Jump to content

Deous

Membre
  • Posts

    378
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Versailles

Matos

  • Basses
    Musicman Stingray 4 HH, Sandberg PM4, Fender Jazzbass
  • Amplis
    GK RB700II 15, Omni 10.5
  • Effets
    Sansamp BDDI et VT, EBS Multicomp, Fulltone Bassdrive, Korg Pitchblack

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Deous's Achievements

Rising Star

Rising Star (9/14)

  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter

Recent Badges

  1. Deous

    Zikmaniaques

    Attention tout de même : pas mal de micros HH ont un capot un peu différent au niveau des vis de réglage; ça risque de ne pas passer sur sa basse.
  2. Yes j'ai une pm4. J'ai changé uniquement le micro P. Pour un micro Fender issu d'une American Vintage 57. Je suis très content de ce changement. Le son est moins froid, moins précis, moins creusé. Ça correspond bien à mes attentes et je trouve que mon son se place plus facilement dans le mix. Côté niveau de sortie je n'ai pas noté de différence. Donc le mariage avec le micro chevalet (façon Musicman) se passe très bien. Je n'utilise plus non plus le preampli intégré. Mais je n'ai rien modifié; je reste en passif en gardant le plus-pull du volume tiré et j'utilise un preamp externe.
  3. C'est pas du cab de fillette! Le hp ne fonctionne plus? Quel est le symptôme? Tu dois pouvoir le faire remembraner non?
  4. J'avais lu qu'il y avait un risque de démagnétisation des micros lorsqu'on posait la basse contre l'ampli en raison de la proximité des micros avec les gros aimants des Hp. Du coup j'y pense toujours et je ne le fais jamais. Mais en pratique, vous pensez qu'il y a un réel risque ?
  5. Oui aucun risque avec une GK1001. C'est une amplification par transistor (de façon simplifié les sorties des transistors sont reliées directement au haut parleur) : si il n'y a pas de HP connecté, le circuit reste juste ouvert (pas de courant, pas de risque de dommage). Pour un ampli à lampe c'est différent. En effet les lampes ne peuvent pas délivrer suffisamment de courant pour les HP (mais elles fonctionnent avec des tensions élevées). Donc il y a un en plus un transformateur en sortie qui fait la conversion tension/courant nécessaire pour alimenter les HP. C'est ce transformateur de sortie qui chauffe et risque de griller si il n'est pas chargé (HP non connecté).
  6. Oui absolument. Un préampli déforme plus ou moins le signal qui le traverse selon sa conception. C'est la distorsion. Par exemple en saturant le signal on créé de nombreuses harmoniques.
  7. Un Eq modifie juste la réponse fréquencielle. Une IR prend en compte aussi l'aspect temporel. Par contre il manque encore la dynamique.
  8. Le Sidekick de Cylens off course! Deux boucles, un crossover reglable entre 70 et 480Hz, des switch pour activer/bypasser les filtres Hpf et Lpf, un volume séparé pour chaque boucle, un switch de phase,... Vraiment très très bien!
  9. Voici le miens dans sa config actuelle pour un contexte rock. Clone preamp 2EQ Stingray DIY > Multicomp > Vt bass ou Clone de Rusty box by Cylens > Sidekick by Cylens (blend avec crossover) avec une Screamer DIY dans la boucle > Bk3 ou BigMuffBass modifiée avec un master volume > Accordeur.
  10. Deous

    Zikmaniaques

    Ce que je peux dire par rapport aux discussions du dessus sur les années et les différences sonores... Moi j'ai une Stingray 4 HH de 2009 (chevalet court, manche non verni, micros alnico, preamp 3 bandes). Franchement elle est vraiment top cette basse! J'ai changé le micro chevalet pour un Norstrand Mm4.2 (alnico également, annoncé comme une replique d'un pre-EB). Ce que je peux dire c'est qu'il a légèrement moins de niveau de sortie, qu'il est un peu moins propre et qu'il a un poil moins de haut médium par rapport au micro d'origine. La différence est vraiment pas énorme mais au final ça donne un caractère un peu plus vintage et finalement un peu au détriment de la personnalité Stingray. Probable que je remonterai le micro d'origine un jour. Je me suis aussi fabriqué une réplique du préampli 2 bandes. Déjà quand on regarde l'historique de ce preamp il y a quand même très très peu de changements de schéma et pas grand chose qui justifie une réelle modification sonore au fil des années (hormis le vieillissement des condensateurs depuis). Après par rapport à mes impressions dont je vais vous faire part ci-dessous il faut être conscient que c'est un peu "faussé" car je n'ai pas retiré le preamp d'origine. Et donc j'ai juste appliqué le preamp 2EQ en serie du preamp 3EQ en mettant celui-ci tout à 0. Alors déjà je trouve le 2EQ réellement moins polyvalent: on ne peut pas modifier le caractère sonore et on creuse inévitablement les mediums... Et puis en terme de facilité d'utilisation c'est quand même beaucoup moins simple de ne pas avoir de cran pour la position flat. Sinon la bande des basses est plus chaude, plus centrée sur le bas médium. La fréquence et très très bien choisie; c'est très plaisant et efficace. La bande aiguë est quand à elle beaucoup plus agressive que mon 3EQ. A fond ça attaque un peu (neanmoins possible que le preamp d'origine en serie amplifie cette dureté). La fréquence est aussi très bien choisie, l'attaque caractéristique de l'instrument est immédiatement mise en valeur (sur PB ou JB c'est beaucoup beaucoup moins efficace par exemple). Au final on peut se rapprocher pas mal du son du 2EQ avec le 3EQ mais pas l'inverse. En tout cas le préampli est l'élément qui fait le plus de différence sonore selon moi. Enfin j'ai un sélecteur micros 5 positions avec lequel j'ai testé pas mal de choses (parallèle, série, une seule bobine, divers mélanges avec le micro grave). Au final je joue quasi exclusivement en mode Stingray (en parallèle). (Ah oui j'ai aussi reverni le manche.) Donc ma conclusion : la config des Stingray modernes est un peu plus hifi et bien plus polyvalente. Les anciennes sont plus brut et rentre dedans. Dans tous les cas le son Musicman est là. Après les débats sur la loterie ou autre moi à titre perso ça m'amuse un peu. J'ai l'impresssion qu'il y a la même chose sur Fender ou sur les câbles audiophiles... Bien sur il y a des différences partout : tous les micros sont différents, c'est jamais le même arbre, etc. Par contre c'est des differences mineures et ça peut se compenser facilement. Déjà rien que le réglage de l'instrument ça fait beaucoup de différences. J'ai envie de dire : si on est pas capable de déterminer ce qui fait qu'un instrument est réellement meilleur qu'un autre ou pourquoi il nous convient mieux, pas besoin d'invoquer les esprits ou la bonne ou mauvaise pioche, c'est que le maillon faible c'est nous.
  11. Moi sur les touches palissandre je mets un peu de cire d'abeille à l'entretien. C'est nikel, pas cher, facile à appliquer et ça sent bon.
  12. Deous

    Zikmaniaques

    Qu'est-ce que vous lui reprochez au chevalet moderne? Il fait le taff sans problème...
  13. Je m’étais posé la question pour ma Stingray dont le manche n'est pas vernis et qui avait un peu noirci au bout de quelques années. Après pas mal de discussion avec un ami luthier la procédure : - Nettoyage du gros à l'eau savonneuse - Acide oxalique pour retirer le noir - Léger ponçage pour la finition J'avais utilisé de la paille de fer 000 (car j'ai l'habitude d'utiliser ça avec succès sur les touches palissandres) mais en fait c'est pas la meilleure idée et le luthier m'avait prévenu : ça fait de la poussière de fer noire très fine qui se met dans les interstices de la touche. Préférer du papier de verre fin pour un résultat nickel. Je n'ai plus le grammage conseillé mais avec l'expérience c'est ce que je ferai à l'avenir. - Puis passage d'un "vernis" de protection. Il y a diverses solutions : Attention à l'huile de lin pure il faut un additif pour que ça sèche. Il y a des huiles pour meuble qui marchent mais souvent qui colorent le bois. J'ai utilisé le produit conseillé par Musicman et franchement c'est nickel. Facile à appliquer, au bout de quelques couches ça donne un très bon aspect verni. Ça fait quelques années que je l'ai fait et depuis c'est toujours nickel. Il y a d'autres trucs... Au final pas très compliqué et très bons résultats obtenus.
  14. Oui une DI sort au niveau micro. Pour sortir au niveau ligne il faut rajouter un préampli. C'est alors une DI/preampli. Ça peut paraître pareil au final quand ils sont dans le même boitier mais électroniquement les fonctions sont différentes.
×
×
  • Create New...