Jump to content
Jan

Article très intéressant

Recommended Posts

J'ai lu en diagonale et suis vite allé à la conclusion. Intéressant en effet et ça confirme ce que j'intuite... Si on considère les instruments solid body comme des instruments acoustiques avec un micro et que le bois du corps ne change pas le son d'autant plus que la résonance est pauvre, alors ce sont les choix d'architecture de l'instrument et surtout l'électronique qui sont le plus déterminant (manche collé/vissé/traversant, corps plein/chambré/semi-hollow/hollow, diapason court/moyen/long ...).

EDIT: Du coup ça fait un peu chier de se dire qu'on a cherché le corps swamp ash en un seul morceau avec une touche en palissandre indien pour des raisons psycho-acoustiques et que ça coûte une blinde... je suis très étonné que ça ne fasse pas plus débat! :) 

 

Edited by paf32
  • +1 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben .... ça paraissait évident, évidement les choix d'architecture de diapason, de chevalet, et d'électronique vont être important, mais aussi l'envie qu'on a de faire sonner l'instru de telle ou telle manière va jouer également ...  

Je viens de vérifier ça sur une batterie de débutant sur laquelle j'ai juste monté de bonnes peaux à la place des daubes qu'il y avait d'origine, et Bingo !

Le pote batteur qui m'avait conseillé sur l'achat des peaux est passé essayer mon jouet, il était sur le cul ... je pense que le même raisonnement peut être appliqué à nos planches ! :D

Apres il reste l'accessibilité, le confort du manche, le feeling qu'on a avec etc etc etc ... qui détermine comment on va le jouer .... et de facto comment ça sonne au bout ...

Je pense que la marque des cordes joue beaucoup plus que l'essence de la table ou de la touche mais bon .... pas très politiquement correct ...

En tout cas bonne idée le Blind Test ! intéressant 

  • Like 1
  • +1 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Micro-cordes-doigts .

Le vrai son... 

Mais ça ne fait en aucun cas le bonheur des yeux, du toucher et de la longévité...

  • +1 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, le mahogany a plus de bas-med.

Lequel est le meilleur ?

La vraie question c'est COMMENT on veut utiliser un instru : dans sa chambre ? dans un groupe avec batteur, cuivres, clavier ? Blues rock, metal? Avec un inge ? En live, dans un studio ? Avec quelle chaine d'effets ?

Oui, après tout ces tests, le swamp est peut-être plus intéressant pour "percer le mix" que le magohany, meilleur dans une chambre...

Ou l'inverse...

Le prix du bois ne lutte pas vraiment avec un changement de cordes et ou de micrio je trouve... A défaut de s'acheter des doigts :D

par contre... Le travail d'ergonomie  d'un luthier... Ça oui !

Edited by Dmonweb

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Cagethoracix a dit :

et pourtant j'entends une différence :

Oui, tout le monde l'entend avec un bon casque. Mais la différence est bien moins considérable que si tu changes les cordes, l'ampli ou plus simplement que tu attaques fort près du chevalet ou mollement au niveau du haut de la touche.

 

il y a 54 minutes, Dmonweb a dit :

Mais ça ne fait en aucun cas [...] la longévité.

Le choix d'un bois est aussi celui de ses propriétés mécaniques, un mauvais choix et il peut y avoir de la casse.

Edited by paf32

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce lien

Effectivement, c’est super complet et tres interessant une vraie étude scientifique pour le coup, avec un protocole décrit dans les moindres détails, et le sujet des limites de l’étude clairement abordé.

Pour résumer l’étude:   6 guitares folk identiques (même luthier, même procédé de fabricaion)  dont seul les bois utilisés pour le dos et les côtés sont différents (des bois nobles et moins nobles), et test en aveugle avec des musiciens confirmés, personne n’a vraiment su faire la différence...

 Aprés, dans un monde parfait, il faudrait que les états s’en enparent afin d’ interdire l’utilisation de bois rares dans les instruments de musique pour les piéces où la nature du bois importe peu (l’étude ne porte que sur les bois utilisés pour le dos et les côtés du corps, pas sur la table ou le manche chargés de transmettre les vibrations pour lesquels la nature du bois devrait, en toute logique, influencer nettement plus. Encore que... ça aussi ça reste à prouver)

 

Mais j’ai comme l’impression que l’Europe, Trump, Bolsonaro ou Macron, pour ne citer qu’eux, ont deux-trois autres priorités avant de légiférer sur ce sujet pourtant ô combien capital :icon_singe:

 

Quand tu vois qu’on continue de massacrer les rinhoceros à tout va, même dans les zoos, juste pour récupérer la corne, plus chère que l’or,  pour en faire des médicaments sans aucun effet medical prouvé,  https://www.franceinter.fr/societe/pourquoi-les-cornes-de-rhinoceros-sont-si-convoitees tu te dit que c’est pas demain la veille qu’on arrêtera de nous vendre des grattes avec le dos en palissandre Brésilien parceque ça sonne mieux :cray:

En tout les cas, si un duo d’onlybassien thésard/luthier pouvaient nous sortir une étude similaire sur les corps  de nos 4 cordes solid-body, ce serait fort  interessant :mf_argue:

Edited by wills91
  • +1 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/01/2019 à 11:39, Dmonweb a dit :

Micro-cordes-doigts .

Le vrai son... 

Mais ça ne fait en aucun cas le bonheur des yeux, du toucher et de la longévité...

et la touche/frettes sinon on entendrait pas de différence entre fretless et frettée.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça risquerait de ne pas durer longtemps !

Effectivement la différence semble si minime qu'elle est rendue nulle par les autres paramètres (attaques, micros, cordes, amp...). C'est déjà moins le cas pour la touche il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en discutant avec un autre élève de cours de basse, je luis avais dit qu'il aurait un meilleur son avec une planche et une bonne électronique qu'avec un bois rare et des micros de base. bien sur c'était pour imager, mais il me croyait pas trop. :D (quoi qu'il cherchait plutôt à avoir beaucoup de sustain, donc dans ce cas un bois dense est effectivement plus  intéressant).

du coup je comprends pas la devise de Warwick "the sound of wood" :ohyeah:

 

Edited by ours02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me rassure cette étude. J'ai jamais vraiment cru au "pouvoir magique sonore" d'un bois exotique AAAAA super rare utilisé dans la fabrication d'un instrument électrique. La lutherie c'est davantage des "mathématiques" que du pifomètre au bon vouloir du matériau employé. Ca me rappelle des débats interminables ici même sur l'utilisation des corps en peuplier :D:D. Comme quoi un instrument bien fabriqué n'a pas besoin de bois de folie pour "sonner".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un ami a réalisé sa thèse sur la guitare électrique solid body et l'influence de différents paramètres de lutherie sur le son perçu, j'avais participé à une étude qui s'intéressait au mode de fixation corps/manche. je vais lui demander si il a des articles en consultation libre.

cet article-là parle de l'influence du matériau du corps sur le son perçu (payant): https://innovation-lutherie.com/fr/science-technique-musique/59-etude-de-la-qualite-sonore-de-la-guitare-solid-body.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, cet article montre que les musiciens écoutent avec leurs yeux (c'est pas nouveau), mais surtout que la patte et la régularité du luthier a de l'importance car beaucoup de guitaristes n'ont pas été capables de différencier les guitares.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×