Jump to content

Deous

Membre
  • Content count

    323
  • Joined

  • Last visited

About Deous

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Versailles

Matos

  • Basses
    Musicman Stingray 4 HH, Sandberg PM4, Fender Jazzbass
  • Amplis
    GK RB700II 15, Omni 10.5
  • Effets
    Sansamp BDDI et VT, EBS Multicomp, Fulltone Bassdrive, Korg Pitchblack
  1. Ah bah justement le manche m'irait bien! On en reparle si Pierre se rétracte...
  2. Hello Cylens, Juste pour savoir si il était prévu dans un futur plus ou moins proche le batch 2 de la sérieux minimal? (j'avais quelques pistes dans le viseur : Shin-Ei FY-2 Companion, Lime deluxe, etc.) Sinon bonne continuation dans tes autres activités!
  3. Mouais, je trouve pas que ça fasse bon ménage une BK3 et un VTbass.... La DG est déjà bien bien tranchante, avec les harmoniques aigues de la VT ça devient pas beau du tout et très métallique. Et encore je n'ai pas essayé avec ma BDDI mais à mon avis ça va être pire car il est plus creusé et tranchant dans les haut médiums (surtout j'ai l'impression qu'on peut déjà faire des sons super agressif avec le BDDI). D'ailleurs en règle générale je préfère largement mettre mes pédales de drive après les Tech21. Surtout je crois que les Darkglass sont plutôt faites pour fonctionner seules.
  4. Tech21 VT Bass V1

    En fait il y a le simulateur de HP même sur la V1. Par contre il est toujours présent alors que sur la V2 ils ont ajouté un bouton pour pouvoir le bypasser si on veut. Par contre je ne suis pas sûr que beaucoup de gens utilisent réellement ce switch... Super prix, bonne vente!
  5. Conception de ma basse idéale

    Merci je ne connaissais pas! Testé vite fait, j'arrive à 1480 €.
  6. Conception de ma basse idéale

    Etes vous d'accord avec ça? D'ailleurs en écoutant un peu sur le net des ibanez roadster ou Yamaha BB je n'ai pas du tout entendu de son de PB.
  7. Conception de ma basse idéale

    Il y a 1 heure, Djooh a dit : C'est surtout que je n'ai toujours pas compris le sujet perso, c'est pour un vrai projet de lutherie ou pour trouver une basse de série ? Quand ça part trop dans tous les sens dans la tête je rejoins les dernières réponses, faut se poser. Là j'ai l'impression que ton matos te conviens mais que t'as juste une crise de GAS et que tu veux changer de basse, sans garantie que ça sera mieux, on part souvent d'un point A pour faire toutes les lettres de l'alphabet et finalement revenir à ce point A, c'est un grand classique. Djooh, J'ai un cahier des charges avec 2 sons cible. Je suis en train de faire la conception et déterminer comment et avec quel moyen technique arriver au résultat. Au final si je trouvais une basse de série pas chère je prendrais. Pour l'instant je n'avais rien trouvé qui réponde à tous mes critères. Jazz Ad m'a fait découvrir la Roadster, merci à lui cela me fait avancer. Après il n'y a rien de très exotique je pense c'est pour ça qu'effectivement je ne vois pas ça à proprement parler comme un projet luthier. Mon idée actuelle est plutôt d'adapter un peu un instrument de série ou de faire un assemblage. Le choix sera surement financier. C'est dans la section "Lutherie" car je parle de bois, de micro, d'électronique... et du son qui en résulte. Après j'ai faits quelques digressions en parlant de mes autres instruments car c'est mon expérience et ce qui explique mes choix actuels. C'est pour apporter de l'eau au moulin mais je vais orienter plus directement mes questions à l'avenir.
  8. Conception de ma basse idéale

    @FunkDaFied Je suis plutôt bien fourni en préamp et overdrive. J'utilise régulièrement un VTBass et un clone de RustyBox par exemple mais j'ai aussi un Sansamp BassDriver et un EBS ValveDrive dans les tiroirs...
  9. Conception de ma basse idéale

    J’ai déjà un switch comme ça sur la Jazzbass. Je ne suis pas convaincu par la position en série : c’est plutôt brouillon et boomy. Par ailleurs je trouve la différence de volume entre les 2 positions (normal/série) ingérable surtout en live… Rien que ça c’est rédhibitoire pour l’utiliser.
  10. Conception de ma basse idéale

    Mais oui vous avez tout à fait raison!! La Sandberg fait l'affaire sans nul doute. Elle est hyper polyvalente et assure dans toutes les situations. Par ailleurs ma Stingray 3 Eq fait l'affaire aussi. Je suis repassé sur la Sandberg car objectivement je trouve que le son du P est plus efficace, complémentaire et naturel sur mon projet actuel. Ca fonctionne bien mais je m'amuse moins, il me manque un peu de médium, de folie, de trop... Plus objectivement le son est toujours équilibré. Les micros sont modernes, ils couvrent tout le spectre et ne bavent pas du tout. La position P inversé va dans le même sens d'ailleurs. Je me suis posé la question de juste changer le micro P pour quelque chose de plus typé. Au final serait-ce suffisant? Pas sûr mais pourquoi pas si vous avez des références à me proposer... Je crois qu'il y a des détails de lutherie qui font le son. J'ai aussi une Jazzbass par exemple et bien je ne sais pas expliquer pourquoi mais même à vide elle sonne vraiment Fender. Je ne sais pas si c'est la construction du manche ou quoi mais c'est un fait, le grain est la... Par contre je suis moins fan des JB classiques (la mienne est une aulne palissandre avec des micros Antiquity 2). Encore une fois il existe des micros pour avoir un son plus proche d'une PB mais j'ai aussi besoin d'un micro chevalet plus "nerveux"... Bref je pars un peu dans tous les sens, d'où ce sujet pour réfléchir.
  11. Conception de ma basse idéale

    Exactement une simple PJ à ma main. Budget : max 1500 euros je dirais. Effectivement il y a pas mal de similitudes avec la Hot-rod de Kascollet. J'avais bien suivi le sujet à l'époque. D'ailleurs je me suis vraiment posé la question quand elle est réapparu à la vente il y a pas longtemps.
  12. Hello amis bassiste, Bon voilà, je commence à avoir une bonne idée des sons dont j’ai besoin et de l’instrument dont j’ai envie et qui me comblera. Rien de très exotique en fait dans mon projet mais il est suffisamment défini dans ma tête pour ne pas me contenter d’un « compromis » issu directement du commerce (du moins ce que je connais). En revanche j’aimerai en discuter avec vous pour affiner mes idées et valider ou corriger mes idées actuelles. En gros pour essayer de vous décrire le son c’est une précision à 70% avec comme référence par exemple Runaway de Jamiroquai https://www.youtube.com/watch?v=LTxTNgVO0-o Mais le son pourra aussi être aussi plus tranchant (presque punk) pour jouer au médiator. Les 30% restant sont plutôt issus d’une Jazzbass 70’s avec comme référence sonore Be yourself de Audioslave https://www.youtube.com/watch?v=qNro0Wd5ZaQ Voila au final un instrument assez rock mais polyvalent et surtout plein de mediums pour être bien présent au sein d'un trio guitare/basse/batterie. (Sachant que j’utilise actuellement une Sandberg VM4 efficace mais qui manque un peu de folie et que précédemment j’adorais jouer avec ma Stingray mais le son se complétait moins avec le guitariste). Donc pour arriver à ce résultat voici les solutions que j’imagine actuellement : Une très bonne precision : pour le look, le confort et le manche qui fait aussi le son, … Une AV57 ? Une touche mapple : parce que je trouve que le son est plus pêchu et moins flou, le touché me plait et j’aime le look. Un micro split (normal pour une précision). Mais lequel ? Un corp en frêne : il me semble que c’est un ingrédient favorisant les médiums et les sons que j’aime. Un micro chevalet jazz en position 70’s : je trouve la position 60’s un peu molle. Mais lequel ? Comment gérer l’équilibre de niveau de sorti avec l’autre micro? Probablement un Megatone façon Dolganoff ou similaire. Un chevalet genre tôle Fender? Un plus high mass? Pourquoi pas un préamp embarqué mais lequel ? : j’ai vraiment besoin de polyvalence avec des styles très différents d’un morceau à l’autre. Voila, qu’en pensez-vous ? Avez-vous des suggestions ou mises en gardes? Merci d’avance pour vos réponses et idées !
  13. Jbl Lsr 305

    Je veux bien te croire et je n'ai pas de connaissance particulière dans ce domaine. Par contre j'ai expérimenté plusieurs fois l'importance et les différences qu'il peut y avoir de ce point de vue entre du matériel grand public ou même standard (d'il y a quelques années il est vrai) et du matériel plus sérieux. Bref autant les formats numériques (même "basiques" comme les CD audio) ont des caractéristiques qui permettent beaucoup autant l'électronique qui suit derrière (sorties audio) ne permet pas toujours de les exploiter. Avec un peu de recul c'est surement les évolutions les plus marquantes qui ont eu lieu sur mon matériel (autant côté A/D que D/A).
  14. J'ai une BK3 mais je ne comprends pas cette pédale... je la trouve inutilisable... Le switch des graves à trois positions : Il y a deux modes avec lesquels la pédale ajoute beaucoup de graves. C'est très chargé, voir très très et je perds complètement la cohérence avec mon son de base. Le dernier mode la pour le coup ça coupe nettement le bas. C'est fait visiblement fait pour être utilisé avec le blend. Le problème c'est que du coup avec mes basses (Musicman, Sandberg) le signal est tellement raboté qu'il n'y a plus de niveau et ça ne drive plus. C'est un peu le même constat avec le switch des aigues, soit ça amplifie de façon exagérée (et pas très musicale, en tout cas tout seul), soit même avec le gain à fond on ne crunche presque plus. Du coup si on veut utiliser le blend (pour rééquilibrer le niveau de grave par exemple) on n'entend plus la saturation : un peu dommage pour un overdrive... Bref je suis toujours dans un compromis impossible entre le niveau de saturation et l'équilibre de mon son. En particulier si l'effet n'est pas en permanence enclenché. Ou alors il faut beaucoup de blend et un gros gros niveau en entrée (donc adapté surtout aux basses de bourrins). Je ne comprends pas trop donc c'est pourquoi je partage ici mon ressenti pour avoir vos réactions et essayer de comprendre si c'est normal, si c'est juste que ça ne me convient pas, ou si je n'ai pas bien compris quelque chose et je dois persévérer.
×