Jump to content
Vib

De l'importance de bien regler la hauteur des micros...

Recommended Posts

Le sujet a forcement déjà été traité (j'ai pas trouvé le sujet par contre, désolé), mais je voulais faire un petit retour d'expérience sur l'importance et l'impact de la hauteur des micros sur le son.

C'est un truc auquel je ne m'était jamais trop intéressé dans le passé, mais avec le retour de ma Vigier j'ai dû mettre les doigts dans le cambouis et je me dis que j'aurais pu le faire plus tôt avec d'autres basses.

En récupérant la bête, je me suis en effet retrouvé avec des fréquences basses relativement chiantes à maitriser, beaucoup d'infras très "mou du genou" et du coup un déséquilibre avec le pavé chevalet qui rendait le réglage de l'ampli franchement délicat.

Après 10 ans, j'étais plus très sûr du son d'origine de ma basse, rajouté à l'arrivé d'une nouvelle électronique, j'ai mis du temps à chercher du coté des micros et pourtant tout venait de là.

Je fais court car je suis pas spécialiste, mais le micro manche, calé très bas, générait des infras basses franchement horribles, ça plus le fait que trop bas, il avait moins la patate par rapport au pavé chevalet, tout ça faisait que les deux micros panés au milieu ne donnaient pas un résultat top top, voir décevant pour une Vigier avec des pavés CREL.

Con comme je suis, au départ  je pensais qu’en baissant encore le micro manche j'allais baisser les basses et donc gagner en équilibre, et faire disparaitre ces infras, ce qui est tout le contraire, je n'ai fait qu’aggraver le probléme.

Si jamais vous connaissez pas cette (vielle) vidéo je la conseille (cf ci dessous), en remontant le micro j'ai resserré la plage des fréquences ( et donc fait disparaitre ces infra de m...), gagné en dynamique et du coup retrouvé l'équilibre des deux pavés.

C'est surement une évidence pour beaucoup mais j'avoue que j'avais jamais trop été attentif à ce détail sur mes instru dans le passé et c'est une erreur. Bien régler la hauteur des micros change énormément le résultat et peut faire sonner un instrument complétement différemment. C'était d'autant plus important que les CREL que j'ai ont un cache en bois, je pense relativement épais, qui éloigne encore plus le bobinage des cordes.


Quand on récupère un instru qui a quelques années et qui est en plus passé entre les mains de pas mal de vendeurs apprentis sorcier, ça vaut le coup d'y jeter un œil sérieusement.
Maintenant je sais ;-)

Vous avez déjà eu cette expérience ?

 

Edited by Vib
  • Like 3
  • +1 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu le cas sur la Neuser que j'ai choppée l'été dernier, un si grave degeu et gras, trop fort par rapport aux autres cordes et manquant de précision, ingerable. Un bon réglage de hauteur des Micros et en particulier le micro manche a changé complètement la donne et ré aligné le Si avec les autres cordes.

Le fin du fin c'est quand on peut non seulement régler la hauteur et inclinaison des Micros mais aussi la hauteur des plots, comme sur les G&L ou les micros dimarzio...

Le réglage des micros et le choix des cordes, c'est deux réglages faciles et pas cher qui ont un impact pas du tout négligeable sur le son, avant d'envisager un changement de micro ou électronique faut vraiment se pencher sur ces étapes basiques

  • +1 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pendant des années j'ai pas trop osé sortir les outils devant une nouvelle basse alors que très franchement régler ses micros c'est rien du tout. Au pire on remet tout comme c'était à la base.

Comme souvent faut osé et en effet commencer par les éléments de base avant d'investir des centaines d'euros bêtement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc pratique est de mettre des petits ressort (type stylo bic) sur chaque vis de fixation du micro. Ca permet de monter et descendre les micros très facilement sans avoir à tout enlever pour rajouter une cale, le micro étant toujours au plus haut de la vis.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/02/2020 à 13:39, P.net a dit :

Un truc pratique est de mettre des petits ressort (type stylo bic) sur chaque vis de fixation du micro. Ca permet de monter et descendre les micros très facilement sans avoir à tout enlever pour rajouter une cale, le micro étant toujours au plus haut de la vis.

Oui très bonne idée, avec de simple mousses parfois le micro s'affaisse au cours du temps, et notamment quand on a l'habitude de caler son pouce dessus, ça appuie petit à petit et le micro s'enfonce. Avec un petit ressort ça reste plus stable. Une modif à trois francs six sous mais qui a un réel avantage...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et comment vous faites avec des micros qui ne sont pas moulés dans leurs caches ? Parce que oui, avec les ressorts, le cache-micro sera à la hauteur désirée, pendant que la bobine traînera au fond de la défonce :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...