Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'quadra'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Règles et Vie du forum
    • Règles du forum
  • Pratique instrumentale et musicale
    • OnlyGig
    • Compos et son
    • Technique
    • Théorie et partitions
    • Enregistrement et MAO
    • Scène (technique et sonorisation)
  • Matériel
    • Basse
    • Contrebasse
    • Amplification
    • Effets, cordes et accessoires
    • Lutherie et réglage
    • Électronique
    • Autres instruments
  • Onlypro - Les professionnels d'OnlyBass vous répondent
    • OnlyPro
  • Divers
    • Artistes
    • OnlyZic
    • OnlyBar
  • Annonces
    • Annonces et infos
    • Matos volé & Arnaques
    • Recherche
    • Vente
    • Annonces classées

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests


Basses


Amplis


Effets


Divers


Ex-matos


Influences


G.A.S. list

Found 1 result

  1. Coucou les copains !Comment ça "ça fait longtemps" ?Oui, ça fait longtemps. Que voulez-vous, les modes de vie changent, les emploi du temps changent, les hobbies changent et les manies aussi.La manie de changer d'instrument tous les 4 matins est passée avec l'arrivée d'une certaine Peavey. Plus de basse donc plus de review, fatal.Pourtant, il y en a eu quelques autres ensuite, par hystérésis sans doute (et vlan, un coup de dico, ça vous apprendra !).Parmi celles-ci, deux basses que je garde à coté de reine Cirrus : une ATK de luxe dont je vous causerai ailleurs et cette adorable YAMAHA SuperBass SB500S.Alors, qu'est-ce que c'est que cet animal ?C'est une japonaise d'il y a quarante ans, mais ce n'est pas une lawsuit pompée sur une Fender vintage.Attention, ça reste un instrument très traditionnel dans son concept, mais elle a le bon goût :- de ne pas copier le look d'une PB ou d'une JB- de combiner des caractéristiques clés des deux références suscitées qui le sont rarement : concrètement, le manche de l'une et les micros de l'autre.Elle a un nom ridicule comme la plupart des jap de l'époque mais ça a un certain charme aujourd'hui. Hard Puncher, Jazz Sound, Super Bass... trop mignon.Pourquoi j'ai choisi cet engin ? Et bien c'est très simple et ça tient à :- mes préférences d'ergonomie : j'aime les gros manches (DLJM) en tout cas sur les 4 cordes ;- mon cheptel existant : je n'avais pas de JB passive, et j'en avais envie d'une. Comme ça, j'ai du traditionnel avec cette Yam JB/passive et du moderne avec l'ATK MM+J/active ;- mon affection pour les japonaises. J'ai rarement été déçu avec les YAMAHA ;- mon snobisme qui me fait aimer les raretés.Vous voyez, ça tombait sous le sens de sauter sur cette SuperBass !Pour aller un peu plus loin, les SuperBass ont été produites à partir de 76 et jusqu'en 82 je crois. Elles sont contemporaines des premières BB. Elles n'ont par contre, pas eu de descendance. C'est dommage parce qu'il y a avait de l'idée. Les modèles initiaux, qui ne porte pas le S sont similaires, mais ont un pickguard assez réussi. Cette 500S est l'entrée de gamme qui est complétée par le haut avec les 600, 800 et 1200. Ceci-dit, rien n'est cheap à part peut-être le bois du corps qui la rend un peu lourde. Pour le reste, c'est tout bon et sa tenue globale dans le temps en est la preuve. Voilà donc celle qui est désormais ma Jazz Bass.0 - PhotosUn petit mot sur le look. Elle est très belle bien sûr (j'aime toutes mes basses, même ma Franken-JP90...), mais il y a quelques points intéressants.La forme générale du corps est très classique, avec deux particularités :- les cornes tronquées, ou plutôt avec des extrémités pas arrondies. Ça change, c'est sympa et distinctif- le cul qui est en "reverse-offset", c'est-à-dire que c'est la partie qui est sous l'avant-bras qui est allongée, à l'inverse d'une Jazz Bass. Près des potards, c'est normal (comprendre : comme une PB), alors que sous l’avant bras, le corps est plus large. C'est la caractéristique majeure de l'aspect de la Super Bass.Pour le reste, rien de particulier pour le manche et la grosse tête. Le corps est bien fini et assez classieux avec ce sunburst deux tons sur un bois assez rouge. Avec mon autre japonaise (IBANEZ ATK Prestige 1200) : Le trussrod qui montre son grand âge : Le très beau chevalet : 1 - CaractéristiquesAnnée de production : 1981 (bientôt la quadrature !)Construction : manche vissé 4 vis sur plaque (vis plus écartées que les Fender)Bois du corps : Nato (acajou du pauvre)Bois du manche : érable, 1 pièce (touche comprise), flatsawnProfil : C assez épais type PBBois de la touche : érableRadius : 9.5"Sillet : fixe, plastique ou os (?)Largeur au sillet : 42 mm (PB)Frettes : 21Trussrod : inséré par le dos du manche, simple action, écrou de réglage (male) au talonNb de cordes : 4Diapason : 34" Finition : verni gloss pour le corps et le mancheAccastillage : mécas Yam ouvertes (Gotoh ?), chevalet simple mais massif (avec une jolie harpe gravée du plus bel effet)Micros : simples bobinages très classiques dans des boitiers larges façon soapbar. Emplacements JB élargi type Marcus, comme sur les Jazz des 70sBalance micros : deux volumesElectronique : vol/vol/toneGlobalement, c'est une config JJ à micros passifs et contrôles classiques. On sait ou on va !2 - Confort de jeuPoids : 4,6 kg, un peu lourde la petite mamieEquilibre : très bon, le corps est assez lourd et chargé du popotin (cf. offset décrit plus haut)Accès aux aigus : pas terrible, comme une Fender traditionnelle. La 21eme frette en plus ne servira pas à grand chose !Accès aux contrôles : VVT, simple, basique, fonctionnelProfil du manche : un manche de PB vintage en C, tout simplement. Gros manche donc. Plutôt pour les grosses paluches comme votre serviteur.3 - Qualité de la lutherieCourbure du manche : 40 piges. Ça aurait pu être dramatique mais... ça va très bien ! Merci le gros bout de bois bien stable.Trussrod : accessible par le talon, ça c'est bien. Avec un écrou male, ça c'est chiant. Déformé par les décennies et en limite de réglage, ça c’est plus triste mais pas surprenant. Il y aura du boulot sur ce manche un jour ou l’autre, c’est clair. Pour l’instant, il va bien. Qualité du frettage : très bien ! Bonne surprise. Elle a vécu, mais pas de drame, ça roule. Action globale : bonne, et ça m’étonne, mais cette basse est tout à fait jouable, même pour moi !Finition du corps et du manche : pas grand chose à dire. Il y a du gros verni partout et ça a tenu comme un gros verni, bien jauni sur le manche érable. Au chapitre des petits trucs sympas : le très beau, très massif et tout à fait fonctionnel chevalet le sillet bien ajusté les defonces propres les potards, manifestement de grande qualité Au chapitre des trucs moins sympas : l’état du trussrod le fait que j’ai du caler le manche, à la fois en renversement et en axial, car le neck pocket est un peu trop large 4 - Son Ps de surprise a ce niveau la. C’est une JB 70s, et c’est tout. Un beau son ouvert et cristallin avec les deux micros à fond, très adapté au slap et au pick, et pas degueu aux doigts. J’adore les aigus carnassiers associés à ce type de config. Du growl, y en a ! Bien sûr, elle sait s’approcher d’une PB sur son micro manche et faire coin coin sur le micro chevalet. Un point intéressant : la tonalité est particulièrement progressive et offre plein de combinaisons valables, avec tous les mélanges de micros. Autre point de détail : le volume de sortie est faible. C’est pas dramatique mais ça me change de mes actives ! Voilà trois petits sons pour commencer. C’est direct dans la carte son, tout à fond, avec des 45-105 acier fraîches : Son brut aux doigts : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/SBfullON.mp3 Slap bateau, terrain de prédilection de cet engin : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/tellmeSB.mp3 Aux doigts, avec un peu de compression : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/hardtime.mp3 Des cordes neuves pour la vielle dame , Dunlop Trujillo acier 45-102. Aux doigts, micro chevalet, tona à 50% : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/cointruji.mp3 Slap : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/slaptrji.mp3 Mediator (désolé, je suis rouillé au pick) : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/picktrji.mp3 Petit comparo qui ne mange pas de pain entre deux basses qui n'ont rien à voir ! Elles ont le même type de corde donc c'est surtout un comparo entre des single coils traditionnels (et vieux) de la Yam et les mini humbuckers neufs de l'ATK. Bien sur, j'ai normalisé les volumes ! La Superbass, tout à fond : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/comparoJBsb.mp3 L'ATK Prestige, en mode JB (comprendre avec le J manche et le J chevalet) : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/comparoJBatk.mp3 Allez, passage en nickel wound (EB slinky). Plus de volume, c’est déjà ça de pris ! J’en ai profité pour ajuster l’action en remontant un peu tout ça https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/rockslinky.mp3 Un peu de son saaaale et méchant, enregistré devant le Trace avec sa lampe bouillante, pour changer un peu de mes SC cliniques sans ampli https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/gritty.mp3 Petit bourrinage au pick (oui, c'est pas très respectueux de cette mamie) : https://megacerebral.com/kascollet/reviews/80-SB500/grelin.mp3 Petite cover sans prétention, micro manche seul, tona a fond :
×
×
  • Create New...