Jump to content

Bass Man 94

Membre actif
  • Posts

    1351
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Bass Man 94

  • Birthday 12/13/1971

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.pascalvicart.com
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Choisy-le-Roi
  • Interests
    Musique, Photo, Sport

Matos

  • Basses
    Fodera Monarch Elite 5, Fodera Yin Yang Standard (série 1), Sadowsky 4 NYC UV60, Sadowsky 5 NYC MV5-70, DID Précision 51-4 Tribute, Cort B4 fretless.
  • Amplis
    Epifani Piccolo 600 + Deux cabs Epifani DIST 2x10" & Genz Benz STM 900 + Un cab 410T XB2 4x10"
  • Effets
    TC electronic Polytune 2, Compresseur DIY DBX 160A, Darkglass Vintage Microtubes, Digitech Bass Synth Wha, Zoom MS-60b
  • Influences
    Bailey, Miller, Pastorius, Wooten, Graam, Zender, Stanley Clark, Georges Décimus et surtout Michel Alibo
  • G.A.S. list
    Un fender JB de décembre 1971 qui sonnerait du feu de dieu...

Recent Profile Visitors

6865 profile views

Bass Man 94's Achievements

  1. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    J'ai eu plusieurs Sadowsky japon (avant Warwick) et, même si ce sont d'excellents instruments, Il y a quand même de petites différences avec les NYC du temps de Roger (j'ai pas encore tester de Custom Shop Warwick). Sur mes NYC le manche est un poil plus fin, il est encore plus rapide/facile a jouer et surtout j'arrive a obtenir un réglage "à ras les frettes" plus bas que sur les japons. Pourquoi ??? Maintenant est-ce que ça vaut la différence de prix ? Pour moi qui joue avec un réglage des cordes super bas oui. Pour le commun des mortel qui joue avec un réglage classique (fait par un luthier), je ne pense pas.
  2. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    Pour les prix c'est clair que c'est abusé. Je ne sais pas a quoi c'est dû mais j'ai observé l'inflation du prix des Sadowsky NYC neuves déjà du temps de Roger. Quand j'ai vus les NYC dépasser les 5000 puis les 6000 dollars j'avoue ne pas avoir compris pourquoi alors que quelques années avant on était plutôt dans les 4000-4500 dollars pour une très belle NYC. Aujourd'hui tu as des Sadowsky à 6200 euros chez Toto. Si ma mémoire est bonne une MV5 japon se vendait neuve 2690 euros en 5 cordes en 2010. Aujourd'hui c'est 4000 euros à Pigalle !!! Est-ce dû à la parité euro/dollars, à Sadowsky qui a augmenté ses prix (comme l'a fait Fodera quand Jason a repris les commandes), au fait que finalement TOUT augmente (sauf les salaires...) ? Du coup quand le prix du neuf augmente, le prix de l'occasion aussi... D'un coté je ne me plains pas car mes deux Sadowsky voient leur cote s'envoler en occasion. Mais d'un autre coté je m'en tamponne le coquillard car je en compte pas les revendre !!!
  3. Bass Man 94

    Fodera Club

    Il y a aussi une chose a prendre en compte et qu'on oublie parfois. Pour quel tirant de cordes le sillet a t'il été conçu/limé ? Sur mon ex Yin Yang Standard j'ai installé des 45-105 alors que le sillet est prévu pour du 40-100. Résultat les cordes étaient en appui sur le sillet sans aller au fond de la gorge et, du coup, ça donnait la sensation de sillet haut (vu que les cordes ne descendent pas au fond de la gorge taillé dans le sillet). J'ai réinstallé du 40-100 et plus de soucis de sensation de sillet haut. CQFD...
  4. Bass Man 94

    Fodera Club

    Je viens de faire le test sur ma Fodera : j'ai un sillet bas (je dois pouvoir glisser une meilleur de papier a cigarette a peine). Comme dit Elie, ça doit varier d'une basse à l'autre en fonction des préférences et des réglages demandés au luthier...
  5. Bass Man 94

    Fodera Club

    Hello, C'est quoi un sillet haut pour vous ? Sur ma Fodera il est plus haut de 1 ou 2 dixième de millimètres grand max que sur mes deux Sadowsky. Honnêtement je ne sens pas de différence dans mon jeu entre mes Sadowsky et ma Fodera à ce niveau. J'ai connu des PB avec un sillet très haut et c'est très loin de ce que j'ai sur mes basses
  6. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    Je pense que tout joue. Les bois, l'électronique, les micros... qu'est ce que Warwick à changé exactement, je ne sais passais restons positifs, avec un peu de chance ce n'est pas représentatif de la nouvelle production. Peut être que les prochaine seront plus dans l'esprit Sadowsky (époque Roger).
  7. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    @punshybooster, Mes deux Sadowsky datent de 2008. Mais je ne pense pas que leur âge influe sur mon avis. J'ai l'habitude de tester pas mal de basse, des neuves, des moins neuves et des vintage. Je pense avoir suffisamment d'expérience pour savoir si une basse sonne ou pas (selon MON goût bien sur). Elle peut être neuve et sonner un peu "vert" comparé à une vintage mais fondamentalement, même sur une basse neuve, on entends le potentiel. Dans le cas présent je ne dis pas que c'est Sadowsky ne sonnent pas bien. Bien sur elle font le job MAIS comparée à ce que je connais des Sadowsky : elles sont Fades !!! J'ai joué pas mal de Sadowsky de mes postes (je dirais entre 15 et 20). J'en ai moi même eu 3, une Metro Japon qui sonnait du feu de dieu et les deux Sadowsky de ma signature. Toutes les Sados que j'ai testé avaient un truc en commun : le grain Sadowsky (difficile a expliquer avec des mots mais il y a une couleur, un grain, une personnalité propre à Sadowsky et ce quelque soit le combo de bois). Fender a également sa couleur, Idem pour Warwick, Ken Smith... Ben je trouve que ces deux Sadowsky Master Built sonnent fade, très proche d'une Fender standard. C'est pas forcement un mal. Si tu cherches une basse qui fasse juste "boum boum" sans se faire remarquer alors ça le fait. Mais si tu cherches une basse avec le petit supplément d'âme qui donne ce petit truc en plus qui a fait la réputation de Sadowsky alors A MON AVIS le fera pas (c'est juste mon avis, je ne détiens aucune vérité).
  8. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    Pourtant c'est plutôt simple chez Sadowsky. Il n'y a que 3 gammes : 1- L'entré de gamme Metro Express, 2- Le moyen de gamme : Metro, 3- Le haut de gamme : Master built. Si tu veux du compliqué regarde du coté de Fender : Standard, Deluxe (super, extra, méga, ultra...), FSR, RI, NOS Artist, Offset, Anniversary, Anniversary Comemorative, Performer, Boxer, Player, Vintera, Acoustasonic et j'en oublie certainement.... tout ça décliné en US, Japon, Mexique... bref, un vrai bordel
  9. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    J'ai parlé de "haut de gamme" made in Germany. Où as tu vu que je parlais de Metro Line ? Ce sont bien des Master Built donc l'équivalent des custom shop US
  10. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    J'ai testé les deux Sadowsky "haut de gamme" made in Germany chez BassManiac. Les deux bleues avec touche mapple (4 et 5 cordes). Le profil du manche a changé par rapport aux NYC. Il est pas désagréable mais un poil plus épais et un profil plus en V qu'en C. Un peu bizarre au premier abord pour moi qui suis habitué au NYC mais pas inconfortable (je préfère le confort des miennes). Par contre niveau son : bof bof !!! Son plutôt plat, sans âme, pas de caractère particulier, on dirait du Fender "passe partout" (dans le mauvais sens du terme). Dans le doute j'ai branché les miennes pour comparer (j'ai une super housse double) et bien c'était le jour et la nuit (mais vraiment). J'ai rien dis pour pas vexer le vendeur mais mon pote (Rosaire Riccobono) qui m'accompagnait à été du même avis que moi : ces deux Sadowsky sonne pas comme on aime. Après c'est aussi une question de gouts peut être. Si on aime les son fades alors ça peut le faire ah ah aha ! Désolé, je suis un peu dur mais ma déception est encore plus grande... Je pensais que Warwick aurait préserver l'âme Sadowsky mais là non. J'espère juste que je sois tombé sur deux pelles et que ce n'est pas le reflet de toute la production. Ça reste quand même deux bonne basses, ça fait le job, mais il manque clairement un truc par rapport a ce que je connais des NYC qui ont, en général, plus de caractère.
  11. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    Difficile de mettre des mots sur une impressions Moi je regarde l'analyseur de spectre et je vois ou sont les graves/médiums/aigus, comments ils se comportent EQ à plat et comment ils se comportent si je joue sur l'EQ (de la basse et du Logic Audio après). Je suis ok pour dire que le micro chevalet seul sonne un peu mieux en single coils (plus de mid et d'agressivité) mais dès qu'on tourne la balance vers le centre (ou vers le micro manche) je préfère les humcancelling. Tout ça est question de gout, en fonction du combo de bois et du son qu'on veut obtenir ;)
  12. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    Effectivement la comparaison est complexe. Perso j'aime les deux et, si je devais racheter une Sadowsky aujourd'hui il y a de forte chance quelle soit en humcancelling. Pourquoi ? Prenons le cas de mon UV60. La lutherie est naturellement en V (plus de basse/aigu que de médiums). Je dirais même qu'elle est plus en V qu'un combo Ash/Mapple. Les micros singles coils Sadowsky sont eux aussi creusés dans les médiums. Ca donne donc une basse (lutherie + micros) TRES creusé dans les mids, avec un growl et une agressivité TRES exacerbée déjà en passif. Si on enclenche le préampli, même en ayant les potard grave/aigu à zéro, on a encore un léger boost des graves et des aigus (et une nouvelle accentuation du creusement dans les médiums). En gros la courbe en V de la lutherie + des micros + du préampli à zéro = basse TRES typée et fatigante à la longue !!! Si utilisée comme basse de soliste pas de soucis, en accompagnement... c'est chiant de toujours devoir jouer en retenue pour maitriser l'hyper agressivité de la UV60. Du coup j'ai installé des micros Lollars (toujours single coils) qui ont une courbe beaucoup plus plate que les micros Sadowsky. Ca m'a permis de pouvoir jouer la UV60 en ayant la tonalité ouverte à 75% (j'arrivais pas à dépasser les 45% d'ouverture avec les micros Sadowsky car trop d'aigus). Ca m'a aussi donner l'opportunité de pouvoir la jouer en actif en pouvant booster très légèrement les graves (genre +1/20) mais jamais les aigus. J'ai eu la chance de bosser avec un luthier Italien (Gaetano Constanzo) en tant que photographe. Pour me remercié il m'a offert une paire de micro single coils (il les fabrique à la main entièrement). Je l'ai aient donc installés sur la UV60 et là : terrible !!! En gros il ont une bonne assise dans les bas médiums, un médium chantant et un haut médium tranchant. Il y a bien sur du grave et de l'aigu mais juste en quantité suffisante. Du coup je peux jouer la UV60 en passif avec la tonalité ouverte à 100% (bien que je préfère la baisser à 85% avec des cordes neuves) et là, j'ai LE son plein partout (super équilibré, avec un growl de fou et toujours le petit coté agressif quand on attaque). Je peux également enclencher le préampli et booster les graves jusqu'a +50% (Roger recommande de jamais dépasser les 50% sur son préampli) sans que cela ne devienne brouillon. Je peux également booster les aigus (chose inimaginable avant) tout en baissant progressivement la tonalité afin de favoriser les haut médiums/bas aigus au jeu au doigts. Bref, avec ces micros, ma UV60 a gardé son caractère très agressif mais à surtout gagner du médium, du corps, de la présence dans le bas médium. Elle est maintenant parfaite en accompagnement et aussi en soliste si on rentre un poil dedans (pas la peine de trop forcer). Ma Sadowsky 5 NYC est particulière car elle à le micro chevalet en position 70's (très rare chez Sadowsky) et un corps en Alder chambered (très rare aussi car normalement c'est du ash avec la touche mapple). La lutherie est donc un peu moins creusé que le classique combo ash/mapple. J'ai donc une basse très équilibrée d'origine. Il me suffit de booster les graves pour avoir plus de corps. D'ouvrir la tonalité à de 75% à 100% pour compenser des cordes rincées. Et de booster les aigus sur le préampli pour du slap très méchant. Résumer : sur un combo ash/mapple naturellement creusé dans les mids je prendrais des micros humcancelling pour compenser. Si on cherche un son "Marcus" en slap alors privilégier les singles coils
  13. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    +1 Pour que la comparaison soit vraiment valable il faudrait que le test soit fait sur la MEME basse (comme sur la seconde vidéo). Mais oui, ça donne quand même une idée de ce que j'exprimais : - Humcancelling : son plus plein/dense "plus de corps", un poil plus compressé. - Single coils : son plus large bande, plus ouvert (plus de grave-aigu) mais qui donne l'impression d'un son plus creusé dans les médiums avec "moins de corps". Perso sur une 5 je préfère les Hums et des singles coils sur une 4. Mais ça dépends aussi du combos de bois. Un combo Ash-Mapple à une tendance naturelle a être un peu creusé dans les médiums donc des micros humcancelling peuvent rééquilibrer... et inversement
  14. Bass Man 94

    Sadowsky Club

    Oui, je parlais effectivement des Split cool (technique employée sur les micros Sadowsky humcancelling). Après, entre un bon micro humcancelling et un mauvais micro single coil : mon choix est vite fait Encore une fois, si ont est sur du bon micro (bien réalisé) la différence est tenue. Ma Sadowsky 5 à des humcancelling et elle ne manque, ni de personnalité, ni de grain, ni de grave/medium/aigu, ni de puissance, ni de rien... elle sonne point barre !!! Aujourd'hui si je devais choisir, je partirais sur du humcancelling pour tous les avantages (pas de buzz) mais si la basse que j'achète est équipée de singles coils et que le son me plait alors je ne touche a rien.
×
×
  • Create New...