Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'shortscale'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Règles et Vie du forum
    • Règles du forum
  • Pratique instrumentale et musicale
    • OnlyGig
    • Compos et son
    • Technique
    • Théorie et partitions
    • Enregistrement et MAO
    • Scène (technique et sonorisation)
  • Matériel
    • Basse
    • Contrebasse
    • Amplification
    • Effets, cordes et accessoires
    • Lutherie et réglage
    • Électronique
    • Autres instruments
  • Onlypro - Les professionnels d'OnlyBass vous répondent
    • OnlyPro
  • Divers
    • Artistes
    • OnlyZic
    • OnlyBar
  • Annonces
    • Annonces et infos
    • Matos volé & Arnaques
    • Recherche
    • Vente
    • Annonces classées

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests


Basses


Amplis


Effets


Divers


Ex-matos


Influences


G.A.S. list

Found 14 results

  1. J'ouvre ce topic pour préparer une revue de cette basse qui se trouve pour le moment en quarantaine, je ne peux pas la toucher pendant une semaine encore . Je l'ai négocié pour 90€, un record de frugalité pour moi pour l'instant. C'est une première main, achetée par le proprio précédent pour ses enfants il y a quelques années. Il a été assez étonné qu'un adulte puisse être intéressé par une short scale. Je vais alimenter le topic au fur et à mesure - j'ai de grands plans pour cette basse. Elle va être sans aucun doute customisée sauf si je la trouve vraiment parfaite telle quelle. Un nouveau micro (ou des micros?), peut-être un pickguard, un chevalet? Pour l'instant je vous poste cette image pour patienter Aujourd'hui j'ai passé une commande pour les cordes GHS Brite Flats Shortscale chez Bax Music, on va voir s'ils arrivent à me faire livrer!
  2. Salut tous. Nouvelle basse, ça fait un moment que je me suis pas pris un instrument neuf, encore moins un "Made In USA" mais voilà une chose faite! J'ai pris un risque: une shortscale (jamais jouée une depuis 1991) que j'ai jamais testé avant, achetée sans test juste après quelques vidéos vues sur Youtube. Elle est vraiment pas chère pour une qui soit faite aux US, mais c'est quand-même une somme pour une basse tout à fait basique - finition minimale, forme simple, un micro, une électro passive. Un chevaler Gibson 3 points classique mais tellement mal aimé. Les spécifications: Corps - "Acajou" (quelle espèce exactement - on ne sait pas). Pas de découpe pour le bide ni pour l'avant-bras Couleur "Worn ebony". En gros c'est une teinte noire avec une finition nitro fine à pores ouvertes (sans bouche-pores) Manche - érable teint en noir, finition nitro mate et fine; touche en palissandre indien, sillet en plastique Diapason 30 pouces et demi Mécaniques - Hipshot USA mini (bon point!) Chevalet - Gibson 3 points Micro - humbucker "EB Bass", 2 bobines sous capot plastique Électronique passive: un volume push-pull avec split du humbucker, une tonalité Quelques photos: Arrivée de chez Woodbrass 24 h après la commande en ligne, dans un gros carton. Dedans il y a un espèce de "cadre" intérieur dans lequel est tenu un gigbag dans lequel se trouve la basse. Globalement c'est bien protégé du coup. La taille du gigbag est hilarante! On peut y mettre deux basses comme ça! D'autres photos en vrac: Premiers constats: J'ai du descendre un peu le chevalet pour baisser l'action, par contre le diapason est bien reglé aussi que le truss rod, pas eu à les toucher. Les mécaniques sont très bien, légères et solides. Elle pique pas du tout de tête, même avec mon strap super glissant ça ne bouge absolument pas du tout. Pas lourde mais pas trop légère non plus. Elle doit faire 3.5 kg je pense C'est vraiment beaucoup plus petit qu'une Fender 34" mais on s'y adapte vite :D Malgré l'absence de la découpe pour l'avant-bras droit, ça ne m'a pas gêné (portant des manches longs) Parlant du manche: il glisse super bien! Les frettes sont bien mises aussi, pas trouvé une qui dépasse, sillet correctement taillé. Il serait bien de nourrir la touche un peu, elle a l'air trop sèche. La suite dans le prochain post
  3. Je souhaite vendre ou échanger une basse des années 60 environ qui fonctionne. La seule marque est celle du micro DAVOLI. Elle a un volume et une tonalité. En contreplaquée vide, noire pailletée et écaillée avec le temps, avec un manche vissé, sa forme est singulière. Faire une proposition car je n'ai aucune idée de la valeur que cela peut avoir, elle est juste dans son jus et je n'ai fait aucune modification depuis que je l'aie.
  4. Suppression de tout ce qui est vendu! Reste le corps de la PB20 shorty je vais vendre le coprs de la Harley Benton PB20 shorty que j'ai acheté il y a peu car je viens de trouver un corps de Squier Jaguar SS , donc je garde le manche Hb et je remets le chevalet d'origine dessus, sinon je laisse tout pickguard micro éléctro (0 buzz au passage , agreablement surpris !) Prix : 35€ envoi via relais colis inclus ! A vot' bon coeur M'sieur Dame !
  5. Cause déménagement, je me débarrasse d'un peu de bazar, dont cette petite shortscale d'origine inconnue (Italie?) style Eko des années 60' ou 70' Fonctionne très bien, mécaniques neuves (30€), frettage approximatif donc action basse pas gagné (en même temps c'est pas vraiment fait pour ça) 80€ fdp inclus!!!
  6. Voici une Epiphone EB-3 Made in Japan ! Ces modèles strictement réservés au marché Japonais et jamais exportées (j’ai donc achetée celle-ci au Japon) sont des répliques très fidèles des Gibson EB-3 du début des années 60. Cette basse a été fabriquée par l’usine Fujigen au tout début des années 2000 (auparavant dans les années 90 elles portaient la marque 'Orville by Gibson', mais sont absolument identiques), ces versions Japonaises sont reconnaissables par le fait qu’elles utilisent le dessin original de la tête Gibson (dite "Open Book") et non celui des autres Epiphone (Coréennes ou Chinoises). Le soucis du détail est remarquable sur cette basse afin qu’elle corresponde le plus possible au modèle historique, on peut noter par exemple le placement des contrôles (plus écarté) conforme au modèle Gibson des 60’s, ainsi que le câblage et la configuration électronique identique (notamment la présence de la bobine de compensation "choke" absente sur les autres Epiphone asiatiques, ainsi que le sélecteur 4 positions). Ceux qui connaissent les Gibson EB-3 et qui ont l’œil, auront certainement remarqué que le micro manche n’est pas celui d’origine, car il a effectivement été changé par le précédent propriétaire pour un DiMarzio DP-120 "Model One" qui est une véritable usine à basses fréquences, un monstre surpuissant ! Tout le reste est strictement d’origine. Caractéristiques : • Diapason 30" (shortscale) • Corps acajou • Manche collé en acajou avec touche palissandre • Chevalet 3 points Gibson finition nickel • Mécaniques type "Cloverleaf" finition nickel • Mini humbucker Gibson en position chevalet • Humbucker DiMarzio DP-120 en position manche • Vol/Vol/Tone/Tone + sélecteur rotatif 4 positions • Poids plume de 3,4 kg ! Cette basse est dans un état proche du neuf et elle est parfaitement réglée. Un modèle pas facile à dénicher, même au Japon ! Essayable sur Paris, comme toujours je préfère la remise en main propre, mais l’envoi reste possible avec des frais de port en sus. D'autres photos sont visibles sur mon annonce Zikinf
  7. Avis aux possesseurs de short scale: Suite à une erreur de commande, je cherche à échanger ce jeux de D'addario XL 45 100 Short Scale contre un jeu Long scale (n'importe quelle marque), ou d'autres trucs en faite, proposez, le jeu ne me sert à rien alors... Sinon, je peux l'envoyer pour 10€ Le jeu est neuf.
  8. Hello, Est-ce que quelqu'un à un retour d'expérience sur une shortscale Gretsch Junior Jet II s'il vous plaît ? Merci
  9. Il y a quelques temps déjà, j’ai interpelé Cyril Grandgirard (CG) au sujet de sa Sequel hollow body dont il avait posté la fabrication sur Lutherie Amateur. S’en est suivi de nombreux échanges, qui m’ont séduits, tant sur la richesse des réponses que sur la sensation de parler à un passionné. Par la suite je l’ai vu évoluer avec ses créations, créer sa marque, j'ai vu grandir des basses headless dont j’affectionne les qualités, et puis j’ai tenté une première expérience luthesque avec le bonhomme. C’est une Yamaha BB405L somme toute banale que j’ai envoyé chez lui, pour qu’elle me revienne guillotinée, pour mon plus grand bonheur ! Cette expérience a été déterminante car elle venait confirmer certaines choses: Cyril aime les défis, les headless, déborde d’humilité et est aux petits soins avec ses clients. L’année 2015 a été particulière pour moi : naissance de mon fils, mais aussi pas mal de soucis perso dont la santé qui a flanchée. La conception de cette basse partait de là : opter pour un instrument qui me faciliterait la vie. La base de la réflexion c’était le modèle Silen que propose Cyril. Après l’avoir décliné en version avec corne inférieure inversée, voilà que je retrouve dans mes archives une photo de basse shortscale headless singlecut que j’avais conçue mais dont j’avais perdu le plan… Finalement, en retouchant un des plans de Cyril on finit par tomber d’accord sur ce que sera cette shortscale headless singlecut, à savoir un mélange entre mon projet d’il y a quelques années, qui conserve le décroché de la Silen au niveau des molettes de réglage, et des specs issus de mes basses précédentes. La conception par mails interposés s’est étalée sur le mois de Décembre 2015, et déjà à ce niveau on dépasse la centaine de mails, quasi quotidiens… Les hostilités démarrent début 2016, pour s’achever quelques temps avant le fameux Bass Day d’Annecy le 24 Avril dernier. Durant cette période, c’est un Cyril hyper-emballé par mon projet qui m’a tenu au courant régulièrement de l’avancée des travaux (si ce n’est pas plusieurs fois par jour !), qui a pris en compte chaque détail mentionné dans mon cahier des charges. Ce Bass Day était l’occasion de le rencontrer en chair et en os, afin de pouvoir le remercier et également d’apprécier le reste de sa production, et de constater que je ne m’étais encore une fois pas trompé à son sujet ! C’était aussi l’occasion de donner mes impressions sur cette basse que l’on prénomme désormais « The Leaf », en référence non pas à sa légèreté (on va dire qu’elle en a sous le capot), mais plutôt à ce qu’elle inspire de par sa couleur, son design… C’est également une métaphore de ce que je recherche, à savoir un repos de l’esprit à travers l’art. La musique adoucit les mœurs, et cette basse ne fait que faciliter cela dans son usage. Caractéristiques Headless / 6 cordes / singlecut Date de production : Mars 2016 Construction : manche vissé en 6 points (vis à 6 pans) Diapason : 31’’ Corps : table érable ondé curly, corps tilleul Manche : érable ondé 3 pièces + filets noirs; 2 truss-rods; 1 renfort carbone central Profil : en C presque plat, épaisseur 19mm à la 1ère frette, 20mm à la 12ème. Touche : érable ondé 24 cases + binding ébène Repères : Luminlays (uniquement sur la tranche) Radius : compensé 16’’->20’’ Sillet : laiton, largeur 50mm Frettes : fines, type vintage Rampes : 1 bloc micro (même bois que le corps) ; 1 rampe slap (érable ondé), radius 20’’ Chevalet : pontets individuels ABM, string spacing 18mm Micros : 3 Delano SBC6 HE/S-4 (quad coils) Électronique : Tonalité générale ; volume + toggle 3 positions (micro manche et chevalet) ; volume (micro milieu) ; un switch parallèle/simple/série par micro ; embase jack sur la table. Finitions : Corps et touche vernis brillant, manche vernis dépoli. Couleur : un vert qui flirte avec le bleu sans jamais l'atteindre ! Confort et ergonomie J’étais plutôt parti dans la conception d’une basse légère, au final malgré les dimensions on atteint les 4,3kg, du fait de la présence de trois micros mais aussi du hardware ABM qui n’est pas vraiment light comparé à du ETS. Comme à mon habitude j’ai préféré visser les attaches courroie moi-même dès la réception, car étant maniaque sur ce point je voulais éviter d’avoir à percer de nouveau le corps si l’emplacement d’origine ne me convenait pas. Une fois cela effectué, le constat est très positif : l’équilibre est parfait ! J’ai pas mal insisté sur la découpe stomacale à l’arrière du corps pour obtenir un positionnement optimal de l’instrument, et là encore j’avais vu juste. La basse vient se plaquer comme il faut, permettant de naviguer facilement sur le manche des graves aux aigus, ces derniers étant là aussi très accessibles (encore un point crucial pour mon jeu que j’ai évidemment soigné au design). Les contrôles sont placés de manière spécifique, en gros plus c'est "accessible" plus c’est important : T = tonalité Vjb = volume micro manche + chevalet Vmm = volume micro milieu Qualité de la lutherie C’est un peu la grosse claque… Sûrement ce que j’ai eu de mieux entre les pattes depuis que je fais fabriquer des basses selon mes cahiers des charges. Sur un plan esthétique (finitions), ce n’est pas parfait (c’est de l’ordre du détail), mais sur le plan fonctionnel je n’ai pas vraiment de comparaison, c’est au-dessus de tout. Grosso modo, sortie de l’étui, j’ai pris 10min pour régler un peu la basse, et en avant ! Les truss-rods sont hyper réactifs. L’action est indécente, là encore selon mes habitudes c’est en dessous de 2mm sous le Si grave et en dessous de 1mm sous le Do aigu… Easy j’ai envie de dire ! Et c’est là que ça devient intéressant. Le frettage est tellement bon que j’ai zéro frise, ZÉRO ! Alors que j’ai une action ultra basse et que je suis en 31’’… Where is the poop ? J’ai pas trouvé ! Le bloc micro s’ajuste à l’aide de quatre vis à 6 pans, ça change des cruciformes dégueulasses. Esthétique C'est clair qu'on est pas dans le traditionnel ! Bien qu'à la base je partais pour un design doublecut, mon penchant pour le singlecut est bien trop développé pour me contenter de la première option. Elle est similaire à ma Calmon, bien que le croquis de départ ne le soit pas. Cela traduit surtout une perception inconsciente et bien ancrée de ma façon d'imaginer une basse singlecut. La construction headless, rien à faire, j'y suis fortement attaché, je n'y vois que des avantages, surtout sur le plan pratique. Combiné au diapason court, cela donne une bonne compacité à cette basse. La couleur choisie, c'est un peu un vieux rêve qui se réalise ! Traumatisé depuis longtemps par la Yamaha John Myung Turquoise, j'ai toujours voulu retrouver cette idée sur une basse, l'occasion était trop belle avec cette table en érable aux ondes anarchiques... Sur les photos on s'approche d'un vert malachite, mais en réalité c'est bien plus foncé et discret. En concert ça ressort très peu voire pas du tout, mais dès qu'on s'approche on s'en prend plein les yeux. Une petite comparaison avec sa grande soeur de chez Calmon : Pour info, la longueur totale de la Calmon c'est environ 103cm, et 94cm pour la CG. Prise en main Suite à ces quelques minutes de réglages, une chose me frappe (aïeuh !) : cette basse se joue facilement, mais genre… beaucoup trop ! Ça fait 10min que je l’ai sortie de la housse, j’ai l’impression que je la joue depuis des mois… Aurais-je trouvé LA formule magique, l’alchimie parfaite ? Tout passe sans effort, et je m’aperçois du détail qui fait la différence : la largeur au sillet. En effet, souvent on a 54mm au sillet sur 6 cordes, et 45mm sur 5 cordes. Là je suis presque au milieu, avec 50mm. Du coup je n’ai pas vraiment la sensation de jouer sur 6 cordes. Je reprends ma Mermet, 6 cordes en 34’’… Et là je déchante. Je comprends vite que les proportions du manche de la CG me correspondent finalement davantage que des basses standards. Je fais le test avec mes autres basses, des 5 cordes en majorité : même verdict. Pour le reste, même si c’est une 31’’, bourriner les cordes ou bien slapper comme un sauvage ne pose aucun problème. Mais point besoin d’envoyer le steak : c’est toute la magie de cette basse, chaque note sort sans forcer, bien articulé. Les rampes me permettent de développer mes techniques favorites avec finesse, elles sont terriblement bien ajustées ! Là aussi j'ai bien veillé à donner des indications précises à Cyril pour avoir l'amplitude de réglage nécessaire et éviter les mauvaises surprises. Son C’est durant la conception de la basse qu’est remonté à mon esprit cette idée d’avoir trois micros sous le même capot bois. Je voulais pouvoir flirter avec des sonorités MM et Modulus Turbo selon les situations, sans avoir la prétention d’égaler cela. L’occasion était trop belle de pouvoir faire quelques explorations sonores… Donc quand je dis qu’il y en a sous le capot, ce n’est pas vraiment au figuré ! Pour les pointilleux, c’est configuré ainsi (on considère le centre du micro, par rapport à un diapason 34’’) : - micro manche : en position PB - micro milieu : en position MM - micro chevalet : 1cm plus près du chevalet que la position 70’ La configuration quad coil de ces micros Delano permet, lorsqu’on est en position « simple », d’avoir un micro type Precision au lieu d’un single coil type JB. Si vous avez suivi, quand les micros manche et chevalet sont splittés en simple, je suis en configuration Double Precision. On commence avec un mini-tour d'horizon sur un groove basique, tonalité ouverte, tout en série : Voir le Fichier : CGTL_1.mp3 Dans l'ordre : manche / manche+milieu / manche+chevalet / milieu+chevalet / milieu / chevalet Un petit slap dans les graves en C#, micros manche et chevalet en "simple" (donc double Precision) : Voir le Fichier : CGTL_2.mp3 Un autre groove funky lent, composé pour mes élèves : Voir le Fichier : CGTL_3.mp3 Dans l'ordre : micros manche+chevalet en simple / parallèle / série, puis micro manche simple tona fermée, suivi du micro chevalet en série tona fermée Un petit 6/8 aux couleurs africaines, composé d'une rythmique type guitare, d'un groove influencé par la méthode d'Aladji Touré "Les secrets de la basse africaine", et d'un petit chorus. Là pour le coup j'utilise une simu de mon Zoom B1xon, car cette basse comme je signale un peu plus bas m'a donné envie d'approfondir et d'embellir mon son de basse : Voir le Fichier : CGTL_4.mp3 J'ai poussé le bouchon jusqu'à la tester en Drop La sur un riff d'un de mes groupes (métal prog/djent). Médiator, les 2 micros chevalets en mode série, et une Darkglass B7K Ultra en bout de chaîne (uniquement la partie disto, le préamp reste à midi)... Voir le Fichier : CGTL_5.mp3 Voici une vidéo dans laquelle je joue un bout de composition assez tordu : Conclusion J’ai souhaité faire la synthèse de mes expériences passées en lutherie, je pense y être arrivé. Regrouper autant de « bonnes specs » dans un instrument, avec en plus un design perso (cette fois-ci j’ai plutôt greffé mes idées sur un plan de Cyril), ça demande une bonne définition du cahier des charges et une belle entente avec le luthier. Cyril a vraiment bien bossé pour m’offrir ce vecteur d’émotions et de grooves que représente The Leaf. Surtout, cette basse me fait renouer avec une certaine assurance dans le choix des instruments et de l’identité musicale. Je n’ai jamais aimé les conventions, cette basse en est encore une preuve. Elle me donne de nouvelles perspectives, notamment sur la relation basse/ampli, la gestion du son, et surtout le développement d’idées musicales nouvelles. Bref, elle me donne envie d’améliorer mon jeu et mon son, et de m’améliorer au niveau de l’expressivité.
  10. Hey ! Pour cause de besoin urgent de liquide, je mets en vente ma Squier VM Mustang finition 3TS. Elle est en état nickel et a juste besoin d'un réglage. La basse est pour le moment sur Lyon où Rowerfox l'avait gentiment récupérée pour me l'envoyer par la suite. Prix : 230 € Contact en MP. Photos :
  11. Holla! on m'a filé ça: je sais pas ce que ça vaux, je pense pas grand chose mais j'aimerais la remettre en état a priori c'est surtout un gros nettoyage et réglage, probablement les soudures à refaire etc... le seul bémol, c'est qu'il lui manque une mécanique: les dimensions: 39/14 mm, perçage diam 12mm et je n'en trouve pas...
  12. Bonjour à tous, Souhaitant remplacer le micro d'origine strat' ... (Plusieurs projets « Soul/NeoSoul » débutent pour moi): Propriétaire depuis + 2 ans d’une basse short scale Fender Musicmaster 78’, je suis tombé amoureux du son sur ces 2 projets : #1. The Loop Loft - The Fender Musicmaster sessions (http://www.thelooploft.com/products/janek-gwizdala-the-fender-musicmaster-sessions) #2. Bob Reynolds Recording Session with John Mayer (http://janekgwizdala.com/home/articles/bob-reynolds-recording-session-with-john-mayer/#prettyPhoto) + VIDEO : https://vimeo.com/77887048 J’aimerais avoir vos avis car je souhaite modifier ma basse pour m’approcher de ce son dit "punchy, warm vibe" : Est-ce la même basse sur les 2 projets ? Quelles sont les différences ? Est-ce que le micro d’origine est un "Single-Coil Pickup 6 plots" de type «Stratocaster Guitare» ou un "Single-Coil Pickup 4 plots" de type «Telecaster Bass », non visible avec le cache ? Un nom du modèle ? Quel type de string flatwood : La Bella, TI, Rotosound, Addario, … ? Bien sûr, le changement de corde par des flatwoods, l’ampli et les doigts participent au rendu final "punchy, warm vibe" Merci d’avance pour votre retour. A+ M
  13. Flying Dogs

    Short Scale

    Salut les aficionados, j'ai besoin de vos lumières..... je suis un "bassiste" atypique dans la mesure où je suis le mec " 4 doigts/4 cordes" ;-) et en plus avec un bras plus court et courbé..... bref vous voyez le genre de mec qui ne fera pas du slap à la flea, ou des gammes en veux-tu, en voilà !!! Du coup durant des années j'ai joué sur yamaha, warwick corvette, PB, thunderbird... jusqu'à ce que je découvre les "shortscale" et là wouaw, j'ai découvert que le Fa n'était pas si loin que ça ;-) Du coup, rockeur invétéré, je recherche ce qui pourrait me correspondre et je tombe sur la Gibson SG basse.... Génial !!!! Je joue dessus depuis 2 ans, je suis super bien avec, j'aime son manche..... Mais les micros gibson c'est du gibson, quand tu tapes dedans, les fréquences se lâchent et mm avec un limiteur, ça tape (un peu trop), suis obligé de me modérer, de ne plus sauter partout et de ne plus rentrer dans les cordes comme un bucheron canadien :-x Du coup, je me demandais si vous aviez écho (parmi le choix limité) d'une basse shortscale avec manche assez fin, micros qui encaissent avec un son bien rond, net... J'ai vu une spector active mais qui coute plus de 2000€ et là, ça pique (à moins qu'une mamie ne m'assoit sur son doux testament) Merci d'avance en tout cas See U
  14. Salut à tous, Pour mon bonheur j'ai découvert que je n'étais vraiment à l'aise que sur des 32" (medium scale donc...) Pour mon malheur je n'ai plus du tout envie de jouer sur quoi que ce soit d'autre comme diapason (ni long, ni short) Cela dit le malheur des uns fait le bonheur des autres et je termine donc de ventre le matos que je ne jouerai plus. Il me reste encore une basse à qui trouver un nouveau papa (ou une nouvelle maman !) et il s'agit de... [roulement de tambour] La Tom Marceau "Thirty" première du nom (l'ex de Foulala qui pourra sans doute en dire autant de bien que moi !) Alors pour ceux qui ne la connaitraient pas déjà, un petit rappel des épisodes précédents : - le topic de création de la bête : http://forum.onlybass.com/index.php?/topic/56177-short-scale-tom-marceau/ - la page idoine sur le site du génial luthier qu'est Tom (oui je suis enthousiaste mais quand on a eu des instruments dans les mains comme la Thirty on a des raisons de l'être) http://www.marceauguitars.com/fr/custom-shop/basses/thirty.html - les specs de ce modèle précis: http://www.marceauguitars.com/download/pdf/models/basses/Thirty/560211.pdf Et pour la faire courte : - Short scale avec diapason de 30", 4 cordes - manche érable multiplis traversant, touche cocobolo, binding bois, 22 cases, renforts carbone, frette zéro (+ sillet graphite pour guider les cordes), 41mm au sillet - Corps acajou, table noyer ondé - tout en finition ciré - micros doubles Tom Marceau splittables ( qui sont sacrément bon et pourtant d'habitude j'aime pas les micros de luthiers) - électronique passive (volume/balance/tonalité), cavité blindée et plaque de cavité magnétique (une idée géniale), jack switchcraft - accastillage hipshot avec chevalet type A avec possibilité de cordes traversantes et mécaniques ultralight, staplocks schaller - le tout d'origine avec hardcase et facture, un jeu de cordes neuf et 2 jeux à peine joués en prime (du filé rond et des chromes respectivement) Si y'a des questions je suis bien sûr à disposition pour y répondre. Sinon je suis toujours aussi psychorigide sur le bon entretien de mes instruments donc elle est en parfait état et le mot est faible. Par contre j'ai réglé l'action ultra-bas et en plus les cordes sont des 40-95 ernie ball très molles donc le cas échéant vous aurez intérêt à monter de suite un autre jeu et remonter si besoin l'action... mais cela dit elle sonne remarquablement comme ça, en frisant quasiment pas alors que elle devrait (cordes molles + action ras la touche...) et permet des bends débiles Question tarif... elle a coûté à l'origine plus de 2000, je l'ai échangée contre mon ASAT qui en valait autant et à ce titre j'en demande 1300 FDPIN (pour la France), prix ferme spécial OB Elle est également testable sur Strasbourg comme toujours. Je ne suis pas strictement opposé à un échange (partiel ou total) en gardant en tête que de toute façon seule une 32 pouces peut m'intéresser : vous pouvez avoir la plus belle basse du monde, si ce n'est pas une 32" elle ne m'interessera pas. Bon, à la limite il y a quelques très rares shortscale type Hofner club qui peuvent m'intéresser! EDIT : Et je vais plus loin, j'inclus aussi pour échange partiel les pédales suivantes : - MXR Bass Chorus Deluxe - EHX POG2 - Source Audio Soundblox/Soundblox Pro BEF - Bass Envelope Filter - Source Audio Soundblox 2 OFD - Overdrive Fuzz Distortion - Source Audio Soundblox 2 Orbital Modulator - Tech21 Liverpool v2 ...et puis en général, si vous avez une proposition d'échange partiel ou total, faites-là ! Au pire je vous dirai non mais au moins on ne sera pas passé à côté de quelque chose (et en plus je dis non poliment même quand on essaie de m'expliquer que je comprends rien à la vie ^^) Sinon je vous mets la brouette d'images habituelle et en prime des petites vidéos de test réalisées avec le concours de Chnapz (parce que c'est quand même plus sympa quand c'est lui qui joue et que c'est aussi intéressant d'avoir le jeu de quelqu'un qui ne connaissait pas la basse avant de la jouer) l'album de photos du monstre (ou des dizaines de raisons de se faire du mal ^^): http://s59.photobucket.com/user/Festival6667/slideshow/Thirty un petit exemple de photo: Les vidéos :
×
×
  • Create New...