Jump to content

Vsoleil

Membre actif
  • Content Count

    920
  • Joined

  • Last visited

About Vsoleil

  • Rank
    La main entre les caisses, le doigt dans le trou du fût
  • Birthday 06/04/1972

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.16pac.com - http://yogi.rocks.free.fr/

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    paris
  • Interests
    Basse, pelote Basque, football, Running, mes enfants

Matos

  • Basses
    Stevie-G Custom Aerodyne Jazz Bass LIke, Fender Precision '51 CIJ Reissue - Ibanez ATK 300 - Epiphone Jack Casady - Aria Pro II JLB2 - Alliance -VP- Electroacoustique
  • Amplis
    Ashdown MAG C115 300 - Aria AB30
  • Effets
    BBE Sonic Stomp - Zoom B2.1U - EHX Black Finger - Proco RAT - Deluxe Bass Big Muff Pi
  • Divers
    Booster LPB1 - BEQ700 Equaliser
  • Ex-matos
    Fulltone Bassdrive - Tech 21 VT Bass - Boss Chorus CE2B - DeArmond Starfire Bass - egmond bass 7 - 7ender Precision Highway One
  • Influences
    Coldwave, reggae, rock, Electro
  • G.A.S. list
    Une Fender Musicmaster pour basse d"etude… mais c'est tout… je suis comblé ! Quoi, je l'ai dit ?

Recent Profile Visitors

5009 profile views
  1. Ça fait 12 ans que j'ai la mienne… j'en suis tellement heureux de cette basse. Peut être un jour je la ferai reliquer chez Mickael Boudoux de Relic' Art Guitares, qui fait quand même des relicages démentiels.
  2. Peut être que tu peux lui coller un atténuateur, ça fonctionne bien je crois. Mais est ce que ça existe pour 400w ? chez P&P amplification, ils ont toute une gamme, ça à l'air bien fichu comme bestioles.
  3. C'est clair, pur bassiste. moi j'aime beaucoup Fire in Cairo, Subway song et Another day et three imaginary boys. Le jeu est hyper subtil (à mon gout of course). Tu comprends assez bien que les directions artistiques des deux étaient assez opposées à l'époque pour créer 17 seconds. J'ai passé beaucoup de temps à apprendre ses lignes de basses quand j'ai debuté, elles sont hyper agréables à jouer.
  4. Pour moi. la basse année 80 c'est la Baton Steinberger. Son look est vraiment marqué 80's. J'en ai testé une, une fois… et à la première note, j'ai été projeté dans "Heart and Soul" de Joy division, c'était dingue ! Bon, c'est pa slalom chanson avec la basse la plus indispensable, mais la similitude de son était bluffante. Par contre, pour The Cure - A foolish arrangement, et plusieurs morceaux de cette époque au son si caractéristique, et notamment Fascination street, Simon Gallup utilisais en studio une Jazz Bass, limite qu'avec le micro chevalet, chose qu'il ne faisait pas en live, jouant notamment sa sublime Dick Knight. C'est une amie à moi qui avait participé à l'enregistrement de Bloodflowers, qui me l'avait dit. Je trouve d'ailleurs dommage qu'aujourd'hui il n'utilise que ces Schecter, d'inspiration Thunderbird, qui n'en sont pas… La guild, c'était Michael Dempsey, le 1er bassiste de Cure qui la jouait, mais pas Simon Gallup. Leur jeu étaient très très different.
  5. J'imagine que la terre entière est au courant mais pour le cas où… Pour contrer un hacker, Radiohead publie 18 heures de sessions de "OK Computer" https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/rock/pour-contrer-un-hacker-radiohead-publie-18-heures-de-sessions-de-ok-computer_3485217.html et ici le lien d'écouter et/ou achat https://radiohead.bandcamp.com
  6. Vsoleil

    Thundercat

    Je connaissais pas Thundercat, je l'ai découvert à travers cette video (une des meilleure de ces sessions), où il sublime une ligne de basse bien sympa. La complicité entre lui et Mac Miller (décédé depuis) est vraiment chouette à voir. Je suis pas trés branché Hiphop, mais j'adore cette video et les versions qui y sont jouées.
  7. Je vois que tu as aussi le Mellon Collie and the Infinite Sadness des Smashing Pumpkins. Il est bien inscrit sur ma liste celui là… mais vraiment trop cher. Quel putain de disque ! Je pense qu'on doit avoir les même gouts (enfin, sur une partie du catalogue). Si ^parfois tu veiux te separer de quelques galettes (sait on jamais), fait moi signe, peut être que ça fera partie de ma liste d'incontournables.
  8. Grave ! Vraiment un super album. Les mix ressortent de manière incroyable, les reverbs sur la voix aussi. Mais les autres Radiohead sont sublimes aussi.
  9. Ha la vache ! J’en reste sans voix. Bien content pour toi.
  10. Non pas du tout. Mais elle sonnent tellement bien qu’elles arrivent à me convaincre de jouer avec des filées plats
  11. like clockwork de QOTSA je l'ai acheté chez Rough trade l'autre jour à NY. Trop content d'y aller et de le trouver. Avec In Rainbow de Radiohead et un Parquet Courts pour la touche locale.
  12. Sinon, pour ma part, j'écoute des vinyls depuis tout petit. Quand mon père est décédé et que j'ai du m'installer seul, je suis parti avec la platine et l'ampli (pioneer des 70's) dans mes cartons, et pas mal de vinyles (même si à l'époque, comme un peu tout le monde je suis passé au cd). J'ai rangé ma platine à mon premier enfant, mais maintenant (depuis quelques mois), je l'ai ressortie. Huilée, changé la courroie, changé la cellule (grâce à ma platine.com) par une Audiotechnica AT95E. L'ancienne cellule étant d'époque ça l'a bien rafraichie . j'ai fait nettoyer l'ampli chez Hifi Vintage (Christian Grados) à Paris, pour qu'il redémarre pour 40 ans. J'ai des enceintes Castle Trent II achetées d'occasion que j'adore. Elles manquent un poil de bas pour des adorateurs de la basse comme nous, mais rendent bien pour la place que je peux occuper dans l'appart (le WAF à ménager) J'ai quelques vinyls de mes parents (Gainsbourg, Woodstock, Beatles, Stones), et depuis quelques temps, j'ai décidé de me faire ma discothèque idéale en vinyl. Donc j'achète du neuf, quelques occasions, mais comparé au prix de fous que j'ai pu voir sur ce thread, je paie le prix fort. Mais j'en suis conscient. Cette discothèque n'aura pas des milliers de disques, mais ceux que j'écoute depuis toujours (au moins 30 ans), et les nouveautés. Je me suis offert les Radiohead, nouvellement pressés… et le son est dément. Mon petit plaisir perso, c'est d'aller voir un concert, assez souvent un groupe peu (ou pas encore connu), souvent dans une petite salle (profitez de vivre à Paris pour sa grande actualité culturelle), de choper le vinyl là bas, et de le faire signer par l'artiste. Outre le fait que je peux rencontrer certaines de mes "idoles", je repars avec un souvenir collector, et la joie d'écouter sur vinyl plus tard. Pas plus tard qu'hier, je suis allé voir Soccer Mommy à la Maroquinerie. Je suis reparti avec mon petit graal, signé, et une belle discussion avec la chanteuse. Ça c'est vraiment plaisant. Et la en pièce jointe, un Nothing (groupe de Shoegaze), signé. Vinyl rouge, tirage spécial pour les concerts. ça fait bien plaisir. Mon rêve serait d'avoir les premiers PJ Harvey, que j'avais découvert à l'époque dès son 1er album, j'ai même vu son premier (ou second) concert parisien en 1993. A l'époque j'avais chopé les cd, mais l'idée d'écouter Dry, Rid of Me ou Is this Desire (ou celui avec John Parish) en vinyl, ça serait vraiment top. Voila, en tous cas je vais suivre ce sujet, que je n'avais pas vu… il est bien agréable, et plein de bons échanges, et tuyaux, entre bons amis de la galette.
  13. Gloups !… t'as du te taper une de ces crise de kiff !
×
×
  • Create New...