Jump to content

Harmonisation d'une mélodie


Recommended Posts

Hello à tous les harmonisateurs aguerris :)

Je m'essaie pour (presque) la première fois à l'harmonisation d'une mélodie. Pour pas faire trop compliqué, j'ai pris la bien connue "A la volette" (oui, je sais, elle reste :p ):

A-la-volette.png

 

Voici mon analyse préalable: on est manifestement sur du F majeur, vu l'armature et le départ / retour sur le Fa.

Si on prend la première partie, en zappant la première mesure qu'on peut considérer comme intro (mesure 0), ça donne pour les mesures 1, 2, 3, 4:

I/II - III - III/II - I

Donc si je veux utiliser des accords ou arpèges "faisables" sur une basse (bon, j'ai une 7C, donc ça donne plus de possibilités que sur une 4, mais n'allez pas me proposer des accords de 13ème), en première intention je ferais quelque chose comme:

FM7/Gm7 - Am7 - Am7/Gm7 - FM7

C'est là que les choses commencent à se compliquer :D

1) Est-il légitime de proposer un enchainement de deux accords sur les mesures 1 et 3, ou est-il préférable ici de de ne garder qu'un accord par mesure?

2) Pour le degré III: pour me faciliter la vie, j'ai tenté d'utiliser, à la place de l'accord Am7 standard, un arpège A - C - Fa, en prenant le Fa grave (la fondamentale du degré I), ce qui donne une sorte de renversement qui semble sonner bel et bien mineur si joué ainsi.

3) Serait-il judicieux de faire, sur la mesure 2, un passage par un accord de dominante pour un effet "résolution" sur le degré III de la mesure 3? Ou c'est trop se prendre le chou?

4) Sur le degré II, au lieu du Gm7, peut-on utiliser l'accord / arpège G - D - A (fondamentale - quinte - 6ème majeure)? Une seconde dans un accord semble un peu dissonante, mais ça pourrait remplacer la couleur mineure qu'on perd du coup si on n'a ni tierce, ni septième?

 

Dans l'absolu, je sais bien qu'on peut utiliser ce qu'on veut à partir du moment où ça sonne comme on a envie que ça sonne, mais j'aimerais avoir vos avis éclairés sur la question, et pourquoi pas, des suggestions alternatives d'harmonisation :)

Link to post
Share on other sites
  • Replies 160
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bon les gars je suis désolé, mais ça me fait mal au coeur de voir que ce sujet qui, j'ose l'espérer, était intéressant, parte complètement en c*uilles comme ça. J'espérais qu'on puisse discuter serein

Allez boire un coup les gars! à chaque fois c'est la même, ça finit à celui qui pisse le plus loin. Vous en connaissez un rayon au niveau théorique mais franchement.. j'espère juste que vous n'êt

@P.net bah non, t'as raison d'intervenir, les idées naissent dans le débat

Posted Images

En mode mineur , la 7e est altérée et là c'est pas le cas . Les premières notes et notes de fin sont bien sur l'accord de Fa . C'est du Fa Majeur . Et ça sonne pas du tout mineur le truc . 

Link to post
Share on other sites

je n'ai pas dit que l'analyse de Mikailo est fausse hein. Juste que la partie mélodique est en mineur (G) A C. d'autre part ca tourne beaucoup autour du A, qui est mineur. J'éviterai donc autant que possible de mettre le A dans un accord de F, même sil est sensé y être. Faire un ii/v sur C/F doit être sympa aussi.

et le C# sensible accidentelle est aussi une altération courante sur un X7 ou blue note sur un Xm7 dorien.

j'essaierais aussi de rester un peu sombre au niveau des accords avant la reprise, pour mettre en valeur la partie d'après, plus bavarde.

Edited by P.net
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mikhailo a dit :

FM7/Gm7 - Am7 - Am7/Gm7 - FM7

Tes accords fonctionnent, ce serait cependant une réharmonisation, je ne crois pas que ce soient les accords originaux :) En outre, ça fait que la mélodie tombe souvent sur la fondamentale de tes accords, ce qui n'est pas ce qu'il y a de plus riche. Ca donne quelque chose de très lisse, qui manque peut-être un poil de tension qui serait dans les canons de l'époque, mais tout dépend de l'effet que tu veux obtenir !

Je mets dans la balise spoiler ce que je crois être la version originale, libre à toi de l'utiliser !

Révélation

||: Fmaj C7 | Fmaj | Fmaj C7 | Fmaj :||
| D7 | Gmin | C7 | Fmaj | Bb C7 Fmaj |

Il y a 2 heures, mikhailo a dit :

1) Est-il légitime de proposer un enchainement de deux accords sur les mesures 1 et 3, ou est-il préférable ici de de ne garder qu'un accord par mesure?

Oui, c'est légitime :) Même plus, si tu veux. Ca apporte un peu de variation, de mouvement.

Il y a 2 heures, mikhailo a dit :

2) Pour le degré III: pour me faciliter la vie, j'ai tenté d'utiliser, à la place de l'accord Am7 standard, un arpège A - C - Fa, en prenant le Fa grave (la fondamentale du degré I), ce qui donne une sorte de renversement qui semble sonner bel et bien mineur si joué ainsi.

Ca te fait un renversement, en effet, mais qui va difficilement sonner mineur. C'est un accord de fa majeur, assez fort, qui marche ici, cela dit ! Mais peut-être que je ne comprends pas exactement ce que tu veux dire :)

Il y a 2 heures, mikhailo a dit :

3) Serait-il judicieux de faire, sur la mesure 2, un passage par un accord de dominante pour un effet "résolution" sur le degré III de la mesure 3? Ou c'est trop se prendre le chou?

Tout à fait, c'est judicieux ! Par contre, si tu veux résoudre sur ton Am7, alors tu jouerais un E7, qui contient un sol dièse, qui va clasher avec la mélodie en sol bécarre :) Autre option serait de passer par un G7, pour une cadence dite "fauréenne", mais dur de dire si ça sonne bien. Je crois que je ne suis pas fan, dans ce contexte :)

Il y a 2 heures, mikhailo a dit :

4) Sur le degré II, au lieu du Gm7, peut-on utiliser l'accord / arpège G - D - A (fondamentale - quinte - 6ème majeure)? Une seconde dans un accord semble un peu dissonante, mais ça pourrait remplacer la couleur mineure qu'on perd du coup si on n'a ni tierce, ni septième?

Tu peux tout à fait faire ça, bien sûr. Ca serait donc un accord suspendu, Gsus9 ou Gsus2. C'est pas franchement dissonant :) Après, ça contribue encore à rendre l'ensemble plus lisse, les accords suspendus sont des accords très ouverts. D'autre part, on reste pas sur l'accord longtemps, difficile d'en profiter de la couleur (très belle, au demeurant).

 

Pour les autres, mes quelques centimes :

il y a une heure, P.net a dit :

Je ne suis pas un harmoniste mais je me permets : je l'aurais plutôt pensé en mineur donc plutôt Dm7 et placer de temps en C#.

Pour une réharmonisation, ça marcherait de tout passer en ré mineur, avec des tensions apportées par un do dièse, genre un A7. C'est ni mieux ni moins bien qu'une réharmonisation majeure :)

il y a une heure, ygbass a dit :

En mode mineur , la 7e est altérée et là c'est pas le cas .

Je suis d'accord avec toi que la mélodie indique fa majeur, mais j'ai du mal à saisir cette phrase :) Comme l'harmonie n'est pas indiquée sur la partition, comment tu en déduis que la septième n'est pas altérée ? Je suis okay si on suppose, par exemple, que l'harmonie est celle que j'ai suggéré plus haut, et que, le sol étant bécarre, ça donne un accord de C7 non altéré, donc fa majeur ? C'est ça, l'idée ?

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas moi qui ai inventé les règles de la musique, en Rém les Do sont dièse. J'en ai pas vu dans les 2 lignes qui sont écrites au dessus. 

Et puis une mélodie mineure ça s'entend. 

Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, ygbass a dit :

Ce n'est pas moi qui ai inventé les règles de la musique, en Rém les Do sont dièse. J'en ai pas vu dans les 2 lignes qui sont écrites au dessus. 

Et puis une mélodie mineure ça s'entend. 

Okay, je vois ce que tu veux dire ! On est d'accord :)

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

A mon avis tu te complique bien la vie. 
I , I , V , I 

Sinon

La do fa, c’est pas Lam c’est Fa basse La

pour la suite c’est un qutre cinq et c’est marre.

faut deja entendre ça avant de réharmoniser

 

  • +1 1
Link to post
Share on other sites

je comprends pas comment tu peux ne pas avoir de C

en ré mineur ?? mais vous êtes fous ? ho oui :lol:

Why ??

De base, j'entends instinctivement sans réfléchir des mouvements C F,  et sur le premier A pris ça a la volette et le deuxième un Gm, et pour finir C et F.

C'est pas une question de théorie, de # ou b à la clef, c'est qu'il faut c'est se mettre la mélodie dans la tête, et dans sa tête entendre l'accompagnement.

Penser à une basse qui accompagne la mélodie juste avec les fondamentales quoi.

Moi je sais pas pourquoi j'entendais une voix de chanteur à la croix de bois et un piano qui l'accompagne, pourtant je joue même pas du piano, mais j'entends instinctivement ce qu'un instrument accompagnateur tendrait à jouer sur une mélodie comme ça.

Après à postériori et en analysant ce que j'ai entendu dans ma tête, je sais que c'est  V I et II V I.

Après on peut faire plus sophistiqué, je suis pas bon là dessus, mais entendre le truc ultra basique, ça devrait venir tout seul, par exemple en chantant une basse.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, gre a dit :

Pitain que c’es mal écrit Oo

je sais pas ou tu as pris ça mais ça pique. 
Fa c’est bien sur le ton.

On trouve souvent ce genre d'écriture pour éviter les problèmes de droit d'auteur

Tu écris le bémol après la note ?!

la prochaine fois sera du bon côté :goute:

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, mirak a dit :

je comprends pas comment tu peux ne pas avoir de C

 

:pardon:pas compris

 

La tonalité en Fa est établie dès le début. Je parlais pour l'harmonisation, je trouvais pas mal de considérer une tonalité mineure, parce que j'entends plus de mineur que de majeur dans cette mélodie. Ca permet aussi de trouver des cadences un peu différentes, le F étant en position de 3ce mineure. Plutôt que de partir du F, aller vers le F.

Citation

en ré mineur ?? mais vous êtes fous ? ho oui :lol:

Why ??

Inutile de t'emballer Tornado, il est 10h du soir

Edited by P.net
Link to post
Share on other sites

Après , c'est pas précisé à l'armature alors que ça le devrait,  mais on suppose que c'est du 2 temps (ne pas oublier de mettre de l'huile ! ) . Mais i l y a des mesures avec juste une noire . C'est pas de l'écriture de grand maître . Pour 2 lignes d'une mélodie aussi simple il y a déjà un joli bordel .

C'est une version "free-jazz" ?  

Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, P.net a dit :

:pardon:pas compris

 

La tonalité en Fa est établie dès le début. Je parlais pour l'harmonisation, je trouvais pas mal de considérer une tonalité mineure, parce que j'entends plus de mineur que de majeur dans cette mélodie. Ca permet aussi de trouver des cadences un peu différentes, le F étant en position de 3ce mineure. Plutôt que de partir du F, aller vers le F.

Inutile de t'emballer Tornado, il est 10h du soir

J’arrive vraiment pas a comprendre comment tu fais pour entendre du mineur. 
Comment tu peux entendre Ré comme le ton ?

  • +1 1
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, ygbass a dit :

Après , c'est pas précisé à l'armature alors que ça le devrait,  mais on suppose que c'est du 2 temps (ne pas oublier de mettre de l'huile ! ) . Mais i l y a des mesures avec juste une noire . C'est pas de l'écriture de grand maître . Pour 2 lignes d'une mélodie aussi simple il y a déjà un joli bordel .

C'est une version "free-jazz" ?  

Screenshot de Wikipedia ! :D

Merci à tous pour vos commentaires, je relis tout à tête reposée demain... Je ne m'attendais pas à autant d'intérêt =) 

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, mikhailo a dit :

 

1) Est-il légitime de proposer un enchainement de deux accords sur les mesures 1 et 3, ou est-il préférable ici de de ne garder qu'un accord par mesure?
Tout est légitime à partir du moment où ça chante à tes oreilles

2) Pour le degré III: pour me faciliter la vie, j'ai tenté d'utiliser, à la place de l'accord Am7 standard, un arpège A - C - Fa, en prenant le Fa grave (la fondamentale du degré I), ce qui donne une sorte de renversement qui semble sonner bel et bien mineur si joué ainsi.

c’est un Fa bass la. Mais peut importe si ça te plait, peut importe ce que c’est.

3) Serait-il judicieux de faire, sur la mesure 2, un passage par un accord de dominante pour un effet "résolution" sur le degré III de la mesure 3? Ou c'est trop se prendre le chou?

en fait on a plus l’impression que tu entends les notes de mélodies comme des fondamentales. Il faut que tu penses la basse comme une ponctuation de la mélodie pour entendre un rythme harmonique. Penser comme ça ça t’aiderait beaucoup je pense.

4) Sur le degré II, au lieu du Gm7, peut-on utiliser l'accord / arpège G - D - A (fondamentale - quinte - 6ème majeure)? Une seconde dans un accord semble un peu dissonante, mais ça pourrait remplacer la couleur mineure qu'on perd du coup si on n'a ni tierce, ni septième?

sol, ré, la Y a pas de sixte la dedans. La 9eme ne remplace rien. Joué ainsi cet accord sans tierce sonne mineur juste parce rien n’est altéré tout est diatonique. Donc à mon avis l’oreille (le cerveau) entend l’accord qui s’harmonise sur le deuxieme degré. Y aurait un si becare a la mélodie ca serait différent mais c’est pas le cas

 

 

 

Edited by gre
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Bon, le mineur que j'entends... je l'entends. Peut-être le côté nauséeux de la mélodie. J'ai déjà dit que pour moi, le A mineur donnait énormément de couleur à la mélodie etc... Après, c'est perso, mais, bien que le A Bb C puisse fonctionner sur C7 ou Cm7, j'ai tendance à vouloir faire un Dorien. Mais c'est peut-être simplement mécanique.

Dans les 2-3 notes que j'ai rajoutées, ca fait un Cm7 dans la première partie un  Dm avec ou sans sensible dans la seconde. Sans que ça ne choque ou transforme énormément la mélodie. Je parlais d'un II/V --> C/F, pour moi ça passe dans la première partie. Puisqu'il n'utilise jamais le E bécar, il y a moyen de jouer sur cette ambiguité. Dans la deuxième partie, jouer sur le M ou m du A offre pas mal de possibilités. Ca vaut donc peut-être le coup de chercher des accords d'accompagnement dans ce sens ... par exemple.

Avec un b, on a un FM ou Dm. Aller vers le F plutôt que d'en partir me semblait intéressant. That's All.

Après je me fais ma tambouille, je teste et si ça passe, c'est bon pour moi. Et j'en parle. Si ça intéresse/ fait creuser quelqu'un, tant mieux, sinon on avance.

Edited by P.net
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gre a dit :

A mon avis tu te complique bien la vie. 

faut deja entendre ça avant de réharmoniser

c'est clair !

il y a 45 minutes, ygbass a dit :

 Mais i l y a des mesures avec juste une noire . C'est pas de l'écriture de grand maître . Pour 2 lignes d'une mélodie aussi simple il y a déjà un joli bordel .

C'est une version "free-jazz" ?  

c'est l'écriture classique standard, aucune erreur

la 1° et la dernière mesures se complètent

la dernière mesure de la 1° ligne (coupée en 2 par le symbole de répétition) complète les 2 mesures sus-citées

il y a 28 minutes, mikhailo a dit :

je relis tout à tête reposée demain...

applique plutôt le conseil de gre

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Sanfroi a dit :

 

c'est l'écriture classique standard, aucune erreur

la 1° et la dernière mesures se complètent

la dernière mesure de la 1° ligne (coupée en 2 par le symbole de répétition) complète les 2 mesures su

 

 

Mouais ….  Pas d'accord ! Qu'on démarre sur une mesure incomplète , ok , mais Il devrait y avoir les 2 notes qui manquent dans la mesure juste avant le signe de reprise et un signe de reprise opposé au début de la seconde mesure . Et dans ton système il me manque quand même un soupir à la fin .  C'est vraiment "olé-olé"

Et si le motif de la dernière mesure ne se répète pas totalement dans la phrase reprise , on utilise le système "première fois / deuxième fois". 

Désolé mais je ne suis plus vraiment débutant en solfège . 

Edited by ygbass
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, ygbass a dit :

Désolé mais je ne suis plus vraiment débutant en solfège . 

faut croire qu'il t'en manque encore un peu :lollarge:

puis bon, c'est pas "mon système", c'est le solfège, :whistling:

si ça peut te consoler, j'ai eu la même réaction que toi au début, mais on s'y fait :cool2:

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, P.net a dit :

:pardon:pas compris

 

La tonalité en Fa est établie dès le début. Je parlais pour l'harmonisation, je trouvais pas mal de considérer une tonalité mineure, parce que j'entends plus de mineur que de majeur dans cette mélodie. Ca permet aussi de trouver des cadences un peu différentes, le F étant en position de 3ce mineure. Plutôt que de partir du F, aller vers le F.

Inutile de t'emballer Tornado, il est 10h du soir

Comme je disais dans le message, quand j'écoute une mélodie seule sans accompagnement, j'ai automatiquement un accompagnement basique qui se crée spontanément dans ma tête.

J'entends des notes quoi.

Cet accompagnement découle du rythme harmonique induit par la mélodie.

Plusieurs personnes peuvent arriver a un résultat différent, mais c'est un peu comme compléter une phrase a trou, il y a des trous que tout le monde va avoir tendance a completer pareil.

 

Donc quand tu dis que tu harmonise la mélodie sans qu'un accord C majeur apparaisse de ci ou de là, ça me paraît étonnant tellement il me saute spontanément à l'oreille.

Tout comme un F majeur forcément car la tonique a l'oreille c'est clairement fa, et j'entends aussi un G majeur qui me vient spontanément a l'oreille.

 

L'harmonisation découle de la mélodie, alors si la mélodie évoque une tonalité de Fa il y a pas de raison que l'harmonisation évoque autre chose que F majeur, en tout cas dans un premier temps.

 

On peut tout faire, mais si un chanteur te demande de l'accompagner il va trouver ça bizarre a mon avis si tu sors du ré mineur, et il va plutôt s'attendre a un truc plus commun.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, ygbass a dit :

Mouais ….  Pas d'accord ! Qu'on démarre sur une mesure incomplète , ok , mais Il devrait y avoir les 2 notes qui manquent dans la mesure juste avant le signe de reprise et un signe de reprise opposé au début de la seconde mesure . Et dans ton système il me manque quand même un soupir à la fin .  C'est vraiment "olé-olé"

Et si le motif de la dernière mesure ne se répète pas totalement dans la phrase reprise , on utilise le système "première fois / deuxième fois". 

Désolé mais je ne suis plus vraiment débutant en solfège . 

Je suis d'accord il y a un truc qui cloche

Link to post
Share on other sites

C'est surtout dans les 2 lignes de musique écrites au-dessus qu'il m'en manque ! :D

J'ai plusieurs bouquins de solfège à ma disposition , cette écriture n'est pas mentionnée . 

Hé oui , il y a des gens qui simplifient l'écriture , parce qu'apprendre le solfège c'est compliqué . C'est comme apprendre la grammaire et l'orthographe . Le meilleur exemple est l'écriture des tablatures . 

Que ce soit pour écrire le français ou la musique , je suis assez rigoureux , mais il m'arrive bien sûr de faire des fautes , parce que c'est compliqué . :fouet:

Bon , j'arrête là , on est hors sujet . Et puis ça reste ma façon de lire la musique , ce que j'ai appris , mais je ne suis qu'un petit musicien amateur . 

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...