Jump to content

Médiator et étouffement : l'auriculaire flottant ?


Recommended Posts

Pour commencer, je n'ai vraiment aucune technique, j'ai commencé il y a fort longtemps, mais repris sérieusement il y aura bientôt 2 ans à raison d'1h minimum par jour, beaucoup plus le WE. Les progrès se font enfin un peu sentir. Autant dire que je suis reparti de zéro, et que je n'ai aucune aptitude, mais une envie terrible. Et avec de drôles d'habitudes techniques.

Par exemple au médiator. Je n'ai jamais su comment l'utiliser. Du coup je fais des allers retours depuis le début. Coup de bol. En revanche pour l'étouffement des cordes graves, c'est particulier. J'ai la main fermée, annulaire et auriculaire rentrés. Et c'est donc le dos de l'auriculaire qui vient étouffer mi et la quand la main descend. Un peu comme un pouce flottant (ce que je sais d'ailleurs pas faire) : une sorte d'auriculaire flottant quoi.

Il ne me semble pas avoir vu ça sur des vidéos. Les gars semblent tous avoir la main plus ouverte et étouffer autrement mais je ne saisis pas comment. Ma méthode est bizarre mais marche pas mal, est-ce que je continue comme ça ou est-ce que dois rectifier ?

Autre truc : je n'arrive pas à utiliser les médiator spécial basse, les machins asymétriques ronds d'un côté et un peu pointus de l'autre pour l'attaque. Ils tournent inexorablement entre mes doigts jusqu'à ne plus être dans le bon axe... J'ai pas ce problème avec les gros triangulaires.

J'ai seulement dû louper un truc c'est pas possible autrement.

Link to post
Share on other sites

T’inquiète pas. Les médiators spécial basse, ça n’existe qu’en marketing. Un bon médiator, c’est celui qui te convient. C’est tout. Concernant la technique que tu emploi, si ça fonctionne, pourquoi pas. Perso, je peut jouer avec la main ouverte ou fermé car ma technique est issus d’une pratique guitaristique. Chez les guitaristes il y a pas mal de façon de tenir son mediator, donc, encore une fois, dans la mesure où ça fonctionne pour toi, fonce. La seule chose importante dans la pratique instrumentale, pour moi, c’est d’éviter de developer des techniques qui pourraient abîmer le corps. Par exemple, causer des tendinites. A pars ça, tout est bon à prendre. Le risques est de mettre en place des méthodologies limitantes, qui ne permettent plus de progresser à un certain moment. Il suffit d’y être vigilant. Prendre un cours de temps en temps, ça aide.

Edited by redcarp
  • Like 1
  • +1 8
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Tu veux étouffer pour empêcher que ça sonne ou vraiment pour jouer en palm mute? Étouffer avec l'auriculaire le mi et le la tout en attaquant avec le médiator je trouve ça plutôt anti ergonomique.

Le plus simple c'est de poser ta paume sur les cordes graves et de gratouiller en même temps.

  • +1 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bibino a dit :

Tu veux étouffer pour empêcher que ça sonne ou vraiment pour jouer en palm mute? Étouffer avec l'auriculaire le mi et le la tout en attaquant avec le médiator je trouve ça plutôt anti ergonomique.

Le plus simple c'est de poser ta paume sur les cordes graves et de gratouiller en même temps.

Oui, c'est effectivement pour empêcher de résonner les cordes qui ne jouent pas. Avec la paume je n'arrive pas bien à "viser" alors qu'avec cette méthode ma main monte et descend et ne bloque que les cordes voulues.

J'ai remarqué aussi qu'en appliquant cette méthode très rapidement mais cette fois-ci sur les cordes graves qui jouent, ça me permet aussi d'y obtenir des notes courtes et sèches, le cas échéant.

Je posais la question parce qu'une fois une (mauvaise) habitude en place, elle est quasi-éternelle chez moi.

J'avais effectivement aussi l'intention de solliciter un prof, et puis la situation n'y est guère propice.

 

Link to post
Share on other sites

Les gros médiators triangulaires sont pour les bassistes.

Tant que tu es à l'aise avec ta technique, pas de souci, mais il ne faut pas qu'elle te bride. Pour moi, le seul point sur lequel je ne transigerai pas, c'est la façon d'attaquer la corde, avec le médiator bien à plat et surtout pas avec la tranche, sinon ça créé beaucoup de bruits parasites assez moches (à moins que ce soit un effet voulu évidemment).

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, pedroaabsinthe a dit :

Les gros médiators triangulaires sont pour les bassistes.

Tant que tu es à l'aise avec ta technique, pas de souci, mais il ne faut pas qu'elle te bride. Pour moi, le seul point sur lequel je ne transigerai pas, c'est la façon d'attaquer la corde, avec le médiator bien à plat et surtout pas avec la tranche, sinon ça créé beaucoup de bruits parasites assez moches (à moins que ce soit un effet voulu évidemment).

Je démarre le médiator et quand tu dis bien à plat, je visualise mal.

Pour l'aller et le retour, le médiator reste parfaitement perpendiculaire à la corde attaquée ? 

Si je ne donne pas d'angle, j'ai l'impression de donner trop de force sur la corde. Peut-être que je plonge le médiator trop loin. 

En tout cas, j'aime bien, ça dynamise le jeu.

Juste que je ne sais pas encore où mettre ma main d'attaque, paume chevalet ou plus haut, main ouverte ou légèrement repliée, médiator avec pouce et l'index ou pouce index et majeur... 

L'avantage de la paume sur le chevalet, mon petit doigt agrippe le chevalet pour mieux spatialiser les cordes et les mouvements mais ça bloque la souplesse du poignet...

 

Edited by ThomasD
Link to post
Share on other sites

Je pense que Pedro veut dire par "bien à plat" qu'au moment où le mediator touche ta corde, il faut qu'il soit bien parallèle à celle-ci (si tu regardes d'en haut perpendiculairement à la table de ta basse).

Si tu fais le test d'attaquer ta corde avec la tranche du mediator (même juste un peu de biais), ça sort un son bien moins net, plus chargé en harmoniques parasites.

Je le ressens comme ça : en présentant la tranche du mediator à la corde, celle-ci "roule" plus sur la tranche qu'autre chose. On perd l'intérêt du mediator qui est d'avoir une attaque de corde sèche, très courte dans le temps. On perd en précision.

Edited by frizzouille
  • +1 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, frizzouille a dit :

Je pense que Pedro veut dire par "bien à plat" qu'au moment où le mediator touche ta corde, il faut qu'il soit bien parallèle à celle-ci (si tu regardes d'en haut perpendiculairement à la table de ta basse).

Si tu fais le test d'attaquer ta corde avec la tranche du mediator (même juste un peu de biais), ça sort un son bien moins net, plus chargé en harmoniques parasites.

C'est exactement ça.

 

il y a 22 minutes, ThomasD a dit :

Si je ne donne pas d'angle, j'ai l'impression de donner trop de force sur la corde. Peut-être que je plonge le médiator trop loin.

Peut-être que ton médiator est trop épais ? Jouer avec un médiator plus fin permet d'attaquer fort sans pour autant faire claquer la corde de manière incontrôlable. Après c'est en fonction du jeu et du confort de chacun.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

salut a tous, je suis hyper débutant, et en attendant de prendre mes premiers cours, je regarde un peu sur le net les conseils possibles pour éviter de prendre de mauvaises habitudes.

Sur ce sujet, étouffement et médiator, j'avais trouvé ca, mais n'y connaissant rien encore, pouvez vous me donner vos avis sur ses conseils 

 

Edited by sergio2a13
Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas trop fan de ses vidéos. A mon avis, il y a plein de trucs à redire sur ses conseils et son jeu.

Pour moi, il n'y a pas de mediator de débutant ou de bassiste(comme dit plus haut), tant qu'il n'est pas trop petit ou trop mou (genre nylon .50), ça devrait aller.
C'est le son que et le confort qui va décider.
Le mieux c'est acheter des pack de mediator de ce genre Dunlop Variety pack, voire plusieurs packs pour tester.

Pour la technique tout à été dit par dans les premiers messages. De toute façon, la technique évolue et s'affine avec la pratique.

Pour l'angle du mediator, c'est plus une question de goût, le son est différent. Avec un peu d'angle, c'est plus facile car le mediator glisse plus sur la corde. A mon avis, ce qui est important, c'est de ne pas trop rentrer dans la corde.

  • Like 2
  • +1 3
Link to post
Share on other sites

Sur cette boutique ebay : http://www.ebaystores.co.uk/dirtyriffsguitarshop

possible de se faire son propre mix

"ON" m'avait dit qu'il fallait des mediators bien épais pour la basse, du coup j'avais commandé un assortiment avec les plus gros (plus de 1mm jusque 2-3mm, beurk)

je n'ai pas accroché du tout et j'ai refait une commande pour des Ultex en 0.73 et 0.88 et franchement c'est ce que je préfère. Il faut essayer :-)

J'aime aussi les Fender "heavy" en "tortoise", en plus ca fait top classe :-)

Avantage : ca ne coute pas une fortune :-)

Link to post
Share on other sites

Etant un gros amateur du jeu au mediator, je valide plusieurs points :

-y a pas de mediator basse ou guitare, y a celui qu'il faut. Perso les monstre des 3mm je trouve que cela ne sert à rien, ma limite c'est 1mm, les triangulaires de chez  Dunlop en 0.88 ou 1 (violet ou bleu) sont au top, la matiere agrippe bien aux doigts.

-Quand tu veux etouffer, il faut porter la basse haute pour eviter de detruire le poignet (et croyez moi, ca se sent quand on a la main droite dans un état comme la mienne)

-On peut jouer comme une brute, mais on fatigue très très vite (voir etat de mon poignet). Jouer light est bien plus profitable la plupart du temps. Perso je suis bien plus à l'aise pour nuancer mon jeu avec un plectre qu'aux doigts. De plus il y a bien plus d'homogenéité dans le son au mediator qu'au doigts.

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Miliouz a dit :

Quand tu veux etouffer, il faut porter la basse haute pour eviter de detruire le poignet

Je serais moins catégorique parce que trop haut l'épaule et le dos peuvent ne pas aimer, ça dépend vraiment de ta technique.

 

Link to post
Share on other sites

Mes mediators, c’est les dunlop tortex 0.88. C’est ceux qui me conviennent le mieux.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, MrMoe a dit :

Je ne suis pas trop fan de ses vidéos. A mon avis, il y a plein de trucs à redire sur ses conseils et son jeu.

Pour moi, il n'y a pas de mediator de débutant ou de bassiste(comme dit plus haut), tant qu'il n'est pas trop petit ou trop mou (genre nylon .50), ça devrait aller.
C'est le son que et le confort qui va décider.
Le mieux c'est acheter des pack de mediator de ce genre Dunlop Variety pack, voire plusieurs packs pour tester.

Pour la technique tout à été dit par dans les premiers messages. De toute façon, la technique évolue et s'affine avec la pratique.

Pour l'angle du mediator, c'est plus une question de goût, le son est différent. Avec un peu d'angle, c'est plus facile car le mediator glisse plus sur la corde. A mon avis, ce qui est important, c'est de ne pas trop rentrer dans la corde.

Merci pour ton avis MrMoe, j'apprend tous les jours grace a vous. :p 

a ma prochaine commande chez toto je testerai ceux de ton lien ;)

(je vois que tu es sur Marseille ? :) Sans vouloir polluer le post, a l'occaz tu me diras si tu connais quelques profs ou école sympa dans le coin)  :mf_bookread:

Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Sanfroi a dit :

la vidéo postée:

sur les 30 premières secondes, on voit bien qu'il n’en mets pas une :mf_surrender:

pas de son, pas de toucher, pas de groove, pas de main droite... à fuir !

wow, avais pas vu la vidéo :-)    du coup je suis super content car je pense jouer un peu mieux :-) 

moi : chérie, passe-moi la webcam, je vais faire un tuto youtube sur le slap

elle : mais tu sais pas slapper et t'aimes pas ca en plus

moi : oui et alors ? 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Assez d’accord pour le fait que les mediators les plus épais sont pas forcément les meilleurs. Perso j’utilise des Ibanez signature steve vai parce qu’ils sont super rigides et tiennent bien en main :)

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, MrMoe a dit :

A mon avis, ce qui est important, c'est de ne pas trop rentrer dans la corde.

Fondamental, j'ai mis tellement de temps à découvrir (tout seul) pourquoi et comment régler ce problème... Il faut pas pratiquer un instrument tout seul sans prof. Comme ça j'aurais compris aussi beaucoup plus vite que c'est pas parce que c'est des grosses cordes qu'il faut les attaquer comme un forcené ou appuyer dessus comme si on voulait les faire entrer dans la touche. Je n'ai quasiment plus de douleurs maintenant que j'ai pigé ça. Je suis pas bien meilleur, un poil peut-être, mais que de temps perdu...

Ah mais quand on n'est pas doué, mais qu'on aime ça, c'est un calvaire pour les autres...

Link to post
Share on other sites

Mouais, le prof est là pour te guider mais c'est à toi de t'approprier le geste, de faire les ajustements et d'entendre ce qui se passe.
Donc je dirais ça dépend.

Et on focalise sur la technique alors que c'est le plus facile à travailler.
C'est plus important et plus compliqué d'entendre les choses, et le fait de se corriger montre que tu entends ce qui se passe.
La vidéo du dessus est intéressante pour ça. Il explique la technique alors qu'il n'entend pas que les cordes résonnent et que ça ne sonne pas.

Link to post
Share on other sites
Le 22/01/2021 à 10:33, sergio2a13 a dit :

pouvez vous me donner vos avis sur ses conseils

Le gars a l'air très sympathique mais son jeu n'est pas bon voire mauvais. A proscrire.

J'imagine qu'il manque d'expérience.

 

 

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...