Jump to content
Snake

Débutant 1 seul doigt

Recommended Posts

Bonjour, je suis débutant autodidacte avec les aides que l'on peut trouver sur le net j'ai 19 ans et j'ai commencer la basse il y a 1 mois mais que (3semaines de pratique du a des vacances) et je progresse mais je n'utilise qu'un doigt par main (index ou majeur) j'arrive à jouer mais dès que le rythme augmente je ne suis pas assez rapide et à donc besoins des autres doigts. Quand j'essaie de jouer avec 2 doigt main gauche (je suis gaucher) et 3 voir 4 doigts main droite je n'arrive plus à jouer correctement comment faire ? 

Edited by Snake

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'alternance index/majeur vient en pratiquant... Pas besoin d'avoir la basse branchée. Quand t'es devant la TV, tu peux t'exercer d'abord sur la corde de MI puis de LA etc... Ensuite faire des exercices 4 noires par cordes puis 4 croches jusqu'à ce que tu sois à l'aise. Essaye rapidement de mettre le métronome pour tous les exercices.

Pour la main droite (côté manche donc), tu as Bass Fitness qui est très complet pour assouplir les 4 doigt sur le manche. Par contre, n'essaye pas de suite de commencer en case 1 au risque de te faire mal. Mais tout dépend de tes mains aussi. Tu peux commencer index en 5e case (5-6-7-8) puis descendre jusqu'à la 12. Essaye aussi de ne pas décoller les doigts au fur et à mesure que tu as fait la note.

Même si tu es gaucher, vérifie quand même si t'es pas plus à l'aise manche à gauche aussi. On ne sait jamais.

Edited by P.net
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Snake,

Tout d'abord, il y a une section présentation. Un passage de ta part y sera bienvenue. Ensuite, pour ton souci technique, je pense que tu devrai consulter un prof qui identifiera les soucis de positionnement que tu pourrai avoir et te donner des pistes pour ne pas prendre de mauvaises habitudes. Ensuite pour jouer en alternant index/majeur, c'est entrainement, entrainement et entrainement. Il ne faut pas que tu cède a la facilité de ne jouer qu'avec un seul doigts. Et je te rassure, tout les musiciens ont des difficultés a faire obéir leur corps comme ils le veulent en particulier en débutant. c'est pour cela que l'apprentissage n'est jamais terminé.

  • +1 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Snake Il faut pratiquer et être patient.

Comme dit @redcarp, un prof ça peut aider.

Par ailleurs, un instrument bien réglé évite de se fatiguer. Quand je repense à la rogne sur laquelle j'ai fait mes premières armes, je suis stupéfait d'avoir eu le courage de continuer.

BON COURAGE! :victory:

  • Like 1
  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est pourtant claire la page d'accueil de ce forum : on dit bonjour et on se présente quand on arrive , mais tu sembles être quelqu'un de très pressé qui veut brûler les étapes .

Parce que tu penses qu'après un mois on est capable de jouer de la basse ? 

La pratique d'un instrument de musique ça demande BEAUCOUP de travail . Si tu veux progresser rapidement , tu commences par prendre contact avec un prof de basse . Il t'apprendra des techniques et des exercices qui permettent de synchroniser les doigts et de les utiliser alternativement et simultanément sur les 2 mains . Il t'apprendra aussi où sont les notes sur le manche et les bases de la musique . Après seulement tu essaieras de jouer quelque chose . 

Donc je dis comme mes camarades : COURAGE ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous je vous avoue que je n'ai pas vu d'onglet présentation, mais je vais chercher de ce pas et vos conseils sont mémoriser plus qu'à pratiquer 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit exercice de base pour se faire les doigts

Sur le manche --> 

Index (1) en case 7

Majeur (2) en case 8

Annulaire (3) en case 9

Auriculaire (4) en case 10

 

Et tu les enchaînes : 1-2-3-4, changement de corde, 1-2-3-4, etc.

 

Sur les cordes -->

Alterner l'index et le majeur, une note chacun son tour.

 

Le tout au métronome, évidemment !

Edited by Jeygiro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et après , toujours en alternant index et majeur à la main droite , tu fais à la main gauche : 1234 , 1243 , 1324 , 1342 , 1423 , 1432 . On y va doucement au début et tu en profites pour apprendre à ne pas lever les doigts de la main gauche à plus de 5mm au-dessus des cordes . On a tous tendance à lever beaucoup les doigts au début , il faut perdre cette habitude car elle nuit à la vitesse par la suite . 

Et comme l'a dit @Jeygiro , tout ça au métronome . 

  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rooooo Mou-mou ! après un long silence tu reviens en pleine forme !

  • Like 1
  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Solution: S'entrainer

Soit sur sa basse, soit sur sa copine

  • +1 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais faire mon relou matinal, mais quand même quelques commentaires sur ce que j'ai lu :

Les chromatismes et autres déliateurs franchement on peut éviter, surtout quand on débute. C'est pas musical et pas plus efficace pour dérouiller les doigts que de bosser des lignes construites ou des gammes. Ca peut même dégouter de l'instrument.

Quand on va de "case 5" à "case 10" (par exemple), on MONTE, on ne descend pas.

Bosser devant la télé (ou autre) n'est pas efficace. Car on ne se focalise pas sur son travail.

2 conseils : prendre un prof et prendre le temps.

 

 

  • Like 1
  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage du chromatisme, par rapport au travail d'une gamme, c'est qu'il permet de travailler la même chose (bouger les doigts indépendamment les uns des autres en les faisant aller là où tu veux), mais sans la difficulté d'avoir à se rappeler d'une combinaison spécifique. Le chromatisme, c'est juste 1-2-3-4, 1-2-3-4, etc. Si déjà cet exercice là est compliqué, la gamme ça devient vite un enfer. Et puis en ce moment, avec le froid, il vaut mieux se faire un petit échauffement avant tout ^_^ !

Ce qui ne m'empêche pas d'être d'accord avec les deux conseils : prendre un prof et prendre le temps :good:!

  • Like 2
  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord.

Si on part du principe qu'au commencement de l'apprentissage tes doigts ne savent rien faire, ce ne sera pas plus dur pour eux (sous-entendu pour ton cerveau) d'apprendre le schéma d'une gamme qu'un schéma chromatique.

J'ose même dire que ce sera plus simple d'apprendre le schéma de la gamme majeure ou un arpège majeur - en commençant par le Do corde de Mi pour limiter les tensions dans la main, puis en l'appliquant une fois maitrisé et la main échauffée à partir du Do corde de La, car la gamme majeure tout le monde l'a plus ou moins dans l'oreille. Ca fait déjà un premier lien entre ce que tu vas jouer et ce que tu vas entendre. Tu fais de la musique quoi.

Et puis pour s'échauffer de toute manière la meilleure méthode est de s'étirer les poignets et les doigts sans l'instrument.

 

Edited by gaille
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, mon prof m'a fait "bosser" sur bass fitness. 9a n'est pas un travail à faire pendant le cours sauf pour vérifier les positions doigt/mains/poignets/coude/dos/tête. Je n'ai jamais eu le moindre problème aux doigts, mains, grâce à cette habitude prise dès le début. Donc pour moi, ça fonctionne. C'est effectivement chiant et laborieux (quoique arrivé aux sauts de corde, ça se corse pas mal), d'où la possibilité de le faire en faisant autre chose. La TV est pas mal, car en général tu prends une position confortable. Tu peux essayer en marchant aussi, mais bon...gare aux lampadaires. 

Il faut avant tout assimiler les différentes combinaisons et faire le bon geste, donc là on regarde le manche pour trouver la case suivante en évitant la frise, la position tête/dos/bras est souvent assez mauvaise, d'où l'importance d'un prof ou au moins quelques bases de statiques. A ce moment là le cerveau est sollicité, comme pour toute nouveauté.

C'est un peu le même principe que le vélo. Au début tu te concentres sur tes pédales pour éviter qu'elles ne te reviennent dans les tibias, tu te crispes sur ton guidon en retardant le plus possible la chute, puis tu fais des bornes et tu regardes le paysage:lol:

Ensuite, il s'agit d'échauffements et d'assouplissements, le cerveau n'a pas du tout besoin de suivre. Par contre ce travail est à faire régulièrement même si on est devenu un bon musicien. Tout à fait d'accord pour les étirement des poignets. Quant au fait de monter ou descendre, pour moi cet exo n'a rien de mélodique ou de musical, donc on descend vers le talon/bas du manche:). Les chromatismes sont beaucoup plus faciles physiquement que les gammes ou les arpèges car appuyer proprement sur la corde d'en dessous n'est pas évident tout de suite, même si ça vient vite. Par exemple majeur ou auriculaire sur la corde de MI et annulaire corde de LA puis RE n'est probablement pas venu tout de suite. Ou faire Annulaire sur la corde de SOL et auriculaire sur RE (arpège avec sensible et quinte...) ou LA n'est pas évident non plus. Tenter ce genre de truc dès le début, n'est pas non plus très encourageant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, gaille a dit :

Je ne suis pas d'accord.

Si on part du principe qu'au commencement de l'apprentissage tes doigts ne savent rien faire, ce ne sera pas plus dur pour eux (sous-entendu pour ton cerveau) d'apprendre le schéma d'une gamme qu'un schéma chromatique.

C'est là où je ne suis pas d'accord : c'est facile pour le cerveau, nettement moins pour des doigts qui n'ont jamais fait de mouvements contraints. Ecarter les doigts dans le sens de la largeur de la main n'est pas naturel courant. Quant il faut en plus ajouter de la force pour presser sur le manche... C'est purement physique en fait : tu mets tes mains en condition.

Edited by P.net

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé mais au tout tout début effectivement on travaille les doigts, leur souplesse et surtout leur force ainsi que l'endurance des extrémités mises a rude épreuve sur notre instrument mais rapidement c'est bel et bien le système nerveux qu'on travaille, le cerveau pour la conceptualisation et la chaîne nerveuse et musculaire pour la mémorisation physique. 

Je suis multi instrumentiste et très souvent un acquis sur un instru se transpose presque instantanément sur un autre avec bien souvent 0 mouvement et 0 muscle en commun.

Mais en fait peu importe ! L'excellence comme dit R Bona est dans la répétition donc de toute façon il faut travailler il n'y a pas d'autre moyen efficace 

Ça devient vite un plaisir voire un réel kiff et les résultats sont toujours au rendez vous

On parle de 10.000 heures pour avoir un niveau suffisant pour être professionnel

Ça représente 7 ans à raison de 4 heures par jours WÉ compris, ce qui n'est somme toute pas si long si on demarre tôt et qu'on s'y tient

EDIT: plus on apprend, plus on apprend vite, la progression est exponentielle, c'est pour ça que j'ai du mal à comprendre ceux qui ont arrêté de travailler, ils sont dans une zone de confort pour la rapidité d'apprentissage et de progrès par rapport à un débutant qui doit , lui , vraiment taper dedans !

Edited by SpeeRoo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, SpeeRoo a dit :

Mais en fait peu importe ! L'excellence comme dit R Bona est dans la répétition donc de toute façon il faut travailler il n'y a pas d'autre moyen efficace

Ca!

Il y a 1 heure, SpeeRoo a dit :

On parle de 10.000 heures pour avoir un niveau suffisant pour être professionnel

Rule number one: Ne JAMAIS compter les heures :ohyeah: Just practice!

Et puis, franchement, je ne pense pas qu'il faut 10.000 heures pour devenir bon a très bon, voir même loin de ca!

Maintenant, si on veut devenir exceptionnel comme Wooten, c'est dans les 10.000 heures aussi, ouais, mais il avait une basse à l'âge de 2 ans déjà

 

 

Aussi une autre (très bonne) astuce:

Au lieu de passer 95% de son temps libre sur les forums, à matter des photos de basses, ou autre; PRACTICE :ohyeah:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c’est une étude sérieuse qui ne s’arrête pas à la musique, c’est le temps nécessaire à l’humain pour atteindre l’excellence dans tout un tas de domaines.

bien sûr, on peut être bon à moins mais l’excellence est à ce prix.

par contre t’as raison, practice practice and practice. :ohyeah:

En plus j’en mène 3 de front, plus mon job,  faut pas regarder la télé ! :D

T’façon j’aime po la télé, chui même allergique :ohyeah:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, j'ai fini de manger et je suis encore sur les forums, au lieu de bosser ma basse :pardon:

Bon, jme casse! :fouet:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, P.net a dit :

 d'où la possibilité de le faire en faisant autre chose. La TV est pas mal, car en général tu prends une position confortable.

 

Mouais, je pense qu'on a plutôt tendance à s'avachir quand on mate un écran. Quand on pratique un instrument, il faut être détendu mais tonique.

Puis tu ne focalise pas l'attention sur ta pratique, donc clairement ça ne sert à rien, perte de temps.

Il y a 6 heures, P.net a dit :

Ensuite, il s'agit d'échauffements et d'assouplissements, le cerveau n'a pas du tout besoin de suivre. Par contre ce travail est à faire régulièrement même si on est devenu un bon musicien. Tout à fait d'accord pour les étirement des poignets. Quant au fait de monter ou descendre, pour moi cet exo n'a rien de mélodique ou de musical, donc on descend vers le talon/bas du manche:).

 

A mon avis même écueil de non-focalisation sur ce que tu fais, mais bon.

Et quand au fait de monter/descendre, c'est important de faire le lien avec la musique, donc en raisonnant comme ça tu te mets toi même des des confusions et donc des bâtons dans les roues.

Puis tu dis toi même que cet exo n'est pas musical. Y'a tellement d'exo qui sont un minimum musicaux, et avec les mêmes apports que les déliateurs, pourquoi ne pas les utiliser ?

Edited by gaille
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, gaille a dit :

il faut être détendu

Ça ok. Juste du bon sens.

il y a 13 minutes, gaille a dit :

Et quand on fait monter/descendre, c'est important de faire le lien avec la musique

Ça il l'avait pas précisé le bon docteur Fesmire...

il y a 13 minutes, gaille a dit :

tu te mets toi même

Je ferais pas appel à un médecin de toute façon...

(Je file en prison Gaille... :wink:)

 

Edited by Pignolo69
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, échauffer et assouplir les doigts/mains n'a pas à être musicale mais efficace. Bass Fitness est en 3 ou 4 parties, je ne suis jamais allé au delà de la 3ème. Faire des gammes ou des arpèges ou des gamme par tierce, quinte sixte etc... ne sont pas des échauffements, pour moi, l'approche n'est pas du tout la même. C'est nettement plus sollicitant.

Si tu veux mentaliser/conceptualiser/te focaliser sur un chromatisme, tu peux, mais le but du chromatisme est d'habituer la main et les doigts à des postures peu courantes au quotidien. Le manche à la limite, au début du moins, n'est là que pour guider/orienter ta position. Les cases jouent le rôles des bouchons de liège en version douce*. Ca n'a aucun autre intérêt si ce n'est "acrobatique". Il y a spider aussi, mais finalement moins varié. Les chromatismes peuvent être aussi musicaux si tu branches ton instru et que tu prends le temps d'écouter chaque note, de jouer un rythme main droite etc... Mais ça n'a plus du tout la même finalité.

Après c'est une approche différente et je trouve que faire des assouplissements/échauffement (ou travailler le jeu en butée index/majeur) sans être branché, debout dans la cuisine en attendant que les pâtes cuisent, ou devant la TV répond parfaitement à l'attente, c'est à dire créer des automatismes, renforcer les éléments fragiles (car peu sollicités naturellement) des doigts et mains. Avant d'en arriver là, il faut être sûr de son mouvement et de sa position. Mais là je ne connais pas d'exercice qui induise une position correcte. A part être à l'aise, prendre conscience de sa position, quitte à jouer devant un miroir, ne pas poursuivre un exercice si des douleurs sont ressenties autre part que dans les zones à travailler (par exemple coude, épaules, dos, cou...)

Rien de méprisant dans ce que je vais dire, mais l'origine du topic est de pouvoir jouer avec deux doigts en butée main gauche (bassiste gaucher) et maîtriser ses quatre doigts sur le manche. Ca viendra vite, mais je ne pense pas que la musicalité d'un exercice puisse changer quelque chose. L'important est donc d'abord de créer des automatismes physiques pour pouvoir ensuite faire des connexions son/doigt ou son/case ou son/écart entre deux notes.

* (Accessoirement, se rendre compte que plus tu vas vers le talon plus les cases se réduisent, plus tu déplace ta main vers la tête, plus les cases demandent un écart important des doigts, d'où l'importance aussi de faire un déplacement horizontal)

 

@Pignolo69 , autre chose que n'a pas précisé le bon docteur Fesmir, c'est qu'il faut penser à se laver les mains après ...

 

Edited by P.net
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaih ben tu peux t'en prendre qu'à toi-même, moi je t'avais proposé qu'on se fasse la bise...

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...