Jump to content

Alaink

Membre
  • Content count

    245
  • Joined

  • Last visited

About Alaink

  • Rank
    Connaisseur
  • Birthday 04/25/1959

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.facebook.com/recadoquartet/
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Lille

Matos

  • Basses
    JP Basses 6c, Contrebasse
  • Amplis
    Stack Markbass Mini CMD121P & NY121
  • Ex-matos
    Aria SB1000, Hohner BBass 6, Noguera Expression+ 5 - YC Fretless Semi Ac 5&6 - YC6 Deluxe, Bolaers fretless 5, Fender JB US DLX 5 - JB Victor Bailey 5, Lakland 5502, LKah fretless 6, Stambaugh 5, Neuser courage 6
  • Influences
    Paladino, Porcaro, Jaffet et bien d'autres

Recent Profile Visitors

3797 profile views
  1. Alaink

    Projet Papillon 6

    Ah oui, pour l'Aubier c'est mort à mon avis, Il doit bien exister des produits pour stopper la progression de ces envahisseurs non ?
  2. Alaink

    Projet Papillon 6

    Superbe, y'en a pas deux...
  3. Alaink

    Projet Papillon 6

    Y'a vraiment pas matière à récupérer l'Aubier, ça ferait une superbe table sur une singlecut
  4. Alaink

    Projet Papillon 6

    Je préfère de loin le visuel de l'Aubier que celui du tamarin, tu peux faire une photo après mouillage ?
  5. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Merci Frantobass, Ca m'a pris un quart d'heure à tout casser d'organiser tout ça... Je suis stupéfait de voir parfois l'anarchie qu'il règne dans des cavités de certaines basses classées dans le haut voir très haut de gamme...
  6. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    La toute dernière intervention suite aux essais, l'organisation du réseau de câblage avec quelques colliers colson et c'est tout bon, je n'y touche plus, si ce n'est pour la jouer Première sortie en répet jeudi, j'ai hâte...
  7. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Oui Nuf, j'aurais pu et j'y ai pensé mais je ne voulais pas copier, et puis cet arrondi m'obligeait à m'éloigner du style JP, j'ai donc pris la décision de faire librement le dessin avec mes propres spécifs. Ce n'est visuellement plus une JP mais le manche en main et la basse branchée, c'est toujours de la JP
  8. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Mercy...
  9. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Ca y est, le câblage a été terminé hier, j’en ai profité pour remplacer l’ensemble des potentiomètres et le jack Neutrik, il me restera à ranger les câbles avec quelques colliers colson une fois que les essais seront totalement terminés : Le jack Neutrik installé : Le module de médiums paramétriques que j'ai donc intégré, il s’agit du nouveau modèle "MidSweep02", équipé de deux Dil switchs permettant de choisir la plage de réglage : 100Hz-1kHz ou 200Hz-2kHz : Derniers montages du chevalet, de l’accastillage, des cordes et les habituels réglages et puis et puis... le moment tant attendu des essais. On y est, j'y ai passé mon après-midi, Voici mon ressenti : Confort de jeux : j’ai la confirmation que l’arrondi du haut du corps ne me gène plus puisque mon avant bras est maintenant en léger affleurement et ne repose plus totalement, et ce avec la même hauteur de jeu que la Plume. Le centre de gravité a été fortement abaissé et le prolongement de la corne au dessus de la 11eme frette rendent la basse parfaitement stable, je lâche le manche et rien ne bouge, je retrouve ma position de jeu favorite. Et puis, mine de rien, ce petit strap lock très discret que j’ai déplacé sur l’arrière de la corne fait que la sangle se place naturellement sur le haut du buste sans se tordre et éloigne un peu la corne du buste, le corps de la basse se trouve à la vertical malgré mon "léger" embonpoint stomacal, je suis plus que satisfait de ces changments. Le poids : c'est le point négatif, encore que, je m'explique : en la prenant, je constate qu’elle est un peu plus lourde que la Plume, la basse passe sur la balance avec 300 grammes de plus, ça se sent nettement, la Plume affichait 4,7kg, celle-ci passe à 5kg tout pile, ça reste raisonnable pour une 6c mais ce surplus est heureusement compensé par la répartition des masses, le poids est en effet réparti sur toute la longueur de la sangle et la basse se pose sans dévier ni pencher, l’équilibre est parfait. Par comparaison, la JB Victor Bailey faisait 4,8kg en 5 cordes et je ne la trouvais pas inconfortable, pourtant un peu peu moins bien équilibrée. Une fois branchée, je découvre la présence toute naturelle des hautes fréquences qui étaient quelque peu aseptisées sur la plume, je pense que cela vient de l’épaisseur de la table en zébrano qui passe de 6mm à 10mm et peut-être mais là je n’en suis pas certain, l’absence de l’interstice en wengé de la Plume entre le corps et la table, et qui doit faire office de filtre acoustique, des spécialistes pourront peut-être confirmer ce point, en tout cas le spectre acoustique s’est bien élargi vers le haut, tout en conservant ces bas médium si riche avec l'acajou, je ne m’attendais pas à cette différence assez marquée, ça a été une des bonnes surprises de ces essais. Du côté électro, je redécouvre donc une balance et je peux enfin doser l’équilibre des micros, chose qui m’était impossible avec le sélecteur rotatif Dingwall à quatre positions (Micro manche seul, les deux en série, les deux en //, micro chevalet seul), ce switch est définitivement mis au rancart, je n’ai jamais été fan… Et puis viens le moment de tester le dosage des médiums paramétriques, la cerise sur le gâteau, très efficace, avec sa fonction boost / cut et une plage réglée sur 100hz-1000hz que je trouve plus polyvalente que l’autre. La JP est donc customisée sans toutefois perdre le grain des micros JP qui restent très précis, ni le rendu du si grave qui reste toujours aussi bon et équilibré, malgré le diapason de 33 pouces. Aller, une petite pose durant ces essais pour une séance photos : Et je retourne vite aux réglages qui demandent à être affinés, salut à tous et encore merci de vos commentaires, puis qui sait, la lutherie une fois qu’on y goute… Je posterai des sons dès que possible Alain
  10. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Sur la JP, c'est un préamp custom East réalisé spécifiquement pour JP et il n'y a pas de réglage de gain. J'y avais pensé mais vu les teintes finales de bois, foncée pour l'acajou et claire pour le zébrano, je n'en voyait pas trop l'utilité Non, les liens de collage se superposent exactement avec l'acajou et ce dernier devrait donc aussi s'éclater pour que la table en fasse de même... 35mm d'épaisseur d'acajou et 10mm de zébrano, au niveau du talon, il reste 23mm d'acajou, et le collage me parait très bien réalisé. Je tempère un peu sur le serrage : il est fort, certe, mais pas au point d'éclater le lien de collage, je pense en fait qu'il a un serrage optimum que toute basse décemment construite devrait avoir, et ce n'est bien souvent pas le cas, surtout dans la production industrielle.
  11. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Effectivement, en position "série" (les deux micros), j'avais constaté un gain trop élevé qui générait des clip de saturation sur le Markbass, et même en diminuant a hauteur des micros, et en "jouant" sur les réglages de gain, c'était quasiment ingérable, un niveau beaucoup plus élevé que les autres modes. J'en étais arrivé à ne plus l'utiliser, et c'est suite à ce constat que je me suis décidé pour ce projet à remplacer le sélecteur rotatif Digwall par une balance micros, pour moi plus polyvalent qu'un simple sélecteur, je verrais aux essais mais je suis quasiment sûr que je ne serai pas déçu de la modif, pour le moment, je suis encore dans les soudures...
  12. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Merci à vous, je suis dans le remontage de l'électronique et attends la livraison des boutons East avant la prochaine et dernière salve de photos... Nuf, suivant le résultat des essais, que j'espère concluants, il se peut que je te contacte
  13. Alaink

    Un nouveau corps pour ma JP

    Je viens d'attaquer la phase montage, ça sent la fin... J'ai tout d'abord passé la cire sur le manche, j'ai profité de ce moment pour prendre quelques photos de ce fameux talon made JP, simple, mais d'une réelle efficacité en terme de jonction, les inserts n'ont pas bougé d'un yota depuis douze ans, la stabilité du manche également, l'un des tous meilleurs que j'ai rencontré à ce jour, et pourtant il est très fin et plat sur tout sa longueur : C'était donc pour moi LA difficulté à surmonter, la jonction de ce talon avec le neck pocket et plus particulièrement cet arrondi avec pas moins de trois rayons de courbure différents. Opération cirage du manche donc, avec au préalable un démontage des mécaniques et un léger passage de la laine d'acier 000 : J'en ai profité pour remonter un tout nouveau jeux de mécaniques Hipshot US, les anciennes étant bien usées : Arrive maintenant le montage du manche et là... surprise : le talon s'est encore légèrement resserré depuis le dernier essai il y a quelques jours. J'ai tout de même réussi en forçant encor un peu plus à introduire le talon, cette fois ci hyper serré, puis j'ai placé les férules et les vis Torx (choix esthétique : les vis six pans creux ont des marquages de normes que les Torx n'ont pas, un détail mais bon) Je suis ensuite passé au montage des micros. J'ai remplacé les mousses d'amortissement par des ressorts que j'ai commandé en plusieurs forces , afin de choisir une résistance à la pression optimum. Les micros sont maintenant dans leur logement : La suite arrive...
  14. Alaink

    Projet 6 cordes

    Ca brille de partout, tu as utilisé quoi comme polish pour le corps ?
×