tous les registres mais il faut y passer du temps. L’édition avec PC/Mac est nécessaire pour aller plus vite et voir d'un coup d'oeil ce qu'on fait. Il faut juste être patient au début, tout désactiver et travailler bloc par bloc avec patience. Des qu'on a obtenu ce que l'on veut, stop on joue et on arrête la branlette. J'ai plus touché aux presets depuis un bon moment mais j'ai un Hub usb sur le pédalier, j'ai plus qu'a brancher le câble qui sort du mac pour faire la prog ou ajuster si nécessaire le GT1000 et le mc6.

Le top sur le papier va être la neural dsp quad cortex. Elle permettre de vraiment cloner les pédales, amps, cabs. Par contre de l'ordre de 1500 euros.

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, lamoussa a dit :

neural dsp quad cortex

Je viens d'aller jeter un oeil, ça a effectivement l'air archi puissant et j'aimerai bien essayer à titre expérimental. Bon, si on considère le budget, il faut envisager l'amputation d'un testicule, et la pommade cicatrisante n'est pas fournie...

Après, je me rend compte, à vous lire toi et @TFPK, que le numérique a connu des bonds hallucinants vers une vraie restitution sonore ces dernières années (je ne sais plus qui parlait du zoom B3, c'est la préhistoire à l'échelle du numérique, mais quelle horreur ce truc) et il est vrai que j'aimerais essayer pour m'en rendre compte. 

Je resterai tout de même fan absolu de pédales quoiqu'il arrive, pour plein de raison :

- C'est carrément beau, un pédalier bien fait, ou une belle collec', c'est même carrément la classe à Dallas si tu as les pédales qui vont bien (trucs un peu rares,...)

- ça oblige à chercher, à se limiter, à faire des choix, et je trouve ça cool, parce qu'au final, je ne me prends pas du tout la tête

- ça se règle à la volée et c'est intuitif, mais au milieu d'un concert, pour peu qu'on connaisse ses pédales

- Je sui terrrrrrrriblement old school : Mon adresse mail est encore en (at)club-internet.fr. Si, si, je vous jure, seul les quadras/quinquas savent de quoi je parle.....

- C'est solide, et si je péte un pédale, je la bypass et je peux quand même jouer. Le "tout en un" je trouve ça un peu flippant pour çà.

  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

La pédale Caca, celui qui va essayer de l'émuler en numérique, il va en chier.:up:

Je me suis fait une nouvelle réflexion sur le numérique, et je vous la pose à vous les fans de la technologie 

Ne pensez vous pas qu'il y ait une sorte de phénomène du "toujours mieux" dans les effets numériques qui n'existent pas, ou infiniment moins, en analogique (là, on est plutôt dans le "toujours différent") et qui, par rebond, génère en permanence chez le consommateur un relatif sentiment d'insatisfaction, le pousse à essayer / acheter la nouveauté et, in fine, rend obsolète la génération précédente pour mieux vendre la dernière?

On pourrait se dire que les dernières générations de produits sont arrivées à maturité (sous-entendu font jeu égal avec leurs équivalents analogiques), mais ça fait déjà des années qu'on entend ce type d'argument (on le lisait déjà à la sortie du Pod de Line 6 et même avant) et on en arrive à douter et à se dire que, "magie" du marketing aidant, cette course n'aura jamais de fin. De fait, les produits numériques sont relativement rapidement obsolètes, là où les pédales anaogiques ont une durée de vie à la revente beaucoup plus longue (voire quasi infinie pour certaines, quand on voit les tarifs atteints par certaines pédales 60's ou 70's).

Je parle bien entendu de multi-effets, je ne parle pas de pédales numériques genre Strymon qui semblent être top (et représentent un certain budget).

Link to post
Share on other sites

@wonderbro je fais le malin pour la basse, mais en guitare j'ai un gros pedalboard tout analogique (sauf le delay) avec un switcher.....J'aime beaucoup l'analogique j'ai été élevé à ça avant club-internet.....

J'ai tenté le numérique il y a 20 ans avec un multi effet (boss ME6 je crois), je me suis juré de ne plus jamais y retourner ce que j'ai fais jusqu’à présent.

Mais il faut reconnaitre que même si ce n'est pas parfait, c'est quand même franchement bien actuellement. Mais moins joli ou alors il va falloir que j'y laisse quelques pédales pour décorer ;) et j'aurai quand même mon tout analo basse à côté.

Pour le coté transportable y'a pas photo, 44+27cm pour le numérique (en laissant 2 places pour des pédales standard, 80*33cm pour le guitare qui doit peser 20kg avec le fly....

La revente ok avec toi. Ca vaudra rien dans 5 ans c'est sur, on le sait tous. Une nouvelle génération comme la quad cortex arrive.

 

Edited by lamoussa
Link to post
Share on other sites

@wonderbroComme tu l'as très bien dit plus haut, ça sert à rien de chercher exactement la même chose mais différemment.
Le problème, c'est que les multi à modélisation vantent leur émulation, en pratique, il faut y passer du temps et si j'ai un truc qui me plaît, je préfère avoir l'original.

Pour moi, le problème ne se pose pas sur le son mais sur l'ergonomie.
Il suffit de regarder TC et Eventide, ils ont recyclé tout leurs vieux algos dans des pédales et ça marche à fond alors qu'un vieux G Force, il faut le programmer.

Les derniers multis ont beau être super ergonomiques et faciles à programmer, tu n'as toujours que quelques boutons pour contrôler des dizaines de paramètres. C'est chaud d'arriver en répète sans avoir passé quelques heures à préparer tes sons.

Je suis d'accord aussi sur le côté simplicité.
Un multi offre des tonnes de possibilités et ça finit vite avec 3 pistes mélangées plus un compresseur et une disto multibandes pour avoir un peu de crunch sur un morceau du set. Et on final, au concert du café du coin, on entend rien (vous sentez le vécu :D).

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

L'aspect transport, le dois dire que ça me les hache menu : le mien pèse, dans son sac à dos et avec tous les câbles & accessoires, dans les 13/14 kgs et je dois dire que dans le métro, avec la basse en plus et le gabarit du bonhomme (1m90 et 100kgs), j'ai tendance un peu à faire chier tout le monde... Et chaque fois que je passe un tourniquet, je me demande si je ne vais pas rester coincé.

Je suis en train de réfléchir à rationnaliser le truc pour avoir 2 PB avec un seul set de pédales, un avec le minimum d'effets pour les répéts (genre accordeur /comp/préamp/ 1 overdrive/1 disto / 1 effet de modul + alim), et le  PB maxi plus pour quand les concerts reprendront, et je switch les pedales d'1 PB à l'autre.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MrMoe a dit :


Un multi offre des tonnes de possibilités et ça finit vite avec 3 pistes mélangées plus un compresseur et une disto multibandes pour avoir un peu de crunch sur un morceau du set. Et on final, au concert du café du coin, on entend rien (vous sentez le vécu :D).

Oooohhh que oui!!!:D

Edit : D'ailleurs, c'est aussi valable pour les super pédales vintage que tu as mis 7 ans à dénicher à un prix exorbitant... Il y a des bistrots, tu jouerais sur une pelle de maçon montée avec des câbles de frein de vélo et branché dans un ampli Novanex acheté à La Camif en 1972, ça serait du pareil au même....

Edited by wonderbro
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...